Le premier radar piéton est arrivé en France


Le premier radar piéton est arrivé en France

En complément à notre article sur les amendes pour stationnement devant son propre garage… et la dictature qui s’instaure chez nous.

Publié par Jean Legeard le Jeudi 10 Août 2017 : 17h09
Le premier radar piéton est arrivé en France
C’est une première en France, un radar piéton a été installé à la Grande-Motte, dans l’Hérault. L’appareil vérifie que les automobilistes cèdent bien le passage.
Contrairement à son nom, le nouveau radar piéton de la Grande-Motte ne flashe pas ces derniers, mais bien les automobilistes. En effet, le nouvel outil a été mis en service mercredi pour que les conducteurs en manque de civisme cèdent bien la priorité aux piétons.
L’appareil est fabriqué par l’Agence française de sécurisation des réseaux routiers (AFS2R). Il permet de détecter le passage d’un piéton sur la route, grâce à des détecteurs de mouvement et cinq caméras. Il peut ainsi savoir si les automobiles s’arrêtent bien en fonction. La Grande-Motte va tester ce dispositif durant trois mois.
La police doit s’assurer qu’il y a bien eu infraction
Si un automobiliste ne cède pas le passage à un piéton, il est flashé. Grâce aux caméras intégrées dans le système, les images sont envoyées à la police municipale. Celle-ci devra s’assurer qu’il y a bien eu infraction de la part du conducteur.
Si tel est le cas, le conducteur peut se voir infliger une amende de 135 euros ainsi qu’un retrait de 4 points sur son permis de conduire. Dans un premier temps le radar ne délivrera pas de contraventions. Il a été installé dans un but pédagogique. Les villes de Calais et de Lyon seront les prochaines à expérimenter le système.
http://www.planet.fr/societe-le-premier-radar-pieton-est-arrive-en-france.1402087.29336.html?xtor=ES-1-%5BPlanet-a-la-Une%5D-20170811-%5BtestA%5D

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

18 thoughts on “Le premier radar piéton est arrivé en France

  1. MEFIANCE69

    Toujours et encore la chasse à l’automobiliste surtout par le fric … Mais l’état, lui, rempli-t-il ses obligations ? Par exemple le traçage au sol des bandes blanches et autres signalements sur la chaussée qui sont partiellement ou totalement effacés et non entretenus. Pourquoi ne pas signaler et verbaliser l’état pour ces graves infractions du non respect de sécuriser le réseau routier dont il a la charge ? Exiger des autres ce que l’on ne s’impose pas à soi-même relève de la pure malhonnêteté .

    1. Marie

      Et encore on ne parle même pas des municipalités qui font de la déco avec sa sécurité routière, chez nous leur grand truc en ce moment c’est de ne plus faire de passage piéton classique, mais de faire des bandes de macadam beige rosé avec graviers intégrés de place en place. C’est n’importe quoi, on peut se demander si c’est vraiment considéré comme passage piéton si chaque maire y va de son petit délire artistique.

  2. Massilia

    La ville de calais va-t-elle aussi flasher les « piétons » qui jettent des troncs d’arbre sur les voies rapides pour fluidifier la circulation. Nathalie si tu nous lis….

