Décidément, Nicolas Dupont-Aignan n’est pas l’homme de la situation


Décidément, Nicolas Dupont-Aignan n’est pas l’homme de la situation

Je suis extrêmement déçu de l’évolution de Nicolas Dupont-Aignan.
Il montre qu’il n’est pas l’homme de la situation, en raison de ses revirements et de la faiblesse de ses convictions.
Il me semble finalement être un opportuniste prenant des voix au Front national et à l’UMP pour pouvoir exister politiquement et récupérer un poste bien placé au moment des élections.

Je ne regrette pas de ne pas avoir voté pour lui aux présidentielles, mais d’avoir voté pour Marine le Pen.
Pourtant, aux lendemains de l’élection, face à la défaite, je me suis dit qu’une erreur avait peut-être été commise par les sites patriotes qui ne juraient que par la candidature de Marine le Pen.
Ils auraient peut-être eu tort de sous-estimer ce qui m’apparaissait comme une évolution du candidat NDA, parlant de grand remplacement, semblant aussi adopter une position plus dure sur l’islamisation…
http://www.lepoint.fr/presidentielle/actualite/dupont-aignan-aux-imams-la-charte-ou-le-charter-07-12-2016-2088799_3131.php
http://www.rtl.fr/actu/politique/dupont-aignan-s-en-prend-a-la-place-de-l-islam-dans-les-manuels-scolaires-7785755901
http://www.liberation.fr/politiques/2017/01/18/dupont-aignan-rejoint-la-vague-du-grand-remplacement_1542378
J’avais fini par me dire qu’on ne pourrait jamais faire élire un ou une Le Pen comme président à cause de la diabolisation du FN et qu’il aurait peut-être été plus judicieux de s’intéresser à sa candidature car il existe un besoin d’un homme nouveau pouvant fédérer les énergies patriotes sans concentrer sur lui des préjugés.
Macron a été élu car c’est un « homme nouveau » alors même qu’il utilise des vieilles recettes.

En prétendant dénoncer les excès du FN, NDA montre son vrai visage.

Le programme du FN avait deux défauts :

-vouloir remettre en cause une évolution du droit des personnes et du droit familial, le mariage pour tous et l’adoption pour tous (ce qui n’empêchera pas que l’administration continuera à examiner sévèrement les demandes d’adoption, comme ça a toujours été le cas), alors que dans ce domaine, qui intéresse directement la personne dans sa vie privée et intime, revenir en arrière est toujours mal vécu. Il suffit de voir le regard très sévère que portent les historiens sur les hésitations du droit du divorce au XIXème siècle ;
-se disperser en introduisant dans le programme des mesures comme les heures supplémentaires défiscalisées, qui ne sont en rien une urgence et qui ne sont pas une réponse adaptée aux problèmes de l’emploi. Cela marquait le programme à droite, au lieu d’essayer de surmonter la distinction gauche/droite pour réunir les patriotes dans leur ensemble.

Pour le reste, ce programme, loin d’être excessif, n’allait pas assez loin, au contraire, mais aucun n’allait plus loin.

L’appartenance à la CEDH n’était pas remise en cause, ni sa renégociation, alors que la situation migratoire actuellement est largement liée à l’influence de ce texte.
Il n’était pas question de redéfinir non plus la notion de réfugié issue de l’influence de l’ONU, alors que l’évolution de l’Afrique dans un mauvais sens rend urgente la révision de cette politique d’accueil.
J’ai des réticences à m’en prendre aux migrants, car ils profitent d’une opportunité que nos dirigeants leur offrent. Il est vrai qu’on ne la leur offrirait pas s’ils ne venaient pas… Il y a un aspect de cercle vicieux.

Sur le long terme, il apparaît que Marine le Pen est la candidate la plus constante dans ses convictions et revendications.

Je lui pardonne sa photo sur le marché d’Hénin-Beaumont avec une personne dont l’accoutrement aurait été interdit selon le programme du Front national, dans la mesure où le message semblait être de signifier que Marine le Pen ne voulait pas que son élection engendre une guerre intérieure et non pas qu’elle renonçait à appliquer ce programme.
Sa force de caractère est bien supérieure à celle de NDA.
Certes, je ne regrette pas d’avoir voté pour un candidat soutenu par DLF aux législatives, M. Dominique Droin (http://dominiqued17.over-blog.com/), car ses positions propres me semblent courageuses. DLF semble avoir accepté de le soutenir parce que ce parti s’apprêtait à une longue traversée du désert qui, somme toute, apparaît désormais méritée. Or, il importe de relever que le FN n’a sans doute pas soutenu M. Droin cette fois-ci en raison de son engagement anti-islam sans équivoque !
http://www.bvoltaire.fr/auteur/dominiquedroin/

DLF proposait l’interdiction du voile à l’université, mais pourquoi cette restriction alors que la question est bien plus générale, comme le montre l’activisme du CCIF au quotidien désormais ?
Ce programme timoré contrastait avec un discours qui devenait de plus en plus dur, mais on peut se demander si ce n’était pas qu’une posture finalement.

Alors, oui, les sites patriotes ont eu raison de soutenir le Front national qui, par la constance de ses positions, apparaît comme une valeur sûre.

