Barcelone : gauchistes et antifas soutiennent les terroristes


Barcelone :  gauchistes et antifas soutiennent les terroristes

C’est la seule conclusion à tirer de la mobilisation contre la manifestation identitaire anti-islamisation et anti-multiculturalisme.

Cela a rendu fous les antifas, gauchistes et autres dégénérés.

Accepter cette manifestation, pour eux, c’est accepter l’idée qu’il y aurait un vague rapport entre le terrorisme, l’islam et l’immigration…

Et pour les journaleux, effectuer ce rapprochement, c’est forcément, être haineux et être d’extrême-droite, le serpent se mord la queue.

Heureusement, supercollomb a trouvé la solution, les psys….

 

Face à face entre l’extrême droite et les antifascistes à Barcelone sur Las Ramblas

Face à face entre l’extrême droite et les antifascistes à Barcelone sur Las Ramblas
Capture d’écran de la vidéo de RT

 

Des groupes d’extrême-droite et identitaires ont appelé à manifester contre l’islamisation et le multiculturalisme à Barcelone sur les lieux de l’attentat. Des militants d’extrême-gauche et antifascistes les attendaient sur place.

La phalange, le parti démocratie nationale (DN), Somatemps (identitaires) et Génération identitaire ont appelé à une manifestation sur les lieux mêmes de l’attentat de Barcelone qui a fait 13 morts le 17 août, pour protester contre l’«islamisation» et le «business multiculturel». Plusieurs centaines de contre-manifestants issus de la gauche, l’extrême-gauche et des militants antifascistes étaient déjà rassemblés sur place pour les en empêcher. 

Le correspondant sur place de RT France a pu assister à l’événement. 

Les caméras de RUPTLY, l’agence vidéo de RT étaient également présentes. 

Des échauffourées entre les quelques dizaines de militants d’extrême-droite et identitaires et les contre-manifestants ont éclaté dès le début de rassemblement. Des coups de poings ont été échangés avant que la police ne sépare les deux groupes.

L’appel au rassemblement avait été lancé à peine quelques heures après l’attaque terroriste revendiquée par Daesh. 

https://francais.rt.com/international/42218-extreme-droite-antifascistes-rassemblement-barcelone

Le vrai problème n’est pas la mobilisation des soumis et des collabos. Le vrai problème est que les patriotes sont restés devant leur ordi ou devant leur télé, se contentant de se plaindre ou de vitupérer, laissant les Identitaires se battre seuls devant une multitude de salopards forts de leur nombre.

Et cela ne vise pas que les Espagnols… Barcelone n’est pas loin de la frontière, combien de Français étaient là pour épauler les patriotes espagnols ?




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


21 thoughts on “Barcelone : gauchistes et antifas soutiennent les terroristes

  1. grélaud

    les antifas de la pourriture qui sont là pour aider l’islam pour nous faire tuer nous les français de souche de race blanche ses collabos ils sont un jour sous la lame de la guillotine quand le moment sera venu

  2. YONIII

    hoi

    manifester , voter , ecrire sur des blog etc.. ne sert strictement plus a rien

    NOUS SOMmES EN GUERRE

    DONC ILS FAUT Y REPONDRE

    PAR LES ARMES

    SINON CE SERA NOTRE EXTERMINTION TOTALE

    le pen ne vous sauvera pas

    les blog ne vous sauveront pas

    manifesteer ne vous sauvera pas

    MAIS VOTRE EPEE
    ELLE VOUS SAUVERA

    par ailleurs
    arreter de faire cette distinction entre gauche et droite

    il n y plus que des dhimmi pré islamique , les muzz et des patriotes

    nous sommes plus en terre occidentale
    mais en terre pre islamique eurabia en l occurence

    et les non muzz dhimmis reagise comme les chretien en terre muzz
    ils oeuvre au seul profit de leur maitre les muzz

    by

  3. Amélie Poulain

    En fait, ces gens-là aiment la violence et la soutienne, ils aiment le combat avec toutes les nuances que l’on peut apporter, j’ai vu beaucoup de gens de gauche dans cette logique.

