Bravo, il a fait payer à la musulmane en burkini les frais de désinfection de la piscine !


Bravo, il a fait payer à la musulmane en burkini les frais de désinfection de la piscine !

Evidemment, le propriétaire a eu raison qui a voulu préserver le droit des autres usagers de se baigner dans une eau non salie, dans une eau où il n’y a que des gens en maillot de bain.

Mais le CCIF est furieux… Que va faire le juge ? Condamner le propriétaire pour discrimination, pour racisme ?

Christine Tasin

Une famille a saisi le Collectif contre l’islamophobie en France après, selon elle, s’être vu confisquer une caution pour la location d’une résidence privée avec piscine… dans laquelle le propriétaire accuse la mère de s’être baignée en burkini.

La caution de 490 euros, déposée par un couple et ses trois enfants pour la location d’une résidence privée de vacances à la Ciotat (Bouches-du-Rhône), aurait été encaissée afin, selon le propriétaire, de… désinfecter la piscine privée de la copropriété, après que la mère s’y soit baignée en burkini. C’est en tout cas ce qu’a rapporté, dans une publication sur son site datée du 2 août, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), une association de lutte contre les discriminations à l’encontre des musulmans, qu’a saisie la famille en question. 

Selon le CCIF, la mère de famille a pu se baigner le premier le jour de ses vacances en burkini, avec ses enfants, sans problème. Le second jour, en revanche, la famille aurait été contrainte par un gardien de sortir de l’eau. «Le propriétaire aurait reçu un appel du syndicat de copropriété lui disant qu’une femme voilée était entrée dans la piscine avec ses vêtements et qu’on était venu me voir pour sortir et que j’avais refusée. Je suis restée bouche bée, car personne ne m’avait interpellé ou dit quoique ce soit», confie la mère de famille.

La famille aurait ensuite été contactée par le propriétaire, qui aurait demandé à ce que la mère de famille ne se rende plus dans la piscine. Il aurait également informé le couple qu’il devrait s’acquitter de frais de vidange et de nettoyage de la piscine, ainsi que de dédommagement, arguant que le bassin avait été mis hors service pendant deux jours à cause du comportement de la mère. Le propriétaire aurait, par conséquent, encaissé la caution de 490 euros de la famille en attendant d’être dédommagé. 

De son côté, la mère de famille s’est défendue de s’être baignée habillée, rapportant au CCIF avoir porté un burkini, un habit de bain islamique recouvrant entièrement le corps et le cheveux, fabriqué dans une matière synthétique comparable à celle utilisée pour la confection des maillots de bain. 

«J’ai été déçue, choquée, meurtrie, par le fait qu’on puisse être aussi hypocrite et méchant à cause d’un voile burkini, en sachant que ma tenue était une tenue de bain», s’est désolée la femme, citée par le CCIF. La couple affirme par ailleurs que le bassin n’a pas été fermé au public et que la piscine est restée opérationnelle. Il n’aurait en outre pas reçu de facture pour la «désinfection» de la piscine. 

Cette affaire n’est bien sûr pas sans rappeler la polémique ayant fait les choux gras de la presse l’été dernier, au sujet des arrêtés municipaux interdisant le port du burkini sur les plages françaises – saga médiatique s’étant achevée par la décision du Conseil constitutionnel de casser ces arrêtés. La controverse a connu un semblant de renouveau, en ce début d’été, avec le vote par le conseil municipal de Lorette (Loire) d’un arrêté restreignant le port du voile et du burkini sur le site d’un bassin communal.

https://francais.rt.com/france/41699-burkini-saison-2-famille-musulmane

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j’ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J’estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


42 thoughts on “Bravo, il a fait payer à la musulmane en burkini les frais de désinfection de la piscine !

  1. MEFIANCE69

    En plus de la provocation évidente par le port de cet accoutrement pas du tout adapté, l’hygiène corporel n’est absolument pas un critère de santé pour ces gens là. Mais du bon sens et de l’intelligence suffirait pour adapter une tenue appropriée à cette activité de baignade.

  2. cayssials

    madame on est en france ici pas au magreb si ça vous conviens pas quitter ce pays vous et les votre ainsi que votre religion nauséabonde
    LA FRANCE VOUS ACCEUILLE RESPECTEZ LA
    On aurai pas de gouvernements aussi cons on en serez pas là
    On en a marre de cette religion qui veut nous imposer leurs principes et leur mode de vies.

