Pour la première fois, Macron parle juste, sur la sur-natalité africaine… Les journalistes lui tapent dessus


Pour la première fois, Macron parle juste, sur la sur-natalité africaine… Les journalistes lui tapent dessus

Et c’est dans RT qu’on lit ça… Auraient-ils vendu eux aussi leur âme au diable ?

Pour la première fois, soyons objectifs, il faut saluer la parole vraie de Macron sur le vrai problème de l’Afrique, qui est démographique. Nous l’avons déjà expliqué et démontré moult fois sur Résistance républicaine.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/06/comment-sauver-lafrique-et-donc-leurope/

Naturellement il ne faut pas compter sur Macron pour lutter contre la surnatalité africaine, comme d’habitude il dit n’importe quoi ; rappelez-vous qu’il y a peu il militait pour qu’on installe 50 millions d’Africains en Europe…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/12/reponse-a-macron-qui-veut-installer-50-millions-dimmigres-en-europe/

Mais l’intéressant est le traitement journalistique de sa déclaration par des gens plutôt macroniens et aux ordres…

Ils dénoncent aussitôt ses mensonges. Non, non, pour eux, il n’y a pas de surnatalité africaine, la moyenne est de 5 enfants par femme, prétendent-ils… Pas de surnatalité africaine non plus en France ? Voir la carte de la drépanocytose, mesdames et messieurs les journalistes. On y arrive avec juste 2 ou 3 enfants par femme, vraiment ?

Et puis, surtout, c’est scientifique, ce serait  parce que les pays sont en sous-développement qu’ils font beaucoup d’enfants…

Scientifique, vraiment ? Juste une question. Ce ne serait pas quand la Chine a imposé l’enfant unique qu’elle est sortie du sous-développement ?

On n’est pas sauvés… Qu’est-ce qui leur a grignoté le cerveau ou ce qui leur sert de cerveau à ce point ?

Le vrai problème de l’Afrique selon Emmanuel Macron ? Les Africaines, qui ont «sept à huit enfants»

En marge du G20, le président français a livré sa vision du sous-développement de l’Afrique. Selon lui, l’aide économique ne sert à rien, car le problème du continent serait avant tout d’ordre démographique : les Africaines font trop d’enfants.

Interrogé lors de sa conférence de presse en marge du G20 le 8 juillet dernier sur la question du développement de l’Afrique, le président français a eu quelques mots propres à la controverse sur la natalité africaine. Selon lui, le problème majeur du continent africain n’est pas économique, écologique ou politique, mais démographique.

«Le défi de l’Afrique, il est civilisationnel aujourd’hui», a déclaré Emmanuel Macron. Identifiant plusieurs facteurs de trouble, comme les «Etats faillis ou les transitions démocratiques complexes» dans certains pays africains, le président français a toutefois jugé que ceux-ci étaient secondaires : 

Quand des pays ont encore sept à huit enfants par femme, vous pouvez décider d’y dépenser des milliards d’euros, vous ne stabiliserez rien

Pour le chef de l’Etat, le développement de l’Afrique sera donc impossible tant que les femmes du continent continueront à avoir, comme il l’affirme, de nombreux enfants. Pourtant, aucun pays au monde n’a de taux de fécondité aussi élevé qu’il l’affirme, et même si le Niger ou le Burundi affichent des moyennes élevées (avec plus de six enfants par femme), la moyenne de l’Afrique sub-saharienne est de cinq enfants par femme – elle est d’ailleurs en très forte diminution, puisqu’elle était de 5,5 enfants par femme il y a dix ans.

Les liens entre surpopulation et sous-développement font d’ailleurs l’objet de travaux universitaires qui, comme le note Libération, tendent plutôt à prouver que le second est la cause de la première. La sortie du président semble prendre ces conclusions scientifiques à rebours. 

https://francais.rt.com/france/40800-vrai-probleme-afrique-selon-emmanuel-macron-africaines-sept-huit-enfants




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


25 thoughts on “Pour la première fois, Macron parle juste, sur la sur-natalité africaine… Les journalistes lui tapent dessus

  1. Joël

    Il a juste oublié de préciser qu’en plus, cette population pratique largement la polygamie. Donc qu’il convient de multiplier cette reproduction par 2 ou 3 voire plus.
    Polygamie largement tolérée depuis que Mayotte est un département français et même sur le sol français. Tout le monde connaît la combine : 1 épouse officielle et les autres en parent isolé.

