Les garces des « Effronté-e-s » ont fait condamner le maire de Dannemarie pour des silhouettes de femmes


Les garces des « Effronté-e-s » ont fait condamner le maire de Dannemarie pour des silhouettes de femmes

Le maire de Dannemarie (Alsace) vient d’être condamné par un tribunal administratif pour « atteinte grave au principe d’égalité hommes-femmes et troubles à l’ordre public ».

Il avait osé, pour « l’année de la femme 2017 à Dannemarie », disposer des silhouettes féminines en contreplaqué dans des positions un peu trop suggestives…

Les tribunaux sont engorgés mais trouvent le temps de s’occuper de plaintes débiles de « collectifs féministes » !

ISLAMISME, NOUVEAU FÉMINISME : même combat ?

Alsace : la justice ordonne à un maire d’ôter des silhouettes féminines polémiques

Mises en place début juin à Dannemarie dans le Haut-Rhin, ces 125 pancartes étaient dénoncées par l’association « Les Effronté-e-s »

Le tribunal administratif de Strasbourg a ordonné mercredi au maire de Dannemarie dans le Haut-Rhin de retirer des silhouettes féminines en contreplaqué, disposées le long des rues de sa commune, après une plainte en référé déposée par un collectif féministe.

« Porteuses de stéréotypes. » Mises en place dans les rues par la mairie en juin, ces 125 pancartes, qui représentent des silhouettes féminines dans des positions parfois lascives, des éléments du corps féminin et des accessoires, étaient dénoncées par l’association « Les Effronté-e-s », estimant qu’elles étaient « porteuses de stéréotype de genre » et « discriminatoires ». Saisi vendredi par le collectif, le tribunal a jugé que les silhouettes « illustrent une conception de la femme, inspirée par des stéréotypes et la réduisant de façon caricaturale, et parfois graveleuse, à une fonction d’objet sexuel ».

« Leur disposition par une commune dans ses espaces publics (…) constitue une atteinte grave au principe d’égalité entre les hommes et les femmes », a considéré le tribunal administratif. En outre, il a estimé que « la seule présence sur la voie publique de ces illustrations qui dévalorisent les femmes cause un trouble à l’ordre public ». En conséquence, le juge des référés a ordonné « le retrait sous astreinte des panneaux litigieux dans un délai de huit jours, sous astreinte de 500 euros par jour de retard ».

La commune fait appel. Selon le maire (SE) Paul Mumbach, les silhouettes servaient à « montrer la diversité de l’action de la femme dans notre société » dans le cadre de l’opération « 2017 Dannemarie, année de la femme ». L’avocat de la commune, qui compte quelque 2.000 habitants, a annoncé qu’il faisait appel de la décision du tribunal.

http://www.lepoint.fr/societe/alsace-le-maire-prie-d-oter-des-silhouettes-feminines-polemiques-09-08-2017-2149061_23.php

 

Note de Christine Tasin

« Mises en place dans les rues par la mairie en juin, ces 125 pancartes, qui représentent des silhouettes féminines dans des positions parfois lascives, des éléments du corps féminin et des accessoires, étaient dénoncées par l’association « Les Effronté-e-s », estimant qu’elles étaient « porteuses de stéréotype de genre » et « discriminatoires ». Saisi vendredi par le collectif, le tribunal a jugé que les silhouettes « illustrent une conception de la femme, inspirée par des stéréotypes et la réduisant de façon caricaturale, et parfois graveleuse, à une fonction d’objet sexuel«  »

Résumons : représenter la femme, faire un hommage à la beauté, évoquer la beauté de l’amour et des relations sexuelles liées à la femme, pour les connasses castratrices des Effrontées ce serait porteur de stéréotypes de genre… Parce que, si l’on suit leur raisonnement, il devient interdit de représenter et femmes et hommes, porteurs, forcément de « stéréotype du genre ». Bref, ne doivent être représentés, dorénavant, que les transsexuels et autres hermaphrodites. Ça va réduire sérieusement le nombre d’objets d’art possible… Les connasses, dans la foulée, parlent de discrimination. Comme on l’aura compris, elles ne défendent que les femmes et les transgenre… Or elles sont en train d’évoluer, de refuser même la représentation féminine qui discriminerait les transgenre…

Gigantesque imbécillité. Et une fessées pour les connasses. Une taloche pour les sous-femmes. Et on devrait ne plus en parler.

