Violente réaction de l’armée à la crapulerie de Macron …


Violente réaction de l’armée à la crapulerie de Macron …

Du jamais vu, selon le général Desportes, depuis le putch des généraux à Alger (Avril 1961)

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l’homme et tout ce que fait l’homme me passionne.


25 thoughts on “Violente réaction de l’armée à la crapulerie de Macron …

  1. peulet

    Vive l’armée …! A quand un pusch ( réussit cette fois ) des généraux et de toute l’armée ..? Assez de cette voyoucratie politico financière du nouvel ordre mondial ………..! ! !

    1. (M.) Claude RECLOUX

      ___

      C’est la chose à laquelle j’aspire depuis ces élections Présidentielles truquées…

      Mais après ce si grand nombre de Généraux Limogés pendant ces dernières années, je suis terriblement surpris que cela n’a pas DÉJÀ EU LIEU !

      Pourtant  » LA FORCE EST JUSTE QUAND ELLE EST NÉCESSAIRE  »

      Article 35 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen :

       » Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’INSURRECTION est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des DEVOIRS.  »

      https://scontent-syd2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18301340_10209332593897665_1097613938653824430_n.jpg?oh=140ff58c13532545300768342d7c5a59&oe=5A0E01D7

  2. robertr

    j’espère que les militaire aurons de la mémoire en temps et en heures.
    bravos mon General , une probités à la hauteur de votre carrière , merci pour avoir défendus les hommes et femmes qui nous protègent au péril de leur vies!

  3. JackJack

    Peut-être le titre de cet article est-il un peu exagéré ? Le Général Desportes ne fait plus partie de l’active. Les 3 généraux de l’État Major représentant l’armée, l’aviation et la marine, sauf erreur de ma part, sont toujours en place alors qu’ils auraient dû suivre l’exemple de leur chef, le Général de Villiers, et offrir immédiatement leur démission. Peut-être vont-ils le faire, qui sait ? Leur nouveau patron, Lecointre, semblant n’être rien d’autre que l’excellent laquais bien choisi par le « p’tit chef »…

    1. reader

      J’ai commandé des hommes au  » feu  » je ne les ai jamais envoyé le combattre sans équipement, tout « NU  » je serai passé en cours martial, fusillé comme le Général Macré à la révolution pour ne pas avoir anticipé le nombre de combattants paysans prêts à mourir pour leur liberté… La bataille des insurgés fut rude, acculé au mur les Robespierre Danton Marat les exterminèrent tous dans un combat fratricide franco français pour un république qui retombe en déliquescence… l’histoire de notre France n’est pas terminé, elle se poursuit…

  4. claude t.a.l

    Macron lance un appel à ses chères  » start up  » :

     » Dorénavant, l’armée française sera équipée de lance pierres et de pistolets à bouchon.
    Il y a de la gratte à se faire.
    Ne manquez pas l’occasion « .

  5. Révolution 2017

    Le Général de Villiers termine sa longue carrière avec brio
    en démissionnant , l’honneur est sauf
    toute la honte est du côté de macron le petit chef colérique
    lui qui veut que l’Armée deviennent une croute , une tâche Nationale
    et Internationale
    il pourra ainsi essayer d’épater les autres pays avec un semblant d’Armée
    qui je suppose ne va pas se laisser ainsi mener en bateau
    car les caisse de l’état ne sont pas vide
    mais l’argent est là pour les migrants
    et uniquement pour le Grand Remplacement
    la priorité de nos mal élus .

  6. Huan

    Bravo à vous général Desporte, pour vous êtes rebifé contre ce minable de micron.En plus,je ne sais si le général le sais,mais le micron ça filer 2 milliards à
    Abidjan pour construire un métro , un pays exportateur de pétrole contre 850 petits millions. Chercher l’erreur.
    Décidément, il ne va rien nous épargner ce tigre de papier.

  7. Claude

    d’accord avec Jack : ce titre exagéré tourne sur tous les blogs et parle de déchainement.
    Quand on dit que la tempête se déchaine, généralement fait pas bon rester dehors et même à l’intérieur parfois on est pas à l’abri !

    Là tout au plus Jupiter le capricieux se fait souffler dans les bronches mais visiblement, l’intéressé n’en a cure.
    Du reste n’a -t-il pas dit qu’il ne tolèrerai aucuns commentaires quant à ses décisions.