  2. Massilia

    On ne peut plus en placer une dans ce pays c’est incroyable. Pourtant je croyais que nous consommions les ressources naturelles de notre terre en 8 ou 9 mois et qu’ensuite « nous vivions à crédit ». J’avais donc cru comprendre qu’il fallait une démographie en décroissance pour assurer l’avenir et protéger la planète. Il y a des millions de pauvres et de gens au chômage j’ai cru que si nous étions moins nombreux ce serait pas plus mal. Mais non je n’ai rien compris…..

    1. Alexandre

      Vous n’avez en effet rien compris Massilia puisque toutes les recommandations que vous avez écrit ne doivent s’appliquer qu’aux européens.
      Les Africains aux yeux de la gauche caviar et de la droite des droits de l’homme, ce sont de Grands enfants donc ils en ont dispensé.

  3. Rabarabé

    Dans les journaux bobos, les journalistes se lâchent.Mais certains commentaires de lecteurs laissent entrevoir un certains sens des réalités. C’est amusant de lire chez libé des gens qui trouvent, qu’effectivement, les africains font trop d’enfants…
    Oui, même chez libé…

  4. NICOLAS F

    Messieurs dames journaleux ,quelques chiffres pour vous rafraichir la mémoire.
    Pour ne parler que de l’Afrique,ce continent était moins peuplé que l’Europe en 1960.Il le deviendra 5 fois plus en 2100.
    La population africaine va doubler dans les 30 prochaines années pour atteindre 2 milliards en 2050.Et 4milliards à la fin du siècle.
    Au niveau mondial,sur une courte période historique de 250 ans,la population mondiale a été multipliée par 10.
    La Syrie,l’Erythrée,l’Afghanistan,la Somalie ont multiplié leur population par 4,5,6 en 50ans.7enfants par femme en Somalie.
    Il est à noter que la surpopulation de ces pays va de pair avec l’éclatement de conflits et de guerres à l’intérieur de ces pays.
    Hélas,dans ces pays il est prévu que la population des pays cités ci dessus va doubler dans les 10,15 prochaines années.
    Il est à noter qu ‘à aucun moment la Coop 21 ne s’est préoccupée de la surpopulation de la planète.
    De meme pour la Banque Mondiale de l’Onu l’augmentation de la population mondiale reste encore aujourd’hui « un potentiel de croissance  » et une « opportunité à saisir ».
    Nous serons 9 milliards en 2050 et nous nous acheminons rapidement vers une surpopulation de 5 milliards de trop pour les ressources de la planète.
    Bonnes vacances à tous.

    1. Machinchose

      la solution sera, en parodiant le célèbre film « Soleil Vert » , de provoquer un « Soleil Noir » avec extinction de toute vie sur ce continent maudit, d’ ou, parait-il est sorti l’ Homo Maudicus qui allait ravager la planète

      (lire Sapiens, l’ excellent essai de Yuval Noah Harari)

      et puis, dire

      « Le vrai problème de l’Afrique selon Emmanuel Macron ? Les Africaines, qui ont «sept à huit enfants» ….

      en oubliant de compléter que dans la grande majorité des cas issus de 4 ou 5 géniteurs différents

      tous issus de la grande famille « Larousse »…vous savez, le célèbre « je sème a tous vents »

      les quelques mères de famille noires que je connais n’ ont pas de mari…que des mômes…le premier venu qui proposera « n’golo n’ golo dans la case  » étant le bienvenu…

  5. Alexandra Dougary

    Je ne vois pas pourquoi un tel déchaînement des journaleux ! Pour une fois que Macron ne raconte pas d’imbécillités ! décidément ils sont bornés. Ils préfèrent que ce pauvre continent continue à crever de faim et de misère à cause d’une démographie galopante ? Il me semble sage d’aborder ce sujet avec humanité et délicatesse que diable. La Chine en son temps a abordé ce problème de façon un peu plus raide en mettant en place la politique de l’enfant unique et s’en est finalement très bien portée des années après. Alors, certes, il y a eu des dérives terribles du genre supprimer les petites filles à la naissance ce qui a eu pour effet que la population masculine est devenu endémique. Mais décider de parler ouvertement et sans se cacher derrière son petit doigt du problème de démographie de l’Afrique me paraît plus que salutaire. Mais on ne peux plus rien dire dans ce monde. Dramatique !

  6. Claude

    Je l’ai écris ailleurs….Macron se Lepenise sur la question de la démographie africaine.
    C’est pourquoi tous les journaleux (prostitués à la pensée unique pour ne pas être chômeurs lui tombent dessus)

    Vous imaginez ; donner raison à la bête immonde quant à son analyse de la problématique !

