APOCALYPSE TOMORROW


APOCALYPSE TOMORROW

Le Croissant libéré    15 juillet 2057-13 Mouharram 1480

 

Politique :

Le président de la République, M Mohammed BEN ABBES, a entériné le projet de partition religieuse du gouvernement : désormais, le président serait musulman et le premier ministre athée.

Son agenda demeure chargé : il devait présider l’hommage national rendu aux Invalides à Emmanuel MACRON qui fera prochainement son entrée au Panthéon. Il rejoindra son épouse Brigitte, décédée 24 ans auparavant. Le couple reposera près de la tombe du grand philosophe M Bernard-Henri LÉVY.

Il rappellera que M Macron proposait de jeter un pont entre la France et l’Algérie. Et effectivement, 10 ans plus tard, le président inaugurait le plus long pont maritime du monde, entre Marseille et Alger (760km)

M Mohammed BEN ABBES signera ensuite une convention entre l’État et l’OIF (Organisation Islamique de France) pour la reprise des églises, cathédrales et synagogues désaffectées. Avec un brin d’humour, il a déclaré « au moins, je suis sûr qu’elles se rempliront à nouveau ».

 

Société :

Les habitants de Paris ont donc élu dimanche dernier le premier maire transsexuel de la ville. Le chef de la milice sunnite « Les lions du Califat de Seine » avait alors déclaré : « c’est une provocation et nous refusons cette abomination ». Le maire de Paris avait répondu : « moi, je veux prôner le dialoguisme, la fraternitude et l’amour pour tous ». Mais son progressisme se heurte encore à une société conservatrice : son projet de diffuser, à la rentrée scolaire, un livret intitulé « La fellation expliquée aux tout-petits » n’a d’ailleurs pas fait l’unanimité.

Des heurts très graves ont opposé des bandes zaïroises à des tribus pachtounes sur la dalle de La Défense. Elles se sont ensuite retournées contre les policiers venus s’interposer. On compte 7 morts du côté des forces de l’ordre. Le Ministre de l’Intérieur, M Bienvenue OBONGO a déclaré : « devant ces actes insupportables, inqualifiables, intolérables et inadmissibles, l’État poursuivra sans relâche les fauteurs de trouble ».

Après avoir été condamné par contumace à 3 ans de prison ferme pour avoir déclaré « La France, c’était bien mieux avant », M Kevin DUPONT, du PIF (Parti des Indigènes Français) a répondu à notre journaliste qu’il avait définitivement opté pour l’exil en Nénétsie. La Russie propose en effet des visas aux français désireux de développer ce territoire qui, avec le réchauffement climatique, offre de nombreuses opportunités. Ils sont désormais des dizaines de milliers chaque année à tenter l’aventure, ce qui inquiète le gouvernement français, accusant la Russie d’encourager la fuite des cerveaux.

Selon l’Insee, la France compte officiellement 103 millions d’habitants. Du point de vue des confessions, il y aurait 53 millions de musulmans, 40 millions d’athées, 5 millions d’hindouistes, 4 millions de bouddhistes, 1 millions de scientologues et de sectes autorisées. Le judaïsme ne rentre plus en compte, le dernier juif étant parti en 2050. A la parution de ces statistiques, M Mohammed BEN ABBES a déclaré que « c’était une heureuse évolution mais qu’il fallait veiller à maintenir l’équilibre et ne pas défavoriser les musulmans ».

 

Faits divers :

A Bobigny, une femme, ayant intenté un procès à trois migrants climatiques, a été déboutée ce matin par la justice. Elle accusait ces personnes de l’avoir violée. L’un deux a rétorqué « ne pas savoir qu’elle n’était pas consentante ».  Ne pouvant réunir 6 témoins en sa faveur, elle a été condamnée à 5000€ d’amendes pour diffamation et troubles à l’ordre public. En sortant du tribunal, elle s’est excusée en déclarant « ne pas avoir voulu faire du tort aux migrants ».

