Pourquoi ne fait-on pas repeindre les murs tagués par les détenus ?


Pourquoi ne fait-on pas repeindre les murs tagués par les détenus ?

Faire travailler gratuitement des enfants qui n’ont rien fait de mal ne contribue pas à leur donner une bonne image d’eux-mêmes.
Je pense en revanche que chaque prisonnier devrait être condamné systématiquement à des heures de travail d’intérêt général.

Repeindre sur des tags pourrait en faire partie, si on considère que les tags ont été possibles à cause d’un défaut de surveillance suffisante de la police. Ce serait la contrepartie du confort dont jouissent gratuitement les prisonniers qui ne paient ni hébergement, ni nourriture, ni activités diverses désormais proposées par les prisons, qui chouchoutent leurs prisonniers à cause de la pression des droits-de-l’hommistes.
http://ripostelaique.com/et-si-lon-demandait-aussi-aux-detenus-de-mettre-la-main-a-la-poche.html
http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/14/radicalisme-les-casinos-de-la-prison-de-lile-de-re-seront-demolis-debut-2017/
http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/30/et-une-chance-pour-la-france-qui-depuis-la-prison-volait-pour-30000-euros-mensuels-une/
http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/10/cest-grace-a-lue-que-les-violeurs-assassins-terroristes-peuvent-voter-en-prison/
http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/23/prison-de-lile-de-re-le-detenu-en-formation-cuisine-tente-degorger-un-surveillant/
http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/20/ils-enseignent-la-boxe-aux-detenus-pour-quoi-faire/




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


19 thoughts on “Pourquoi ne fait-on pas repeindre les murs tagués par les détenus ?

  1. gib34

    L’article 1er des droits de l’homme c’est le travail pour tous donc les prisonniers peuvent repeindre les murs.

    1. MaximeMaxime

      C’est le préambule de 1946, notre moins bon texte constitutionnel, et de loin, puisqu’on peut tout à fait ne pas travailler sans être sanctionné légalement. Disons que dans ce système d’inspiration socialiste, c’était la justification au fait qu’on peut ne pas avoir un revenu décent si on ne travaille pas.
      Les prisonniers peuvent travailler avec un SMIC aménagé (4 euros de l’heure je crois environ). C’est mieux que les néo-esclaves que notre époque est en train d’inventer…

  2. claude t.a.l

    Et pourquoi ne pas faire payer aux détenus ( ou à leur famille )  » un  » forfait journalier  » pour couvrir les frais d’hébergement et de nourriture ?

    Après tout, ça existe bien pour les malades hospitalisés !
    Qui, eux, a priori, ne se sont pas retrouvés là pour avoir nui à la société.

    Des mutuelles islamiques pourraient même se mettre en place pour assurer le remboursement de ce  » forfait journalier carcéral « .

    1. claude t.a.l

      Des éléments chiffrés :

      –  » Le forfait hospitalier est égal à :
      18 euros par jour en cas de séjour dans un hôpital ou dans une clinique.
      13,50 euros par jour en cas de séjour dans le service psychiatrique d’un établissement de santé.
      Ces montant sont dus pour chaque journée d’hospitalisation, jour de sortie compris.  »

      – En France, le nombre de détenus serait actuellement d’environ 80 000

      80 000 x 18 = 1 million 440 000 euros par jour !

      Y’a besoin de pognon, non ?

      1. MaximeMaxime

        Les Rome et Grèce antiques ont aussi connu deux types d’exil, avec ou sans confiscation de fortune.
        Un individu pouvait se voir priver de sa fortune quand il s’était mal comporté.
        Tout cela est en sommeil dans notre histoire du droit… mais ne comptez pas sur un des gauchistes de l’université française pour oser faire la proposition de faire pareil de nos jours !
        L’histoire antique comporte des originalités juridiques très originales, comme cette sanction qui accompagna la conjuration de Pison et que vous sûtes rappeler 😉 : l’ordre de se suicider !
        http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/17/macron-et-sa-femme-recurent-lordre-de-se-suicider/

  3. Machinchose

    si vous saviez comment sont « traités » les prisonniers en pays arabo-musulmans…

    vous pleureriez amèrement

    j’ ai vu des détenus dans le sud tunisien, vetus de « bleus » a la Mao, employés a déssabler les routes par plus de 55° au soleil

    une équipe d’ une dizaine surveillée par deux gardes armés de l’ antique mitraillette MAT 49

    habilités a tirer a la moindre tentative de fuite (d’ailleurs pour aller ou ? )sans sommations

    j’ ai vu des détenus en Egypte que l’ administration pénitentiaire « louait » a des entreprises privées faire la récolte du coton en vallée du Nil, par les mêmes abominables conditions climatiques…généreusement abreuvées d’ eau du Nil en bariques
    futures bilharziose assurée…

    que ce soit en maghreb ou en machreq: enfer sur terre!

    1. MALI

      Sans être méchant (quoique…), les conditions que vous décrivez donneraient envie d’envoyer dans ces pays NOS prisonniers « BI-nationaux » traités comme des coqs en pâte dans notre pays!