Hélas…

Hélas, trois fois hélas, les juges ont suivi ! Et ont osé condamner le Maire au nom de l’égalité hommes-femmes… Combien de bobos, combien de neo-féministes parmi les juges ? Combien d’incultes prêts à détruire les symboles de la beauté et de la sexualité que sont la Vénus de Milo, le film Et Dieu Créa la femme… ?

Comme le résume parfaitement Frontalier, islam et neo-féminisme même combat. Ces ayatollah marchent main dans la main pour faire disparaître la beauté et la civilisation.

Il faut encourager et soutenir le Maire  et la municipalité de Dannemarie :

Adresse : 1 Place de L Hôtel de ville, 68210 Dannemarie

 

 





51 thoughts on “Les garces des « Effronté-e-s » ont fait condamner le maire de Dannemarie pour des silhouettes de femmes

  1. Centulle

    Conseil au maire. S’il doit les déposer alors ne pas les détruire mais les mettre en vente sur le net Si une des silhouette est inspiré du film. Le facteur sonne toujours deux fois où celle du film La chatte sur un toit brûlant, je suis preneur

    Reply
  2. Durandal

    Je rends hommage à la beauté, à la féminité, à la douceur.
    Rien n’est plus beau qu’un regard de femme, furtivement esquissé dans un léger sourire… Magie de la séduction…
    Avec les féministes nous sommes loin de cette vision charmante. Je ne vois en elles que regards froids, dominateurs, vulgaires; violence, arrogance et bêtise.

    Plus cons que leurs modèles masculins machos que, paradoxalement, elles dénoncent.

    Reply
  3. UlysseUlysse

    N’importe quelle image, n’importe quel mot, n’importe quelle phrase, trois fois rien, TOUT est aujourd’hui sujet à condamnation par la Police de la Pensée, qui compte désormais dans ses rangs n’importe quel « citoyen » décidé à faire parler de lui : http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/08/la-collabojoelle-perigourdine-appelle-a-denoncer-ceux-qui-ne-pensent-pas-comme-elle/
    Vous rencontrez tous les jours, dans tous les milieux socio-professionnels, des personnes qui, n’osant plus parler, s’interdisant de donner leur opinion, S’INTERDISENT PEU À PEU DE PENSER. On a dépassé sur ce plan-là, et de loin déjà, les mécanismes décrits par Orwell.

    Reply
  4. La moutarde me monte au nez

    C’est sûr que s’il avait mis en place des silhouettes de connasses en burka on lui aurait foutu la paix!

    Reply
  5. Laurent P.Laurent P.

    « Les mots s’envolent, les écrits restent ».
    Et des écrits qui restent, le maire en aura besoin, plus exactement l’avocat de la mairie en aura besoin lors de sa plaidoirie en appel, pour démontrer que, non, LA POPULATION, n’est pas choquée, seules le sont les garces des « Effronté-e-s », une ultra minorité absolument pas représentatives de la population dans son ensemble.
    Pour écrire au maire afin de le soutenir concrètement avec des mots qui restent, c’est très simple : imprimer le présent article et l’envoyer par La Poste, dans une enveloppe timbrée, à l’adresse de la mairie qui figure au bas de l’article.
    Et pour imprimer l’article, c’est encore plus simple :
    Cliquer sur l’imprimante verte en bas à gauche de l’article (entre twitter bleu et « + » rouge).
    http://static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2016/07/Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2016-07-21-%C3%A0-11.23.21.png
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir « taille de texte : 110% »
    Cliquer sur les éventuelles mentions qui figureraient après « mairie@dannemarie.fr » afin de les effacer (elle n’ont rien à faire dans la version imprimée à destination du maire).
    Ces éventuelles portions inutiles supprimées, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre », en imprimant la version PDF que vous venez de créer, sur deux pleines pages (donc une seule feuille imprimée recto-verso ou deux feuilles recto, comme il vous plaira).
    Optionnellement, vous pouvez personnaliser votre courrier en écrivant un petit mot à destination du maire dans l’espace blanc en fin d’article. A minima vous pouvez écrire « Bravo M. le maire, ne vous laissez pas intimider par une ultra-minorité ! » ainsi que la date, votre prénom et la ville d’envoi. Vous pouvez mettre vos coordonnées complètes si vous voulez en faire plus.
    Il ne vous reste plus qu’à recopier l’adresse sur une enveloppe, plier la (ou les) feuille(s), mettre dans l’enveloppe, fermer l’enveloppe, timbrer et poster.
    C’est évidemment un peu plus long et un peu plus cher (un timbre…) que de juste lire l’article en espérant que « LES AUTRES » vont tout faire à votre place. « LES AUTRES » ne feront rien, car ils comptent eux aussi sur « LES AUTRES » or pour eux « LES AUTRES » c’est… VOUS. Il n’y a donc que vous qui puissiez agir !
    Voilà, résister VRAIMENT à la dictature du politiquement correct, en toute légalité et dans la plus parfaite sécurité (votre envoi ne comporte pas votre identité sauf si vous le décidez) ça commence avec votre imprimante et un timbre.

