Latifa ibn Ziaten ou l’art d’administrer en douceur l’infâme potion musulmane …


Latifa ibn Ziaten ou l’art d’administrer en douceur   l’infâme potion musulmane …

http://www.sudouest.fr/2017/07/05/elle-declenche-des-choses-tres-fortes-3590332-4585.php
« Son visage vous sera familier » écrit le journaliste de Sud ouest, même si l’intéressée apparaît voilée même quand elle intervient devant des enfants à l’école publique… (l’intervenant ponctuel dans un établissement scolaire ne pouvant arborer de signes d’appartenance religieuse ou idéologique

:http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/12/selon-la-loi-les-accompagnatrices-scolaires-ne-peuvent-pas-etre-voilees/
« Latifa Ibn Ziaten est cette mère devenue activiste après la mort de son fils Imad, tué par le terroriste Mohamed Merah qui, entre le 11 et 22 mars 2012, avait assassiné sept personnes à Montauban et Toulouse. Depuis, elle parcourt la France et le monde pour défendre la jeunesse des quartiers et combattre la haine par la tolérance ».
Un film lui est consacré, qui commence à être diffusé. J’avoue ne pas avoir la patience de le regarder.

Vu les avantages discriminatoires que Macron entend conférer aux quartiers, on peut penser que la « jeunesse des quartiers » n’a plus vraiment besoin d’être défendue. Elle sera chouchoutée par les pouvoirs publics, au détriment des jeunes isolés des campagnes (ou même des quartiers urbains non concernés par le dispositif à venir, ce que la Constitution interdit). Dommage donc pour les autres, qui ne bénéficieront pas de l’enveloppe de 15.000 euros, ni des classes de 12 enfants… Il s’agit de « discrimination positive » : un oxymore et une pratique anglo-saxonne étrangère à la tradition républicaine française.

Latifa Ibn Ziaten propage, de bonne foi semble-t-il, le message « c’est pas ça l’islam ». Son combat ne peut pas être critiqué à la légère, mais il peut être contreproductif. L’application du principe de précaution à l’islam est d’ores et déjà un tabou. Si l’on martèle que l’islam est une « belle religion » (doctrine Cazeneuve), on éloigne la perspective de recourir au principe de précaution dans ce domaine au nom de l’ordre public préventif (article 10 DDHC). On donne l’impression qu’il n’y a aucun moyen juridique d’action préventive concernant l’islam.

Alors qu’on nous dépeignait autrefois une personne émouvante et meurtrie, le portrait de « Sud ouest » est désormais différent : « ce personnage haut en couleur très loin de l’image de la mère en deuil. Alors qu’elle reçoit à Paris un groupe de femmes marocaines victimes des attentats à Casablanca, éplorées, elle tranche par sa vitalité et sa joie. C’est ce qu’elle répète à longueur de voyage : « C’est à vous de vous prendre en charge. Il n’y a pas de fatalité ».

Merci du conseil… Comment se prendre en charge, à part se droguer d’antidépresseurs dans de telles circonstances ?

« Il est plus simple de prévenir que guérir »…

Je donne ma langue au chat pour son cas individuel. Cela dépasse mes compétences.

En revanche, je sais que la France s’est construite sans l’islam et qu’elle n’a pas besoin de l’islam. Il y a une longue histoire de rapports d’antagonisme entre la France et le monde musulman, depuis les Croisades.

Dans notre pays, il n’existe pas de déterminisme dans ce domaine. L’islam est actuellement considéré en France comme une opinion, que chacun est libre d’abandonner. Nous sommes, dans notre pays, responsables de nos choix idéologiques.

« Latifa Ibn Ziaten a l’art de se fondre dans toutes les situations et de passer des ors de La République à une association de quartier. « C’est une passeuse, très mobile, très empathique. Elle n’a aucun souci de légitimité » lit-on encore dans l’article. Sans la mort de son fils, elle n’aurait sans doute jamais connu ces « ors de la République ».

Son discours est-il totalement désintéressé ? Voici un point que j’aurais aimé voir abordé dans l’article de Sud ouest. A-t-elle quelque fonction officielle ? Un soutien financier public, français ou étranger ? Son association est-elle subventionnée et sa présidence d’association rémunérée ? Est-elle motivée par la gloire, le souhait de vouloir être « quelqu’un » de connu (14000 abonnés twitter) ? Envisage-t-elle de briguer des mandats publics ? Ou son combat est-il totalement désintéressé ; mais alors, quelle est son expertise dans ce domaine ?

