« Soyez chic, soyez cheikh » : la mode islamique dans toute son horreur


« Soyez chic, soyez cheikh » : la mode islamique dans toute son horreur

« Soyez chic, soyez cheikh »

La mode vous intéresse ? Non ? Moi non plus. Pourtant, sur les plages ou dans les piscines françaises, vous n’échapperez pas à la tendance de l’été : le burkini et le sarouel de bain.

Pour la femme musulmane, c’est aussi les soldes. Mayssa.fr, « l’espace shopping où la femme voilée est toujours sublimée », propose donc des abayas, des hijabs à prix canon ! Profitez-en vite car certains produits phares sont déjà épuisés : comme par exemple, ce très seyant burkini aubergine à 49,90€, victime de son succès.

Quel dommage, c’était si tentant : « Craquez pour notre burkini, le TOP pour aller vous baigner cet été… Ce modèle a été conçu spécialement pour la femme Musulmane, pour qu’elle puisse nager sans avoir à se soucier de sa tenue vestimentaire… » (Burkini aubergine)

Juilletistes et aoûtistes, préparez-vous à croiser bientôt sur vos plages une masse d’aliens encagoulés. Avec le réchauffement climatique, les étés seront de plus chauds et de plus en plus hallal…

En parlant d’extraterrestres envahisseurs, je ne peux pas m’empêcher de comparer les femmes en hidjab avec les petits hommes verts de Mars Attacks ! Pour qui connait le film, ils se désintégraient au son d’une tyrolienne. Pas sûr que cela marche chez nous…

Bien sûr, en matière de mode musulmane, la jeunesse n’est pas oubliée. Sur Nabira.fr, vous craquerez pour ces merveilleux burkini ado (ici) ou petite fille ().

Pour « apprendre à nos petites princesses à se couvrir » et parce ce que « la pudeur s’apprend dès le plus jeune âge ».

Enfin, les petits garçons se réjouiront d’aller en qamis à la piscine municipale (ici) et de s’y baigner en sarouel ().

       Sur le sarouel, j’ai un avis mitigé, hésitant à le comparer à une couche-culotte géante ou à un prolapsus aviaire.

Il faut reconnaître que la mode musulmane a beaucoup appris des occidentaux en reprenant le même jargon « fashion marketing ». Et vice-versa comme dans le clip H&M, gai comme une journée pluvieuse de croque-mort, où apparaît « le premier mannequin voilé » (Mariah Idrissi)

Comme dit la pub, cet été, « soyez chic, soyez cheikh ».

 





30 thoughts on “« Soyez chic, soyez cheikh » : la mode islamique dans toute son horreur

  1. Machinchose

    « Le plus difficile n’est pas de dire ce que l’on voit, mais d’accepter de voir ce que l’on voit » (Charles Péguy).

    1. Frontalier74

      Ben oui mais, de visu, Charles Péguy est mort trop tôt pour accepter visuellement de voir une vision irréversible…
      Et tout cas, il est mort au champ d’honneur pour ne pas avoir accepté de voir son pays envahi.

    2. Stelios

      Le petit problème, c’est que du temps de Péguy les Françaises portaient une tunique ressemblant au burkini, sur les plages.

      1. Frontalier74

        Et alors ?
        Va-t-on se baigner en marcel rayé parce que notre aïeul le faisait ?

        Les musulmanes en burkini ne sont pas les nouvelles suffragettes anglaises.
        Ce que vous écrivez, je l’entends et le lis souvent (Libé, Le Monde, Médiapart…). C’est du relativisme social avec réécriture de l’histoire à leur profit.
        Peut-on vraiment comparer le prosélytisme avec le combat féministe, celui d’Annette Kellerman par exemple en 1907 ? (https://fr.wikipedia.org/wiki/Annette_Kellerman)

        1. Stelios

          La chose intéressante, c’est qu’Annette Kellerman serait aujourd’hui traitée d’islamiste en burkini.

          1. Frontalier74

            Convertie à l’Islam, oui, sans doute.

            La chose intéressante, c’est qu’Annette Kellerman se battait contre un accoutrement et pas pour qu’on lui en remette une couche.