  4. Laurent P.Laurent P.

    Utiliser des prisonniers pour des travaux de peinture à l’extérieur ça se fait depuis toujours aux USA.
    Barack Obama n’a jamais trouvé à y redire ni aucun de tous les responsables du parti démocrate.

  5. Sébastien95

    Vous n’y pensez pas !

    Ce serait le retour des heures les plus sombres… Toujours prononcé avec un trémolo ému dans la voix : sinon, c’est direction la 17 ème !
    On entendrait chouiner jusqu’au fin fond de l’Amazonie nos pleureuses professionnelles habituelles (pour remplir le tiroir-caisse de l’Anti-France) !

    …..

    Donc, les raclures des gouvernements anciens, actuels, qui furent élues par des débiles profonds, préfèrent que les pauvres détenus immigrés (injustement condamnés s’entend ! ) :

    nos gentils chérubins inoffensifs autant qu’altruistes et humanistes, nos zéros du quotidien, lors des sorties dites de réinsertion (haha), retrouvent un peu de baume au cœur (lequel ? ), d’espoir de vivre, d’ivresse de liberté, lors de sortie voile, d’accrobranche, de VTT, d’excursion en forêt, d’équitation etc.

    …..

    Ainsi, quelle ignoble forfaiture que d’exiger des réparations aux préjudices moraux et physiques subis par la pseudo victime d’un acte délictuel, en désirant mettre au travail cette si miséreuse jeunesse afro-maghrébine (roulant en Porche Cayenne GTS , hein), incarcérée (que d’erreurs judiciaires de nos jours) ou non (pas pour dans longtemps d’ailleurs) !

    …..

    Cette jeunesse en proie au désarroi, à la précarité, l’alcool, la drogue, la violence administrative (refus de permis pour la construction d’une sainte mosquée) et la répression policière qu’elle subie sans cesse et sans aucune exception (impitoyables et brutaux contrôles d’identités)… (Sniff, sniff…)

    …..

    Rejetée et incomprise par cette société blanche et raciste (le privilège blanc ! ), catholique extrémiste ou laïque intégriste : impossible donc pour tous ces pieux musulmans de pratiquer dignement l’islam, cette magnifique et paisible religion qui n’est qu’élévation de l’esprit et quiétude pour l’âme, au sein d’une société blanche patriarcale, colonialiste et paternaliste, brutale et génocidaire…

    …..

    Cette ragoûtante France… Éternellement coupable d’odieux et d’innommables autant qu’innombrables crimes contre l’humanité !

    Toujours aussi dominante et arrogante, vivante grâce au pillage intégral des ressources de l’Afrique ainsi que sur la spoliation totale de la technologie, de l’art et de la culture issus des plus grands savants arabes… (Maxima mea culpa…)

    …..

    Cette fRANCE ayant remise au goût du jour l’apartheid (nooonnn), selon l’expert mondial auto-proclamé : notre ex Premier Sinistre : Manuel Valls !

    …..

    Il suffit ! Non et encore non ! C’est bien nous et toutes les futures générations de blancs UNIQUEMENT qui devront IMPÉRATIVEMENT travaillés pour réparer les fautes de nos aïeux, depuis la pré-histoire jusqu’à nos jours ! ! !

    …..

    Aucune concession, aucun sacrifice, aucun métissage, aucune prosternation, aucune auto flagellation, aucune africanisation, aucune arabisation, aucune islamisation ; ne sera jamais assez pour payer cette dette humaine et financière abyssale : pour le futur, seule la disparition de la race blanche jusqu’à son dernier vestige pourra, peut-être, soulagez ces pauvres hères.

    Ceci est un message sponsorisé par nos partenaires : Pompidou – Giscard d’Estaing – Mitterrand – Chirac – Sarkozy – Hollande – Macron – Kohl – Merkel – Schulz – Juncker – Tsipras – Cameron – Soros – Clinton – Obama et tant d’autres.

    M

    1. Joël

      Vous avez oublié l’inénarrable BHL, ménestrel infatigable de l’anti-France et de tous les gouverneux cités au même titre qu’attali.

      1. Sébastien95

        Ma petite liste était bien entendu non exhaustive, sinon, je crains ne pas avoir assez de plusieurs vies pour pouvoir l’enrichir : la trahison est quotidienne..

        Hélas…

        Amicalement.

  6. frejusien

    Un forfait journalier comme aux Pays Bas serait un minimum,
    Comment peut-on continuer à faire payer aux innocents, l’entretien des coupables ???
    Non seulement, la société est victime de ces délinquants, mais de plus elle doit les entretenir ???
    C’est une INJUSTICE ENOOORME..

  7. frejusien

    A l’heure des restrictions budgétaires et des serrages de ceinture, c’est toujours les mêmes qui s’en sortent bien,
    Une petite récupération sur frais engagés serait très souhaitable !!!

  8. Joël

    Faites une recherche Google sur le shérif Joe Arpaio en Arizona. Réélu par 90% de la population depuis plus de 6 mandats.
    Curieusement, il y a très peu de récidive dans son comté. On se demande bien pourquoi ?
    Les Américains sont ce qu’ils sont, mais au moins ils savent dire merde à toutes ces amnesty-truc et autres organisations traitres à la nation.

Comments are closed.