    Insupportable pour les biens pensants.

  7. PUGNACITÉ

    Ne soyons pas dupes.
    Macron au même titre que le microcosme qui se pare d’une bien-pensance usurpée car exempte de priorité patriotique accepte et met en place le grand remplacement.
    Au sens où aucune entrave n’est mise en place quant au taux d fécondité U sommet…Qui perdurent depuis 40 ans …Et quant à l’envahissement de la France par notamment des déserteurs qui n’ont que pour ambitions: soit le remplacement avec Charia,ou. Et l’obtention d’avantages sociaux exorbitants payés par les dhimmis ou victimes de Français.

  8. Marie

    Ce n’est pas grave, une saloperie genre unicef racole en ce moment à la télé pour que les blancs laissent leurs biens par leg aux pauvres petits nenfants afwicains qui auront toujours en mémoire leur bienfaiteur. L’indécence n’a plus aucune limite chez ces gens là.

    1. Chardon26

      L’UNICEF Doit être composé de pas mal de fêlés de la cafetière.
      Quelle indécence effectivement.
      Je voudrais savoir combien d’entre eux ont fait ce léger ???

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Toutes ces organisations sont composées ainsi.

        Il faudrait parler de cette nouvelle décision de l’UNESCO qui refuse toute continuité historique juive avec le Tombeau des Patriarches à Hébron en faveur d’un historique exclusivement islamique.

        Ce sont des dingues, mais avant tout corrompus par l’argent des pays musulmans.

  9. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    La Chine est revenue de l’enfant unique ; ce gouvernement a récemment élargi sa politique nataliste à deux enfants pour deux raisons purement pragmatiques : le nombre d’hommes devenant supérieur à celui des femmes engendre certaines répercussions, et qu’enfin la population chinoise vivant mieux globalement est vieillissante, la relève n’étant, par conséquent, pas assurée si sa politique dénataliste continuait à ce rythme. On peut ajouter toutefois que la situation est déjà relativement alarmante sur les points cités plus haut en Chine.

    La Chine ne fait pas de sentiment, elle fonctionne selon les réalités du moment.

  10. Ado

    Pour une fois que ce n’est pas langue de bois! Les raisons de la surnatalité sont multiples et , hélas, convergent ! La pauvreté est de loin la moins importante.
    Juste pour mémoire, les religions judeo chrétiennes et musulmanes poussent beaucoup dans ce sens….un pape précédent a déconseille les préservatives lors de son voyage en Afrique!

  11. denise

    j’ai entendu ou lu que Macron avait déjeuné avec Sarkozy ces temps ci : c’était l’idée de Sarkozy de s’ attaquer au problème de la surnatalité africaine ! j’avais été étonnée qu’après avoir perdu à la primaire , il s’exprime à ce sujet !
    Etonnée mais ravie , c’est un fléau !
    Je crois vraiment que les gens sont fous , piqués à quoi , je ne sais ! le diable existe t il ?

  12. Huan

    Je suis étonné été que ce salopard de
    Diable de tasmanie (nom en latin: sarcolius) revienne nous casser les burnes alors qu’il devrait être en taule.Il a fait assez de mal à la France et aux français pour qu’il disparaisse des plateaux télé.En tout état de cause ,c’est vrai que l’Afrique est en surpopulation ,c’est aussi à cause de l’Europe et surtout de la France qui ont ponctionné les richesses de ce continent.Et aussi cet infâme d’estin qui a regroupé les blaks et les arabes sur le sol français.Et si nous commencions par nous retirer de cette afrique avec nos prés- carrés, nous y gagnerions beaucoup.Nous le voyons très bien avec les présidents africains pourris jusqu’à la moelle.Nous ne sommes pas au bout de nos peines, hélas pour cinq ans, à moins que le 14 juillet lui pète à la gueule,lui et sa clique.

  13. Huan

    Je voulais rajouter autre chose,concernant l’unesco , ces ordures emploient des noirs en leur faisant créer des sociétés et ils emploient des blancs qu’ils ne paient pas ou peu.J’ai porté plainte contre eux ( l’unesco) le tribunal m’a répondu :on ne touche pas à l’unesco. Cherchez l’erreur!.

  14. Chris2AChris2A

    Au risque de passer pour un radoteur, j’affirme, sans complexe, que l’avenir de la planète et de mes enfants est dans le repli sur soi.
    D.Trump m’aurait-il entendu ?

Comments are closed.