  3. Fomalo

    Interdiction de porter des vêtements (burqinis ou autres) dans une piscine pour cause de salissure et de pollution de l’eau ? Pourquoi pas.
    Mais cela devrait-être notifié dans le réglement intérieur de la piscine. Car les pollutions sont de plusieurs sortes: produits de lavage desdits vêtements, éventuellement produits d’après rinçage (en général très toxiques et allergisants). Je vois plusieurs solutions concomitantes: 1) interdiction de se baigner sans être passé (quelle que soit la piscine) par une douche désinfectante  » bio » de trois minutes qu’un jeton magnétique validerait.2) interdiction absolue de se baigner sans passer par la location à la journée ou demi-journée d’un costume de bain réglementaire laissé chaque soir à la piscine qui enverrait le tout à une entreprise de désinfection (pour toutes les maladies de peau cachées et autres verrues contagieuses, les compissages halal ou laïques.. etc…) l’augmentation légère des prix de piscine permettrait au gérant du lieu de faire effectuer une désinfection de la piscine bien plus fréquente, et par le réglement de coller une amende aux contrevenants. Personnellement je préfère la solution du maillot de bain réglementaire standard, genre nageur, bleu blanc rouge et bonnet de bain idem.

    1. Lavéritétriomphera

      Le règlement intérieur des copropriétés stipule que les locaux doivent être maintenus propres par les usagers https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33877.
      Dans la mesure où le syndic a estimé que la vidange de la piscine s’imposait suite à une baignade en burkini, le copropriétaire concerné doit procéder à la désinfection ou contester la décision. Ce qu’il n’a pas fait, car si la tenue dans les piscines municipales est règlementée http://www.guide-piscine.fr/maillots/maillots-sport-et-combinaisons/maillots-de-bain-autorises-a-la-piscine-1205_A, il en est de même pour les piscines des copropriétés.
      Les locataires doivent rendre les locaux dans l’état « sain » dans lesquels ils les ont trouvés où le propriétaire est en droit de garder la caution.

    2. Nagau06

      Au même titre qu’il n’est nul besoin de spécifier qu’il ne faut pas faire pipi dans la piscine. Dès lors que le bermuda est interdit pour les hommes alors que considéré comme une tenue de bain puisque vendu au rayon des maillots de bain et que sont autorisés uniquement les maillots de bain voire toléré les boxers..le burkini étant encore plus couvrant que le bermuda, doit être considéré comme un vêtement pour les mêmes raisons sanitaires que le bermuda. Le burkini peut tout autant se porter pour faire son jardin, son ménage ou autre. La qualité du tissu ne garantit pas la propreté du vêtement. Idem pour le boxer, mais le préjudice est moindre. Ce que n’ont pas compris certains !

  4. Xtemps

    Et encore le fourre-tout passe droit du racisme, excuses bidons préférentiel et rien d’autre que de la subversion et des entorses pour voler les droits du peuple autochtone légitime chez lui dans son pays, surtout pour les caisses d’états.
    Le CCIF, comme les autres associations est une arnaque, une imposture et un danger publique pour le peuple autochtone, un kapo de service du système escroc manipulateur, qui bafoue les droits du peuple autochtone français.
    Il faudrait pouvoir porter plainte contre ces associassions malfaisants et profondément malhonnêtes, qui s’attaquent aux droits des peuples autochtones pour les avantages du système, et les faire fermer.
    Imposer au peuple autochtone est déjà interdit en démocratie, ce racisme et autres excuses bidons ne sont que des passes outres des droits des peuples autochtones à la consultation populaire par référendum obligatoire en démocratie, pas d’excuses bidons discriminatoires contre la volonté du peuple autochtone, référendum!.
    Les origines immigrés gentils ou pas, n’ont aucun droits en démocratie, c’est le peuple autochtone qui a tous les droits.
    Nous sommes les vrais démocrates et on se permet pas d’imposer contre la volonté du peuple autochtone, nous sommes pas des dictateurs comme nos imposteurs aux pouvoirs et l’union européenne.
    Les dictatures, sont toujours des états Fascistes.
    Sans référendum, c’est comme supprimer la liberté d’expression et un peuple autochtone bâillonné et tous les droits du peuple autochtone et libertés supprimés par une dictature en place.

  5. Marie

    Ils peuvent s’estimer heureux qu’il existe encore en France des personnes acceptant de leur louer leurs biens

    C’est toujours drôle de les voir pousser des cris d’orfraie car soit disant victimes d’islamophobie, mais ce sont eux les premiers responsables en provoquant toujours plus les français qui ont quand même plus de légitimité sur leurs terres. Hier, j’ai vu une pub pour un site de rencontres entres personnes patageant les mêmes valeurs, il ne fait aucun doute que les blonds aux yeux bleus sont bannis d’office puisque l’on devine que cela s’adresse aux muzz (nom : mektoub et on y voit se dessiner des tatouages au henné sur une main)…. imaginez donc toutes les assoces subventionnées qui s’affoleraient si il y avait la même pub réservée aux français? D’ailleurs elle serait même censurée par le CSA avant d’être diffusée.