    Reply
    1. Laurent P.Laurent P.

      Oups, petite correction d’orthographe :
      > minorité absolument pas représentatives
      absolument pas représentative (sans S à la fin, car c’est LA minorité et non « les garces » qui est le sujet)

      Reply
  6. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Peut-être que les silhouettes sont plus jolies que ces pleureuses… Peut-être qu’elles risqueraient de s’animer par quelque tour de magie et de prendre la place que ces coincées du cul ne savent pas assumer…

    Reply
  7. hathoriti

    Nous vivons sous le règne de la bêtise, de la bêtise la plus colossale qui soit ! Si cette bêtise n’était aussi énorme et aussi dévastatrice pour la France, elle serait hilarante, comme les grosses connasses qui la répandent ! Chère Christine, voulez-vous une jolie anecdote pour rétablir la différence -complémentarité hommes-femmes ?Je vais vous la conter. C’était à Versailles. Louis XIV, en promenade dans le parc qu’il adorait, faisait admirer à la cour ses nouvelles statues en marbre de dieux, déesses, nymphes (tous à poil) et autres merveilles de la mythologie qui parsemaient et enjolivaient allées et bosquets. Les statues masculines étaient (tout de même!) ornées d’une feuille de vigne…au bon endroit ! Le roi demanda à ses courtisans ce qu’ils pensaient des statues. Une dame lui répondit : » Sire, je vous donnerai mon avis, lorsque l’automne sera venu ! » Vive la femme ! Vive l’homme !

    Reply
    1. Xtemps

      Oui c’était une belle histoire de France, mais à une certaine époque beaucoup de français mouraient de faim pour les excès et fastes des monarques, ce qui avait amené la révolution française.
      Aujourd’hui, nous avons des roitelets pitoyables aux pouvoirs puants, des vrais pitres qui font pire que les monarques et dans toute l’Europe, et il faudra de nouveau une révolution amis résistants, mais européen cette fois ci.
      Avec ces crasseux, ils vont nous obliger d’accepter un jour la pédophilie, avec leur politiquement correct bien pratique pour escrocs imposteurs aux pouvoirs bien puants, nous avons déjà l’eurodéputé pédophile Cohen Bandit, le reste suivra bien avec ces crasseux puants.
      Et si vous n’accepter pas, vous avez la haine des pédophiles, un pédophobe à même titre que le racisme, avec ces crasseux là, je ne serai pas étonné, ils sont capables de toutes les crasses et des pires pour s’attaquer à nos valeurs et nos peuples européens.
      Ils sont capables de nous mettre au défi, avec ce qu’ils ont déjà été capable de faire jusqu’à maintenant, cela m’étonnerai pas qu’ils nous humilient encore plus, juste pour leurs bons plaisir.
      Si nous devons remettre les frontières, ce sera surtout les premiers, pour ces crasseux aux pouvoirs.

