Vous pouvez et devez devenir un groupe de hooligans, pour un moment, face aux terroristes


Vous pouvez et devez devenir un groupe de hooligans, pour un moment,  face aux terroristes

Coup de gueule et de rage.

La soumission poursuit son petit bonhomme de chemin, un peu plus chaque jour.

Maintenant, tout le monde a bien assimilé les consignes gouvernementales et journalistiques :
 » En cas d’attaque terroriste, fuyez ou cachez vous, si vous pouvez.
Si vous n’êtes pas mort, le lendemain allumez des bougies, dessinez des coeurs, dites que vous n’avez pas de haine « .

A Barcelone, 13 morts, une centaine de blessés. Sur des Ramblas où se trouvaient des milliers de personnes.

Le terroriste a pu s’enfuir à pied.
Pas un pour le choper et lui défoncer la gueule.

Avec n’importe quoi : des chaises, des verres de bière, les couteaux des restos ….

A Nice, des passants étaient intervenus.
Dans l’attaque du Thalys, en 2015, des passagers étaient intervenus et avaient désarmé et sérieusement amoché le terroriste.

Après l’attaque de Londres, en juin, le  » herald sun  » ( Australie ) avait interviewé un ancien officier des SAS britanniques.
 » Un verre à bière, chacun sait le mal que peuvent faire certains idiots avec ça dans les pubs  » disait-il.
 » Si vous êtes au restaurant, vous avez des couteaux, des fourchettes, des chaises et des bouteilles.
Submergez le . Pour un moment, vous devez devenir un groupe de hooligans »
etc ….

http://www.heraldsun.com.au/news/world/how-to-fight-back-in-a-londonstyle-terror-attack-a-former-sas-soldier-shares-his-ingenious-tips/news-story/7a703e33e573f5f56e02b0fe5a9bb1f9

Attention, je n’incite pas à avoir des attitudes suicidaires.

Mais, dès que, raisonnablement, on peut, avec qui on peut, avec ce qui nous tombe sous la main, on riposte de la façon la pire possible pour l’agresseur.

Nous ne sommes pas tous des moutons.





21 thoughts on “Vous pouvez et devez devenir un groupe de hooligans, pour un moment, face aux terroristes

  1. trafapa

    Je suis à l’écoute de rance -désinfo : menaces à peine voilées pour les gens postant des images des attentats (j’appelle ça la liberté de l’information) ; avec l’intervention « taquiesque » de la musulmane de service nous expliquant le « pourquoi et le comment » réprouvant la diffusion de la réalité des dégâts ; ça , c’est le côté insidieux du travail de formatage des foules par les nervis des merdias .

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Il y a peut aux USA, je crois, il y en a un qui se promenait avec un sabre et venait de poignarder une femme.
    Il continuait sa ballade bien décider à jouer du couteau.
    Une bande, des costauds mais pas intrépides pour un poil, ça se voyait à leur façon d’affronter l’énergumène, sans se connaître comme un seul homme ont joué au chat et à la souris avec le « croyant ».
    Qui du container poubelle, qui d’une chaise… bref, le « con vaincu » par une caisse ou je ne sais quel autre projectile relativement volumineux est venu atterrir sur lui pendant que d’autres du groupe des « on n’est pas daccord con.ard ! » atttirait son attention dans l’autre sens.

    Il l’ont acculé ; il avait toujours son sabre à la main, et les autres prudents mais décidés à prendre le coco sont allés au bout de leur démarche. L’abruti jouait du sabre mais à reculons jusqu’à se faire prendre.

    C’est celle-là l’attitude à avoir et qu’on nos vaillants membres de « résistance identitaire ». Dès que c’est possible dans une telle situation, il faut jouer au chat et à la souris avec l’agresseur en étant nombreux à l’encercler ; leurs yeux ne tournent pas à 360° et il ne peut avoir la tête dans tous les sens. Pendant que certains l’amusent les autres l’assomment.

  3. Révolution

    Pendant ce temps en France les merdias menteur
    n’ont plus à vous expliquer le mystère du suicidaire à la voiture folle
    le fameux David P. ? Celui qui aime se suicider en groupe

  4. YONIII

    hi

    la magorité des gens sont des lavettes c est ainsi

    il y a quelques années j ai etait ataquee en pleine rue commencants a 11h du matin en attendant d aller chez le medecin
    personne n est venu a mon secour

    dans un station de francilien j ai eu un accident j ai glisse et sius tomber entrte le quai et le wagon dans le vide de tel facon que je ne pouvais plus me relever jetais coincée totalement

    des centainnes de gens etait sur le quai et le wagon

    personne n est venu a mon secour sur le quai
    personne n est venu a mon secour du wagoni

    personne n a tierer sur l alarme

    isl attendaient que le wagon demarre et me coupe litteralement en deux

    au bout d un certain moment une jeune fille de mions de 18ans et sortie du wagon et m a tire seul afin de me decounicer
    et ma sauver literalment la vie
    et je la remercie infiniment sans elle je ne serais plus de ce monde

    un wagon peu vous couper en deux sans que personne ne viennent vous sauver devant 200personne entre le quai et le wagon

    alors j en dedius ceci

    ne compter sur personne
    proteger vous vous meme

    by

    1. Alain Bobo

      Bientôt on s’habillera en scaphandre d’acier, on aura moins de risque de se faire poignarder ou trancher par une épée !
      Ils nous ont dit qu’il fallait s’habituer à ce genre d’attaques, nous nous prendrons nos précautions !