    Qui se ressemble s’assemble… donc ceux qui sont contre la violence sont leurs ennemis, il faut les combattre.

    Ils n’ont même pas conscience de leurs contradictions. Par contre, pour eux, un petit tour chez des psys bien dans leur tête et leur éthique leur ferait un bien fou (sans jeu de mot !).

  4. Oncle Bob

    L’extrème-gauche est organisée et soutenue par le pouvoir. Il faudrait un Soros patriote pour soutenir les identitaires.

  5. Loïc Mansard

    Nous sommes en guerre, oui! Mais toutes les armes sont utiles, en guerre! Écrire, dessiner, tracter, afficher, bloguer, faire des émissions, intervenir sur d’autres, réoccuper le terrain y compris médiatique, donc manifester aussi! Manifester, c’est se montrer aux endormis, à ceux qui disent « même pas peur! », c’est se montrer aux médias qui ne pourront plus censurer, c’est montrer que les bougies et les fleurs n’intimident nullement l’ennemi! C’est lui montrer qu’on est là en le désignant nommément aussi! Et cela oblige aux endormis de se positionner! Et aux antifas et autres gauchistes de tous poils de se dévoiler, de montrer leur collusion avec l’islamisme! Cette manif’ en était une démonstration, et Christine a raison de déplorer l’absence de ceux qui se disent courageux en faisant bien de …se manifester!

  6. Nicolas

    Quand le responsable d’un Etat n’est plus en mesure d’assurer la sécurité de son pays c’est au peuple patriote de prendre la relève avec l’aide des forces armées.pour remplacer l’incapable.

  7. Chris2AChris2A

    Nos pays payent aujourd’hui près de 50 ans de la déséducation nationale dispensée par les soixante huitards enragés : matérialisme, égoïsme, hédonisme extrême, repentisme, mondialisme, cannabis, cocaïne etc…. qui nous a amenés jusqu’à célébrer le 19 Mars 1962, c’est à dire le jour d’une capitulation sans défaite …Unique au monde !!….
    Quand je revois les manifs organisées par Christine et Pierre et le peu de participants…j’enrage !!…
    Nous devrions être des millions derrière eux !

    1. Chris2AChris2A

      Oui, seul l’ethno-masochisme justifierait la censure de mon post …
      Ce rappel de la honte à vénérer cette date est politiquement incorrect jusque sur ce blog ??….

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Je ne vois pas à quel commentaire vous faites allusion.

        Merci de le reposter.

        (Le modérateur).

  8. Machinchose

    et n’ oublions jamais la promptitude et la vigilance de nos Journalopes a planquer la saleté sous le tapis::

    «  »Publié le 19 Août 2017
    VIDEO | Attentat de Barcelone : Agacé qu’on ne nomme pas l’ennemi islamiste, le spécialiste du terrorisme Alain Marsaud quitte BFMTV en direct

    L’ancien chef du service central de lutte antiterroriste au parquet de Paris dans les années 1980, Alain Marsaud, a quitté vendredi soir en plein direct le plateau de BFMTV qui consacrait sa tranche d’information à l’attentat de Barcelone.