    Deux mois qu »il aura tenu le gars…deux mois avant de provoquer son premier clash.
    Il est bien parti pour suivre la voie de son mentor….en accéléré…et en plus caractériel.
    Mais on aurai tord de s »imaginer que le gars est un looser ! Peut être bien qu’il fait le ménage autour de lui pour ne conserver que ceux prisonniers de son attraction « charlatationnelle » ( je sais c’est tiré par les cheveux mais j’ai pas trouvé mieux sur le moment )

    N’est-ce pas ce qu’a fait dans l’histoire de notre système solaire la planète géante dont il tire son qualificatif ?

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Macron a quand même réussi à se mettre à dos toute la classe politique, de Marine jusqu’à … Mélenchon en défense de l’armée.

      Ne restent de pro-Macron que les mollusques du parti macronien …

  8. Claude LaurentClaude Laurent

    Afin d’économiser, en copiant le mode petit comptable macronien, il faut continuer dans l’auto-entreprenariat.

    Ainsi après les sociétés privées chargées de poursuivre de leurs radars les vaches à lait automobilistes, pourquoi pas privatiser les militaires (armée, pompiers, police nationale)
    Chaque commandant étant responsable d’un budget, il n’y a pas d’autre solution que de prendre exemple sur VW à villers cotterets qui va délocaliser EN POLOGNE SA COMPTABILITE (info du journal l’Union).

    L’Etat peut aussi délocaliser en Pologne la compta, la logistique etc.
    Bref toute l’administration militaire et pourquoi pas aussi toute l’administration Française ne laissant que nos châteaux et belles plages à visiter.
    La puissance d’internet permettrait aussi de gérer les Offices de tourisme via la Chine.
    C’est tellement mieux ailleurs et puis… la France… c’est quoi? une simple région bas de gamme soumise au couple Angela-Junker.

    1. Malou

      Xtemps , c’est un psychopathe narcissique , ce n’est pas moi mais un py italien qui le dit , le prof Segatori il me semble ….

  9. hathoriti

    Je ne supporte pas d’entendre les journaleux nous répéter que « el présidente a RECADRE le général de Villiers ! RECADRE ? Comme un petit con que l’on recadre pour lui faire comprendre que c’est pas beau ce qu’il a fait ? Non, mais ! On se moque de qui, là ? L’ineffable escroc que les français ont imprudemment élu n’a PAS RECADRE un général comme P.de Villiers ! Simplement, ce mégalo n’a pas supporté que le général, lui, le recadre et lui mette le nez dans le kk de son incompétence crasse et lui fasse comprendre qu’il est criminel oui, criminel, de la part d’un chef d’état (un chef d’état…ça ?) de supprimer 850 millions d’euros à l’armée de son pays, dont cette armée a tant besoin ! Voilà !  » On me fait des reproches ? A Moâaa ? On ose ? » Ouais minus ! On ose ! J’espère que ce minable individu va continuer ses bourdes et les accumuler jusqu’à ce que les français, ne le supportant plus, de Jupiter le transforment en ICARE ! Boum ! Dure sera la chute ! Honneur au général de Villiers !

  10. Sylvie

    Si les militaires ont exprimé leur dégoût du minus Micron, c’est pour lui dire qu’ils ont besoin de considération et non de mépris. Ils représentent quand même la sauvegarde du peuple et sont là pour nous protéger en cas de crise grave (terrorisme islamique).
    L’armée française a besoin d’un budget garantissant les moyens de défendre correctement le pays et non d’un budget au rabais réduisant les effectifs, le matériel, les équipements et les casernements. Les Américains, les Anglais et les Russes font tout ce qu’il faut pour que leurs armées nationales soient performantes vis-à-vis des menaces actuelles.
    Si notre armée n’obtient que des budgets de façades, il ne lui restera plus que la voie du putsch militaire pour chasser les indignes dirigeants de la France.
    Attendons que la côte de Macron soit à la baisse, que l’opinion publique le rejette massivement, que le mécontentement explose dans la rue à l’automne, cela permettra aux militaires d’agir en conséquence… Il peut se passer beaucoup de choses cet été comme des attaques terroristes…On n’est pas à l’abri d’un coup dur.