Le seul combat digne d’être mené pour la sécurité de la population française dans son ensemble, si nous ne voulons pas abandonner nos fondamentaux (égalité, laïcité etc.), est d’exiger l’application du principe de précaution à l’islam.

En effet, l’actualité montre bien qu’on ne peut pas prévenir le passage à l’acte violent. Un musulman en apparence modéré s’est avéré ne pas l’être (http://www.20minutes.fr/paris/2081711-20170607-attaque-dame-paris-dernier-encore-disait-al-baghdadi-idiot).
Les objectifs et actions de l’association Imad (https://association-imad.fr/v2/nos-actions/) semblent louables. Favoriser la paix de façon « artisanale » et non « industrielle » (https://association-imad.fr/v2/nos-actions/voyage-au-maroc/) procède sans doute d’une bonne intention, mais peut-on vraiment ainsi résoudre le problème à long terme, quand des millions de personnes sont susceptibles d’être concernées, dont certaines, animées d’une logique de conquête et de destruction, n’ont aucune intention de se laisser convaincre par ce discours de paix ? Certaines sont aussi très douées pour dissimuler leurs intentions criminelles.
Je ne crois pas, pour ma part, en l’efficacité d’une action « artisanale ». C’est le tonneau des Danaïdes, surtout avec les frontières poreuses de la France : il faudrait aller prêcher la « bonne parole » à travers toute l’Europe compte tenu de la liberté de circulation ! Est-ce bien raisonnable et convaincant ?
Prêcher auprès des millions de migrants débarquant un peu partout en Europe sans avoir sollicité préalablement une autorisation d’entrée sur le territoire ?

Voilà pourquoi je n’ai pas la patience de m’intéresser au film qui est sorti à son sujet. Quelques recherches sur son association et son action me suffiront pour me faire une opinion. Je ne crois pas qu’on puisse prévenir la « radicalisation », c’est-à-dire l’effort pour faire passer la loi islamique avant la loi républicaine, même par la violence, d’un musulman de cette manière.

Prêcher la bonne parole est une chose ; régler un problème de sécurité publique rapidement pour éviter qu’il y ait d’autres victimes en est une autre. Ne parle-t-on pas d’état d’urgence, donc d’action urgente ?




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


22 thoughts on “Latifa ibn Ziaten ou l’art d’administrer en douceur l’infâme potion musulmane …

  1. Huan

    Je trouve cela lamentable de laisser cette femme prodiguer des messages de paix de lislam qu’elle n’à sans doute jamais lu le couranr car il est bien précisé dans ce putain de livre ,qu’ il faut TUER tous les gens qui ne pensent pas comme allah.Notre République ne devrait pas laisser celle-ci faire de la propagande à nos enfants.

      1. MaximeMaxime

        Bonjour Antiislam et merci pour ce lien.
        Je suis allé voir…
        Le problème est que la plupart des Français non musulmans ne comprennent pas un mot de l’arabe et ne peuvent non plus le deviner à partir de leur langue qui s’est construite essentiellement à partir d’autres langues. On ne peut donc pas exercer un examen critique et rationnel sur les traductions et commentaires.
        Surtout, nous n’avons pas non plus de tradition littéraire nous permettant d’y comprendre quelque chose. On est obligé de s’en remettre à l’autorité d’autrui.
        Et si, cessant de se regarder le nombril, ces gens-là finissaient par comprendre que dans ce contexte, on n’a pas la patience d’accorder de l’attention à leurs arguties ?
        On a mieux à faire. Et quand on a mieux à faire, qu’on a assez de motifs d’inquiétude au vu des faits, on applique le principe de précaution.
        Mais si l’on applique le principe de précaution, l’auteur de l’article d’Oumma aurait-il la gentillesse de nous expliquer si c’est une « agression » au sens du Coran ?
        Parce que si c’est le cas, ce n’est pas normal.

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Toute la question est là : le spectre des « agressions » contre l’islam, au sens des Musulmans, est extrêmement étendu.

          En quoi les Limmousins du huitième siècle, qui ont vu les hordes musulmanes leur tomber sur le poil, agressaient-ils les Musulmans?

