En France, impossible de suivre un film au cinéma à cause des racailles


En France, impossible de suivre un film au cinéma à cause des racailles

La France est le pays des frères Lumières, inventeurs du cinématographe. C’est bien la seule satisfaction qui pourrait nous rester tant la descente de notre pays vers la barbarie semble se poursuivre sans que cela inquiète la majeure partie de la population.

Si vous suivez un minimum l’actualité, il ne vous aura pas échappé qu’un film d’horreur, Annabelle 2 (que je ne commenterai pas ici, ne l’ayant pas vu et flairant de loin le « chef-d’œuvre ») est sorti en salle récemment.

De très nombreux spectateurs se sont plaints sur les réseaux sociaux de la gêne, le mot est faible, occasionnée par nombre de chance-pour-la-France ayant la mauvaise idée de partager les salles obscures avec les gens civilisés.

Conversations à voix haute, cris, insultes et même bagarres en pleine séance sont apparemment monnaie courante lorsque quelques abrutis à capuche font partie du public. Ce dernier n’ayant qu’à accepter la sentence, sous peine de prendre part aux festivités.

Le phénomène n’est pas nouveau. Déjà, lors de la sortie du premier Annabelle en 2014, les mêmes doléances avaient été rapportées par les honnêtes citoyens. Le film avait d’ailleurs été déprogrammé de plusieurs salles.

Ce genre de comportement insupportable s’observe par ailleurs régulièrement lors de séances de films d’horreur un tant soit peu médiatisés, tant ils attirent les adolescents écervelés comme les murs délabrés attirent les cafards.

Comme les bobos aiment à aider le petit peuple, le quotidien de désinformation 20 Minutes nous fait grâce de quelques astuces censées permettre de profiter d’Annabelle 2 en évitant les « perturbateurs ».

http://www.20minutes.fr/cinema/2115523-20170810-annabelle-2-conseils-mettre-abri-spectateurs-relous

Ils nous proposent par exemple de nous rendre à la séance du matin. C’est vrai qu’on ne bosse pas et qu’après un bon bol de céréales, on a bien envie de se retourner l’estomac avec des scènes d’épouvante.

Mieux, le journal nous donne comme autre conseil de « changer ses plans ». En clair, pour apprécier Annabelle 2, le plus efficace est… de ne pas aller le voir. Imparable !

Mais c’est un conseil qui peut s’étendre à toute chose, en l’occurrence. La meilleure manière d’apprécier une cité HLM violente, par exemple, n’est-elle pas de ne pas y vivre ? Les bobos appliquent cela à la lettre mais bizarrement, c’est un conseil qu’ils prennent soin de réserver pour eux.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Lou Mantély

Islamophobe en arrêt de traitement


34 thoughts on “En France, impossible de suivre un film au cinéma à cause des racailles

  1. palimola

    Vous n’en verrez pas dans les musées , les expo d’art , les salons de véhicules anciens ou même au ciné a condition que ce soit un film qui prête a réflexion …..enfin tout ce qui est culturel …..

      1. Louis

        Cinq ans que j’ai quitté la grande ville ( Lyon ) pour un petit village de 3000 âmes entouré de forets: Comme je suis heureux d’avoir pris cette décision.
        Certes mon travail ne me contraint pas à la stabilité géographique ce qui n’est pas le cas de tous, mais ça vaut le coup de tout plaquer: On n’a qu’une vie, et je peux dire qu’il s’agit ni plus ni moins d’une renaissance: C’est dans ces endroits préservés de toute cette « m…de », c’est le seul mot qui me vient, que subsiste la vraie France.
        Quand à la qualité de vie, et la santé qui en découle c’est incomparable.
        Il faut dire que j’aime la nature, foret, montagne et cela aide, mais je ne peux qu’encourager ceux qui vivent en cité de quitter ces endroits infestés de blattes quand c’est possible, mais lorsqu’on le désire vraiment, je crois qu’on peux le faire, sauf cas exceptionnels.

    1. cayssials

      oui tout a fait on a a faire a des races incultes de toute façon c’est logique ils viennent de pays qui n’ont aucune culture mise a part le cul en l’air pour la priere;
      Mais le plus grave c’est que ces génes incultent pourrissent les notres aussi ça c’es bien plus grave
      Je vais souvent dans des musées des manifestations bien de chez nous (aviation;matériel agricole sur les métiers anciens exct )là on en vois aucun
      parc d’attraction comme le puy du fou et d’autres sauf bien sur dysney ou la mer de sable ou ils ont leur origine ils se croient presque chez eux
      Ces espéces qui sont malheureusement pas en voie d’extinctions polluent nos pays et notre belle culture
      quand je dit que c’est des races incultent j’ai raison ils aiment que la merde