  6. llucien

    Informer correctement est primordiale. La location concerné est un appartement dans une copropriété avec piscine commune et non une maison avec piscine. Il est évident que le loueur ne pouvait penser que la loueuse allait profiter de la piscine commune pour se baigner avec un burkini, ce qui n’est pas vraiment la clientèle de ce genre de prestation. Cette histoire est certainement une suite au phénomène burkini de l’année dernière. Cela sert la cause de toutes ces associations qui devraient être dissoute.

  7. Amélie Poulain

    Ce que je ne comprends pas c’est leur recours facile à la loi car apparemment cela doit être possible pour eux sans risques de grosses retombées financières ce qui décourage beaucoup de personnes dans les recours à la Justice, avocats etc…. qui sont très chers.

    Qui payent ? Je devine déjà la réponse…

    Mais une plainte n’a aucune valeur si l’on ne la relaye pas, donc ceux qui écoutent et relaient ce genre de plaintes sont aussi coupables.

    1. JEAN

      Effectivement le recours à la justice coûte cher, je me suis renseigné auprès d’un avocat pour une affaire il me demandait 2000 Euros pour ses frais et 1000 Euros de dépôt au tribunal, c’est une somme importante comment font ces gens pour trainer au tribunal avec autant de facilité les personnes qui leurs déplaisent, on a compris les associations soit disant antiracistes avance l’argent en espérant faire un bonus au passage

      1. Christine TasinChristine Tasin

        le dépôt au tribunal n’est pas lié à l’avocat mais c’est la caution que demande la justice pour une plainte en diffamation

      2. Sylvie D.

        Il n’y a pas que les associations anti-racistes qui financent. Il y a aussi cet homme d’affaires algérien, Rachid Nekkaz qui a décidé de payer toutes les amendes des femmes en niqab qui sont verbalisées. Je pense que dans ce cas-là il paye aussi les frais de justice, au nom de la liberté des femmes musulmanes…
        Je précise que Rachid Nekkaz avait la double nationalité. Il a renoncé à la nationalité française…. On voit à quel point il méprise la France….

  8. Philippe

    la réaction du propriétaire est tout à fait normal !!! elle doit payer comme il le demande les frais de désinfection de la piscine et devrait même payer une amande pour avoir causé la fermeture temporaire de celle-ci !!!

  9. MALI

    Ceci est une affaire de droit privé. Dans chaque copropriété il y a un règlement à respecter, il est donc parfaitement justifié que le propriétaire encaisse la caution pour non-respect des règles et usages concernant la piscine commune. Quand on est à Rome, on doit faire comme les Romains! 😉

  10. Monique

    Bienfait pour cette petite pouff ,marre de leur islam nauséabond et leurs accoutrements immondes muzz.Pas contenete qu’elle parte pratiquer sa .aloperie dans l un des 57 pays islamique.

  11. Monique

    Chez nous en Belgique c est bonnet de piscine obligatoire pas de short pour les hommes.Il n y que ces connasses et leur débilité de religion qui posent des problèmes.Nous que nous allons en string dans leurs piscines .

  12. Malou

    J’espère de tout coeur que le propriétaire gagnera face à ces punaises ! Mais avec les juges rouges et dhimmi ……

  13. Monique

    A la seule vue de cette guenille islamique qui sert de maillot ,j ai la rage.Toujours dans la provoc ,et puis ça s étonne que les gens deviennent islamophobes,il y de quoi.Je ne supporte plus cette idéologie perverse inventée par un fou pedophile ,assassin,violeur et pilleur,

  14. Révolution 2017

    Quand on veut porter envers et contre tout une tenue pareille
    on ne vient pas en France ni en Europe
    on à la sagesse de s’adapter au us et coutume du pays d’accueil ,
    sinon on retourne dans son pays d’origine
    nous n’avons pas à accepter ces tenue bizarre et ridicule
    le propriétaire de la piscine à bien agis
    il faut absolument dissuader ces gens à continuer leur provocation

  15. Joël

    Je ne veux pas avoir l’air de foutre la zone, mais j’ai vu hier au JT de TF1 un reportage sur les vêtements et combinaisons anti-UV qui font fureur sur les plages en ce moment. Quelle différence avec le burkini ?
    Le prix évidemment, les premiers étant fabriqués par de grandes marques sportives.

    1. Sylvie D.

      J’ai vu ça moi aussi. Cela ressemble à des burkinis mais cela ne s’appelle pas burkini….

    2. Amélie Poulain

      « Quelle différence avec le burkini »

      Le sens n’est pas le même tout simplement. L’un est aliénant, discriminant, et déprécie l’humain qu’est la femme (le burkini), l’autre est une protection de la santé.

      Ceci dit, j’aimerais savoir d’où ça vient car je sens la manipulation. Se cacher du soleil sauf allergie, est mauvais pour la santé (manque vit D notamment), je ne vois pas le sens de ces vêtements s’ils existent..

  16. frejusien

    c’est même pas question d’hygiène, qu’ils gardent leurs mœurs pour leurs pays respectifs, chez nous, qu’ils respectent les nôtres

  17. Lavéritétriomphera

    Nous sommes attachés à notre terre et à notre culture franchouillarde au point que 30% de la population pourraient aspirer à un retour de la monarchie http://www.actu-france.com/2016/09/06/francais-retour-monarchie/.
    Même si cela peut paraître invraisemblable dans notre république, pour certains le roi est le garant de la cohésion sociale et de l’identité nationale. Ètant d’origine britannique j’avais demandé à ma cousine ce qu’elle pensait de la royauté et elle m’a répondu : « ils ne font rien et nous coûtent beaucoup, mais nous tenons à notre reine ». Pour les anglais la monarchie est réellement indispensable à la cohésion nationale. Ce qui s’est avéré exact lors de la seconde guerre mondiale, George VI a été un soutien indéfectible pour son peuple qui a gagné la guerre.
    L’histoire nous réservant toujours des surprises, je ne serais plus vraiment étonné par un retour de la royauté en France, même si j’ai toujours cru que cela était impossible.

    1. Mathilde

      En quoi nous servirait une monarchie pro-islam, comme celle d’Angleterre (du moins pour le prince Charles) qui en plus pèserait sur nos finances? Ces gens-là ne sont pas un exemple rassurant.

    2. Amélie Poulain

      « L’histoire nous réservant toujours des surprises, je ne serais plus vraiment étonné par un retour de la royauté en France, même si j’ai toujours cru que cela était impossible. »

      Il y a bien eu un empereur même pas dix ans après le régicide… Les Français sont surprenants…;

    3. Sylvie D.

      Je ne vois pas bien à quoi nous servirait une monarchie à notre époque ? Il y aurait un gouvernement comme actuellement et Macron serait remplacé par un roi ou une reine ? Et alors ? À part nous coûter encore plus cher, je ne vois pas bien l’intérêt ? Il ne faut pas s’imaginer que les Français seraient d’accord ! L’exemple anglais n’est pas un bon exemple ! Moi je n’en veux pas !

  18. je hais les cookies

    et aux françaises en « burkini » qui consistaient 100% des baigneuses sur la plages de 1910 (même si ça ne portait pas ce nom à l’époque) on va ler faire payer la désinfection de la mer aussi ?

    1. Lavéritétriomphera

      Une piscine est une petite quantité d’eau, le risque de prolifération bactérienne et de mycose est accru.

    2. Sylvie D.

      Vous mélangez tout ! En 1910, c’était une révolution pour les femmes de se baigner et de porter un vêtement approprié ! C’était le début. Elles ont vite changé de tenue dans les années qui ont suivi.
      Vous ne pouvez pas comparer des jeunes femmes de 2017 avec celle de 1910 !
      Dans le cas présent, celle qui portent un burkini le font pour nous enquiquiner et tester jusqu’où ira notre soumission.

    3. Alexandra Dougary

      heuuuuu ! c’était en 1910 .. Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué (chacun peut-être distrait j’avoue..) les moeurs et les modes vestimentaires ont quelque peu évolué. Donc donnez nous une autre comparaison, mais la vôtre me parait très bête. Avec mes excuses.

    4. Amélie Poulain

      Et 191O c’était il y a plus d’un siècle… On a évolué depuis ce n’est pas pour reculer. Cela n’avait pas le même sens non plus dans notre Société car le problème du burkini, c’est bien une question de sens qui est incompatible avec nos valeurs.

      Et quel rapport entre la mer et les piscine …..; Il est imposé une tenue à tout le monde dans les piscines pour des raisons d’hygiène.

  19. dahier

    et aux françaises en « burkini » qui consistaient 100% des baigneuses sur la plages de 1910 (même si ça ne portait pas ce nom à l’époque) on va ler faire payer la désinfection de la mer aussi ?
    C’ETAIT LE SIECLE DERNIER !!! ON NE VEUT PAS Y RETOURNER !
    COMPRIS ???

  20. Dullier

    A « je hais les cookies »,
    En 1910 le port du « burkini » était la mode vestimentaire de tous y compris pour les hommes où le maillot actuel était un caleçon avec bretelles … Quant à la contamination de la mer par un vêtement quelqu’il on n’a pas de souci à avoir vu que l’eau de mer est bien plus contaminée par les éléments naturels extérieurs (oiseaux, poissons, etc…) !!!

  21. Tourange

    DONC : Un sas pour accéder aux vestiaires , puis un sas pour accéder à la piscine ; ça devrait le faire ?

Comments are closed.