Allemagne : la police de la charia tchétchène terrorise Berlin

Publié le 15 août 2017 - par - 14 commentaires

En complément de nos articles déjà publiés sur le sujet, parce que cela continue :

http://resistancerepublicaine.com/2017/07/12/allemagne-une-police-de-la-vertu-islamique-terrorise-berlin/

http://resistancerepublicaine.com/2016/03/01/une-police-islamique-composee-de-tchetchenes-blesse-deux-autrichiennes-a-vienne/

I.- « Les menaces proférées à l’encontre des femmes « à la dérive » sont considérées comme des « actes de patriotisme ».

II.- « Ils sont venus en Allemagne parce qu’ils voulaient vivre en Allemagne, mais ils persistent à reproduire leurs habitudes médiévales » — Travailleuse sociale interviewée par Meduza .

III.- « Tout le monde a les yeux fixés sur les Syriens, mais les Tchétchènes sont les plus dangereux. Nous aurions tort de les sous-estimer ». — Police à Francfort (Oder).

Une centaine d’islamistes ont entrepris d’appliquer ouvertement la charia dans les rues de Berlin, a indiqué la police qui a ouvert une enquête sur une série d’agressions commises récemment dans la capitale allemande.

Cette police morale auto-proclamée est composée de salafistes venus de Tchétchénie, une région russe peuplée essentiellement de musulmans sunnites. Ces vigiles menacent les migrants tchétchènes qui tentent de s’intégrer au sein de la société allemande ; ils favorisent également la mise en place d’une justice islamique parallèle. Les autorités allemandes semblent dans l’incapacité de les arrêter.

L’existence de cette patrouille de la charia a été rendue publique en mai 2017, grâce à une vidéo que les salafistes tchétchènes ont mis en ligne pour menacer de mort tous les Tchétchènes qui, en Allemagne, ne se conformaient pas à la loi islamique et à l’adat, un code de conduite traditionnel tchétchène. L’existence de cette vidéo a été signalée par Meduza, un groupe de médias indépendants en langue russe basé en Lettonie. La vidéo, qui a circulé sur WhatsApp, une messagerie en ligne, montrait un homme encapuchonné qui pointe un pistolet sur la caméra et qui, en Tchétchène, déclare :

« Frères et sœurs musulmans. En Europe, certaines femmes et certains hommes tchétchènes qui ressemblent à des femmes font des choses innommables. Vous le savez, je le sais, tout le monde le sait. C’est pourquoi nous déclarons : aujourd’hui, nous sommes 80. Déjà, d’autres se joignent à nous. Ceux qui ont perdu leur identité nationale, celles qui flirtent avec des hommes d’autres groupes ethniques et les épousent, ces femmes tchétchènes qui ont choisi la mauvaise pente et ces créatures qui se disent hommes tchétchènes – nous vous donnons la chance d’un unique avertissement. Nous avons juré sur le Coran, et nous allons patrouiller dans les rues. Telle est notre déclaration d’intention. Ne dites pas que vous n’avez pas été prévenus, ou que vous ne saviez pas. Qu’Allah nous accorde la paix et place nos pas sur la voie de la justice ».

Selon Meduza, cette déclaration émane d’un gang berlinois d’une centaine de membres, dirigé par d’anciens sbires de Dzhokhar Dudayev, le chef séparatiste tchétchène. Tous les Berlinois d’origine tchétchène interrogés par Meduza ont reconnu qu’ils étaient informés de l’existence du gang.

La vidéo a surgi après que les photos nues d’une Berlinoise tchétchène de 20 ans, aient fuitées de son téléphone portable en direction de toutes les personnes de sa liste de contacts. Dans l’heure qui a suivi, l’oncle de la jeune femme a demandé à parler avec ses parents. Selon Médusa, ils ont entrepris de « résoudre le problème » au sein de la famille en envoyant la jeune femme en Tchétchénie, où elle aurait été tuée pour rétablir l’honneur de la famille. La police allemande a pu intervenir quelques heures avant que la femme n’embarque à bord d’un avion en direction de la Russie.

