Avis du CSA (Censure Sans Arrêt)


Avis du CSA (Censure Sans Arrêt)

Quoi de neuf en démocrature française ?

RTL a reçu une mise en demeure du CSA pour « éloge de la discrimination » (Le Parisien). En effet, M Zemmour avait osé affirmer que «la non-discrimination est présentée abusivement comme un synonyme de l’égalité alors qu’elle est devenue au fil du temps une machine à désintégrer la nation, la famille, la société au nom des droits d’un individu roi ».

Terrible en effet : cela nous rappelle les heures les plus sombres de l’histoire…

L’actualité médiatique et judiciaire,  particulièrement à la 17e chambre du TGI de Paris, égrène ainsi les turpitudes que doivent supporter ceux qui ne pensent pas correctement.

Georges Bensoussan :

« C’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère ».

Mise en garde du CSA à France Culture. Signalement à la Préfecture de Paris. Poursuite pour « incitation à la haine raciale ». Comparution devant la 17ième chambre correctionnelle. Relaxe (janvier 2017).

Eric Zemmour :

« Il faut leur donner le choix entre l’islam et la France » (à propos des musulmans).

Condamné pour « provocation à la haine » par la 17ième chambre. 5000€ d’amendes, 2000€ de frais de justice (juin 2017)

« Les musulmans ont leur code civil, c’est le Coran. Ils vivent entre eux, dans les périphéries. Les Français ont été obligés de s’en aller ».

Condamné pour « provocation à la haine ». 3000€ d’amendes. Condamnation confirmée par la cour d’appel de Paris (novembre 2016).

« Les grandes invasions d’après la chute de Rome sont désormais remplacées par des bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d’Africains, qui dévalisent, violentent ou dépouillent »

Mise en garde du CSA à France Inter. Poursuite pour « incitation à la haine raciale ». Relaxe. Appel du Parquet. Relaxe confirmée (juin 2016).

La liste serait trop longue.

A contrario, soulignons l’incohérence ou la mansuétude de la justice, des médias ou des hommes politiques qui n’engagent pas d’actions contre le racisme, l’antisémitisme ou l’homophobie lorsqu’ils viennent de « la diversité ».

Quelques exemples :

Organisation de festivals « non-mixtes », c’est-à-dire interdit aux blancs :  Nyansapo (28-30 juillet 2017) ; Camp d’été décolonial (12-16 août 2017).

Parution en 2016 du livre « Les Blancs, les Juifs et nous » de Houria Bouteldja  :

Extraits (Libération et Wikipedia):

  • Notre présence [celle des indigènes, NDLR] sur le sol français africanise, berbérise, créolise, islamise, noirise la fille aînée de l’Eglise, jadis blanche et immaculée
  • J’appartiens à ma famille, à mon clan, à mon quartier, à ma race, à l’Algérie, à l’islam
  • L’idéologie selon laquelle les couples mixtes, la rencontre entre deux cultures c’est beau, est vraiment pourrie
  • Comme chacun sait, « la tarlouze » n’est pas tout à fait « un homme », ainsi, l’Arabe qui perd sa puissance virile n’est plus un homme.

Adeptes du « vivre-ensemblisme », vous pourrez également consulter les principes généraux du Parti des Indigènes de la République (PIR) pour deviner l’avenir de l’homme blanc.

Et n’oublions pas les dizaines de groupes de rap pouvant déclamer leurs odes à la tolérance :

Et le clip du rappeur Kalash Criminel (ici), c’est une incitation à l’amour racial peut-être ? Une provocation à l’humour ?

En vente et écoute libres. On  attend toujours la réaction de la 17ième chambre…

Et pour finir avec une note d’espoir (islamisé), nous signalons la réédition prochaine chez Fayard de Mein Kampf. Tombé dans le domaine public depuis janvier 2016, il est, de fait, diffusé partout dans le monde (surtout en Orient), disponible et téléchargeable sur internet. Amies racailles de banlieues, ce riant opuscule offrira une bouffée d’oxygène à votre bibliothèque, entre le Coran et Tarik Ramadan…

Et là, la justice n’aura rien à dire.

Frontalier74

P.-S. : à propos de liberté d’expression, ayons une pensée pour Selahattin Demirtas, candidat en 2014 à la présidentielle turque et donc opposant au sultan Erdogan. Un documentaire édifiant sur la Turquie est passé sur ARTE. Incarcéré depuis novembre 2016, il risque 142 ans de prison et fait face à plus de 105 procès (Georges Bensoussan, Eric Zemmour, Pierre Cassen, Christine Tasin… souriez… il y a pire que vous !).

 





16 thoughts on “Avis du CSA (Censure Sans Arrêt)

    1. Frontalier74

      Les ennemis de mes ennemis sont mes amis…

      Les berbères, dont les kabyles, sont généralement musulmans, cela ne les empêche pas de combattre le colonialisme arabo-islamique (n’est-ce pas Houria Boutelja ?) : https://www.kabyles.com/mak-anavad-un-mouvement-populaire-qui-aspire-a-liberer-le-peuple-kabyle-du-joug-colonial-algerien-arabo-baathiste/

      Depuis quelques années, le combat des kurdes, dont Selahattin Demirtas, contre le néosultan d’Ankara me paraît également sympathique…

    1. Claude

      Sans avoir vu la pièce ou en avoir lu le dialogue il est difficile de juger non ? car son titre est pourtant explicite du problème : c’est bien parce qu’il y a des cultures qui valorisent la mort et la glorifie que certains se font de leur propre mort un idéal ou un objectif à atteindre pour peu qu’ils en soient les maîtres jusqu’à leur dernier instant…..et à plus forte raison quand il s’agit d’assassiner des innocents……ou des personnes perçus comme étant des représentations symboliques détestées.