    L’ancien député a fustigé le refus des journalistes de nommer l’ennemi islamiste

    Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

    J’ai failli croire a Marsaud le dessineux « d’esssstrête droâte » 😆

  9. .templier.templier

    ier…
    après avoir visionné les videos,j écrirai ceci…
    il semblerai quand meme que gauchiste en tout genre avec antifas soient plus nombreux que les patriotes ESPAGNOLES hostiles a l islam…les premiers cités sont donc supérieures par le nombre,par conséquent et c est logique PLUS FORT….
    C EST UN CONSTAT….
    c est peut etre un peu ou beaucoup dégueulasse ce que je vais marquer…mais.
    désolé pour vous amis ESPAGNOLES…..
    MAIS IL FAUDRA BEAUCOUP PLUS DE VICTIMES D ATTENTATS TERRORISTES ISLAMIQUES POUR QUE LES FORCES FACENT UN VIRAGE A 180 DEGRE….14 MORTS …UNE CENTAINE DE BLESSE…
    C EST RIEN DU TOUT…ON A CONNU CA EN FRANCE EN LEGEREMENT PIRE….
    BON J AI D AUTRES CHATS A FOUETTER….
    AUX AMATEURS EPRIS D EXOTISME AVEC CES POPULATION MUSULMANES EN LEURS TERRES….
    BON FUTURES ATTENTATS…Y A BON DE SE FAIRE ROULER DESSUS ET FINIR COMME CA ECRABOUILLER…
    POUR LES FUTURES VICTIMES DU MULTICULTIRALISME….
    BONNE ROUTE DANS L AUTRE MONDE…
    BY

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est peut-être dégueulasse, mais c’est une vérité, vraie aussi pour la France : on ne voit pas très bien d’autres solutions que des attentats répétés pour sortir tous ces collabos de leur ignominie.

  10. Machinchose

    l’ avis d’ une autre grande Dame, au style de Madame Tasin

    du genre fougueuses cavales, parce que qui s’ y frotte s’ hippique !!

    «  » » »

    LE HEZBOLLAH CONDAMNE L’ATTENTAT EN ESPAGNE
    Messagepar Nina » Août 18th, 2017, 5:35 pm

    Hezbollah : l’attentat de Barcelone « entache le djihad »

    Le groupe terroriste libanais déplore les meurtres des innocents commis par l’EI ; Jérusalem associe l’attentat en Espagne à ceux d’Israël et appelle à une lutte unie contre la menace terroriste

    Le Hezbollah se foutrait-il de la gueule de tous les pays qui l’ont mis à l’index comme groupe terroriste par excellence ?

    Voilà que ces rats vivant de l’argent de la drogue et des versements réguliers de l’Iran OSENT CRITIQUER LES DJIHADISTES QUI ONT TUE DES GENS A BARCELONE !!

    Vaut mieux lire ça que d’être aveugles c’est ça ?

    Ces enfoirés qui ont commis des attentats pourris contre une mutuelle juive en Argentine qui fit 85 morts et des centaines de blessés (l’AMIA),

    – Ils ont fait exploser des voitures et tué 250 GIs et 57 parachutistes français MAIS ILS CRITIQUENT LES METHODES DES DJIHADISTES QUI COMMETTENT DES ATTENTATS EN EUROPE ?

    Espèces de pourritures ! Chiites ou sunnites MÊMES MERDES TERRORISTES !

    Vous ne valez pas mieux les uns et les autres avec vos turbans, vos kamis, vos babouches et vos incroyables mœurs.

    On ne veut pas se mêler à vous et on ne vous veut plus dans NOS PAYS.

    Sauf les islamo-gauchistes de type NPA ET MELENCHON, PLENEL ET AUTRE ASKOLOVITCH POUR QUI VOUS REPRESENTEZ L’ALPHA ET L’OMEGA DU PARFAIT OPPRIME !

    JE VOUS VOMIS ET J’ESPERE QU’ISRAEL VOUS FOUTRA LA RACLEE DU SIECLE LORSQUE VOUS BOUGEREZ D’UN PETIT DOIGT VOS MISSILES DANS LA PLAINE DE LA BEKAA.Cette fois-ci, comme l’a dit et répété le Chef de l’armée de l’air israélien : « LE LIBAN RETOURNERA A L’ÂGE DE PIERRE » après que nous le survolerons ! »

    J’ai hâte d’assister à la débâcle de ces rats grouillant partout au Liban et se tirant fissa pour sauver leurs fesses.

    Des milliers de hezbollahi sont revenus en cercueils de Syrie pour aider l’ami iranien ? Les troupes sont donc plus…aérées… 😀

    Oser l’ouvrir après tous les attentas commis dans le monde entier est d’un cynisme répugnant mais c’est le Hezbollah qui cause. Le Hamas est dans le même genre sans les turbans.