      Reply
      1. hathoriti

        Cher Xtemps, la France ayant toujours été un pays agricole, son sol donnait tout, du nord au sud, de l’est à l’ouest, au centre et au milieu ; le blé, les céréales, les fruits et les légumes, le bétail, les poulaillers, sans compter les forêts giboyeuses et les rivières poissonneuses, les animaux n’ayant pas été empoisonnés par les déchets industriels…la mer au sud, l’océan à l’ouest. Les français ne sont jamais morts de faim, excepté en cas de catastrophes naturelles, gelées, orages de grêle etc…et justement, pendant la révolution qui a ruiné la France et les français de toutes les manières et avec les assignats…Nos rois ont vécu dans le faste, oui, et alors ? Ils nous ont laissé Chambord, Cheverny, entre autres et pour finir, Versailles, qui draine des millions de visiteurs chaque année, la plus formidable agence de pub pour la France, d’ailleurs, il y a quelqu’un qui aimerait bien se l’approprier et y demeurer…vous voyez qui ? Môa 1er…!

        Reply
    2. Frontalier74

      Excellent !

      Je ne sais pas si c’est vrai, mais quel bel équilibre entre déférence et insolence. La marque de l’ancien « esprit français » peut-être…

      Reply
  8. Xtemps

    Rien que pour çà, la justice avait bougé!!!, ils sont bien devenus fous, il y avait pas plus urgent que çà!.
    Les violes, les agressions, les attentats, çà leurs dit quelque chose.
    Et encore du politiquement correct pour nous obliger d’accepter leurs âneries et d’en apprécier de force leurs caprices imbéciles.
    Les statues et les peintures dans les musées, ils vont aussi porter plainte ces crétins!.
    Quand est il de la sculpture du vagin en métal à Paris et en Belgique ils ont fait des dessins d’un sexe masculin à 6 h 1/2 et un vagin sur des murs à Bruxelles! et ils appellent çà de l’art!!!.
    Même des noirs se lavent dans les fontaines en Italie!.
    Nos dirigeants ont ils bu de l’urine de chameaux ou quoi?, ils sont fous à liés, quel absurdité!, ils ont vraiment l’esprit malsain et sale.
    Tout ce qui est naturel et beau, ils doivent le salir avec leurs merdes, quels bande de crasseux!, des cochons!, et encore les vrais cochons sont bien plus propres que ces gens là, leurs monde pue, une bande de dégénérés.
    Et tout çà au nom de la liberté, sans la liberté du référendum! pour nous faire taire, nous sommes complètement discriminés, obligés d’accepter leurs crasses!.
    Nos grands parents devraient voir le monde d’aujourd’hui, ils retourneraient aussitôt dans leurs mondes dégoûtés, tellement que notre monde est devenu laid.
    Le monde de nos grands parents était loin d’être parfait, mais il était bien plus beau que le nôtre, ils avaient du maintien, de la politesse et du respect, pour ne parler que de çà.
    Notre monde est devenu bien malsain, tout est laid, depuis que cette saloperie d’union européenne est là, ils permettent.toutes les saloperies, la haine contre nos peuples européens, des violes, des agressions, des attentats, des trafiques de drogues et autres laideurs.
    Jamais je donnerai la main à c’est gens là, ils puent! la haine.

    Reply
    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est bien vu comme contradiction.

      Le « vagin de la reine » c’est admis et même recommandé et admiré et les silhouettes du maire sont interdites.

      Et pourtant c’est le même genre (!) de gauchistes derrière la recommandation et derrière l’interdiction.

      Allez comprendre la folie qui frappe cette Gôche.

      Reply
      1. Xtemps

        Et le vagin en métal là, çà ne dérange pas les musulmans, ils ne portent pas plainte!, pas plus que la pédophilie d’ailleurs, prophète oblige évidement.
        Voir le vagin d’une femme ou elle se font violer ne dérangent pas les musulmans et musulmanes, mais la femme entière si!, elle doivent se couvrir d’un voile!.
        Ces gens là ont le cerveau à l’envers, ils voient la terre plate, intelligence plate.
        Que les musulmans soient aussi stupides, est déjà incroyable, mais nos dirigeants qui si mettent avec, çà dépasse l’entendement.
        Ces dirigeants n’ont rien à voir avec la gauche, c’est des escrocs imposteurs infiltrés, des pilleurs d’états dans nos partis politiques européens, la vraie gauche, c’est Madame Tasin et Pierre Cassen.
        La résistance des vrais contre les faux, des infiltrés imposteurs de l’organisation secret, l’infiltration au lieu de l’invasion comme disait JFK Kennedy, il avait pas tord.
        Très probablement le JFK Kennedy avait été tué par cette organisation secret.
        Des gouvernement sensés n’auraient jamais laissés entrer l’Islam en Europe, il faut être fou à lier pour faire un truc pareille ou avoir une profonde haine envers nos peuple européens.
        Comme d’ailleurs Pierre Cassen le disait, ces gens là n’aiment pas la France, et stupéfait nous découvrons le même scénario avec tous les pays européens.
        Je pense que l’Islam est le masque cache crimes et génocides des vrais criminels, le reflet exact de nos dirigeants derrières et même les créateurs et auteurs de l’Islam génocidaire et sont les raisons pourquoi ils ne rejettent pas et même l’imposent.