 

Économie :

La Chine s’est vu attribuer le marché du recyclage des 58 centrales nucléaires françaises. Leur destruction prendra au moins 10 ans. Le gouvernement chinois propose également de fournir 25 centrales à charbon et 200 millions de tonnes de combustibles pour compenser l’arrêt de l’énergie nucléaire en France. On parle d’un montant de 32 milliards d’euros emprunté au FMI.

L’Asie, surtout le Viêt Nam et le Bangladesh, investit de plus en plus en France dans la production textile : en effet, les millions de migrants climatiques subsahariens restent une main d’œuvre compétitive. La CGT, qui se réjouit du nombre croissant de ses adhérents a déclaré dans un communiqué : « vouloir encourager le processus de migration car l’Occident a le devoir de réparer les dégâts du colonialisme ».

 

International :

La Kabylie nouvellement indépendante connaît une vague de conversion au christianisme (plus précisément au protestantisme évangélique) accroissant les tensions avec l’Algérie. L’Arabie saoudite s’est dite prête à intervenir si le gouvernement de Tizi Ouzou ne réprimait pas, je cite, « cette mode grotesque ». Le Vatican, se proposant comme médiateur, a déclaré « comprendre Riyad » et a enjoint les kabyles « à ne pas s’entêter dans l’erreur et la provocation ».

Angleterre : nouveaux combats de rue à Londres entre pakistanais et hindous. 56 victimes sont à déplorer. Le premier ministre, M Sadiq KHAN, a dit « ne pouvoir rien faire, hélas. C’est leur communauté et chacune obéit à sa loi ».

L’Arabie saoudite et l’Iran entérine enfin un accord de paix après 30 ans d’une guerre qui a fait 5 millions de morts.

 

Météo :

Il fera 48° aujourd’hui à Paris et on annonce un important Sirocco à Marseille, avec le risque d’une nouvelle invasion de criquets.

 

Avertissement : ce texte est une fiction et obéit à la législation sur les créations artistiques qui précise qu’à partir du moment où j’ai eu une enfance malheureuse, je peux dire n’importe quoi.

Les personnages n’existent pas (ou plus), les faits ne sont pas avérés, il ne s’est rien passé et je n’en suis pas l’auteur (c’est mon double imaginaire).

Et que personne ne s’avise à corriger les fautes d’orthographe car, comme le précisait Najat Vallaud-Belkacem dans son discours inaugural à l’Académie française, « d’façon, c’tait la science des ânes ».

Frontalier74





27 thoughts on “APOCALYPSE TOMORROW

  1. Servum Pecus

    Merci infiniment ! cela faisait un temps fou que je n’avais pas ri comme ça !
    Tout y est, rien ne manque !
    Merci encore

    Reply
  2. NICOLAS F

    C’est par l’imagination qu’on atteint la vérité.Quel talent !
    La France que vous décrivez est comme une lumière qui s’éteint.

    Reply
  3. Huan

    GÉNIAL, MOI AUSSI J’AI BIEN RI MAIS,HÉLAS C’EST TELLEMENT VRAI,JE NE SAIS PAS SI CELA NE SE FERA PAS AVANT,A NOTRE GRAND REGRET, CHERS PATRIOTES.

    Reply
    1. carodu75

      Non Huan, cela ne se fera JAMAIS ! JAMAIS ! JAMAIS !

      S’il advenait, que les envahisseurs gagnent, et bien nous mettrons en place la politique de la terre brûlée.

      Plutôt mourir debout que vivre à genoux.

      Reply
  4. durandurand

    Bonsoir Frontalier74 ,
    vision semi prophétique ,dont une première partie est la réalité , nous y venons lentement mais surement ,quand à l’exode vers la Sainte Russie , certes il faudra peut-être y penser , mais nous n’en sommes pas encore la , pour le moment nous devons tout faire pour libérer notre Patrie de cette putain de chienlit , certes le combat sera long et difficile , tous les Patriotes peu importe son appartenance politique nous devons nous unir dans l’amour de notre France ,de sa culture de sa religion catholique (pour ceux qui sont croyant ) , tout le reste n’est que billevesée ou coquecigrue .