            Enfin bon, si vous faites du burkini le paradigme de la liberté…

  2. NICOLAS F

    Virus,bactéries,maladies nosocomiales staphylocoques,pneumocoques,mycoses ,allergies,absence de synthèse de la vitamine D,voilà le programmes de l’été pour les musulmanes,sous le latex qui plait à leurs sous hommes en délire de pornographie.
    Les autres hommes ne verront pas les parties intimes de leur femme mais eux ,ils vont se taper un shoot de microbes en pleine poire en cas de cunilingus.
    Et pour nous 11 vaccins infantiles pour échapper à toutes ces cochonneries qui devraient d’urgence faire partie d’un plan sanitaire de salut public.
    Mahomet ne connait pas le mot hygiène.

  3. Anne Lauwaert

    une solution ? les vacanciers qui doivent cotoyer des indésirés dans un hotel ou sur la plage ou dans le lieu de villégiature écrivent une lettre à la direction de l’h’otel avec copie au maire et à la presse locale pour dire que l’an prochain ils ne reviendront pas car ils n’ont pas trouvé pendant leur séjour les conditions qu’ils espéraient, et même puisqu’ils ont trouvé une ambiance qui ne correspondait pas à celle offerte par la pub, ils demandent un remboursement. Il n’y a que quand les hôteliers seront touchés dans leur porte monnaie qu’ils réagiront.

    1. Frontalier74

      Je vais surtout me replier sur les plages des lacs scandinaves où tout est encore tranquille, authentique et beau !

  4. gilles

    sac poubelle violet, sac poubelle rose, sac poubelle bleu, chez moi on a aussi le tri sélectif et ça fonctionne

  5. Dorylée

    Il sont vendus avec un petit sachet de pierres de lapidation précalibrées aux couleurs assorties au sac poubelle. C’est beau comme là-bas !

  6. Stelios

    J’aurais la position d’Alain Escada à ce sujet : je suis gêné par le burkini qui va dans le sens de l’islamisation, mais je suis aussi gêné par le bikini ou le nudisme qui sont incompatibles avec la pudeur chrétienne (or la France est chrétienne).

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Ah, non !

      Ne nous alignons pas sur l’islam : l’Occident a toujours magnifié le corps féminin et le corps masculin.

      Mon neveu a accompagne des thésards sénégalais au Trocadéro : ils ont manqué s’évanouir devant les statues des bassins!

      Ca ce n’est pas notre civilisation!

      Ne revenons pas à Savonarole !

      1. Stelios

        Là vous parlez de statues. Mais, pour en revenir à ce que je disais, des femmes en bikini se seraient faites lyncher en 1900. Et le bikini était interdit avant. En plus, au début du XXe siècle, toute femme devait porter un chapeau ou un fichu. L’Occident a toujours été pudique.

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Non à cette conception d’un Occident pudique

          D’ailleurs, le corps a toujours été mis en avant en Occident du fait de l’Incarnation.

          Les fresques de la Sixtine, c’est pudique à votre avis ?

          Je sais bien que pendant quelques années il y a un « artiste » surnommé le « Caleçon » qui les a rendues « pudiques ».

          Je les préfère dans la version originale.

          1. Stelios

            Pour la Chapelle Sixtine, ce devrait être un musée et non une église car des représentations de corps nus n’ont rien à faire dans une église.

    2. Frontalier74

      Bonjour,

      Tout est relatif Stelios. L’Europe est chrétienne, certes, mais la pudeur est question de culture. Dans les pays scandinaves, on prend le sauna (en Russie, c’est la banya) sans arrière-pensée. Pourtant, le protestantisme luthérien est plutôt rigide…
      Le nudisme ou le « bikinisme » ne sont pas des marquages politiques (même si on peut être choqué ou gêné).
      En revanche, il faut prendre le hidjab, le burkini ou les prières de rue pour ce qu’ils sont : une appropriation territoriale.
      En France, le burkini pour petite fille de 8 ans est en vente libre ! Vous verrez bientôt (cet été ?) le premier cas de gamines attifées d’un sac à patates noir sur une plage. Quel sera la réaction des estivants; le traitement médiatique et judiciaire ? C’est la question…

      1. Stelios

        Je voudrais préciser une chose : ce qui me gêne dans le burkini, ce n’est pas la pudeur, c’est le fait que ce soit un uniforme islamique.