      Si ça se trouve la pièce révèle les mécanismes psychologiques et culturelles qui font que des individus porteurs d’une culture et identité religieuse bien définie deviennent ce qu’est devenu un Mohammed Merah…..

      Si tel est le cas qu’est-ce qu’il y a de condamnable moralement à ce que cela soit dénoncé par l’intermédiaire d’une pièce de théâtre.

      Ce qui serait anormal, c’est que cela puisse être dit sous la forme d’une production artistique et admis comme tel, mais condamné lorsque cela est porté par la parole publique ou politique.

      Est c’est peut être le cas avec cette pièce de théâtre.

  1. Huan

    Je voudrail savoir les bottes de qui,lèche le csa. Car condamner les uns et pas les autres,je trouve cela bizarre. Il me semble que la religion y est pour quelque chose,non!.

  2. Joël

    Mein Kampf, version « soft » du coran. Pas étonnant qu’il soit le 2ème livre le plus lu dans les pays de l’OCI.

  3. Ramadan2lait

    Que chantait le père de la gourdasse aux lèvres siliconées déjà ?
    Ah oui « le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté »…

  4. Claude

    Nos dirigeants politiques ne méritent pas d’autres qualificatifs que celui de traitres…..
    ça me rappelle une déclaration d’un personnage bien connu dans les milieux nationalistes : au tribunal du peuple ( sous entendu le peuple français…..et encore, tous ne pourront pas être reconnu comme en étant puisqu’ils se dénigrent d’en faire parti )…. nos dirigeants politiques mériterons d’être enfermés entre quatre murs ! ….et pour certains d’entre eux, quatre, cela sera trois de trop !

    Mais n’est-ce pas sur ce ressort psychologique que les traitres qui nous asservissent jouent pour maintenir l’oppression mentale qu’ils exercent sur les esprits égarés et confus, lesquels ne comprennent pas ou sont trop faibles moralement pour admettre la situation actuelle et les perspectives qui en découleront ?

  5. Claude

    Concernant Mein Kampf…..il n’était pas nécessaire d’attendre que le manuscrit tomba dans le domaine publique pour l’acquérir en version papier. Il n’a jamais été interdit en France, publié qu’il était aux nouvelles éditions latines.

  6. bm77

    C’est la peur qui les font censurer à tour de bras pour délit d’opinion.
    Car un Zemmour par exemple ne s’est jamais aventuré à inciter qui que ce fut à se révolter ou a agir contre une partie de la population, il exprime un cheminement de pensée qui lui est propre de façon à entamer le débat. Hors que trouve -t-il en réponse ? La répression judiciaire! Soit que ses contradicteurs n’ont pas d’arguments à lui opposer, soit qu’ils ont une mission qui est de na pas laisser la parole aux empêcheurs de tourner en rond du vivrenesemblisme et du métissage obligatoire pour regénération raciale qui laisserait supposé que les Français d’origine seraient dégénérés! Son attitude est complètement à l’opposé des « indigènes de la république qui ont pourtant pignon sur chaines des TV du csa qui eux semblent parler au nom des leurs et exprimer des revendications à coup de slogans haineux vis à vis de la population d’accueil tout cela en toute quiétude.
    Car le système politico médiatico judiciaire mis en place depuis quelques années a déjà baissé son froc devant les exigences musulmanes et ils leur montre à travers ces mises en examens qu’ils peuvent compter sur eux pour exiger le silence de la population qui doit accepter le grand remplacement dans la soumission la plus totale.
    On est pas loin de calquer notre système politique sur celui des pays d’origine des populations qui nous remplacent .
    Corruption de rigueur et musèlement de l’opposition par la répression policière et judiciaire comme en Turquie et en Algérie avec l’aide des populations émigrées qui favorisent le maintien d’un Bouteflika ou un Erdogan à leurs compatriotes restés au pays tout cela par le truchement de la double nationalité et la possibilité de continuer à voter à partir de leur point de chute pour peser sur la vie politique de leurs pays . Donc les immigrés sont devenus un problème, et pour les populations d’accueil sur lesquels ils appliquent une pression politique, et pour celles dont ils sont issus.

  7. castagnole

    relire Game of thrones et se surprendre a « rêver » de gibets et de piques avec des têtes au bout.

    dingue, qui l’eut crû ??

    ou Terry Prattchet, quand les Gobelins demandent JUSTISSSSSSSSS !

  8. Xtemps

    Et oui, c’est de cette façon que certains gouvernements avaient caché les camps de concentration Nazis et bien d’autres des choses criminels.

  9. denise

    mais frontalier 74 , certains se permettent parce qu’il n’y a rien ni personne pour s’opposer à leurs actes leur livre leur chansons leurs dires ! avons nous une association pour s’opposer , à part l’Agrif ?
    alors vous pouvez toujours dire ! ( je ne parle pas de vous spécialement) ..;

Comments are closed.