    Reply
  5. durandurand

    Un hors sujet qui a son importance .
    IMMIGRATION SAUVAGE & INCONTRÔLÉE − AUGMENTATION DU RISQUE SANITAIRE
    De source médicale autorisée, concernant la VACCINATION qui passerait de 3 à 11 vaccins obligatoires.
    Certains dénoncent la main mise (fort possible) de certains laboratoires qui planifieraient ainsi de substantiels bénéfices grâce à une complicité à peine voilée des Autorités.

    Mais il existe une seconde raison non-avouable parce que politiquement très incorrecte : L’ARRIVÉE MASSIVE DES MIGRANTS D’AFRIQUE dont beaucoup sont porteurs “actifs” de maladies éradiquées depuis longtemps sous nos latitudes (tuberculose, entre autres) mais toujours mortelles pour les organismes les plus fragiles, notamment les nouveau-nés.

    Grâce à la « grandeur d’âme » (un peu… intéressée) des Mondialistes et à « l’altruisme » béat et inconscient de la masse vulgaire des Bobos incultes (leurs idiots-utiles pétris de bienpensance) des centaines de milliers d’individus déferlent sur nos terres sans aucun contrôle sanitaire aux frontières ni mesure de quarantaine pour s’assurer de leur état de santé.

    Ceci met par ailleurs en lumière le plus parfait cynisme des immigationnistes de tout poil qui considèrent inconsciemment les migrants (mais à leur corps défendant !) comme du bétail, prolongeant sur notre sol le modus operandi des fameux “passeurs” à leur solde. Non contents de les entasser comme des animaux dans notre pays, plutôt que de les soigner en quarantaine – ce qui, au moins, ferait montre d’humanité – ils injectent au sein de notre Peuple des agents pathogènes. Pour l’affaiblir et le détruire, s’y prendraient-ils autrement ?

    Pas plus que le nuage radioactif de Tchernobyl, les maladies hautement contagieuses et mortelles ne s’arrêtent aux frontières (qui, elles, ne sont plus qu’un souvenir).

    NOS CONSEILS :

    Lavez et désinfectez vos mains après chaque déplacement dans un LIEU PUBLIC ;
    Évitez les TOILETTES PUBLIQUES et surtout les poignées et les robinets situés dans ces locaux ;
    Évitez de toucher les barres de MÉTRO et de BUS ou de TRAMWAY, les RAMPES D’ESCALATOR, etc. ;
    Éloignez-vous rapidement des MIGRANTS pris de quintes de toux ;
    D’une façon générale, prenez toutes précautions prophylactiques de bon-sens.
    Et surtout : TRANSMETTEZ À TOUS VOS CONTACTS ! .

    PRINCIPE DE PRÉCAUTION : « En cas de risque de dommages graves ou irréversibles, l’absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l’adoption de mesures effectives visant à prévenir la dégradation de l’environnement » in “Déclaration de Rio” dite pour la sauvegarde des populations menacées par certains risques naturels majeurs proclamée en juin 1992 sous l’égide de l’ONU (article 15), reprise par la Loi Barnier (articles 11 à 22) du 2 février 1995.

    AUJOURD’HUI, AUCUN RISQUE SANITAIRE N’EST OFFICIELLEMENT RECONNU PAR LES AUTORITÉS.

    Les migrants posent en soi une multitude de problèmes à notre population autochtone.

    Oui.

    Mais les véritables responsables de tous ces maux sont nos compatriotes complices qui les accueillent et les attirent comme la m. attire les mouches.

