Tous contre Erdogan en Turquie, tous avec Erdogan en Europe…


Tous contre Erdogan en Turquie, tous avec Erdogan en Europe…

En Turquie, la « résistance républicaine » est « en marche » (ce qui est un oxymore dans le contexte français) 😉 :
http://www.ladepeche.fr/article/2017/06/30/2604088-turquie-la-resistance-republicaine-en-marche.html
Les médias français relaient largement la pression subie par la presse turque dans une affaire difficile à comprendre pour l’observateur étranger.
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/turquie-la-presse-assommee-par-la-derive-autoritaire-d-erdogan_1929977.html

Que diable n’en tire-t-on pas de conséquence en refusant de négocier avec Erdogan ?

La Turquie est le pays qui a subi le plus de condamnations de la CEDH. En soi, cela ne veut pas dire grand chose, car certaines jurisprudences de cette cour sont excessives. Mais certaines seulement (exemple : article 8 – impossibilité d’expulser un imam prêchant la haine si sa famille vit dans le pays où il sévit ; article 3 – impossibilité d’expulser un migrant même irrégulier dès lors que la situation géopolitique est troublée dans son pays d’origine ; article 11 : droit d’exercer son culte dans la sphère publique de façon collective et ostentatoire).
Cependant, les affaires concernées révèlent souvent des abus effectivement choquants.
On l’a vu notamment avec le sort des minorités religieuses dans ce pays officiellement laïque, officieusement sunnite :
http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/09/des-alevis-gagnent-contre-erdogan-ils-refusent-lenseignement-obligatoire-de-lislam-dans-les-ecoles/
Les Alévis et les Kurdes ont fait les frais de la politique d’Erdogan.
http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/25/turquie-350-villageois-alevis-envahis-par-27000-syriens/

La Turquie n’a rien d’européen désormais. Elle n’a plus rien eu d’européen depuis 1453 et l’Empire ottoman malgré une période plus laïque au XXème siècle.

Dans ce contexte, on peut estimer que la « Dépêche du Midi » a 7 siècles de retard, lorsque son journaliste écrit : « dans le pays ou Diogène le cynique, muni de sa lanterne allumée en plein jour, marchait dans la foule à la recherche d’un homme véritable, des dizaines de milliers de républicains turcs marchent d’Ankara à Istanbul, munis d’une revendication et d’un slogan unique : la justice ».
En effet, Diogène vivait à Sinope alors considérée comme une ville grecque, qui appartint ensuite à l’Empire romain d’Orient.

Depuis, la conquête musulmane est passée par là.
C’est hélas un argument d’imbéciles qui défendent l’entrée de la Turquie en Europe : ce serait historiquement un pays européen. On ne peut pourtant pas réduire l’influence islamique à un détail, surtout depuis qu’Erdogan a pris le pouvoir !

Hommage, cependant, à la minorité résistante qui se bat dans leur pays contre Erdogan !




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


8 thoughts on “Tous contre Erdogan en Turquie, tous avec Erdogan en Europe…

  1. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Il suffit de regarder une carte géographique pour constater que la Turquie n’est pas située sur le continent européen, hormis quelques parcelles de territoires conquises par la force armée sur les peuples bulgares et autres.

  2. Xtemps

    Les Turcs doivent mettre ce type dehors avant qu’il soit trop tard, autrement ce sera le nouveau Morsi en Turquie.
    Je suis tombé sur des informations, qui n’a rien à voir avec l’article ici, mais concerne la perte d’un scientifique, qui était contre le réchauffement climatique qu’on nous impose par la force par la COP 21, le scientifique Belge Istvan Marko, une interview avec Luc Fiévet au parti populaire, j’ai été surpris d’apprendre que l’Europe avait dépensé plus 1000 milliard d’euro pour des éoliennes!, après on vient s’étonner que tous les pays européens sont ruinés et surendettés, O.X.F.A.M parle qu’il y a en Europe, 123 millions de pauvres, ajoutez les 45 millions de chômeurs, les agressions, les violes, les attentats et j’en passe sûrement.
    Nos dirigeants sont tous des dictateurs Fascistes, qui ne font que plus enrichir encore plus les plus riches et appauvrir encore plus les plus pauvres.
    Ces escrocs aux pouvoirs ont tous les pouvoirs, ils font tout ce qu’ils veulent, ils n’arrêtent pas de mentir et de manipuler.
    Nous pouvons plus accepter les conneries de ces escrocs imposteurs aux pouvoirs ordures Fascistes!, çà suffit!, peuples européens et du monde, reprenez vous en mains.
    Nous devons retirer le pouvoir hors de leurs mains de ces escrocs imposteurs et le passer aux peuples, comme les Suisses, démocratie direct, les citoyens décident directement toutes les décisions politiques, sans l’intermédiaire de représentants.
    Et plus rien sans le peuple, référendum!, à bas les escrocs imposteurs aux pouvoirs Fascistes!.

  3. claude t.a.l

    La Guyane est bien une île, alors pourquoi la Turquie ne serait-elle pas en Europe ?

    En écrivant ça, je me suis, en quelque sorte, fait le porte parole du Grand Président Macronescu, le nouveau

     » Danube de la pensée  » – même si « elle est trop complexe  » pour vous, pauvres cons ! -, le  » Grand Architecte « , le  » Firmament de l’ Humanité « , etc …

    Il est devenu quoi, à propos, le précédent  » Danube de la pensée, etc …..  » , le 25 décembre 1989 ?

  4. zantafio

    Erdogan est un type très bien dans la mesure ou c’est l’idiot utile des peuples européens. Tant qu’il fera des conneries il ne pourra faire entrer son pays dans la communauté européenne.
    Pour Erdogan : « hip,hip,hip, hourra!

  5. GREGOIRE

    Erdogan? qui est-il vraiment ? Ou va-t-il mené la Turquie? Son peuple est divisé .
    Vue de l’Europe, Qui sont les Bons, Qui sont les méchants,??

Comments are closed.