        1. Amélie Poulain

          Moi ce qui me gêne c’est le message qu’il porte : une femme ne doit pas être femme (féminisation de sa tenue) pour ne pas exciter les hommes. Il y a rabaissement de la femme ça c’est sûr, mais aussi des hommes qui sont vus uniquement comme des bêtes de sexes incapables de distance et retenue…. Inquiétant…

          Je ne vois pas le rapport avec le foulard (fichu) que portaient les femmes auparavant en France, il avait un autre sens (pratique ou respect dans un lieu de culte par exemple), et même si elles étaient couvertes, sauf en situation de deuil, elles pouvaient être très féminines. A ma connaissance, il ne me semble pas que les hommes leur sautaient dessus….. ou alors nous serions issus d’une génération de pervers.

          Aucun rapport avec les accoutrements « burkinesques » qui ne font que déprécier la femme (sans compter que c’est quasi inhumain en plein soleil) et n’a rien à voir avec une saine pudeur, que ce soit homme ou femme.

    3. Dorylée

      Le bikini est le plus joli des costumes de bain. Ni burkini ni robe de bonne sœur. Stelios, allez à la piscine du monastère, la plage n’est pas un endroit pour vous…

  7. Caughnawaga

    Quand on sait qu’un vêtement mouillé souligne le moindre bourrelet pour la pudeur on repassera.

    Si l’amoncellement de tissus pouvaient les faire sombrer, un problème de régler.

  8. Sylvie D.

    Stelios, la nudité n’est jamais impudique, l’impudeur est dans le regard des gens.. Tout dépend avec quel esprit vous regardez les nus. Si cela vous gêne ou vous excite, c’est impudique. Mais si vous ne voyez que la beauté de la nature sans pensée impure, alors il n’y a rien d’impudique. Les fresques de la Chapelle Sixtine sont magnifiques, elles ont tout à fait leur place là où elles sont​. Ce qu’il faut admirer c’est l’oeuvre de Michel-Ange.
    Je suis naturiste et ne vais que sur les plages naturistes….là au moins je ne risque pas de voir de burkini !!
    Ce qui me plaît dans le burkini, c’est que je les imagine en train de crever de chaud avec 35° et de les voir sortir de la mer les vêtements collés au corps ! Elles sont certainement carencées en vit. D.

  9. Armorique

    bonjour

    ce qui n ‘est pas normal c’est que ces tenues ne sont pas prudentes ,

    je ne comprend pas quelles soient autorisées sur nos plages ,

    car dans certaines stations balnéaires , ou il y à du ressac ou des rouleaux , voir des algues qui flottent , ou des rochers ..

    ces personnes avec le poids de leurs vêtement inconfortables une fois mouillés ,
    risques des accidents , si non la noyade

    à moins quelles ne soient toutes des championnes de natation se dont je doute

    reste pour elles , faire la méduse sur le sable ……….
    . …
    ( par chez moi , je n ‘en voient pas , la mer n ‘est pas chaude , il y à du vent et les criques , trés rocheuses ) donc je déconseille….. ( rires .).

    kénavo
    .

  10. Didier .....

    Ces pauvres filles perdent leur jeunesse et leur beauté dans ces acoutrements ridicules. Je crois que les musulmans ont peur des femmes pour ne pas vouloir les voir. Ils les cachent dans des draps pour les masquer. Il ne manque plus que la burga de plage, la femme et la petite fille ressemblera à des fantômes venant de la mer. Des bâteaux qui ont coulés en mer et des fantômes qui se promène sur les plages. Les jeunes filles enfermées dans des burgas perdent leur jeunesse et leur beauté. Existe-il des héros pour ler délivrer de cette prison de tapis?

    1. Amélie Poulain

      Les garçons musulmans sont élevés très proches de leur mère et ceci très tard…. ceci peut expliquer cela… Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce sont des sociétés matriarcales. L’individu, le sujet, n’a que peu de place et peut difficilement s’épanouir en dehors du cercle familial, la logique est tribale.

Comments are closed.