  11. CABON Jean Louis

    Pas de finances pour l’Armée française mais Macron trouve 339 millions pour les migrants, 1 milliard 400 millions pour le métro de la Côté d’Ivoire, etc…..C’est scandaleux de voir à quoi servent nos impôts. Cette décision va mettre nos militaires en danger à une époque où notre sécurité est menacée….. pas de pièces détachées, pas de matériel performant, locaux parfois limite insalubre, etc….Cette mesure est scandaleuse et pas digne d’un président de la République sauf si ce dernier est incompétent en matière militaire et stratégique…..et c’est le cas !

  12. joseph17

    Humiliation pour les Militaires actifs et non actifs ….crions le haut et fort ….Macron , Castaner et maintenant le reproche de mauvaise gestion du patrimoine militaire ….Assez , de ces charges honteuses .

  13. Sylvie

    Si la crise politico-militaire persiste encore, on peut imaginer le scénario suivant :
    « Macron continue d’exaspérer la communauté militaire par ses outrances verbales. Des généraux se solidarisent avec le général de Villiers en provoquant une vague de démissions. Des colonels et des autres gradés emboîtent le pas. Puis, c’est la troupe qui décide de ne plus obéir aux ordres. La ministre des Armées est reçue froidement par les soldats lors d’une visite gouvernementale. Les militaires lui tournent le dos et refusent de la saluer.
    « L’exaspération gagne le pouvoir politique. Des militaires qui sont en charge de la sécurité du pays sont en pleine rébellion contre le régime républicaiin dont ils ont la mission de défendre.
    « Les militaires et leurs familles, hauts gradés compris, se décident à organiser une première manifestation de rue… Et en uniformes ! En province, cela surprend la population qui les acclame. A Paris, le rassemblement est interdit par la Préfecture, mais nos militaires persistent et rejoignent des civils qui ont pris le soin de monter la marche. Des CRS ont reçu l’ordre de disperser la manifestation… Flottement chez les policiers qui tout d’un coup refusent d’engager l’épreuve de force et intégrent la manifestation.
    « Bien sûr, la manifestation ne rassemble que quelques milliers de personnes au tout début, puis au fur et à mesure que cela se sache, la foule grossit de plus en plus à tel point qu’on ignore le nombre de participants. Cent mille ? Deux cent mille ? Trois cent mille ? Il y a là et chose surprenante plus d’un million de personnes. Un quart des manifestants sont des militaires, le reste des civils ! Gendarmes de la garde Républicaine et leurs chevaux, musique en tête, ouvrent la marche, escortent la foule, sous les acclamations. Sapeurs-pompiers dont la mission est d’éteindre les incendies sont mêlés au peuple. Légionnaires en grande tenue, avancent d’un pas nonchalant. Fantassins et marins font cause commune. Des uniformes et des tenues civiles. Des treillis et des blue-jeans, des casquettes Bigeard et des bobs, des rangers et des tennis… Des jeunes et des vieux.
    « Nous voulons des sous pour nos équipements !De nouveaux véhicules pas du rabais ! »
    « Assez de mépris, écoutez-nous ! »
    « On ne vaint pas le terrorisme avec des clopinettes ! »
    étaient les slogans sur les banderoles et les pancartes…
    « Des sous pour l’armée pas pour les migrants ! »
    Le président de la République essaie de temporiser les ardeurs des manifestants en promettant tout et rien. « On veut des actes, pas des promesses ! » clament des sous-officiers d’une unité du génie.
    La manifestation se poursuit et chacun promet de revenir pour exiger davantage de moyens pour lutter efficacement contre Daech et l’invasion migratoire. Le FN a rejoint les manifestants. La Manif Pour Tous, l’UPR, Les Républicains, l’UDI et d’autres mouvements de gauche et de droite réclament une hausse du budget militaire et le réinvestissement des casernes abandonnées depuis plus de trente ans.
    Devant les revendications, le pouvoir recule et accepte les réclamations ».

  14. patito

    il sera intéressant de voir si le miron va au bout de sa bassesse en faisant radier le général de Villiers de la section 2 pour le mettre en retraite d’office
    la section 2 ( 5500 officiers supérieurs) est composée d’anciens officiers qui restent à disposition de l’armée et ont droit de ce fait à certains avantages

    le général PIQUEMAL qui a manifesté à Calais a été radié de la section 2 pour cela

  15. jolly rodgers

    un grand merci a vous général ,votre acte montre qu’il y’a encore en France de grand homme d’honneur . il faudrait un homme comme vous a la tête de la France .

Comments are closed.