  2. .Christian Jour

    Je suis content que le sujet soit traité, merci monsieur Lou Mantély, car il m’est arrivé la même chose. Impossible de voir le filme. Nous avons eu droit à des insultes et j’ai préféré partir, car ils été trop nombreux. Leurs insultes sont « ta gueule sale blancs ». J’y suis retourné quelques mois plus tard car j’ai appris que la police avait fait plusieurs descentes au cinéma sur appel du gérant, Et là surprise le même bordel par les mêmes racailles, donc à moitié filme, j’ai quitté la salle et je n’y suis plus jamais revenu au cinéma de Villeneuve sur lot. Des amis m’ont confirmé que c’était toujours le même bordel et que la police n’avait rien résolu.
    C’est ça le vivre ensemble que les salauds veulent nous imposer

    1. Jarczyk

      Villeneuve sur Lot…. Excellent exemple de la petite ville de province ,au centre ville déserté, ruiné par les hypermarchés et grandes enseignes qui pourrissent visuellement toute la périphérie !
      Voir mon ancien article sur le sujet….
      Je dois y faire une petite visite en septembre…juste le temps de tester en phase avec l’actualité….

    2. frejusien

      constituer un groupe avec des battes , et taper tous azimuts
      impossible bien sûr, juste en rêve…

  3. Celtillos

    profitez en pour apprécier la diversité, grace aux CPF vous pouvez voir ce que va devenir la France quant tous les gens civilisés auront disparut, une réplique du continent africain sauvage, quoi qu’il n’existe pas d’afrique civilisée….

  4. denise

    oh ! moi aussi ! c’est merveilleux de partager les même expériences !
    Bref , j’ai vu sur le journal Est Républicain une femme qui sortait du cinéma et qui a dit à cette racaille qu’elle venait pour voir un film ! elle s’est pris une rouste devant son mari !
    J’avoue ne pas comprendre ! cette dame sait bien que l’on vit avec des voyous sans éducation et agressifs ! , des bêtes en quelque sorte et donc ce que j’aurais fait c’est de sortir en pleine séance, d’aller chercher un technicien et si il n’agit pas de se faire rembourser le billet ! quand ils en auront marre ils agiront !
    Je sais que c’est ce que j’aurais fait , je suis une adepte du scandale!

  5. Révolution

    Le bien vivre ensemble n’existe pas
    ce sont les politicons et les heureux  »bien pensant  »un peu nunuche ou ce que je nomme les  »daltoniens de la pensée  » , ils voient différemment
    pour eux rien n’est jamais trop fort, jamais trop grave ,ils savent tout
    on le dernier mot, le plus grave c’est que les cons de ce genre sont légions
    pourtant on le voient tout les jours , on ne peut vivre avec tout le monde et mélanger les cultures, c’est comme mélanger des produits chimiques ensemble ; il y a risque d’explosion….

    1. Louis

      « mélanger les cultures, c’est comme mélanger des produits chimiques ensemble ; il y a risque d’explosion…. »:
      Cela se vérifie d’autant qu’il y a une totale incompatibilité entre la culture d’ouverture d’esprit, de liberté individuelle qui est celle de la France jusque dans les années..70-80 et le dogme musulman, complètement hermétique à tout changement et intolérant, dont la seule liberté est celle de se convertir et qui n’a de cesse de traquer et asservir par les armes les mécréants.

      C’est un peu comme le mélange de la glycérine et de l’acide nitrique: Tant que l’on ne secoue pas, ça se maintient, mais au moindre choc ça explose.

    2. Victoire de Tourtour

      Révolution
      « Mélanger les cultures… »!Comme vous y allez ! De lourdes brutes totalement incultes et imbéciles n’ont rien à voir avec la culture française et l’esprit français. Il n’y a guère que le petit blanc-bec insipide qui nous sert de président pour affirmer bêtement que « la culture française n’existe pas ».

  6. PUGNACITÉ

    Si nous Français sachions nous regrouper et faire régner l’ordre chez nous ,de telles situations inconcevables pourtant ne sauraient perdurer.
    Nous préférons semble t il pratiquer majoritairement la politique de l’autruche et de l’évitement.
    D’où ces incongruités majeures qui sont des incivilités inadmissibles pour ce qui concerne des gens nourris logés qui n’ont même pas la reconnaissance du ventre et qui se comportent comme des sauvages .

    1. bm77

      Oui je suis d’accord « Pugnacité » mais la seule façon de se regrouper s’était de voter tous ensemble pour Marine hors les gens ont raté le coche!
      Et je pense qu’elle a du mal à se remettre de cette campagne non pas du fait de sa défaite mais de la versatilité de ses « sympathisants » qu’elle pensait tout acquis à sa cause et qui l’on trahis pour un débat raté dans la forme mais pas dans le fond car macron à part faire de bons mots n’a rien prouvé lors de ce débat!

  7. lydia

    Et oui Christian, les racailles perturbent partout où ils le peuvent c’est ainsi que les salles de cinéma mourront et bien d’autres choses encore comme les piscines municipales , ils aiment le laid la désolation l’illettrisme….

