La collabo Joëlle, Périgourdine, appelle à dénoncer ceux qui ne pensent pas comme elle ?


La collabo Joëlle, Périgourdine, appelle à dénoncer ceux qui ne pensent pas comme elle ?

Vous étiez déjà traqués par Cazeneuve, Collomb, Clavreul, Licra, CCIF, LDH, SOS racisme… C’était très insuffisant.

Voici la délation « citoyenne », qui rappelle très exactement les délateurs qui, entre 39 et 45, envoyaient des mots doux à la Gestapo pour dénoncer les opposants au nazisme…

La première à oser lancer la chasse sur facebook est la Périgourdine Joëlle qui a créé une page pour dépister et dénoncer les propos que la donzelle juge « racistes et homophobes ».

La page a été créée il y a quelques jours et a généré des protestations et des réponses diverses et variées à la délatrice. Qui, de ce fait, a changé sa page… Et a fait disparaître de la nouvelle page son seul prénom, Joëlle. Courageuse mais pas téméraire la  collabo.

Captures d’écran :

https://www.facebook.com/search/str/%22Contre+la+parole+raciste+et+homophobe+décomplexée+sur+le+Net%22./keywords_top

On ne discutera pas du fond. On ne se demandera pas si la collabo Joëlle dénonce des choses horribles ou pas. Là n’est pas la question, même si nous sommes les premiers à nous battre contre le racisme et l’homophobie, même si, parce qu’elle précise qu’elle se bat « même » contre le racisme anti-blanc (le racisme touche tout le monde, le racisme anti-blanc aussi) , on devine que  son combat est le même que celui du CCIF et du Mrap, un combat communautariste par essence.

La question est que, lorsque, dans un pays, des individus dont ce n’est ni le métier ni le mandat ni la fonction s’arrogent le droit de détenir la vérité et de lancer anathèmes et chasse à l’homme contre ceux qui ne pensent pas comme eux, nous sommes dans une épouvantable dictature… Et les salauds qui font comme elle, qui l’encouragent sur sa page facebook mériteraient comme elle sans doute, aux yeux d’un Clémenceau, les douze balles dans la peau destinées aux traîtres ou au moins les six balles réservées aux demi- traîtres.

Nous ne sommes pas Clémenceau, nous sommes à une autre époque. Nous nous contenterons de compisser cette dégénérée bobo immigrationniste anti-France, anti-Français, d’appeler chacun à être vigilant sur facebook pour trouver ses pages, les pourrir et les dénoncer à Facebook, comme cela semble avoir été le cas. Et si on réussit à identifier la donzelle, on rendra public son nom, parce que, dans la vie, quand on fait des saloperies, il faut assumer.

On ajoutera que, naturellement, l’excitée haineuse semble décidée à exterminer la liberté d’expression, histoire de donner un coup de main à Macro-con le dictateur qui vient de faire voter sa loi délétère, qui donne le pouvoir aux chiens de garde. Délibérément.

Je dédie donc à la Périgourdine Joëlle ce passage mythique des Tontons Flingueurs. Remplacez juste « touche pas au grisbi » par « touche pas à la liberté d’expression. »

Voir aussi l’article de Sud-Ouest, qui ne voit pas le problème, pour ne pas dire que Sud-Ouest encourage la garce (féminin de garçon), prétendant, comme elle, que les internautes « nuiraient » et qu’il faudrait les en empêcher.

Bien cachés derrière leurs écrans, les internautes sont nombreux à utiliser les sites d’information et les réseaux sociaux comme défouloir. C’est pour les empêcher de nuire qu’une page Facebook vient d’être créée : « Contre la parole raciste et homophobe décomplexée sur le Net »

KIRILL KUDRYAVTSEV/ AF
Lire l’ensemble de l’article ici :

Lire ci-dessous un excellent article de Minute sur le même sujet : 

En affirmant que« l’antiracisme [allait être] le totalitarisme du XXIe siècle », Alain Finkielkraut n’imaginait probablement pas que sa prophétie allait se réaliser si vite, si violemment, et surtout que, une fois réalisée, la société française serait tant installée dans le totalitarisme que la population y collaborerait !