Après que la jeune femme ait été placée sous protection policière, le problème a changé de nature. De familial il est devenu communautaire. Selon Meduza, tout Tchétchène, quel que soit son lien avec la famille, a le devoir de trouver la fille et de la punir. « Ce n’est pas leur affaire, mais c’est un code de conduite non écrit », a déclaré la femme, qui depuis, a coupé ses cheveux et porte des lentilles de contact colorées pour tenter de dissimuler son identité. Elle affirme vouloir changer de nom et subir une chirurgie plastique. « Si je ne change pas de nom et de visage, ils me pourchasseront et me tueront », a-t-elle déclaré. Bien que la jeune femme soit diplômée d’un lycée allemand, elle n’ose plus quitter son appartement tant le danger est grand. « Je ne veux plus être Tchétchène », a-t-elle dit.

Selon Meduza, la moitié des filles tchétchènes célibataires d’Allemagne disposent de téléphones cellulaires riches d’informations « compromettantes » eu égard aux règles de l’adat :

« S’afficher en compagnie d’hommes d’autres nationalités, fumer, boire de l’alcool, s’asseoir dans des bars à chichas, fréquenter des discothèques ou même des piscines publiques peut susciter une colère communautaire. Une seule photo sur un chat public comme WhatsApp peut transformer une famille en paria et obliger le reste de la communauté à rompre toute relation avec elle. Ce principe de surveillance réciproque et d’obligation de responsabilité de chacun envers tous, fait que les filles tchétchènes sont parfois abordées dans la rue par des étrangers qui les réprimandent sur leur tenue vestimentaire, ou leur rouge à lèvres jugé trop vif. Le vol d’un téléphone portable et la diffusion d’informations « compromettantes » est un coup dur. La personne ainsi déshonorée n’a aucune aide à espérer de quiconque, alors que celui qui a posté les photos ne risque rien ».

Les Tchéchènes interrogés par Meduza affirment que les exigences en matière de comportement sont plus rigides et plus strictes en Allemagne qu’en Tchétchénie. Comme si « une compétition de vertu » était engagée entre les Tchétchènes de l’étranger et ceux qui, restés au pays, sont fidèles au chef tchétchène Ramzan Kadyrov. Chaque population cherche à prouver qu’elle est plus Tchéchène que l’autre et les menaces de violence contre les femmes « à la dérive » sont considérées comme des « actes de patriotisme ».

Au cours des entretiens, les Tchétchènes ont déclaré que les attentes en matière de comportement sont plus rigides et plus strictes chez les émigrés en Allemagne que chez les Tchétchènes restés au pays – « une compétition de vertu » en quelque sorte. Les menaces de violence contre les femmes « à la dérive » sont considérées comme des « actes de patriotisme ». Sur la photo ci-dessus : Une bénévole (à gauche) enseigne l’allemand à une demandeuse d’asile Tchétchène, le 10 novembre 2015, à Berlin, en Allemagne. (Photo de Sean Gallup / Getty Images)

Il est ainsi arrivé qu’une jeune tchétchène ait été filmée marchant dans une rue de Berlin en train de converser avec un non-tchétchène. Le soir même, quelques dizaines d’inconnus, tous tchétchènes, ont pris d’assaut son domicile au nord de Berlin. L’homme avec lequel elle a été surprise a été passé à tabac et a perdu presque toutes ses dents. La femme elle, a réussi à fuir et à se cacher.

Le 4 juillet, le Tagesspiegel de Berlin a révélé que le gang de la charia tchétchène s’est livré à plusieurs agressions de femmes et d’hommes au cours de ces dernières semaines et que la police de Berlin a ouvert une enquête. Un porte-parole de la police a déclaré que l’enquête est entravée par l’absence de plainte ; aucune victime n’a eu l’audace de porter plainte tant les craintes de représailles sont fortes.

la suite ici :

Soeren Kern est senior fellow de l’Institut Gatestone, basé à New York

https://fr.gatestoneinstitute.org/10700/police-charia-tchetchene-berlin

 

Print Friendly, PDF & Email

14 réponses à “Allemagne : la police de la charia tchétchène terrorise Berlin”

  1. Avatar J dit :

    Tout le monde crache sur Poutine qui avait maté leur révolution. En voyant ça, je suis de plus en plus convaincue qu’il a eu raison.