        Reply
  9. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Tout cela nous vient des facs américaines et donc du vieux puritanisme anglo-saxon repeint aux couleurs « progressistes ».

    Qui d’ailleurs coïncide exactement avec le puritanisme musulman.

    Un ami m’a expliqué que, dans ces facs, il est obligatoire que, quand un étudiant s’entretient dans un bureau avec un professeur femme, les portes restent ouvertes …

    Reply
    1. Jean-Pierre Coq

      Un jour, ma sous-chef a fermé sa porte avec le collègue musulman…

      Ayé ils ont couché ensemble me dis-je.

      Non je me moque, mais je ne dois pas être si loin que ça de la vérité.
      Depuis un certain temps, elle valorisait à la cantine, les pays musulmans.
      Qu’elle aille voir cette greluche, comment on traite les femmes en terre d’islam…
      Elle déchanterait vite cette grue, elle qui s’imagine, déambuler dans la douceur du soir, avec une robe légère…une douce mélopée en fond et un parfum de couscous pimenté.

      Retour sur terre immédiat pour Chehrazed (je musulmanise son prénom comme on le fait parfois, c’est de bonne guerre n’est ce pas ? )

      Mais non c’est moi vous inquiétez pas les bien pensants, je suis trop taquin aujourd’hui. J’ai mangé du cochon et bu du vin de Loire. Oui faut bien changer parfois. Hihi.

      Reply
    2. claude t.a.l

      Le puritanisme anglo-saxon ( pour lequel je n’ai absolument aucune sympathie ) visait à maintenir un mode de vie. ( à la con ).
      Son alliance avec le  » progressisme  » vise à détruire notre mode de vie pour le remplacer par un autre, pire !

      Reply
    3. JackJack

      Oui Antiislam, le puritanisme d’étroitesse d’esprit est encore bien présent dans de nombreux milieux aux États-Unis où je vis depuis plus de 35 ans. J’en parle, à l’occasion, avec d’excellents amis américains. Certains sont obligés à s’y résoudre, de par la loi ou des règlements internes, comme l’exemple que vous citez.

      Reply
  10. Révolution

    Que voulez vous il en sera ainsi
    dans le monde de Ducon et consors
    on ne pourra plus parler , s’exprimer
    nous pourrons juste penser et encore
    on surveillera nos gestes
    nos expressions
    par exemple si je croise un muzz ou sa femelle : sac poubelle sur patte
    je ne pourrais pas faire mauvaise figure
    je devrais saluer le sac
    si mon chien dérange le sac poubelle sur patte
    je devrait sans doute m’en séparer
    c’est ca le monde selon Ducon

    Reply
  11. durandurand

    Je vous le dis ceux qui nous gouvernent et autres assoces grippe sous et la justice deviennent de plus en plus débile , nous marchons vraiment à l’envers !

    Reply
  12. Jeff

    Ce ne sont pas des garces au sens où on l’entend. J’en ai connu des garces, elle sont souvent vives d’esprit, intelligentes.
    Non, là nous avons à faire à des abruties, complètement abruties, irrémédiablement abruties !
    Il y a trente ans, j’aurais traité de cinglé quelqu’un qui m’aurait prédit la France de 2017.

    Reply
  13. bronson

    bonjour, vous noterez que toute la merde que l’on vit et subit au quotidien depuis plus de trente ans nous arrive au nom de la sacro sainte « égalité »!!!!!!!!!!!!!!!!!!!merde à la fin.
    une femme et un homme sont différents. un chien et un singe sont aussi différents……………..je vous laisse poursuivre….
    un musulman est différent !

    Reply
  14. Claude LaurentClaude Laurent

    Bon portons plainte contre « Dior j’adore » ?

    Ou Axe et autre pub montrant les tablettes de chocolat des hommes ?
    Ou Bââilleur (pardon Bayer) un des empoisonneurs ?

    Evitons de porter plainte contre « DUREX » (pub hyper suggestive)
    pourtant ce produit serait vivement conseillé à certains…!

    Reply
  15. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Que ne se préoccupent-elles de la représentation de la femme au cinéma, notamment le cinéma actuel et les séries télés où ce sont toujours les femmes qui sont victimes, salement amochées ?

    Sans oublier le porno qui fait des ravages considérables chez les jeunes, y compris les mineurs. Là, il y a du travail pour la Justice ! C’est de ce problème de société qu’elle – et elles – devraient s’occuper.

    Reply
    1. Jean-Pierre COQ

      Non mais pas de fatigue à avoir.

      Les islaomophiles comme les musulmans, c’est la culture du néant, du vide. Ne pas tenter d »avoir une discussion avec eux. C’est voué à un échec certain. Un peu comme cette chef : « non JP on ne sait pas ou bien « on ne peut pas savoir ») Ce sont des obscurantistes fiers de l’être.

      Reply
  16. Frontalier74

    Cette affaire pose un grave problème de démocratie.

    Le maire a été élu. Pas ces juges fonctionnaires et ces associations non représentatives. Et il semble que la population de Dannemarie approuve les décisions de l’édile.

    D’autre part, la beauté, la féminité (comme la masculinité), les poses « lascives » ou non, restent des critères subjectifs. Il n’y a pas de normes, de règles, de calibres, de lois en la matière qu’un tribunal ou des pseudo-feministes puissent édicter (en démocratie s’entend).

    Une femme enceinte ou qui allaite (quelle grave atteinte à l’égalité hommes-femmes !) est aussi un stéréotype de genre; doit-on en interdire la représentation ?

    Et pour une polémique dérisoire, combien de temps perdu pour le maire et de frais pour la municipalité ?

    Prochaines mises au ban : la Vénus d’Urbin, la Maja nue, l’Olympia de Manet, « L’origine du monde », Joséphine Baker en ceinture de bananes, Betty Boop, Marilyn Monroe, Jayne Mansfield, Brigitte Bardot…
    Anaïs Nin, Henry Miller. Bien, pas bien ?
    Bukowski, Roger Peyrefitte, Catherine Millet, autodafé ou pas ?

    Sinon, allez sur le site des « effronté-es », c’est renversant de conn…, pardon de progressisme.

    Reply
  17. MALI

    En 2020, il faudra interdire aux Chinois vivant en France de se balader avec des silouhettes de cochons, 🐖 puisque ce sera l’animal caractérisant cette année selon leur calendrier astrologique ! Sinon, risque de guerre avec qui vous savez ! C’est beau, la tolérance… Cet article rejoint le précédent concernant la liberté de pensée et le conditionnement des bien pensants ! Y’en a marre ! 😈

    Reply
  18. Frontalier74

    Ha oui, ce maire est plutôt à droite selon l’Express,aurait souhaité se présenter à la présidentielle, était un ennemi juré de la réforme des territoires, se bat contre la baisse des dotations de l’État, pronostique une révolution de type 1789 et prône une « Europe aux frontières extérieures sécurisées permettant de défendre notre identité propre d’européens à travers le monde » (Lire l’Express de juillet 2016).

    On comprend mieux la décision des juges…

    Reply
  19. Chris2AChris2A

    Le monde à l’envers !
    Ce sont ces dingues qui auraient du être condamnées pour procédure abusive !
    Des magistrats–dignes de cette profession– devraient refuser de perdre du temps avec de telles affaires..

    Reply
  20. jolly rodgers

    j’en profite pour rendre hommage a une grande actrice et a une femme qui fût l’élégance et la beauté française : Jeanne Moreau !
    toute ces radasses de néo féministes vêtus comme des mecs et qui ne ce rasent pas le dessous des bras , moi personnellement ca ne me fais pas… bref vous voyez !