    Mêmes merdes vous dis-je !
    Nina

    «  » » » »

    a mon avis elles s’ entendraient comme soeurs d’ armes! 😆

  11. bm77

    Je ne suis pas d’accord, les gauchistes utilisent l’organisation et les facultés de mobilisation très rodées que la gauche traditionnelle et les syndicats leur mettent complaisamment à disposition pour intervenir là ou bon lui semble.
    Elle bénéficie de la bienveillance des autorités et des médias.
    De plus les manifestations et la lutte sont ancrés dans la culture de gauche ce qui n’est pas le cas des patriotes.
    Il ne faut pas les culpabiliser parce qu’ils ne manifestent pas avec les identitaires qui sont eux des militants. Tout le monde ne l’est pas. De plus pour une fois je dirais que les blocages sont d’ordre psychologiques surtout pour les patriotes qui viennent de la gauche et qui ont du mal à faire la jonction avec des gens d’horizons politiques aussi différents dont ils avaient combattu parfois les idées .
    Le fait même de voter pour Marine a provoqué chez certains un cas de conscience même s’ils épousaient la majorité du programme qu’elle a développé dans sa campagne.
    Pour les patriotes venant de la droite traditionnelle manifester n’est pas naturel pour eux il n’y a pas cette culture de descendre dans la rue pour revendiquer.
    Je pense que les Français de droite comme de gauche sont majoritairement sur la même longueur d’onde que RR et RL mais ils sont dans une phase de réflexion pas encore d’action!
    On l’a bien vu lors des dernières élections.
    Qui va déclencher le déclic?

  12. Dorylée

    Chaque fois qu’une manif gauchiste tourne à l’émeute, c’est à dire à chaque fois, on accuse les black blocks, les no borders et autres groupes anarcho-fascistes que JAMAIS les manifestants gauchistes ne virent de leurs cortèges, même quand ces casseurs se positionnent en tête de cortège avant le début de la manif. Simplement parce qu’ils sont faits du même bois dont on fait les miradors du goulag. Ils sont contre quand il est raisonnable d’être pour et pour dans le cas contraire parce que chez le gauchiste fanatique stupide, l’idéologie a pris le pas sur la raison. Il sont indécrottables. Je ne suis même pas sûr qu’ils se réveilleraient si un groupe de barbus refaisait le coup du Bataclan au milieu de la fête de l’huma. A-t-on vu le trio hollande-valls-cazeneuve mdifier leur position après les tragédies de Charlie Hebdo, le Bataclan et Nice; Pas du tout ! Comme les autres gauchistes… français ou espagnoles.

  13. andrea

    Les gauchistes seraient-ils atteint du Syndrome de Stockholm?
    Comment peut-on en arriver à une telle haine soi, de son pays, de sa culture?
    Je n’arrive pas à comprendre leur comportement défiant toute logique.

  14. Amélie Poulain

    « Il ne faut pas les culpabiliser (les gens de gauche) parce qu’ils ne manifestent pas avec les identitaires qui sont eux des militants. Tout le monde ne l’est pas. »

    Je suis désolée mais les gens de gauche sont des militants dans l’âme et souvent rien de plus car ilsne veulent rien d’autre.

    Je les ai vus une fois élus (de près), ils étaient perdus, ils ne savaient pas agir dans le cadre d’Institutions gouvernementales mais ne pensaient qu’en terme d’associations et revendications. Hollande en est une illustration flagrante, mais il n’est pas le seul

    Ils étaient perdus et mélangeaient tout, ce n’était pas les élus des « citoyens Français » mais de certaines catégories de personnes qui pensaient comme eux et avaient la même logique. Il se mettaient en fait sur le même plan qu’une association (ils leur cédaient tout d’ailleurs), incapables qu’ils étaient de se penser en dehors de leur idées militantes donc de penser le symbole qu’ils représentaient en tant qu’ Elus de la « France ».