  2. Je le disais bien que accueillir des musuls c’était installé la peste . La preuve.

  3. Avatar dahier dit :

    c’est la peste et le cancer réunis cette secte nauséabonde….

  4. Avatar Charles de France dit :

    Défendre notre pays .
    Qu’entend-on par là ? Défendre la démocratie, la République, le système capitaliste, l’atomisation des humains ( individualisme ) ? Pour certain oui mais je pense que c’est une erreur . Nous devons rejeter ces fausses représentations idéales imposées par l’oligarchie mondiale .
    La solution est de créer des communautés de vie hors système, indépendantes .
    Chaque communauté s’organise selon son bon vouloir et ses besoins propres ce qui ne veut pas dire qu’elles soient rivales bien au contraire elles se complètes et ses relations inter-communautaires forme une Nation . Fini les lois venues d’en haut votées par des parasites .
    L’Etat Nation doit disparaître au profit de l’humain libre de savoir et vouloir ce qui est bon et juste pour lui et les siens .
    Un exemple celui des Brigandes groupe de femmes autonomes classé comme sectaire par la presse décadente bourgeoise . Je vous conseille de jeter un oeil sur leur site et voir leurs vidéos très intéressantes .

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      c’est une hérésie et une faute majeure. L’Etat-nation ne doit pas disparaître, au contraire, c’est justement ce qu’ils veulent. Le faire disparaître au profit de communautés c’est leur faciliter la tâche, pour nous faire disparaître peu à peu, nous attaquant par petits bouts

    • Avatar Dorylée dit :

      Revenir 2000 ans en arrière, en quelque sorte… L’Europe en rêve.

  5. Avatar cayssials dit :

    Les allemands vont regretter les S A et la nuit de cristal

  6. Avatar NICOLAS F dit :

    Si un chrétien faisit le quart cu millième de la moitié de ce que font ces malfrats:menaces,mise en danger de l’ordre public,atteinte aux biens et aux personnes,violation des droits de l’homme,discrimination,racisme etc…;,il se retrouverait au tribunal et condamné en quelques minutes.
    Et là,la police est « impuissante » ?
    Par quel mystère condamner un chrétien est automatique et condamner un musulman est « si difficile »?
    Attendraient-ils qu’on fasse » justice » soi-même à la manière de ces hors la loi descendus du singe (darwin) et du moyen âge?
    Eh bien,ils perdent leur temps.Un chrétien croira toujours en la justice des hommes (et de dieu accessoirement).

  7. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    En France, la milice sœur siamoise de cette milice charia tchéchène est en préparation, on le voit déjà dans les zones de non-droit, même à Paris, voir l’exemple récent du quartier de La Chapelle. Bientôt, si ce n’est déjà fait, elle rampera sur le Boul’Mich » et toutes ces écervelées d’étudiantes bobo-gauchos vont bêler de terreur, leurs mâles ne lèveront pas un petit doigt, même à dix contre cinq. Bon courage, Mesdemoiselles et apprenez concrètement ce que veut dire le vivre-ensemble !

  8. Avatar durandurand dit :

    Bienvenue en macronie et Vive le vivre ensemble que vous devez apprécier les bobos gauchiottes puisque c’et ce que vous défendez au dépend du peuple de souche ,votre peuple ,bande de traîtres..

  9. Avatar reader dit :

    Je crois que tous ces étudiants malheureusement vont sentir passer leur soumission à Macron?Je vois chez moi de plus en plus de barbus, et ils ne sont pas nés ici ces types d’une âge moyen… Pour ma part si par malheur le chaos venait comme au Liban j’espère que Poutine enverra ses engins en France… puisque nous n’avons plus d’armée, il sait que si l’Europe tombe son pays aussi pensez un seul instant bandes d’imbéciles ce que l’arsenal nucléaire français serait dans les mains de l’islam? croyez vous que Poutine ne réagisse pas ? .

    • Avatar lilly dit :

      pourtant la guerre annoncée parle de troupes russo-musulmanes qui détruiraient pas mal de villes en france.. poutine allié aux musulmans ? j’ai du mal à capter par quel malheur ce serait le cas

  10. Avatar Caughnawaga dit :

    Pourquoi elles font des photos compromettantes si elles savent comment leur communauté est.????? C bin la dernière chose que je ferais.

Lire Aussi