          Oumma.com a certainement une réponse …

          Je pense que la verité est celle-ci : la simple existence de non-musulmans est une agression contre l’islam

  2. NICOLAS F

    C’est évident qu’elle fait du prosélytisme pour sa paroisse.Donc de la religion dans les écoles,ah non,pardon de la culture musulmane dans les écoles.
    La culture musulmane représentant la paix et l’amour,vas y que je t’embrouille.
    De toute manière cette femme voilée n’a rien à faire chez les écoliers.
    On va leur envoyer un bonhomme ,chez ces écoliers ,avec une robe blanche,une couronne d’épines et tant qu’à faire une grosse buche en forme de croix pour leur dire de ne pas avoir de haine pour les romains,que l’amour triomphera,cool……
    Non,mais de qui se moque t on?
    Avec son message christique cette bonne femme devrait etre déjà convertie au christianisme.A moins qu’elle ne soit convertie à la takyia.

  3. Machinchose

    Depuis, elle parcourt la France et le monde

    super! mais question : Qui paye ??

    ENTRE AUTRES CE VOYAGE A RAMALLAH OU ELLE EST ALLEE S INCLINER SUR LE TOMBEAU DU TERRORISTE yasser arafat ??

  4. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Curieux, cette mère éplorée devenue aussi célèbre que détachée des problèmes matériels qu’aurait n’importe-qui à suivre son itinéraire… Les adeptes de lislamcépaça doivent se régaler à l’écouter… Aux frais de qui ?

  5. Xtemps

    Vous avez entièrement raison sur toute la ligne, mais le problème est toujours le même, nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, qui passent outre de toutes les lois républicaines du pays, des droits de l’homme et de l’ONU, en inventant des lois liberticides anti-européens et non respect de la démocratie des peuples européens, tout en les pillant les caisses d’états des peuples européens, découverts par les scandales à répétitions partout dans tous les pays européens et laissés faire par l’union européenne.
    Ils bradent toutes les lois pour faire passer en force l’Islam et piller les caisses d’états en Europe et dans le monde entier, en insultant les gens qui s’y opposent de raciste et autres excuses bidons qui n’existent pas en démocratie!, sans même faire un examen au préalable de l’Islam, sans aucunes consultations populaires par référendums, en connaissances de causes et données librement, avec aucun peuples européens.
    Même les attentats inhérents à l’Islam sont cachés, avec les excuses bidons des modérés et des intégristes qui n’existent pas en Islam, ni même écrits dans le coran!, car je suis certain que si les peuples européens auraient su la vrai nature criminogène de l’Islam, ils n’auraient jamais accepté l’Islam en Europe, sûr et certain.
    Qui font de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs des assassins et des criminels à cause des attentats en Europe et laisser tuer des innocents, même des enfants européens qui sont morts.
    Qui n’est pas normal, c’est tous les types mêmes et comportements des états totalitaires et Fascistes qui imposent de forces contre la volonté des peuples européens, tout çà.
    Ils auraient fait la même chose avec les Nazis et les Fascistes, avec le politiquement correct et les doses de pas d’amalgames, la théorie du racisme et autres conneries du genres, nous serions Nazis et fascistes aujourd’hui.
    Les excuses sont faites pour s’en servir, ils nous prennent pour des cons les escrocs imposteurs aux pouvoirs.
    Et pourtant l’Islam n’a aucune origine en Europe, comme vous dite bien, l’Europe s’est faite sans l’Islam et nous n’avons pas besoin de l’Islam chez nous en Europe.
    La question est simple :
    Pourquoi tant d’intérêt pour cette Islam de la part de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, au point de tout foutre à terre?.
    Et d’user toutes les magouilles possibles et en bradant toutes les lois des droits de l’homme et de L’ONU, ne respectant aucune démocratie en Europe.
    C’est simple, si toutes les lois et les démocraties des peuples européens étaient respectées, aucune immigration, ni l’Islam, ni pillages des caisses d’états ne seraient possibles, ni quoi que ce soit d’ailleurs, n’auraient jamais pu s’installer en Europe.
    Et son aussi les raisons pourquoi, nous les peuples européens devons réclamer les consultations populaires par référendums obligatoires, pour toutes les décisions politiques où plus rien ne peut se faire sans les peuples européens, pour lutter et empêcher toutes les dérives totalitaires, comme de tourner en rond que nous subissons par les escrocs imposteurs aux pouvoirs, contre les dictatures et pilleurs d’états qui nous volent, et maintenant ils permettent les meurtres avec l’Islam criminogène normalisé en Europe et dans le monde entier.
    Le référendum est notre liberté de choix et devenu même vitale à tous les peuples européens et du monde entier contre tous les états totalitaires du monde.
    Le combat est mondial avec nos ennemis mondialistes, pas locale perdu d’avance.
    Comme réclamer l’examen complet de l’Islam, est un droit et liberté en Europe, et si les musulmans sont honnêtes au lieu d’user du pas d’amalgame, ils n’ont rien à craindre.
    Le pas d’amalgame, ne change pas la nature criminogène de l’Islam s’il est.
    L’important est de faire reconnaître l’Islam criminogène au niveau mondial et un danger public là où il est.
    Soit les musulmans changent l’Islam acceptable pour tous ou il doit être combattu et interdiction de pratique dans tous les pays libres du monde entier.
    En attendant par sécurité pour tous les non musulmans du monde, retour aux pays.
    Je n’ai pas confiance aux musulmans, d’abords les miens, désolé.