  5. Kounnar

    Hier j’avais posté : A barbare , barbare et demi mais censuré !?
    Décidément aussi bien ici que dans les médias officiels : censure …

    1. Christine TasinChristine Tasin

      je ne sais pas quel était votre commentaire mais je rappelle que nous sommes sous le feu des projecteurs et qu’ils cherchent le moindre prétexte pour me condamner et fermer notre site. J’ai une quinzaine de plaintes contre moi vous savez ce que cela représente comme frais d’avocats et d’amendes éventuelles sans parler de peines de prison ??? Arrêtez donc de jouer les divas. Il peut nous arriver certes de mettre à la corbeille des commentaires qui ne posent pas problème par erreur au cours d’une lecture trop rapide ( nous recevons des centaines de commentaires chaque jour et lisons souvent en diagonale ) ; merci de comprendre que nous pouvons nous tromper, je ne sais si c’est le cas je n’ai pas le temps de rechercher l’éventuel commentaire dont vous parlez.

      1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

        Respect en effet Madame Tasin ; chaque commentaire publié est un risque et seule vous et vos collègues sont à même de juger de ce qui peut ou ne peut pas être publié. Et si quelques commentaires, comme vous le dites sont jetés sans raison apparente mais par mégarde, qu’est-ce au regard de ce que vous encourez si vous baissez la garde. Je dis bien que « vous encourez, car il s’agit bien de vous qui êtes au feu.

        Vous êtes bien vaillante Madame Tasin ; nous ne pouvons que vous êtres reconnaissants pour nous aménager cet espace de partage dans lequel nous pouvons quand même à loisir nous informer, partager nos amertumes ou nos lueurs d’espoir et exprimer notre raz-le-bol. Merci ! Merci pour cet espace, merci pour le temps que vous nous accordez, merci pour la patience que vous avez à lire et à publier beaucoup de nos âneries (ce doit être bien dur pour une Agrégée en lettres classiques ; les gens ne s’imaginent pas ce que cela suppose.). Merci pour les risques que vous accepter de prendre.
        Et à nous autres au lieu de pleurer sur un commentaire passer à la trappe ; le moins que nous puissions faire hormis bailler ici voyons plutôt ce que l’on peut faire, chacun à sa mesure et selon ces moyens physiques, intellectuels, matériels pour soutenir ceux qui sont en avant et pour être de la garde.

      2. Kounnar

        Je comprend votre problème , mais je n’insulte jamais, n’appelle jamais au meurtre, ne menace jamais dans aucun de mes posts ..je ne vais pas quand même m’abaisser au niveau de nos en…contradicteurs 🙂 la seule chose que l’on peut me reprocher ce sont es très nombreuses …fautes qui piquent les yeux 🙂
        Même ma remarque : A barbare barbare et demi …elle peut être interprétée de deux manières différentes … je vous laisse deviner celle que je préférerais 🙂

  6. Massilia

    Je me souviens d’un « incident » à Marseille dans les années 70. Dans un bus une femme a eu le sein coupé avec un couteau par un touriste. Les passagers ont pris l’homme à parti, jusqu’à lui jeter les pièces de 5 francs du receveur encore présent dans les bus. Un coup de poing par ci, une claque par là, un coup de pied, un coup de sac à main dans la tête….il n’en a réchappé que grâce à l’intervention de la police. Même stratégie pour le demeuré de la pizzeria au lieu d’attendre que la police vienne le chercher, une bonne raclée et pourquoi pas lui donner ce qu’il était soi-disant venu chercher ???

  7. Martel

    Exigeons la création de milices populaires car la police nationale, infiltrée soumise aux « frères », ne peut plus nous défendre ! milices ouvrières, milices identitaires, milices patriotes.Nous devons défendre notre pays, comme nos anciens l’ont fait.

  8. Chris2AChris2A

    Toujours posséder un petit opinel sur soi …
    La lame, généralement en acier à ferrer des ânes, est tendre et donc facilement aiguisable, avec fil bien tranchant …
    Alors, c’est vrai que l’ennemi présente l’avantage de s’être déjà fait la main en égorgeant, chaque année, à l’aïd, un agneau…Quel rite religieux sympa !!!….
    A partir du moment où tu sais ce qui t’attends si tu recules, ne cherche pas à te sauver et fais plutôt face, au besoin avec ton opinel ! C’est ça la légitime défense !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je me souviens d’un Musulman qui, sur une défunte radio islamique, accusait « les Juifs de Carrefour » (sic) de vendre des agneaux tout congelés et tout préparés pour l’Aïd, ce qui empêchait le brave père de famille musulman d’enseigner à son fils comment pratiquer l’égorgement.

      Cette radio a été suspendue à l’arrivée de Sarko, ce qui m’avait donné de grands espoirs en lui.

      Malheureusement démentis par la suite :=(

      Religion de paix qu’ils disent …

  9. frejusien

    Faut croire que les touristes de Barcelone sont principalement des bobos venant faire la fête, adeptes du vivre ensemble, et amoureux de la belle religion,
    Aussi, faut surtout pas compter sur eux pour défendre leurs semblables, et réagir face à un musulman

    D’ailleurs, dès le lendemain, les plages sont pleines et la vie reprend son cours, comme montré aux infos,

    1. ecoeuredevoirlesevenementsserepeterencoreetencore

      regarder la video sur celui abattuà Barcelone, 11 balles dans le buffet ….

Comments are closed.