    Reply
  21. Claire

    Nonobstant le ridicule de cette plainte, il est indéniable qu’au moins une des figurines présentées (femmes assise cuisses écartées sur une chaise, comme dans les cabarets à strip-tease) n’est quand même pas valorisante pour les femmes.
    Aurait-il été si compliqué de présenter des portraits de femmes intelligentes, courageuses et novatrices comme Marie Curie, Caroline Aigle (première femme pilote de chasse, Patrouille de France), Claudie Haigneré, Jeanne d’Arc, etc.?

    Reply
    1. Christine TasinChristine Tasin

      Vous vous comportez en censeur comme ceux qui ont condamné le maire. Il ne s agit pas de représenter LA femme mais des femmes. Et il y a des femmes qui. S assoient cavalierement et alors ???? Elles n ont pas le droit d exister ?

      Reply
      1. Julien

        Claire n’a pas prétendu cela. Elle a simplement proposé que des silhouettes plus classes soient représentées au lieu de celle d’une strip-teaseuse que j’ai moi-même trouvée inélégante. Madame Tasin, vous valez bien mieux qu’une féministe hystérique qui hurle dès que l’on touche à l’un ou l’autre comportement indécent qui serait réalisé par une femme. Comme vous le dite, il n’y a pas une femme dans le monde mais des femmes. Cependant, toutes ne sont pas recevables à être exposées au grand public. Les femmes sont libres chez nous mais un minimum de pudeur et de décence restera toujours plus apprécié qu’une nudité et une lascivité trop voyantes.

        Reply
        1. Christine TasinChristine Tasin

          Pudeur, décence… ces mots me font tellement penser à l’ordre moral musulman que cela me donne de l’urticaire

          Reply
          1. Julien

            Alors mettez-vous de la pommade. M’assimiler à un musulman est la pire insulte que l’on m’ait faite jusqu’à présent. Finalement, vous n’êtes pas la personne bien que j’avais imaginée. Votre petite notoriété grandissante a fini par vous monter à la tête. Je m’orienterai désormais vers des gens qui non moins bien intentionnés que vous, auront toutefois la vertu d’être plus respectueux envers les gens qui ne pensent pas comme eux.
            C’est dommage, j’appréciais pourtant vos articles et votre courage, mais maintenant…

          2. Christine TasinChristine Tasin

            je ne vous ai pas assimilé à un musulman, j’ai dit que certains mots quand on parle des femmes me font penser à l’islam. Je me moque de mon éventuelle notoriété, je raisonne avec mes critères, mes valeurs. Pourquoi chercher des explications absurdes à mes prises de position ?

  22. frejusien

    je me demande si c’est une ode à la féminité ou une pub pour une maison de tolérance ,
    bien sûr que les putes ont le droit d’exister, mais ne voir que ce côté de la femme , c’est un peu tendancieux, et terriblement réducteur !

    Reply
  23. Frontalier74

    Où voyez-vous des « putes » sur ces silhouettes ?

    Si une femme veut vous séduire en prenant une pose « lascive » ou avec un décolleté provocateur, c’est une pute ?

    Moi, désolé, mais une bûcheronne crachant des glaviots, ce n’est certes pas un stéréotype de genre mais ça me laisse froid.

    Bien sûr, on peut ne pas aimer mais de là à faire un procès…

    Reply
    1. denise

      je n’apprécie pas particulièrement ces silhouettes , j’espère que j’ai le droit de le dire … et donc le Maire les a fait enlever , sur ordre du tribunal , il les a donné à des particuliers, en leur demandant de les exposer dans leur jardin ( privé ) , près d’une rue ! en lieu et place de ces silhouettes il a fait placarder des affiches sur un support , on peut lire : ci git la LIBERTE D EXPRESSION , LA LIBERTE ARTISTIQUE , la LIBERTE TOUT SIMPLEMENT . et aussi NEE juin 2017, puis le dessin d’une croix : le 9 aout 2017
      La commune a fait appel au Conseil d’Etat

      Reply
      1. Frontalier74

        Bien sûr Denise que avez le droit de ne pas aimer, même de détester, de trouver ça moche ou misogyne (le « créateur » de ces silhouettes est l’adjointe du maire).

        Ce que je trouve dément est d’en faire un procès…

        Reply
  24. frejusien

    « tous les goûts sont dans la nature »……vous avez parfaitement le droit de ne pas apprécier les hommasses

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *