Attaque à la voiture contre des militaires à Levallois-Perret: l’agresseur est en fuite …


Attaque  à la voiture   contre des militaires  à Levallois-Perret: l’agresseur est en fuite …

avatar

franceinfo avec AFPFrance Télévisions

imagei

DIRECT. Attaque contre des militaires à Levallois-Perret : « C’est un acte délibéré, pas accidentel », selon Gérard Collomb

Une voiture a foncé sur des militaires de l’opération Sentinelle, mercredi 9 août, aux alentours de 8 heures, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Six militaires ont été blessés, dont trois plus gravement. Une opération de police est en cours pour tenter de retrouver le conducteur du véhicule en fuite. Selon la préfecture de police de Paris, il s’agit d’un « acte a priori volontaire ». La section antiterroriste du parquet de Paris s’est par ailleurs saisie de l’enquête. Voici ce que l’on sait de cette agression.

Que s’est-il passé ?

Un véhicule a foncé sur plusieurs militaires aux alentours de 8 heures, selon la préfecture de police et la préfecture des Hauts-de-Seine. La voiture a renversé les militaires alors qu’ils s’apprêtaient à monter en voiture pour prendre leurs fonctions. L’attaque a eu lieu devant un « immeuble social ancien des années 1950 » où résident régulièrement des soldats de l’opération Sentinelle, place de Verdun, derrière le parc de la Planchette, près de la mairie de Levallois-Perret.

Le conducteur a ensuite pris la fuite dans son véhicule. Une opération de police est toujours en cours pour tenter de le retrouver. Selon Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret, interrogé par franceinfo, il s’agit d’une voiture de marque BMW. L’élu des Républicains assure que la voiture était prépositionnée place de Verdun, mercredi matin, quand elle a foncé sur les militaires.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête « en flagrance des chefs de tentative d’assassinats sur personnes dépositaires de l’autorité publique en lien avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Quel est le bilan ?

L’attaque a fait six blessés. Il s’agit de six soldats « du 35e régiment d’infanterie de Belfort », a expliqué Florence Parly, la ministre des Armées, dans un communiqué. Trois d’entre eux sont plus gravement blessés et ont été transportés à l’hôpital d’instruction des armées Percy, à Clamart (Hauts-de-Seine). Les autres militaires ont également été hospitalisés. Le pronostic vital des blessés n’est pas engagé, a confirmé la préfecture de police de Paris auprès de franceinfo.

Quelles sont les réactions ?

Florence Parly, la ministre des Armées, a condamné « avec la plus grande fermeté cet acte lâche qui n’entame en rien la détermination des militaires à oeuvrer pour la sécurité des Français ». Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé sur Twitter qu’il se rendrait « au chevet des militaires blessés », en compagnie de sa collègue du gouvernement.





25 thoughts on “Attaque à la voiture contre des militaires à Levallois-Perret: l’agresseur est en fuite …

  1. PUGNACITÉ

    Pourquoi les politico religieux ne mettraient ils pas à exécution leur projet d’inféodation ?
    Ils bénéficient de soutiens logistiques effectifs:frontières ouvertes , allocations et impunité judiciaire (ils passent majoritairement par la case psychiatrie)lors de leurs toujours plus nombreux passages à l’acte.
    Pauvre France !
    France debout Maîtres chez nous!

  2. Massilia

    Florence Parly, la ministre des Armées, a condamné « avec la plus grande fermeté cet acte lâche qui n’entame en rien la détermination des militaires à oeuvrer pour la sécurité des Français ».Il faudrait déjà qu’ils soient en mesure d’assurer la leur de sécurité. Pas de coup de feu, pas de réaction, dans les circonstances actuelles n’a t-il pas un groupe qui assure la sécurité des autres ? Les armes sont-elles chargées et prêtes à ’emploi ????
    Y-at-il ici un militaire capable d’expliquer cette étrange situation ?

    1. Joël

      Lorsqu’une voiture vous fonce dessus à 100 à l’heure et probablement dans le dos, je doute que vous ayez le temps d’une quelconque réaction.
      La preuve, aucun des militaires n’a eu le temps de s’écarter.

  3. gib34

    Nos hommes politiques sont tous, sans exception, des complices des islamistes musulmans il faudra refaire un tribunal de Nuremberg pour juger nos hommes politiques d’aujourd’hui.

  4. vous ne passerez pas, flamme d'Udün !

    je suis de plus en plus convaincue de la nécessité de renforcer drastiquement le contrôle technique… tous ces véhicules qui deviennent fous depuis 1 an, c’est grave…

  5. JackJack

    La Grande muette n’a pas bougé quand le « chef » a forcé son patron à la démission, la Grande muette ne va toujours pas bouger quand ses soldats de font rentrer dedans à coup de voiture bélier.

  6. Marie

    Y a pas à dire, avec le sénile colomb et la potiche en rose, on se sent tout de suite en sécurité.

  7. claude t.a.lclaude t.a.l Post author

    J’anticipe sur les commentaires à un prochain article concernant ce qui s’est passé à Levallois Perret .
    Un pays qui veut mourir mourra !
    Les journaux qui relatent ce nouvel acte de guerre ( 6 blessés dont 2 graves ) commencent ainsi :
    ‌‌«Nos militaires sont sortis en groupe pour faire leur tournée et il y a un véhicule BMW qui était pré-positionné qui leur a foncé dessus au moment où ils allaient retrouver leur véhicule. »
    Ils sortaient du casernement qui leur avait été attribué dans le cadre de » l’ Opération Sentinelle « .
    Une » Opération Sentinelle » qui ne connaît pas le rôle des sentinelles !
    Le rôle des sentinelles est de voir si tout se passe bien à proximité d’un site militaire :
    » les gars, vous pouvez y aller, y’a pas de problème » ou
    » j’ sais pas, mais y’a kekchose de louche, faites gaffe en sortant »
    ​ ( » véhicule prépositionné dans l’impasse » où se trouvait ce casernement, selon la presse ).
    Ceux qui ont été engagés, ou qui ont simplement fait leur service militaire, savent que partout où il y avait des militaires, ou du matériel
    militaire, il y avait des sentinelles, et des sous-off pour vérifier que personne ne dormait. ( pas vrai, Philippe le Routier ? )
    Une histoire pareille serait-elle imaginable dans les pays qui veulent survivre ? ( Israël, Russie, USA….. )
    En plus, aucun tir de riposte .
    La France veut mourir !

    1. MALI

      On appréciera les 12 heures 40 minutes que Macron aura attendues avant d’apporter son soutien à nos militaires… Combien de temps avait-il fallu à son prédécesseur pour aller au chevet d’une immonde racaille de banlieue?

      1. Joël

        Et encore ! il l’a fait uniquement sous la pression médiatique et des réseaux sociaux. Vu comment il a traité son ex-chef d’état-major, je doute je doute qu’il éprouve une quelconque sympathie pour les militaires « d’en-bas ».

    2. frejusien

      Ah la la ! comme c’est vrai ! Claude, à 100%
      Des sentinelles, qui n’ont de « sentinelle » que le nom, et incapables de faire les sentinelles devant leur établissement,
      Ils étaient six, et pas un n’a regardé dans le fond de l’impasse, pas un n’a remarqué cette voiture guettant leur sortie, pas un n’a vu un « muzz » au volant d’une bmw, voiture qu’ils affectionnent particulièrement ???

      On croirait qu’ils sont sortis faire une promenade de santé, un petit tour pour se montrer, histoire de « rassurer », et aucun n’a , à l’esprit » que c’est la guerre, et qu’il faut faire un tout petit peu « attention »

      Comment pourrait-on se sentir protéger, quand un seul muzz peut en mettre six au tapis, avec une facilité enfantine ??

      Si la voiture a pu les faucher tous ensemble, c’est qu’ils s’étaient bien regroupés, ils auraient pu faire deux groupes, il aurait pu y en avoir un qui regarde en arrière, ils auraient pu sortir éparpillés…
      Ces militaires n’ont aucune formation, et ne sont nullement préparés à une guérilla urbaine, ni à une guerre tout court,

      Pas un qui serait sorti de l’établissement pour envoyer une rafale sur la bmw ….
      Lamentable, minable, inquiétant..pour la suite des évènements..

  8. Sylvie S

    Et si demain un soldat tire à bout portant sur un de ces jeunes déséquilibrés (Allah Akbar) comment le pouvoir réaigira-t-il ?

    Si un de nos soldats tuaient un jeune issu de la diver-cité, radicalisé et islamisé, qu’on ne s’étonne pas : le militaire aura des ennuis (et avec sa hiérarchie) et avec les ordres donnés de riposter.

    Et si le jeune de la banlieue se met à tuer des civils et des militaires avant de mourir que se passera-t-il au niveau de nos politiques ? Rien ! que des déclarations communes, de simples « condamnations ».

    Puis il y aura les fleurs, les bougies, les nounours et les pleurs des pleurnicheuses professionnelles…

    1. MALI

      Imaginez, Sylvie S, qu’à notre tour nous devenions « déséquilibrés » envers toutes ces personnes folles du livre vert écrit de droite à gauche! 😉

  9. Durandal

    Difficile de défendre un Pays qui accepte de disparaître et vote (ou s’abstient ce qui revient au même) pour ses fossoyeurs.

    A quand des actions fortes et radicales pour leur rappeler « les conséquences de la guerre » ?
    Jamais ?… Hélas, je le crains.
    Elysée, Ministères, Sénat, Assemblée Nationale, repaires de lâches trop bien nourris ?!
    En 40 nous étions vaincus. Aujourd’hui nous sommes « accueillants » et soumis !
    J’ai honte !

  10. Nicolas

    Les français méritent ce qu’ils ont semés. Voter MACRON c »était aller à la faillite et le cadeau est là…..Bravo !les veaux…..

    °

  11. Jean-Pierre Coq

    La question de la violence de la secte du chamelier reste en effet un tabou. Par contre, les violences prétendues policières sont bien réelles. Vers celui qui ne se laisse pas contrôler mais elle peut aussi viser l’honnête citoyen par un emballement procédural. Le proverbe « il est interdit de se faire justice soi-même » est plus que jamais d’actualité. Quelle misère.

  12. un ancien ultra-nationaliste qui a raccroché

    La france et les français n’ont que ce qu’ils méritent. Le cancre qui ne rend que des copies blanches ne peut pas recevoir autre chose qu’un zéro. S’il ne fait aucun effort, c’est normal qu’il redouble avant d’être dégagé de l’établissement.

    Je n’ai même plus envie de plaindre les victimes des attentats. Les militaires ont montré qu’ils étaient aussi nuls que les flics.

    N’en parlons plus.

  13. padamalgame

    Comme d’habitude, les politicards vont avoir la  » tâche compliquée  » de nous abreuver de leurs conneries habituelles ; c’est odieux, lâche, intolérable etc… etc … ! Il suffit de feuilleter le dictionnaire des synonymes pour en faire autant ! Quel métier compliqué !!!  » Amusons  » nous aussi à chercher des synonymes pour ; menteurs, escrocs, hypocrites, lâches, rapaces , incapables, profiteurs , etc… !! Malheureusement, il faut être lucide ! les Français ( ou ce qu’il en reste) ont les dirigeants qu’ils méritent et récoltent ce qu’ils ont semé dans les urnes !!!

  14. Nicolas

    Ce n’est pas à la grande muette de bouger mais c’est au peuple de le faire.. Toujours les grandes gueules mais prendre des initiatives…zéro. Les français sont des latins – manipulés par les médias, bien assis dans leur fauteuil, tant qu’il y aura un « bif » dans l’assiette, la gueule sera fermée. Conditionnés par des menteurs, escrocs, illuminatis, etc…ils se comportent comme des veaux….

  15. Sylvie

    Les Français sont des veaux, ils ont tout oublié même leur propre mémoire, leur histoire et leur culture.
    On dit les Français incultes et lâches. C’est vrai…

    Si demain d’autres actions terroristes avaient lieu partout dans notre pays et dans les banlieues, l’Etat serait incapable de ramener la paix civile et laisserait faire. Des incapables !

Comments are closed.