  6. Laurent P.Laurent P.

    Coquille
    > je n’ai pas la patience de l’intéresser au film
    de M’intéresser au film.
    sinon ça n’a pas de sens.
    La lettre L est juste à coté de la lettre M sur le clavier, c’est manifestement une erreur de frappe.

  7. Amélie Poulain

    Je ne m’intéresserai même pas à son film, c’est n’importe quoi. L’amateurisme est de mise même au Gouvernement.

    Pour ma part je suis écoeurée de cela et de tous ces n’importe quoi qui aspirent des sommes faramineuses pour rien au détriment des choses essentielles.

    J’ai entendu parler par une personne bien renseignée de la somme allouée aux migrants qui serait de 6OO euros par migrant sans compter bien sûr tous les intervenants payés et les associations etc qui touchent des subventions pour cela…

    C’est normal tout cela, messieurs les politiques, quand on voit tout ce qui est indûment ponctionné aux Français et le niveau des retraites inchangé de surcroit depuis 2O13 alors que le coût de la vie augmente sans cesse ?

    Je suis dégoûtée et c’est peu de le dire, je pense que je ne suis pas la seule !

  8. EVAEVA

    Bonjour Maxime,

    Merci pour votre article. J’ai communiqué par le passé avec Madame Ibn Ziaten sut Twitter, lui disant qu’elle tuait son fils une nouvelle fois à chaque fois qu’elle niait la responsabilité de l’islam dans son meurtre.
    Je ne pense pas qu’elle soit de « bonne foi ». On se sert pas une mauvaise foi comme l’islam de bonne foi. L’islam est une idéologie criminelle, et la biographie sanglante de Mahomet, les versets criminels du coran, et les plus de 270 millions de victimes de l’islam le prouvent. Le fait d’être peu instruit n’est pas une excuse pour faire semblant de prendre une idéologie criminelle pour une religion.
    Mes grands-parents sont illettrés, mais connaissent très bien la vie de Jésus et les versets importants des Evangiles. Bien qu’illettrés, ils n’auraient pas pu croire que Jésus était le Messie si Jésus avait passé sa vie à égorger les hommes pour violer leurs épouses et piller leurs biens.

    Vous dites:
    « Je sais que la France s’est construite sans l’islam et qu’elle n’a pas besoin de l’islam. Il y a une longue histoire de rapports d’antagonisme entre la France et le monde musulman, depuis les Croisades. »

    La France s’est construite sans avoir besoin de l’islam, mais elle s’est néanmoins construite contre l’islam, et grâce au christianisme qui permettait de se rendre compte que l’islam est tout, sauf une religion.
    Et ce n’est pas depuis les Croisades que ces rapports d’antagonisme existent entre la France et l’islam, mais bien avant. Car les Croisades ont débuté au 11ème siècle, alors que les musulmans ont attaqué la France dès le 8ème siècle.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Merci Eva de rappeler que si les Croisades ont commencé en 1095, le jihad avec la destruction de dizaines de pays chrétiens à la clef a, lui, commencé, 400 ans AUPARAVANT.

      L’islam a toujours participé à la « barbarisation » du Monde …

    2. MaximeMaxime

      Bonjour Eva,
      merci pour votre éclairage toujours aussi bénéfique.
      Je n’ai pas évoqué la période antérieure aux Croisade effectivement, même si j’aurais pu le faire, parce qu’il me semble qu’avant cette époque, on ne concevait pas les invasions musulmanes autrement que comme des attaques de barbares quelconques.
      C’est d’ailleurs le grand argument de certains historiens : dire qu’on ne connaissait pas le coran, on ne pouvait donc pas s’opposer sur des considération idéologiques, donc que « l’extrême-droite » manipule le passé etc.
      Il me semble que les Croisades marquent un tournant de ce point de vue, parce qu’on passe du domaine de l’agression barbaresque quelconque à une opposition de la chrétienté (qui a nourri la France, même dans ses principes révolutionnaires) à l’islam.
      D’ailleurs, à cette époque, la Chanson de Roland fait passer des basques pour des musulmans, tenant compte de cette nouvelle approche. Une mutation s’est opérée dans les consciences.
      Cependant, je n’ai pas réfléchi beaucoup à la question puisque, aujourd’hui, ce sont des oppositions idéologiques qui dominent et c’est peut-être l’essentiel.

