Vous payez cette députée En Marche 7200 euros mensuels pour qu’elle boive du champagne


Vous payez cette députée En Marche 7200 euros mensuels pour qu’elle boive du champagne

C’est le dernier scandale En Marche qui fait causer sur les réseaux sociaux.

Un député En Marche interviewé, de quoi parle-t-il ? Du chômage ? De l’immigration ? Des délocalisations ? Des importantes et difficiles responsabilités qui sont les siennes vis-à-vis de la nation ?

Que nenni, de son plaisir à boire du vin et du champagne, des produits français (ouf ! elle a sauvé l’honneur, parce qu’il y en a d’autres qui, en sus, ne boivent pas de vin mais dont quand même la fête avec vos sous…Mais c’est qu’elle est femme de viticulteur – et institutrice).

Bref, une des gourdasses de Macron. Les Macronettes, elles sont subtiles, intelligentes, dévouées à Macron, utiles à la nation. Rayez les mentions inutiles.

 

Appréciez les commentaires des twitteurs dessous.

Vous avez voulu Macron et ses macronettes, et bien mangez maintenant et engraissez les gourdasses à coups de champagne et caviar pendant que vous vous échinez au boulot.

P.S Si les ministres invitent les députés en Marche ( et vu leur nombre ça doit coûter la peau des fesses à la nation ), c’est bien entendu pour se les mettre dans la poche et s’assurer de leurs prochains votes…

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “Vous payez cette députée En Marche 7200 euros mensuels pour qu’elle boive du champagne

  1. Huan

    Soyons honnête, qui n’aimerait pas être sénateur pour 7200 euros/mois, et se picoler des péteuses et du bon rouge des provinces françaises.
    Moi je prends et avec le pognon je fais ma réserve de caves pou

  2. hathoriti

    Elle a un air intelligent…! et comme, apparemment, elle a aussi la chanson, la grosse mignonne… elle a un peu l’accent du Midi et elle parle de blanquette …serait-elle de Limoux ? de chez môssieur Dupré…? Allez ! à la tienne, illustre inconnue !

  3. palimola

    Ils ont bien raison !!! les gens votent pour eux !!….c’est que ça leur plait de voir cette clique se gaver sur leur compte !! fallait réfléchir un peu avant de glisser son bulletin dans l’urne !

  4. Dorylée

    Si j’ai bien compris, ceux qui auront une requète à adresser à cette pauvre fille seraient bien inspirés de joindre une part de blanquette à leur demande… avec une petite fiole de champ’ !

  5. gb

    Je pensais qu’on avait (presque) touché le fond du trou avec « Mou » président et sa clique….Depuis Pompidou, chaque président nous fait regretter le précédant. Exception faite des deux derniers qu’on a du mal à départager.
    J’ai peur que le jour ou les « veaux-tants » se réveilleront et réagiront, lis le fassent comme par le passé avec peu de discernement et beaucoup de violence ( St Barthélémy, Révolutions, Epuration…)

  6. NICOLAS F

    Accent de Carcassonne avec intonation corrigée et légèrement distinguée,je viens du peuple mais j’en suis récemment un peu sortie.Je dirais petite propriétaire terrienne voulant péter très légèrement plus haut que son cul.Rien de grave,il y a longtemps que l’Occitanie a perdu son latin.
    Mais qui a organisé les casting députassier de macron pour qu’on se retrouve avec ces zombis?
    Des zombis qui se sont cooptés entre eux ,des gastéropodes aux pattes adhésives qui se sont incrustés dans les replis de la République pour se retrouver agglutinés dans les interstices de l’hémicycle par inadvertance et abusivement.Mais qui est responsable de ce naufrage pseudo démocratique?
    Brigitte sors de cette ce corps et enlève ton masque botoxé,on t’a reconnue,la mise en scène,les dialogues,les costumes,le décor,tout. Le coup de la blanquette,c’est bien tenté mais on t’a quand meme démasquée.
    Sache que personne au grand jamais personne autour de Limoux ne prononce le mot « blanquette ».C’est tabou!.
    Ils en font, ils en vendent,ils en boivent à la rigueur quand ils ne peuvent pas faire autrement mais jamais jamais ils ne prononceront ce mot meme sous la torture de Torquemada en personne.

  7. claude t.a.l

    Pas vraiment sur le sujet …

    Un article de  » les échos  » d’aujourd’hui est titré ainsi :
     » Chômage : un allocataire sur deux n’a pas le Bac  »

    https://www.lesechos.fr/economie-france/social/030441051005-chomage-un-allocataire-na-pas-le-bac-2101358.php

    Dans l’article, on peut relever les phrases suivantes :

    –  » Près de six allocataires indemnisés sur 10 ne sont pas titulaire du Baccalauréat, alors qu’ils sont dix fois moins nombreux au niveau Bac+5 et plus. »
    « Un faible niveau de diplôme augmente le risque d’être au chômage », souligne l’Unédic.

     » Bon dieu,…. mais c’est bien sûr ….!  »
    ​vont trouver les descendants de Jospin et d’autres,
     » si tout le monde a un doctorat dès la naissance il n’y aura plus de chômage  » !

  8. Chris2AChris2A

    Ben quoi ?
    Champ, spiritueux, cigarettes, whisky et vieilles pépés…c’est là le lot des traders, golden boys et de leur députation !…
    J.Jaurès, au secours !

  9. Tous a la douche!

    « Les filles bien n’avalent pas » ! C’est le titre d’un des livres de Marlène Schiappa…
    La secrétaire d’Etat à l’égalité Femmes-Hommes écrit aussi des livres…
    L’Express nous apprend que Marlène Schiappa est dotée d’un joli brin de plume. Une plume trempée dans quoi ? Sous le pseudonyme de Marie Minelli elle a publié à La Musardine, un éditeur spécialisé dans le cul, plusieurs livres. Voici les titres. Certains sont puissamment évocateurs. « Osez les sex-friends », « Comment transformer votre mec en Brad Pitt en 30 jours », « Les filles bien n’avalent pas ».
    Ca mérite bien une « Passion Dust Intimacy Capsules » a l’arrisa!

  10. patito

    elle n’est élue que depuis peu de temps mais à l’entendre a eu déjà un bon nombre de coktails à honorer de sa présence macroniste
    c’est curieux mais à la belle époque des « rouges  » ils y avait aussi cette distance entre le peuple qui peut crever et les laquais du pouvoir trop heureux de ramasser les miettes

Comments are closed.