  3. Charles Martel02

    C’est bien dans la ligne de ce que je disais précédemment, un effort significatif est fait par l’état pour nous coller des PV à tour de bras pour tout et n’importe quoi. C’est facile, comme le disait Gilbert Collard dans une interview : » la loi est telle que lorsqu’on se lève le matin en France on comment déjà 2 à 3 infractions ».. Je me souviens du débat Marine/Micron ou ce dernier disait qu’il allait mettre des amendes aux détenteurs de drogues et Marine de lui répondre qu’elle voudrait bien voir comment les huissiers iraient dans les cités où la police ne rentre même plus pour récupérer l’argent des amendes.. En fait Micron est bien en train de foutre des amendes à tour de bras mais toujours aux même : aux « sans dents » pères de famille qui bossent et paient leurs impôts dont on va filmer et photographier les moindres faits et gestes avec moult caméras et radars pour les coincer à la moindre petite erreur et les faire payer: un moyen de plus de nous racketter au nom de la sécurité et de nous piquer du fric pour aménager des résidences de luxe aux migrants qui nous envahissent. La France devrait effacer sa devise des frontons des édifices public car grâce à nos politicards véreux, ce n’est plus le pays de la liberté de l’égalité et de la fraternité.
    Je précise toutefois que je ne cautionne pas le fait de bruler la priorité à un piéton sur un passage protégé, mais la présence d’un policier capable de réfléchir, d’évaluer et juger une situation serait bien plus juste et efficace qu’une machine qui prend bêtement une photo instantanée et qui ne fournit aucun élément concernant le déroulement des faits dans le temps.Mais qu’importe quand le but inavoué est de racketter le français moyen sans dents et de remplir les caisses de l’état.

  4. cayssials

    et les pistes cyclables toujours encombrés
    surtout par les gens du voyage et c’est le cas partout en france
    surtout pas de verbalisation dans quel pays on est

  5. Machinchose

    Enfin!! punir ces salauds d’ automobilistes dont le passe temps favori est d’ aligner les piétons qui traversent aux passages cloutés!!
    on n’ attendait que ça!! priver les automobilistes Français d’un de ces derners plaisirs fougueux

    par contre, le trés exotique, plus habitué a se déplacer avec des lianes, lui il peut continuer a traverser la ou il veut, en biais, te tournant le dos,tré décontracté, ayant trés vite appris qu en Europe, on ne tamponne pas les gens impunément …et qu ‘éventuellement, cogné par une bagnole, en étant sorti comme un diable d’ entre deux bagnoles stationnées, avec l’ aide d’ un avocat commis d’ office ( 400 euros pour le contribuable) ça pouvait rapporter gros..
    alors que chez lui…..la cause est trés vite entendue…d’ autres passant le relèveront, pendant que le conducteur distrait est déjà loin

    sauf si blanc….et s’ il s’ arrête, lynchage trés probable…

    Les différences de latitude provoquant souvent des attitudes mortelles!!

  6. J

    Combien de temps avant que ce radar ne soit détruit ? Puis replacé avec l’argent du contribuable, bien évidemment.

  7. Alain Bobo

    Seulement, beaucoup d’écrasés aux passages piétons n’ont pu se relever pour tirer la sonnette d’alarme !
    Pour une fois qu’un fonctionnaire prend une bonne décision…………..

  8. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

    Les abus sont des deux côtés: celui des piétons (irresponsables) faisant n’importe quoi et celui de certains conducteurs trop pressés.

    Lorsque la circulation est fluide et qu’il suffit d’attendre quelques secondes pour traverser sans obliger une automobile à s’arrêter, la priorité devrait être à l’automobile pour diminuer la pollution car un arrêt puis un démarrage occasionnent une consommation supplémentaire de carburant.

    Je suis plus souvent piéton qu’automobiliste et je constate qu’il suffit que je sois au bord du trottoir pour qu’un (une) automobiliste s’arrête alors que je n’ai même pas envie de traverser! Il faudrait savoir si on veut diminuer la pollution et si c’est vraiment un risque pour nos descendants.

    Que les piétons soient responsables d’eux-mêmes et les choses iront mieux.

    1. henri smeyers

      Réponse à Mr Armand Lanlignel.
      Les automobilistes en FRANCE surtout sont devenus timorés. On sent que la pénalisation finement recherchée n’a pas un but salvateur mais uniquement économique. Il y a des gens qui balancent juste un coup de spray sur l’objectif du radar , c’est à peine une seconde, discret, efficace. La résistance commence. Les migrants le savent d’instinct, sur les routes en raze campagne,ils restent sur l’accotement ! !! !

  9. Carrière

    Ce radar à la GM se situe devant l’office du tourisme reconnaissable à l’épouvantable singe peint en rouge sur le trottoir de cet office du tourisme.
    La. Municipalité de la GM conduite par un certain Rossignol ne recule devant aucune nouveauté pour pomper un peu plus aux contribuables,d’autant que le jeu va consister pour un certain nombre de blaireaux et ils sont nombreux dans cette station à s’engager sur les passages protégés au moment où ils verront un véhicule prêt à franchir cet espace sacré ,….

  10. Claude

    @Alain Bobo vous trouvez cette décision intelligente ??? On verra combien il y aura de piétons renversés par des deux roues qui doubleront à ce moment précis un poids lourds ou super lourds qui s’arrêtera pour ne pas être flashé…..

    Le comportement des piétons comme le dit Armand LANLIGNEL est souvent irresponsable voire complètement absurde.
    Leur faire croire que les bandes blanches constituent « un passage protégé » parce que c’est la responsabilité du conducteur qui sera engagée si le piéton était engagé à cet endroit de la chaussée relève de l’absurdité si chère à l’esprit français.

    à la vérité, tout fonctionne en France de manière absurde : on part du principe que responsabiliser l’un équivaut à la déresponsabilisation de l’autre, alors que le bon sens devrait d’être d’éduquer que tous se doivent de partager la part de responsabilité qui est la sienne.

    Quand on fait de la conduite professionnelle, on apprend, surtout dans le groupe lourd et super lourd à enfreindre certaines règles du code de la route justement pour être plus responsable et assurer plus de sécurité.

    Je ne cèderais jamais en ville le droit de traverser sur passage piéton à une mère de famille qui pousse la poussette de son bébé devant elle, car si à ce moment un deux roue cherche à me doubler, qui sera selon vous celui ou celle qui sera percuté ?

    Et puis on ne parlera pas de se qui se joue derrière ce genre de mesure, si ce n’est un contrôle toujours plus oppressant de la population., mais aussi le fait de dresser les catégories de gens les unes contre les autres.

    De la part de quelqu’un qui voyagea en Islande par le passé…pays dans lequel les automobilistes s’arrêtent au feu vert pour laisser traverser les piétons ( du vécu…..)…mais uniquement lorsque la voiture est seule sur la chaussée….Non pas lorsque la circulation et la foule est dense.

    Pour information : la première année de mise en service de Vélib à Paris, cela a été + 21 % d’accidents impliquant des vélos et des véhicules à moteurs.
    On a légalisé la circulation des vélos en sens interdit et le droit de griller les feux rouges lorsque le deux roues tourne sur sa droite…..on ne compte plus les deux roues sans ou avec moteurs qui grillent les feux rouges pour continuer tout droit…..

    Tout va bien dans le pays de l’absurde et de l’oppression discrète !

  11. MaximeMaxime

    J’approuve le principe de sanctionner l’incivilité des automobilistes, mais je me demande comment peut bien fonctionner ce truc. Il sera très difficile de contester son PV.

  12. inconnue

    plutôt mettre des radars pourles cyclistes qui prennent les rues en sens interdits roulent sur les trottoirs, doublent n’importent commernt lors des voitures à l’arrêt à cause des bouchons ou bien des feux rouges et pourquoi pour suveillers gens avec leurs chiens qui font leurs déjections sur les trottoirs.

  13. DIOGENE

    C’est très bien ce système qui permettra sans doute de mieux protéger les piétons trop souvent victimes des fous-furieux au volant, bas du plafond.
    Par exemple : traverser sur un passage piéton pour une personne âgée est toute une aventure risquée.

    Je suis aussi d’accord pour filer des contraventions à tous les goujats qui jettent leurs détritus sur la voie publique (les mégots notamment), dans les forêts, sur les plages. La loi pallie le manque de civisme…

Comments are closed.