    C’est l’esprit même du militantisme qui milite pour une cause et une seule, soit politique (ils était PS avant tout), sociale (ils ne pensaient qu’à cela incapables de penser ce domaine objectivement en bons gauchistes) ou syndicale (ils fonctionnaient en fait comme un syndicat qui milite).

    J’ai vu le PS de près aussi (sans jamais en faire partie je précise), j’ai observé les dynamiques des politiques de gauche et c’est tout à fait la même façon de penser et de non-agir sauf à prendre l’argent des autres pour le distribuer selon leur convenance tant ils sont bouffés par leur pseudo-humanisme (beaucoup de dictateurs étaient ou sont de gauche).

    Par contre, leur blocage psychologique est réel tant ils ne peuvent imaginer autre chose que cette image de pseudo-humanisme qu’ils s’emploient à montrer haut et fort ce qui devient suspect finalement. Il y a des non-agir et des naïvetés qui sont criminelles….

    Alors je ne vois pas comment ils pourraient manifester avec les identitaires, ce serait pour eux se renier On retrouve cela avec leur incapacité à penser objectivement le Front National même s’ils approuvent leurs idées. La dichotomie entre les discours et les votes est parlante en la matière…

  15. Christian Guislain

    La journaliste Italienne Oriana Fallaci, l’avait dit en 2004 déjà dans un de ses ouvrages : Le processus d’islamisation de l’Espagne est en route par l’alliance diabolique de la gauche et des fondamentalistes islamiques. Un autre journaliste, Espagnol celui là, Arturo Pèrez-Reverte, écrivait en 2014 un texte que je vous ai traduit le mieux possible ici et qui s’intitulait : « C’est la guerre sainte, idiots ! (par Arturo Pèrez-Reverte in XL Semanal 31/08/2014)
    Bière et tapas à l’ombre des antiques remparts de Melilla. Mon interlocuteur – trente ans de complicité amicale-se cale sur sa chaise et me sourit, amer :
    « Ils ne se rendent pas compte ces idiots » dit-il « c’est une guerre et nous y sommes impliqués ! C’est la troisième guerre mondiale et ils ne s’en rendent pas compte ! »
    Mon ami sait de quoi il parle car il est depuis longtemps soldat de cette guerre. Soldat anonyme, sans uniforme. De ceux qui, souvent, doivent dormir avec un pistolet sous l’oreiller.
    « C’est une guerre » insiste-t-il en trempant ses moustaches dans la mousse de sa bière, « et nous sommes en train de la perdre par notre stupidité ! En souriant à l’ennemi ! »
    Tout en l’écoutant, je pense à l’ennemi. Et je n’ai pas besoin de forcer mon imagination car toute une partie de ma vie, j’ai habité ses territoires. Coutumes, méthodes, façons d’exercer la violence, tout m’est familier. Tout se répète, comme se répète l’Histoire depuis les temps des Turcs, Constantinople et les Croisades. Et même depuis les Thermopyles. Comme cela s’est répété en Iran, où les imprudents d’un côté et les imbéciles de l’autre applaudissaient la chute du Shah et l’arrivée du libérateur Khomeiny et de ses ayatollahs.
    Comme cela s’est répété dans les balbutiements niais devant les divers printemps arabes qui finalement- surprise pour les idiots professionnels- se révélèrent être les préludes d’hiver très sombres. Hivers auxquels il faut s’attende, d’autre part, quand les mots de « Liberté » et « Démocratie », concepts occidentaux que notre ignorance nous fait croire être exportables tels quels, en douceur, confiants dans la bonté du cœur humain, et qui finissent par être appliqués par des curés, des prêtres, des imams ou ce qu’il vous plaira, fanatiques avec ou sans turbans, qui tôt ou tard refont la vérité devant leurs paroissiens tout aussi fanatiques, ce que décrivait déjà au XVIIIème siècle le Baron Holbach : « Quand les hommes pensent ne plus craindre que leur dieu, plus rien ne les arrête. »