Quelques jours après la pré- sentation à l’Assemblée nationale (cf. « Minute » n° 2833) d’un texte pré- voyant l’inéligibilité pour propos racistes ou homophobes, on apprend à la lecture du quotidien « Sud- Ouest » qu’une « Périgourdine [a] créé une page Facebook pour dénoncer, captures d’écran à l’appui, les propos “inadmissibles“ qui sont légion sur la toile. Elle veut qu’ils soient punis ». Toujours selon « Sud- Ouest », la « page en question a déjà attiré 95 abonnés en trois jours, la Périgourdine espérant voir la communauté grossir, gros- sir, et jouer les lanceurs d’alerte à l’échelle nationale, bien au-delà du Périgord ». Elle envisage même « se rapprocher des députés de son département, leur montrer ce qui se passe, ce qui se dit, les sensibiliser afin qu’ils renforcent les sanctions contre ce fléau national ». Qu’elle ne se donne pas cette peine, ils la trouveront tout seuls.

La Dordogne a cru bon d’élire quatre députés En Marche qui marcheront comme un seul homme en faveur de la loi scélérate.

A aucun moment ne figure dans l’article les mots, par exemple, de déla- tion, de liberté, de mouchard ou de fli- cage…

A aucun moment non plus l’auteur de l’article, théoriquement un journa- liste attaché à la liberté d’expression si ce n’est à la liberté tout court, ne s’in- terroge sur cette initiative. Il va même jusqu’à l’approuver en écrivant : « Pour des raisons évidentes, la chasseuse (sic) de commentaires racistes et homophobes pré- fère l’anonymat. »

La RDA, modèle indépassable

Pour l’instant, il n’y aurait donc que 95 volontaires inscrits sur la page « Contre la parole raciste et homophobe décomplexée sur le net » rebaptisée « Non à la parole raciste et homophobe ». En République « démocratique » allemande, et selon les archives de la Stasi (la sécu- rité d’État), il y en avait environ un mil- lion, un Est-Allemand adulte sur dix. On les appelait les IM, Inoffizielle Mitarbeiter, des mouchards qui dénon- çaient leurs compatriotes, la plupart du temps uniquement pour avoir tenu tel ou tel propos tombant sous le coup de la loi…

Plus loin dans le passé, mais chez nous, y compris dans le Périgord, il y avait des agents zélés qui recevaient les plaintes de mouchards qui, eux non plus, n’avaient pas grand-chose à dire si ce n’est que leur voisin, leur collègue, voire quelqu’un de leur famille, avait tenu un propos ou avait commis un acte tombant sous le coup de la loi de l’époque.

Mais, là-dessus, les statistiques sont peu fiables… C’est le propre des régimes totalitaires, contrairement aux simples dictatures brutes de décoffrage, comme nous l’enseigne Montesquieu, de légiférer à tout bout de champ pour interdire tout et n’importe quoi, à défaut de rendre obligatoire tout ou n’importe quoi.

Mais pour que ces régimes fonc- tionnent, ils ont besoin d’auxiliaires. En RDA, on les appelait les collaborateurs non officiels.

En France occupée, on les affublait du titre de « Bons Français ».

Notons simplement que, sauf erreur de notre part, les mouchards de jadis se contentaient de dénoncer aux flics ano- nymement sans autre forme de procès. Notre courageuse anonyme périgour- dine, elle, va les voir pour leur deman- der conseil : « La jeune femme, lit-on dans le quotidien, a pris contact avec des gens du milieu de la justice et des policiers pour discuter avec eux de cette idée […] Elle pré- voit de leur transférer des captures d’écran des commentaires les plus attaquables, afin que justice soit faite. »

Cette dame innove car elle profes- sionnalise la délation. Et dans notre sys- tème médiatique, elle va se vanter de la progression régulière de ses abonnés jusqu’à ce que cela donne de nouvelles idées à des gouvernants et des législa- teurs toujours soucieux de pondre une loi supplémentaire pour restreindre le champ de nos libertés. L’histoire est immuable : on sait toujours où com- mencent les lois qui punissent l’ex- pression, mais on sait aussi qu’elles ne s’arrêtent jamais.

René Pleven en apprenti sorcier

Lorsque René Pleven, garde des Sceaux à l’époque, avait fait voter la loi punissant les propos racistes en 1972, il

le fit quelques jours avant que le prési- dent de la République, Georges Pom- pidou, ne s’exclamât : « Arrêtez d’em- merder les Français, il y a trop de lois… » Le vieux Breton démocrate-chrétien n’aurait probablement pas agi de la sor- te s’il avait imaginé que, ce faisant, il lançait un engrenage infernal.

Pourtant, cet engrenage ne bougea pas d’un cran durant près de 20 ans. Il fallut attendre le chantage d’un député communiste sur le gouvernement mi- noritaire de Michel Rocard, du nom de Jean-Claude Gayssot, pour que la première loi édictant une vérité offi- cielle fût votée, en juin 1990.

Mais depuis la loi Gayssot, unani- mement condamnée à l’époque par les historiens, les philosophes, les journa- listes, une bonne partie de la classe poli- tique de la gauche à la droite, le déco- nomètre, comme aurait dit Bayrou, fonctionne à plein tube. Avant de faire voter les députés, René Pleven aurait dû méditer ces quelques vers du pas- teur Martin Niemöller (1892-1984), déporté à Dachau. Il aurait même dû aller le voir : « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste / Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate / Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste / Quand ils sont venus me chercher, il ne res- tait plus personne pour protester. » ■

Charles Le Cerf




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


41 thoughts on “La collabo Joëlle, Périgourdine, appelle à dénoncer ceux qui ne pensent pas comme elle ?

  1. Michel-B

    La collabo Joëlle.

    Mieux vaut pour elle, d’avoir les Fesses Propres, car ça va lui faire BIZARRE !!

  2. Caughnawaga

    Juste un mot pour la définir GESTAPO je donne à moi-même un point Godwin je suis juste et bonne.

  3. Révolution 2017

    La gestapo les kapos ça n’existe plus à moins que cette infâme gauchiasse ait cette ambition de se proclamer toute puissante idiote à la babouche de l’islam , cela ne me fera pas taire et encore moins penser autrement et nous sommes nombreux à nous opposer à cette dictature d’un autre âge

  4. Frontalier74

    De quelle armée « fasciste » veut-elle parler ?

    L’islamiste de nos banlieues africaines ? Qui déteste les français de souche, les chrétiens, les juifs, les femmes libres et les homosexuels ?

    Il serait facile de lui adresser des milliers d’extraits de blogs, d’échanges, de phrases de haine anti-française…

    1. MALI

      Exact! Et dans mon for intérieur je reste profondément persuadé que l’aventure LREM prendra rapidement du plomb dans l’aile!💣💣💣😆

  5. hathoriti

    elle dû fumer de la moquette la gauchiasse gestapiste ! oui, elle a intérêt à garer ses fesses et à se planquer quand le moment sera venu…

  6. grélaud

    Christine tasin on veut son nom de famille La collabo Joëlle sauf quelle a oublié comme les autres dans la bible s’est marqué celui qui dénonce quelqu’un il doit se dénoncé lui même si il sera puni

  7. Saint Cloud

    Salut les Patriotes .

    Alors là!!!! Nous en apprenons tous les jours!!!!
    Quelle aille se faire ….vous avez compris ??.Pourquoi pas!!!
    chez les Grecques!!!!!

  8. palimola

    Encore une conne avec des peaux de saucisson devant les yeux qui croit détenir la vérité universelle et prête a tout pour l’imposer aux autres en utilisant des moyens qu’elle refuserait de voir appliqués envers elle , elle serait la première a crier a la dictature ! . Il est aussi possible qu’elle ne soit qu’un pion qui agit pour le compte de quelqu’un d’autre ………….

    1. durandurand

      Une conne qui n’a rien d’autre à foutre de ses journées alors pour tuer le temps elle chasse sur le web les écrits non conforme à la pensée unique .De toute façon nous saurons certainement très vite qui elle est , il existe tant de différents outils et de méthodes pour savoir qui elle est mais chuuut !

  9. Kounnar

    Je vais de ce pas lui indiquer les propos racistes reçus par notre champion de boxe Thaï, ainsi que la copie d’écran faite de la page de Rama Yade qui recevais après son message de soutient après l’attaque islamiste d’Orlando…enfin si j’y arrive sinon il y aura bien une bonne âme sur RR pour le faire .
    Je vais aussi essayer de lui faire parvenir les paroles des « chansons » de rap appelant à tuer du Français, du blanc , du Chrétien, du Juif ….
    Les propos de Mélenchon disant ne pas pouvoir vivre entouré de blonds au yeux bleus…etc etc aidons la , très nombreux 🙂

    1. frejusien

      toute preuve de racisme anti-blanc est rapidement effacé de son site, même pas la peine d’essayer !
      elle n’accepte que les preuves à charge, preuve de son parti-pris

  10. reuri

    joelle périgourdasse participe au concours de la collabo du jour, entre la tête de tôn de l’express, la néo-conne femen et d’autres idiotes catins de l’islam, on se demande qui va recevoir le prix soros spécial gestapo.