  8. Anne Lauwaert

    Y a pas que les racailles y a aussi les mal élevés – la dernière fois que je suis allée dans un cinéma c’était pour “le diable s’habille en Prada” Pendant toute la séance une dame et son fils d’une dizaine d’années ont discuté à haute voix le fait qu’il n’y avait pas de popcorn dans ce cinéma. Depuis lors, pour le même prix que nos 2 billets nous achetons le DVD que nous regardons tranquillement chez nous. Faillite des cinémas ? à qui la faute ? si les exploitants veulent survivre qu’il maintiennent l’ordre.
    s’il faut passer par le boycot eh bien nous passerons par le boycot

  9. Marie

    Les zartistes bobos peuvent encore se goinfrer de l’argent des français, qu’ils en profitent bien ils n’en n’ont plus pour très longtemps. Il y a d’une part la nullité des films qui fait fuir les gens et le prix de la place de ciné qui avoisine les 10€, en plus si on doit partager un moment de détente avec des sauvages, autant attendre que le film soit mis en ligne et consommer gratuit et en paix.

    1. pier

      les productions cinématographiques sont subventionnés avec nos impôts
      pour engraisser les zartists bobos

  10. DIOGENE

    Excellent article,

    Mais que faire ?
    Fuir le plus possible (quand on peut) la connerie car toute violence se retourne contre soi…

  11. merde in France

    Il faut bien comprendre que la racaille, composée principalement d’individus
     » issus de la diversité  » et de  » chances pour la France  » trop feignasses et trop cons pour travailler, n’ont pas grand chose d’autre à foutre, après avoir toucher les  » allocs « , qu’emmerder et agresser les gens. Ils se croient tout permis , et ils ont bien raison ! puisque nos «  » élites «  » merdeuses leurs permettent tout ! Ils le savent , et n’oublient pas qu’un  » certain président  » avait été faire un gros calin à une de ces saloperies, sur son lit d’hopital . Alors, pourquoi se gêner ! Pour eux, c’est  » PLUS BELLE LA VIE « … ( la série à chier qui en fait des  » victimes incomprises  » et que les Français adorent !!!!

    1. bm77

      Vous avez tout résumé « merde in France » dans un langage un peu fleuri mais j’adhère totalement!

  12. Jeff

    Il y aura une justice immanente à tout cela, quand les gens bien élevés et qui payent leurs places déserteront les salles.
    Il n’iront plus voir les « oeuvres » de ces bobos parasites et lâches qui ne connaissent de la France que Montmartre, les Champs Elysées ou le tapis rouge du festival de Cannes.
    Ces donneurs de leçons prétentieux et ridicules devront, c’est le cas de le dire, aller faire leur cinéma ailleurs.

  13. bm77

    Il va se passer la même chose que pour les boites de nuit; les salles se paieront un vigile à l’entrée pour filtrer la clientèle.
    la sécurité ayant un coût, celui-ci sera répercuté sur le prix du billet
    Puis les ligues anti racistes nous feront leur cinéma habituel de la discrimination à l’entrée des cinés pour certaines catégories de personnes comme ils l’ont fait pour les lieux de réjouissance où on tri sur la façon de se saper et à plus forte raison sur celle de se comporter.
    On peut compter sur les physionomistes à l’entrée pour faire les bons choix; ils sont souvent issus des cités!
    Vous remarquerez que les bobos, habituels défenseurs de la diversité et du « vivre ensemble » , n’interviennent pas pour permettre de laisser rentrer tout le monde; trop contents de s’éclater tranquilles!

  14. Sylvie D.

    Ce genre d’aventure ne m’est encore jamais arrivée. Il est vrai que je ne dois pas avoir les mêmes goûts culturels que les racailles !!
    Mais c’est à peine croyable. Nous sommes vraiment tombés bien bas pour qu’ils se sentent autorisés à agir de la sorte ! Les joies du « vivre-ensemble » mal contrôlé !!

  15. Henri berlier

    Le problème c’est que les français de souche ne se défendent pas et ces pourritures en profitent. Et quand quelques uns le font ils se retrouvent en garde à vue pour racisme

  16. Camp d'Arue

    Quelle idée d’aller au cinéma donner son bon argent à un milieu dégénéré , traître , pourri et corrompu ! Investissez plutôt dans des moyens de « survie » pour tenir au mieux le choc des années futures .

  17. Débateur

    J’ai résolu le problème en n’allant plus au cinéma, je déconne à peine, c’est une affaire d’adaptation.

  18. popaul

    France, le plus beau pays du monde et c’est un wallon (belge francophone qui est un français qui s’ignore) qui le dit ! Oui l’enfer arrive chez vous et chez nous aussi ainsi que dans toute l’Europe. Gaulois où est ta fierté ? Des hordes de barbares vont déferler dans nos villes et massacreront des innocents à tire-la-rigot ! Soit se convertir à l’islam où mourir sous les armes tranchantes ! Est-ce des conneries ? Que nenni !

Comments are closed.