    Parce que c’est le djihad, idiots !
    Il le sait bien mon ami de Melilla !
    Je le sais bien, moi, avec ma petite parcelle d’expérience personnelle ! Qui est allé là-bas le sait ! Celui qui a lu l’Histoire le sait !
    Celui qui est encore capable de se confronter aux journaux et à la télé avec lucidité le sait !
    Il le sait aussi celui qui parcourt Internet et découvre les milliers de photos et de vidéos de têtes coupées, d’exécutions, d’enfants souriant devant leurs parents égorgés, de femmes et d’enfants violés parce qu’infidèles à l’Islam, de femmes adultères lapidées – pour lesquelles les ultra-féministes se taisent, elles si sensibles à tant d’autres absurdités-, de ces criminels décapitant des personnes en criant « Allah Ouakbar » pendant que des dizaines de spectateurs les filment sur leur putains de téléphones mobiles !
    Il le sait celui qui lit la pancarte que brandit un enfant musulman –pas en Irak mais en Australie ! – sur laquelle on peut lire « Egorgez quiconque insulte le prophète » ou encore celle d’une jeune étudiante musulmane – pas à Damas mais à Londres !- où on lit « Nous nous servirons de votre démocratie pour détruire votre démocratie »
    En Occident, en Europe cela a pris des siècles de souffrance pour conquérir la liberté dont nous jouissons maintenant. On peut être adultère sans être lapidé, blasphémer sans être brûlé ou pendu à une grue. Porter une jupe courte sans être traitée de pute. Nous jouissons des avantages de cette lutte, de ces multiples combats contre nos propres fanatismes, au prix des vies de nombre d’entre nous. Ces combats que l’Occident a menés quand il était jeune et plein de foi. Mais à présent il y a d’autres jeunes : le porteur de la pancarte, le coupeur de têtes, le fanatique disposé à se lever devant trente infidèles pour aller au paradis…
    En termes historiques, ce sont les nouveaux barbares.
    L’Europe, où naquit la liberté est devenue vieille, démagogue et couarde. Tandis que l’islam radical est jeune, vaillant, affamé, sans espoir et les couilles bien en place.
    Donner une mauvaise image d’eux sur You Tube, ils s’en foutent : au contraire, c’est une arme supplémentaire. Ils travaillent Dieu dans une main et la terreur dans l’autre, dans leur propre intérêt. Pour un Islam qui pourrait être pacifique et libéral qu’ils souhaiteraient souvent mais n’atteindront jamais, enfermés dans leurs propres contradictions sociétales.
    Croire que l’on peut solutionner ces problèmes en négociant ou bien en regardant ailleurs pour ne pas voir est encore beaucoup plus qu’une immense connerie. C’est un suicide.
    Regardez internet, j’insiste, et dîtes-moi : que diable pouvez-vous négocier ? Et avec qui pouvez-vous négocier ?
    C’est une guerre ! Et il n’y a pas d’autre solution que de l’affronter. L’assumer sans complexe. Parce que le front de la guerre n’est pas seulement loin là-bas derrière l’écran de la télé mais il est aussi ici même. Dans le cœur même de Rome.
    Parce que, je l’ai déjà écrit il y a quelques temps et peu importe si ce n’est pas de moi, il est contradictoire, dangereux et au final impossible de jouir des avantages d’être Romain tout en applaudissant les barbares.

  16. frejusien

    BRAVO BRAVO BRAVO !!!
    les mots me manquent pour vous dire à quel point vous êtes dans le vrai, et à quel point vous l’exprimez bien,

    Que n’a-t-on des gens comme vous au pouvoir au lieu des couilles molles décérébrées et abruties qui nagent en plein délire et en plein déni, qui nous entrainent vers une mort certaine et un esclavage ignoble , vers la destruction de notre chère civilisation, tout en glorifiant celle des envahisseurs,

Comments are closed.