  11. Joël

    Les collabos ont voté pour les collabos, forcément. Il est donc normal qu’ils participent aussi à la curée.

    1. pistachou

      Tout ce monde rigolera moins quand les migrants violeront tout ce qui traîne : femmes, enfants, chèvres, chiens et moutons….seuls les cochons en réchaperont !

  12. valtremont

    bonjour

    ce comportement de dénonciateur est très courant dans le Nord et surtout à Lille. On dénonce les sympathisants FN, les juifs et les blancs qui ne pensent pas comme les bons fonctionnaires de la mairie aubry. On le ressent quand on cherche du travail, quand on demande une subvention ou quand on se rend à un évènement.
    La dictature socialiste et islamiste est totalement en place. Un musulman qui exprime son racisme antiblanc ou antisémite ce n’est pas un problème les lillois on plutôt tendance à le suivre mais un blanc ou un juif qui dénonce le comportement raciste des barbus est tout de suite réprimandé. Un bon kalifa sous toutes ses formes les plus incroyables.

  13. Michel-B

    Comme dit Durandurand, elle n’a rien a faire de ses Journée
    Pourquoi ne pas l’embarquer avec les forces de l’ordre en intervention dans les quartier de non droit ou bien la larguer au milieu des quartiers parmi ces gens là aux heures de prières ! !
    Elle aurai une approche PRAGMATIQUE comme dit son mentor EMacron, de la future vie de demain
    Allez y Madame, un peu de courage, secouez vous, remuez vos fesses, allez dans la rue, au lieu de rester encoconnée derrière l’écran PC que nous vous avons payé ! !

  14. Sylvie S

    La Gestapo de sinistre mémoire n’existe plus depusi 1945. Idem pour la Milice et les SS.

    Aujourd’hui, cette collabo de l’Islam ressuscite ce qui n’existe plus et qu’elle prenne garde car demain elle finira tondue en place publique devant tout le peuple.

  15. Massilia

    Joëlle Totale gourde ine (je ne vois pas pourquoi elle serait seulement Péri -gourde ine. Mais je te jure il y a des jours il te vient des envies « répréhensibles »

  16. pjp

    Les fantasmes frustré d’un cerveau entre les cuises en France profonde ,recherche contact de couleurs tendance. Sur la liste des coiffeurs

  17. Alexandra Dougary

    Elle devrait faire attention. Elle aura des ennuis à la libération. Car il faut qu’elle sache qu’on retrouve toujours les traîtres et les collabos où qu’ils/qu’elles soient…. Je pense que cette périgourdasse (j’avoue que j’aime bien..) est un peu inculte. Elle se trompe d’ennemis, elle se trompe d’adversaires, elle pense certainement faire partie des pseudo-humanistes en lutte contre le racisme. Il faudrait lui rappeler que l’islam est (en principe) une religion (perso c’est une foutaise mais bref..) et que le fait de critiquer une religion ne relève pas du racisme. Lui rappeler également (mais il faut dire que le gouvernement n’aide pas en établissant sournoisement une dictature) que jusqu’à présent il existe ce que l’on appelle « la liberté d’expression » et que tout le monde ne partage pas le même avis et qu’on a « encore » le droit de le dire. Je terminerais en disant : pauvre fille avec un cerveau de bulot..!

  18. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Comment n’ont-ils pas honte ces journaleux collabos d’informer avec la plume de bois trempée à l’encre du collaborationisme bien-pensant.

    Voilà ce qu’ils sont capables d’écrire pour informer le peuple qui les paient : « militaires blessés dans l’attaque présumée » ; n’y-a-t-il pas quelquechose qui cloche dans cette annonce malhonnête ?!
    ______________________________
    Soutien unanime des politiques aux militaires blessés dans l’attaque présumée de Levallois-Perret
    :: https://francais.rt.com/france/41826-soutien-unanime-politiques-militaires-apres-incident-levallois-perret
    9 août 2017

    Militaires blessés à Levallois : l’enquête confiée à la section antiterroriste du parquet de Paris
    :: https://francais.rt.com/france/41827-militaires-blesses-levallois-section-antiterroriste-se-saisit-de-lenquete
    9 août 2017

  19. MaximeMaxime

    Au vu des captures d’écran, je ne suis pas choqué par ses propos. Sa démarche en revanche attire la pitié : c’est effectivement nettoyer les écuries d’Augias et je ne suis pas sûr qu’elle ait les outils intellectuels pour mener à bien son projet. Elle vise à « amender les contribuables », alors que ça n’a rien à voir avec le paiement d’un impôt quelconque ! On pourrait dire les citoyens, la population, les internautes… On peut craindre qu’elle n’ait pas la finesse suffisante pour distinguer le racisme de l’islamophobie ou du nationalisme, qui n’en procèdent pas.

  20. DURADUPIF

    La pauvre brut de décoffrage croit par un simplisme désarmant qu’il suffit de se transformer en « justicier » planqué pour dénoncer, à d’autres, celles et ceux qui n’auraient pas l’aval de satisfaire ses avis et humeurs. À quand un rappel à l’ordre Républicain par le Préfet et le blocage de son site face de bouc ?

  21. grélaud

    Christine tasin vous devriez faire un article la dessus comment l’islam nous envahi avec la complicité de nous gouvernement et de tout les abattoirs en France et les consommateurs qui payent cette taxe halal sur les viandes tout est fait pour nous piégé comme dans un étaux

    Le tout financé par « le fonds islamique d’aide à l’action culturelle à l’extérieur du monde islamique », et c’est là que ce plan vire au génie, abreuvé des « dons et [d]es subventions accordés par les États et consentis par l’Union européenne et le Conseil de l’Europe ». Profitez de la fête, c’est vous qui payez.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Si vous pouviez faire un article en ce sens pour le site, cela serait très instructif.

      (Le modérateur).

  22. Dorylée

    Si elle venait à se retrouver à la rue, il y a un appartement de libre avec une baignoire et l’électricité dans le sous-sol du 93 rue Lauriston…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je suis passé devant ce sinistre immeuble : c’est maintenant occupé par la chambre de commerce franco-arabe !!

  23. patito

    à entendre ce genre de tarée on a l’impression que les français et spécialement les patriotes passent leur temps sur internet à répandre des propos homophobes.
    Pour ma part je ne crois pas être le seul à penser et dire que leur omniprésence et leur visibilité affirmée ont pour but de me faire passer pour un retardataire parce que  » quelle hoooorrrrreur  » je suis hétéro et cela me ‘les brise menu » comme disait si bien lino Ventura .

  24. Chris2AChris2A

    J’ai comme l’impression que ça devient « tendance » ….
    Un cousin de ma femme, que nous avions gentiment reçu à passer 2 semaines chez nous en Corse, lui signala–confidentiellement– avant son départ, que j’aurais intérêt à dissimuler certains livres de ma bibliothèque ( ceux de P.Sergent, S. de Beketch, Hélie de Saint Marc, Bigeard, Zemmour etc…) et ce, pour m’éviter d’avoir des ennuis avec la police !!!!……
    Il s’est bien gardé de me le dire personnellement…
    Et c’est nous qu’on traite d' »extrémiste » !!!….

  25. RODRIGUE

    Trop c’est trop!
    Sur ce site il y a trop de personnes qui insultent les animaux, bulots et moules en premier en les comparant avec cette demeurée.
    Ce n’est pas parce que sa tête est vide, non, remplie d’eau qu’il faut insulter ces pauvres bêtes qui n’aspirent qu’au respect!
    Voilà, c’est ma juste colère (comme disait une autre demeurée), je vais aller maintenant pleurer pour ces pauvres bêtes!
    Plus sérieusement, ce genre de tarée devrait se souvenir qu’un jour ou l’autres, les collabos finissent toujours par être démasqués et que la facture qui leur est alors présentée est en général assez salée pour ne pas dire parfois, mortelle
    Elle ferait mieux de ravaler ses ardeurs si elle tient à la vie!
    Perso, je voudrais pas être à sa place!

  26. Dunois

    Quant à moi, qui suis un vrai bon vieux « gaulois », j’ai été insulté et agressé par plusieurs personnes. Je me suis fait traité de « pourriture de blanc », de « sale français », et j’en passe. Ces gens n’ont pas montré de courage quand je leur ai dit que s’ils insistaient, je leur défonçais la tête pour leur apprendre à respecter autrui. Face à un homme décidé, ils n’en menaient pas large. Ils n’ont que le « courage » d’attaquer des femmes seules. Alors, Joelle la coconne, tu réagis ou non ?

  27. mc gyver

    Que de coups de pieds au Q, qui se perdent. Le genre de collabo que j’ exècre tout particulièrement. Une pour qui, le Grand Remplacement ne va pas assez vite. A gerber !

Comments are closed.