Allah Akbar et arme blanche à la Tour Eiffel mais ce n’est pas un attentat terroriste !


Allah Akbar et arme blanche à la Tour Eiffel mais ce n’est pas un attentat terroriste !

O‌uf ! Ce n’est pas du terrorisme !

 » Un homme muni d’un couteau a été interpellé samedi soir ( 5 août ), après avoir forcé peu avant minuit un des contrôles de sécurité de la tour Eiffel et crié « Allah Akbar »
Il n’y a pas eu de victime, et la piste terroriste est pour l’instant écartée.
« Le parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance, pour apologie du terrorisme et tentative d’homicide volontaire », a précisé une source judiciaire.  »  »

L’homme a été « très rapidement maîtrisé et arrêté ». La tour Eiffel a dû être évacuée vers 00h30, soit un quart d’heure avant l’horaire habituel. 

Un homme muni d’un couteau a été interpellé samedi soir, après avoir forcé peu avant minuit un des contrôles de sécurité de la tour Eiffel et crié « Allah Akbar », a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Pas de résistance. Il n’y a pas eu de victime, et la piste terroriste est pour l’instant écartée. « Le parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance confiée au 3e district de police judiciaire, pour apologie du terrorisme et tentative d’homicide volontaire », a précisé une source judiciaire. « Un homme a franchi un premier portique en bousculant un agent de sécurité d’un coup d’épaule. Il a ensuite sorti un couteau en criant ‘Allah Akbar' », selon une source proche de l’enquête. « Des militaires de l’opération Sentinelle lui ont alors ordonné de poser son couteau à terre. Il l’a posé sans opposer de résistance et a été immédiatement interpellé », a poursuivi la source.

Évacuation prématurée. « Il s’agit du profil de quelqu’un qui a des antécédents psychiatriques et qui est sorti d’un antenne de psychiatrie fin juillet », selon la source proche de l’enquête. Selon les premiers éléments, il s’agit d’un Français, né en août 1998 en Mauritanie. Après l’incident, « les forces de police présentes sur place ont procédé à une vérification complète du site et ont demandé son évacuation vers 00h30 », soit un quart d’heure avant l’heure habituelle, a indiqué la Société d’exploitation de la tour Eiffel (SETE) dans un communiqué publié dans la nuit, sans préciser le nombre de visiteurs présents sur le site.

En lien avec l’EI. Dimanche matin, la tour Eiffel a rouvert ses portes « normalement » à 9 heures, a précisé la SETE. La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête, ouverte pour « association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des crimes d’atteinte aux personnes » et « tentatives d’assassinat sur personnes dépositaires de l’autorité publique », a-t-il été précisé. En garde à vue, l’homme a affirmé qu' »il voulait commettre un attentat contre un militaire et était en lien avec un membre du groupe djihadiste Etat islamique qui l’aurait encouragé à passer à l’acte », selon une source proche de l’enquête.

http://www.europe1.fr/faits-divers/tour-eiffel-un-homme-porteur-dune-arme-blanche-interpelle-3404720

Voilà une enquête qui va être bien complexe : couteau + allah akbar
– la  » piste terroriste est écartée  »
– la piste de l’islam n’est même pas envisageable

Quelle piste reste-t-il ?
Une opération publicitaire de la société  » opinel  » ou de la manufacture  » laguiole  » ?
Un excès d’enthousiasme d’un supporter de Neymar ?
Un coupeur de cheveux en quatre ?

Décidément, la découverte des motivations ne va pas être facile !





16 thoughts on “Allah Akbar et arme blanche à la Tour Eiffel mais ce n’est pas un attentat terroriste !

  1. Machinchose

    Muni d’ un couteau ( a lunette Bushnel) il visait un militaire !

    balaise le « déséquilibri »!

    c’est devenu d’ un banal affligeant

    les bidasses devraient avoir l’ autorisation de flinguer tout ce qui arrive en courant vers eux en criant « BANZAÏ  » -gueuler Allaouakbar ne permettant plus de passer inapperçu- 😆

    comme dans un film de Mel Brooks

  2. claude t.a.l

    L’article correspondait à la situation ce midi. ( les journaux, les radios )

    Heureusement, depuis, ça a évolué :  » Le Parquet a annoncé dimanche après-midi que la section antiterroriste était saisie à la suite de l’arrestation samedi soir d’un homme armé sous la tour Eiffel à Paris.  »

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/06/01016-20170806ARTFIG00067-un-homme-arrete-a-la-tour-eiffel-voulait-commettre-un-attentat-contre-un-militaire.php

    (  » l’enquête a pu rapidement mettre hors de cause les entreprises opinel et laguiole  » ? )

  3. DIDIER

    Bien sûr, bien sûr…. Une belle tête de vainqueur !!! J’espère ne pas être le seul à avoir une thérapie rapide et 100% efficace pour cette pathologie … Et pour la pathologie de ceux qui les font entrer !

  4. durandurand

    Ben non c’est pas un islamiste bien qu’ ayant gueuler allahou akbar ,ben non c’est juste son cri de déséquilibré , c’est fou comme il y a énormément de déséquilibrés en France criant allah ok bar . C’est fou non !

    1. Révolution 2017

      Tous des déséquilibrés,
      tous criant Allahou Akbar
      le point commun de ces dingues : l’islam
      et momo le pédo

  5. Alain Bobo

    Pauvre type, il a du avoir un choc émotionnel de se voir entouré de flics. J’espère qu’ils lui offrent un séjour d’au moins une semaine à l’hôtel George V pour le préjudice qu’il a subi aux frais de l’état en faillite !

  6. Karl Der Hammer

    Si les autorités pensent que ce n’est pas du terrorisme, pourquoi alors faire évacuer la Tour Eiffel?

  7. PUGNACITÉ

    Nous n’en sommes qu’aux prémices de ce qui va advenir de notre société aussi inconsciente politiquement que déliquescente d’un point de vue sociétal.
    Les fous de dieu politico religieux ennemis de la France de plus en plus nombreux vont agir jusqu’à l’avènement de la Charia.
    Nos dirigeants actuels et anciens auront alors fait leurs valises pour des contrées plus accueillantes

  8. GAVIVA

    Mais enfin quoi il a juste essayé de tuer un militaire, vous n’avez pas pas honte avec vos amalgames?? ( j’espère que NON 🙂 )

  9. Joël

    Ouf ! On est rassuré, il ne fait pas partie des 271 djihadistes que Collomb a laissé revenir en France. Son image est sauve.

  10. lSylvie S

    Il y a 84 ans des millions de fous levaient le bras en criant : « Heil Hitler ». Aujourd’hui, d’autres millions de fous d’Allah crient à notre encontre : « Allah AKbar ! »
    Et nous, on aurait envie de dire : « Allah tu te barres ! »

Comments are closed.