  9. Olivia BlancheOlivia Blanche

    J’ai toujours dit que cette femme est un danger. Elle n’est qu’une partie du puzzle visant à supplanter notre culture par la sienne… Pour un chrétien, le diable sait se rendre sympathique pour mieux parvenir à ses fins.

    1. EVAEVA

      Tout à fait, Olivia. Pour cette raison, les musulmans « modérés » sont bien plus dangereux que les musulmans terroristes.
      Car le musulman terroriste montre le vrai visage de l’islam, tandis que le musulman modéré nous fait croire que l’islam est une religion, alors qu’en fait, l’islam a tous les attributs d’une idéologie criminelle et barbare.
      Et comme dit une de mes amies, ex-musulmane:
      « Si l’islam était paix et amour, quel besoin aurions-nous de le modérer ? »

  10. Révolution 2017

    ce n’est pas parce que Cazeneuve dit que ‘l’islam est une belle religion  » et que Mme Ibn Ziaten veut défendre sa religion et ce malgrés le carnage que cette religion occasionne partout que l’on est censé les croire
    Dire que certain interprète mal les textes est un dénis de la barbarie que contient les propos du prophète
    personellement je ne m’en laisse plus conter par les musulman et autre idiot utile qui serve une cause perdue

  11. scientifique

    Dans tous les cas , l’instrumentalisation de madame ben ziaten, c’est du gagnant-gagnant pour l’islamisation de la France.
    D’un coté , des musulmans tuent des gens innocents, et « c’est pas ça l’islam », d’un autre coté on victimise une communauté ( musulmane ) qui cherche à nous islamiser par tous les moyens.
    L’islam ressort toujours innocent des crimes commis en son nom.
    Moi je pose quelques questions :
    -Pourquoi les juifs n’égorgent pas les gens ?
    Parce qu’il est écrit dans la torah : tu ne tueras point.
    -pourquoi les chrétiens ne décapitent pas les gens ?
    Parce qu’il est écrit dans l’évangile : tu aimeras tes ennemis et tu pardonneras à ceux qui t’ont offensé.
    -pourquoi les bouddhistes ne posent pas de bombes ?
    Parce que la non-violence est un principe fondamentale de la doctrine bouddhiste.
    Pourquoi des musulmans tuent, égorgent, décapitent, violent, posent des bombes ?
    Réponse coran: 9:29 , 4:89

    1. MaximeMaxime

      On verra avec le temps si se confirme l’hypothèse que dans les cas où des musulmans sont victimes du fanatisme d’extrémistes de leur religion, leurs proches ne remettent pas en cause cette dernière.
      Cela ne date pas d’hier que des musulmans s’entretuent, il suffit de voir les conflits entre chiites et sunnites. Dès lors, le fait que la victime soit musulmane devrait être indifférent pour se forger une opinion.
      Va-t-on encore nous bassiner avec le soi-disant racisme dont souffrirait la jeunesse des quartiers ou leur dénuement matériel ? D’autant plus que lorsque les terroristes tuent, je n’ai pas le souvenir qu’ils emportent les effets personnels de leurs victimes (argent, téléphones etc.). Ce qui montre qu’ils n’agissent pas à des fins de justice sociale (ce qui empêche d’en faire une sorte de « Robin des bois » version victimes de la colonisation, du « racisme » et de l’exclusion sociale…)
      On verra si les musulmans morts servent d’instruments pour faire progresser l’islamisation, comme s’il fallait rendre utile leur mort.
      On verra si d’autres essaient de se faire un nom à partir de leur statut de famille de victime et quel usage ils font de l’argent que ça leur permet éventuellement de gagner… (utilisation à des fins personnelles ou pour des causes altruistes et dans ce cas, lesquelles ?).
      Autant de questions tabous dans la presse et ses entretiens en général très consensuels…

Comments are closed.