Rihanna était aussi le nom d’une épouse du sinistre Mahomet …


Rihanna était aussi le nom d’une épouse du sinistre Mahomet …

Rihanna (mot  arabe) = myrte en Français

Plante odoriférante et parfumée….

Egalement nom d’ une des épouses de Momo-Mahomet :

 

Rayhana bint Zaid

À la fin de l’an 4 de l’Hégire (en avril 627 apr. J.-C.), Rayhana bint Zaid faisait partie du butin de la victoire contre la tribu de Banu Qurayza.

Sa relation avec Mahomet est controversée.

Les sources concernant son statut diffèrent, et l’on ne parvient pas à trancher si elle était une simple concubine ou si elle finit par être épousée.

Il est rapporté qu’elle finit par se convertir à l’islam après une longue hésitation de sa part.
Selon ibn Ishaq, Rayhana aurait d’abord refusé d’épouser Mahomet et de se convertir à l’islam. Elle lui aurait dit : « Ô Envoyé d’Allah, laisse-moi en ta possession seulement. Cela sera plus facile pour toi et pour moi. » Déçu, Mahomet accepta sa décision.

Rayhana resta donc plusieurs mois juive et esclave.

Mahomet espérait toujours la voir se convertir à l’islam, ce qui finit par arriver.

Rayhana devint musulmane de son plein gré, à la grande joie de Mahomet.
Ibn Ishaq dit que Mahomet mit Rayhana à l’écart quand elle refusa l’islam. Ibn Kathir dit aussi qu’il se « détourna d’elle et la laissa », sans user de la force ni pour sa conversion ni pour les rapports sexuels avec elle. Ibn Kathir affirme que Rayhana fut épousée par Mahomet dès qu’elle se convertit à l’islam.

Elle devint ainsi une Mère des Croyants





6 thoughts on “Rihanna était aussi le nom d’une épouse du sinistre Mahomet …

  1. Machinchose

    sacré Momo! l’ initiateur de la RATP ( rien a voir avec l’ ingénieur Fulgence Bienvenue 😆 ) lui c’est plutot le (trés) Malvenu !!

    je voulais parler de la Religion d’ Amour, de Tolérance et de Paix, alias l’ islam qu on tente avec acharnement de nous vendre comme telle depuis des années

    un petit rappel de ce qui advint de la tribu Juive des Banou Qoureyza

    xxx

    Ibn Ishaq rapporte

    Puis on les fit descendre. L’Envoyé de Dieu les a enfermés dans le quartier de Bint al-Hârith à al-Madînah ; Bint al-Hârith est une femme de Banû al-Najjar. Puis l’Envoyé d’Allâh alla au marché d’al-Madînah qui est encore aujourd’hui son marché, et a fait creuser des fossés. Il les fit venir, et les fit décapiter dans ces fossés, on les fit venir à lui par groupes. Parmi eux se trouvèrent l’ennemi de Dieu Huyayy Ibn ‘Akhtab, et Ka’b b. ‘Asad leur chef. Ils étaient au nombre de six cents, ou de sept cents ; celui qui multiplie leur nombre dit qu’ils étaient entre huit cents et neuf cents. Pendant qu’on les amenait à l’Envoyé d’Allâh par groupes, ils dirent à Ka’b b. Asad : « Ô Ka’b ! Qu’est-ce qu’on fera de nous ? ». Il répondit : « Est-ce que vous êtes incapables de réfléchir ? Ne voyez-vous pas que le crieur ne cesse pas de crier, et que celui d’entre nous qu’on envoie ne retourne pas ? C’est bien sûr le massacre. » Cela continua jusqu’à ce que l’Envoyé d’Allâh en finît avec eux.

    Tous les hommes (600 à 800) furent décapités. Les femmes et les enfants furent réduits à l’esclavage. Pour se rendre compte de la manière dont ils différenciaient un enfant (à asservir) d’un homme (à tuer), le hadith d’Abu Dawood 38.4390 explique :

    Raconté par Atiyyah al-Qurazi : « J’étais parmi les captifs de Banu Qurayzah. Ils (les Disciples) nous ont examinés, et ceux dont les poils (pubiens) avaient commencé à pousser furent tués, et ceux qui n’en avaient pas ne furent pas tués. J’étais parmi ceux dont les poils n’avaient pas poussé. »

    Les propriétés de la tribu furent prises en butin. Ibn Ishaq écrit :

    Puis l’Envoyé de Dieu fit le partage des biens des Banû Qurayzah, de leurs femmes et de leurs enfants entre les musulmans.

  2. patito

    le chamelier gigolo ( à l’époque ) chasé de la Mecque avec sa bande de pillards a trouvé refuge à Médine chez les tribus juives qui l’ont accueilli …..
    résultat ; celle qui a eu la bonne idée de partir en laissant tout derrière elle ( cf ; la valise ou le cercueil ) a sauvé sa vie et les deux autres ont été massacrées.
    L’histoire est un perpétuel recommencement et je suis certain que dans les deux tribus massacrées on trouvait des personnes pour affirmer que le chef de bande était aussi un homme pieux et que tout allait bien.

    1. Chris2AChris2A

      Bonjour patito !
      Au fait !…
      « La valise ou le cercueil » ….Tu l’ignores peut-être, mais c’est un film fort instructif, et, à ce titre, bien sûr interdit de toutes les TV de France parce que non conforme à leur ligne éditoriale….
      Manquerait plus que ça, que l’on promeuve le colonialisme français et que l’on escamote nos crimes contre l’humanité, le pillage des richesses infinies des pays arabo-.musulmans, le viol de leurs femmes et j’en passe !! ….
      Par contre, arte (de mé2) nous impose la vie de Mahomet en 10 épisodes !!…
      Ils ont bien veauté …ils sont récompensés !…

      1. patito

        Chris2A
        si il y a bien un point de l’histoire sur lequel la France doit faire acte de repentance c’est l’abandon des harkis et des pieds noirs à leurs égorgeurs

      2. Révolution 2017

        ARTE est vendu ou acheté par les mahométhan
        ils vont eux aussi nous assommer avec la secte sulfureuse et momo sera à toute les sauces

Comments are closed.