    Au temps où notre Peuple les avait bien accrochées, les traîtres et les lâches qui ouvraient à l’ennemi les portes de la cité assiégée étaient passés par les armes.

    QU’ATTENDONS-NOUS AUJOURD’HUI POUR APPLIQUER À CETTE RACAILLE BOBO-BIENPENSANTE LE CHÂTIMENT QU’ELLE MÉRITE ?
    Luc Sommeyre
    http://www.minurne.org/?p=11301

    Reply
  6. Marie Claude Mul

    Très bien vu! réaliste à souhait! Erreur seulement sur la date de cette chronique: pas dans 30 ans,ni même dans 10 ans,mais dans 5ans!….cf soumission de Houellebeck et mon commentaire de l’article précédent au sujet de l’élection de macron!

    Reply
  7. Frontalier74

    Merci, merci ! Je me demandais si cela n’était pas un peu exagéré mais comme tout le monde trouve ma fiction plausible…
    En même temps (pour paraphraser Macron), pour l’inspiration, le matériau est là…

    Reply
  8. deniauddeniaud

    FRONTALIER74, bravo !
    Dès le matin, je me suis régalé avec votre excellente anticipation. C’est un peu la continuité, en pire, de « soumission » de Houellebecq.
    Mais hélas, la réalité risque de rejoindre la fiction bientôt.

    Reply
  9. Xtemps

    Je ne pense pas que cela pourrait arrivé, mais cela donne à réfléchir que l’islam n’avance pas tout seul, mais par les escrocs imposteurs tyrans qui nous dirigent, pour l’instant.
    Comme leurs prédécesseurs avaient fait avancé l’Islam avant eux, d’ailleurs.
    Ce qui est certain, c’est qu’ils y a ceux qui poussent les musulmans et ceux qui les laissent entrer sans résistance, les ennemis en faces et les ennemis d’intérieurs en connivences, qui ne font qu’un seul ennemi contre les peuple du monde.
    Diviser pour mieux régner, affaibli toujours les peuples.
    Une fois que les peuples ont compris, ils n’obéissent plus qu’à eux même et c’est la démocratie qui se met en marche, comme ils rejettent tout ce qui leurs sont imposés de force et renversent les escrocs dictateurs.
    La domination appartient toujours à l’asservissement des dictateurs, la soumission à l’esclavage des esclavagistes.
    En ce sens, nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, sont des esclavagistes qui se voient par le manque de consultation populaire par référendum.
    Le manque de référendums sont toujours des peuples bâillonnés, sans libertés et pour les faire taire avec des excuses bidons, et le comportement typique des dictateurs esclavagistes, comme le déroulement du tapis à leurs soumissions.
    Et sont des indicateurs pour savoir si nous sommes toujours encore en démocratie ou pas.
    Sans le référendum d’initiative populaire, est la première discrimination à la liberté au peuple de choisir pour son avenir.
    Sans les référendums d’initiatives populaires, c’est toujours la tyrannie des dictatures qui règnent et la première des libertés qu’ils s’attaquent.
    Les dictateurs sont toujours un état dans l’état.

    Reply
  10. JEAN

    C’est une vision annonciatrice de ce qui nous attend si nous laissons faire tout ce que nous voyons aujourd’hui tend à démontrer que ce qui est écrit n’est plus du domaine de la science fiction mais du probable, les zones de non-droit ont tendance à s’élargir dans l’indifférence générale et surtout celle de nos politiques qui eux ont prévu un point de chute pour le jour ou ça deviendra intenable ils ont aussi planqué leurs petites économies dans des paradis fiscaux, seul le peuple comme toujours devra subir les conséquences de leurs décisions, mais nous pouvons encore dire NON le futur de la France ne dépend que de NOUS les Français

    Reply
  11. Sylvie

    On remet ça mais dans un contexte différent.

    Comme l’avait annoncé les voyants et astrologues de grande renommée, la France a été confrontée à des actes de terrorisme et de contre-terrorisme conduisant le pays à une guerre civile effroyable où plus de 16 millions de personnes y ont perdu la vie.