Mais il faut faire attention à ce que ce parti n’évolue pas dans la mauvaise direction, par exemple en subissant l’influence d’un Jordan Bardella dont on se souvient du tweet méprisant envers Christine Tasin et de son initiative de télé banlieue :
http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/18/jordan-bardella-fn-93-il-existe-une-france-des-oublies-qui-subissent-insecurite-et-communautarisme/
http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/17/tele-banlieue-et-camel-bachikh-grave-faute-du-fn-qui-croit-au-pere-noel-et-desespere-les-notres/




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


6 thoughts on “Décidément, Nicolas Dupont-Aignan n’est pas l’homme de la situation

  1. schneiter

    Cessez de nous parler de ce guignol ! Quand vous aurez fini par comprendre que NDA est un Gaulliste….. vous aurez tout compris, et notamment le fait qu’on ne peut pas lui faire confiance !

    1. Alexcendre 62

      Surtout Auto déclaré gaulliste me semble plus adapté comme de nombreux opportunistes prêt a tout pour se rapprocher de l’assiette au beurre , de ceux là la France n’en manque pas.

  2. mc gyver

    Et voila ! c’est reparti pour cinq ans ? marre que des gens se réclamant de la droite , contre cette « gauche » Macronienne and Co, se tirent la bourre ….pour arriver à quel résultat ? le résultat ,il est à l’Elysée avec ses convois de « réfugiés ». La droite,soi-disant majoritaire dans le pays , se canarde pour le plus grand plaisir de cette gauche immigrationniste, dont le but à peine voilé, est d’accrocher définitivement la France à l’UE; pour,ainsi perdre son statut de nation. Il suffit d’ouvrir les yeux, et voir ce que nous sommes devenus, et ce que Macron and Co veut faire de ce pays. Il est VITAL d’unir ce qui reste de patriotique dans ce pays, si nous voulons SURVIVRE. Regardez la loi contre la liberté d’expression, que s’apprêtent à voter ces écervelés , que la populace française a élus. RASSEMBLEMENT et reconquête , c’est ce qui doit motiver l’opposition.

  3. frejusien

    Il veut tirer la couverture à lui, il fait perdre des voix aux vrais patriotes, il a toujours méprisé le FN, dédaigné avec une « moue » de dégoût, dont il est coutumier
    beurk ! disgusting !

  4. Xtemps

    Pour mois c’est simple, les votes ont été truqué, en tant normal il aurait été impossible pour que le macron de devenir président de la France.
    Le problème c’est le système qui est corrompu, comment faire confiance avec des gens aux pouvoirs qui laissent 123 millions de pauvre et 45 millions de chômeurs, des agressions, des violes, des attentats en Europe et maintenant vous le voyez encore pour la Grèce et l’Italie, même pour la France.
    Et qu’ils ne sont pas prêt d’arrêter et de continuer leurs folies et d’empirer les choses, jusqu’à faire des lois liberticides d’attaques contre les peuples européens et pour eux se couvrir de leurs actes criminels.
    Alors pourquoi encore se lamenter sur ce qu’aurait dû faire ou pas Marine lepen et Dupont Aignan, le système est corrompu et les votes sont truqué à chaque fois que les escrocs imposteurs aux pouvoirs peuvent le faire et dans 10 ans, ils le feront encore.
    C’est toute la classe politique, l’union européenne, l’église Catholique, les artistes préférés, tous les monarques, la partie dominante des magistrats et des juges, des multinationales, des banques à toute une armada de corrompus!, et qu’il faut repérer, car ce sont les ennemis d’intérieurs qui ont les commandes dans nos pays et aux pouvoirs.
    Alors posez vous la question comment aller contre çà, et comment les peuples européens peuvent-ils récupérer leurs libertés volés par ces escrocs imposteurs pilleurs d’états aux pouvoirs.
    Même les musulmans sont secondaire, eux ils ne sont que utilisés pour la cause, et les musulmans obéissent stupidement et aveuglément à l’Islam, avec des croyances stupide que les autres sont des mécréants, certains vont même jusqu’à boire de l’urine de chameaux, tellement qu’ils sont lobotomisés depuis leurs enfances et jamais laisser le doute s’installer.
    Mais qui tient l’Islam derrière, les corrompus qui les manipulent et ils s’entendent très bien avec nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, car ce sont les mêmes aux pouvoirs, et qui se sont partagés les parts du monde depuis des siècles.
    L’Islam comme nos démocraties, sont des farces qui rien d’une religion et d’une démocratie.
    Car la vraie démocratie comme les vrais religions doivent être au service des peuples et pas l’inverse, qui est toujours pour servir les escrocs qui sont derrières.

  5. Jean-Pierre Coq

    Il est évident que nous devons refonder un parti patriote.

    Malgré l’affection que je pouvais avoir pour eux, il est impossible de recomposer autour de Marine (trop liée car ça est une « Le Pen » donc une image très négative pour beaucoup de citoyens pourtant disposés à servir leur pays) et de NDA vraiment trop parano (nia nia nia on m’invite jamais nulle part, sans jamais développer quoi que ce soit).

    Pour être crédible, nous avons besoin de visages et d’idées nouvelles.

    Pas tellement pour changer grand chose mais pour vraiment éviter de tourner autour du pot sur le retour au franc ou la fin de l’Europe. S’inspirer de nos amis hongrois et polonais, qui sont pour le coup comme Orban, vraiment ravis à l’idée de l’Europe…mais pas une Europe qui se rapprocherait du Maghreb mais plutôt de la Russie, de l’Ukraine et une Europe « européenne » pour citer Orban.

    Stop migrants + moyens alloués aux européens de souche, voilà pour résumer. Pas besoin de caisser de la vaisselle…

    Il y’a un coup à faire. Beaucoup d’électeurs ne demandent que ça.
    Peut-être suis-je trop idéaliste après tout ?

Comments are closed.