    Comment cela s’est déclenché ?

    Nous allons le voir dans un instant !

    A l’automne 2017, des manifestations populaires contre l’arrivée des migrants dans les villages et les villes s’organisent partout et rassemblent des centaines de milliers de personnes à Paris et dans le reste du pays.
    A Paris, la manifestation qui rassemblait tous les Français de toutes origines sociales et religieuses, était pacifique et non-violente. Les gens riaient, criaient, parlaient fort. On brandissait des banderoles, des drapeaux, des pancartes et même des fanions. Il y avait de tout dans cette foule si calme et si paisible. Des jeunes et des vieux. Des gens venus de toutes les provinces qui s’agitaient joyeusement. On chantait des chansons, on lisait des poésies, on plaisantait. Des hommes et des femmes. Tous les corps de métiers : boulangers avec leurs baguettes de pain, électriciens, petits patrons, agriculteurs venus avec leurs tracteurs, leurs chevaux, leurs cochons et leurs brebis…Agents d’entretien des administrations publiques se baladant avec un balai sur l’épaule. Fonctionnaires…
    Le peuple de France était là, grave et joyeux. Lorsque tout à coup, sans prévenir, des hommes cagoulés intervinrent et envoyèrent des rafales de mitraillettes sur la foule, tuant et blessant plus de 150 personnes. Ils étaient là pour terroriser la population et l’obliger à quitter les boulevards qu’elle venait d’envahir au nombre de 900 mille.
    Ces hommes cagoulés et vêtus de noirs se revendiquèrent de l’Etat islamique. Ils prirent des otages qu’ils emmenèrent hors de Paris. La foule prit des chaises installées aux abords des cafés et les jetèrent sur les assaillants qui ripostaient en jetant des grenades.
    La police étonnée par l’ampleur de la foule et la violente intervention des terroristes islamiques prit la décision d’interdire la manifestation.Le peuple refusa de se disperser et des affrontements éclatèrent. Les manifestants se ruèrent sur les forces de l’ordre et les insultèrent.
    La violence fut telle que le pouvoir politique envisagea de faire intervenir l’armée, ce qui produisit l’effet contraire. L’armée rejoignit le peuple et se scinda en deux : d’un côté les militaires chrétiens et de l’autre des militaires musulmans pro-djihad.
    Les soldats se tiraient entre eux.
    Puis, un général sortit des rangs et ordonna à ses hommes de rejoindre l’Elysée pour prendre le pouvoir.
    La police se rallia au peuple.
    C’était la révolution, mais la guerre civile venait d’éclater.
    Le président Macron et son gouvernement quitta discrètement Paris pour se réfugier en province puis devant l’extension du conflit, se sauva en Suisse.
    Un conseil militaire de régence remplaça la République et le régime changea. D’une république dont on ignorait désormais les objectifs réels, la France retrouva la monarchie et un roi.
    Ce dernier ordonna l’expulsion massive de tous les musulmans migrants arrivés en France depuis 2011.
    Il organisa un référendum et le peuple approuva le changement de régime.

    Reply
  12. Frontalier74

    Tout est possible effectivement…

    Malheureusement, j’ai bien peur que ma version de l’histoire soit plus proche de la réalité…

    En attendant, me retrouvant à la latitude du cercle arctique, je profite d’une paix retrouvée…

    Bonnes vacances

    Reply
  13. frejusien

    FRONTALIER 74 c’est vraiment excellent, tout y est,
    c’est vrai que ça fait penser à un livre de science-fiction, mais malheureusement, on n’en est pas loin,
    il y a tellement de compatriotes qui ne veulent rien voir, et les autres trouducs de « bienfaiteurs humanitaires », qui sont les complices et les promoteurs de cette invasion…
    Frontalier, vous avez du talent , faites-nous en encore profiter !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *