Témoignage d’un contrôleur technique : à présent je suis là pour empêcher les gens de rouler


Témoignage d’un contrôleur technique : à présent je suis là pour empêcher les gens de rouler

En complément de notre article d’avril sur le nouveau contrôle technique

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/10/declaration-de-guerre-aux-pauvres-nouveau-controle-technique-126-raisons-dinterdire-votre-vieille-voiture/

ce témoignage :

Je suis contrôleur technique depuis 1997 et je confirme que le contrôle n’a été jusqu’à présent que de la guimauve ramollie ! En effet à partir de Mai 2018 ( tout ceci s’est fait en douce et le décret est passé il y a plus de deux ans ) le contrôle deviendra européen et le taux de contre-visites passera de12% à 60% ! Il y aura 3 niveaux de défauts : « mineur » non soumis à contre-visite , « majeur » contre-visite avec deux mois pour représenter le véhicule , « critique » bloquant avec interdiction de rouler . Par exemple toutes fuites de liquide ( moteur gras , suintements d’huile , etc…) , réglages de rétroviseurs , lave glace , caches moteurs en plastiques , corrosion perforante ( même si sans danger ) et j’en passe des meilleures seront soumis à contre-visites .

Tout cela je pense pour forcer les gens à opter pour le leasing , ces grosses sociétés appartenant aux magnats de la finance .

Jusqu’à maintenant j’étais là pour conseiller les clients pour l’entretien de leurs véhicules , mais à présent mon rôle sera de les empêcher de rouler…

Pour plus d’infos vous pouvez trouver tout le détail des points de contrôle sur le site UTAC-OTC , vous y trouverez l’évolution de la règlementation VL pour Mai 2018 . Bonne lecture !!





37 thoughts on “Témoignage d’un contrôleur technique : à présent je suis là pour empêcher les gens de rouler

  1. durandurand

    Bonjour Sébastien Vallot ,quand vous dîtes  » Tout cela je pense pour forcer les gens à opter pour le leasing , ces grosses sociétés appartenant aux magnats de la finance . » vous pensez juste , en effet ayant mis mon véhicule au garage pour l’entretien périodique , je pris le temps de faire un tour dans le hall de la concession , un vendeur que je connais depuis longtemps vient à discuter avec moi histoire de tâter le terrain pour , nous discutâmes sur les offres de reprise , comme mon véhicule est âgé de 17 ans , ,je lui disait que je penser acheter un véhicule neuf d’ici quelques temps , de suite il embraya sur un LOA OU un LLD , je lui dit que non les locations avec option d’achat ou de longue durée ne m’intéresser pas , il me répondit que l’avenir était à la location et que dans un avenir proche que ce type d’achat aller se généraliser , et que très peu de personne seront encore propriétaire de leurs véhicules .
    L’avenir est de raquer sans jamais rien avoir à soi , comme c’est le cas aux usa ou tous se louent .

  2. patriote42patriote42

    ayant une connaissance qui justement travaille dans un centre de contrôle , m’a également dit et confirmer ce que vous citez dans votre article , ils ont déjà reçu les nouvelles procédures du contrôle , cette connaissance m’a fait-part de son écœurement sur cette réglementation et de ses propres mots….  » la plupart des véhicules que je contrôle actuellement ne passeront pas ! même ma propre voiture sera recaler …….. !!  »

    pour ma part je possède un véhicule qui est très bien entretenu , je dois passer le contrôle au mois de novembre 2017 et après et bien …?

  3. MEFIANCE69

    Et pendant ce temps la consigne est de ne pas verbaliser les conducteurs qui pratiquent les rodéos dans les quartiers de non-droit ….

    1. Ptityam

      Oui les élus FN et apparentés.
      Mais les moutons au cerveau lavé demandent plus de lois de fonctionnaires plus d’euro plus d’europe…alors alea jecta est !

  4. alainv

    lu sur un forum :

    jolie illustration de l’effet de cliquet : institué comme un moyen d’information pour les automobilistes, il est devenu aujourd’hui, “approfondissement” après “perfectionnement”, leur flic suprême, celui qui peut décider de leur mort sociale ou pas.

    Dans les faits, évidemment les pauvres continueront de rouler avec leurs véhicules, dans des conditions d’ailleurs très supérieures de sécurité à celles des berlines des années 70 pour le pire tas de boue, de la même façon que le racket routier au permis n’a pas cessé de voir circuler des véhicules parfaitement illégaux : résultat : on crée des criminels sur lesquels l’Etat peut encore donner l’impression d’exercer la puissance publique, et l’on fait payer à la collectivité, via des fonds payés par des surtaxes sur nos cotisations d’assurance les frais réels occasionnés par les accidents avec des gens sans permis, donc sans assurance, accidents avec évidemment des délits de fuite au vu du risque auquel fait face celui qui roule sans celui-ci.

    de plus cette politique de flicage et d’augmentation du coût va contribuer à dégoûter ceux qui le peuvent de l’automobile, politique finement pensée dans un pays où la bagnole est nettement plus nécessaire (ratio superficie/population) qu’ailleurs en Europe

    effets positifs induits : à part le petit urbain chétif déjà conditionné par le discours “la bagnole ça pue c’est ringard”, les gens vont ressentir de plus en plus durement cette atteinte première à l’une de leurs libertés essentielles, celle de se déplacer librement

    entre ça et les nouveaux octrois, on se retrouve de plus en plus dans une configuration similaire à celle qui conduisit à la grande fête de 1789

    la bagnole peut à la longue devenir ce que fut la chasse en 1789 : le symbole d’une exaspération populaire face à l’arrogance tranquille d’une caste dépassée.

  5. xrayzoulou

    Si ils veulent faire du fric, il faut faire ce que dit MEFIANCE69 : verbaliser plein pot les rodéos dans les zones de non droit. D’ailleurs, nous sommes en France et il ne devrait pas y avoir des zones de non-droit !!!

    1. Alan69

      Vous n’avez visiblement pas compris que ceux qui font des rodéo le font le plus souvent avec des véhicules volés et que de toute façon ils sont totalement insolvables . Une insolvabilité qu’elle soit naturelle ou organisée . N’ayant rien a saisir , les PV ils s’assoient tranquillement dessus ! …

  6. inconnue

    alors que les gens faisant les co trôles tech ique ne ren trent pas dans le jeu de ces obligations ridicules,

    1. Claude

      inconnue……ils ne peuvent pas ou seulement à la marge se livrer à ce genre d’incartade avec la loi.
      En cas d’accident survenu par la faute d’un véhicule ayant été validé par le contrôle technique et si enquête il y a ( blessé/mort ), c’est leur responsabilité juridique qui sera mis en cause.

      1. mersch

        bonjour je ne connais pas la legislation francaise mais en Belgique le contrôle technique est obligatoire mais une petite phrase apparaît sur la certification c est qu en aucun cas ils ne sont responsables de tout incident ou accident qui surviendrait dans le futur donc tout est dit

  7. Marie

    Il va y avoir des embouteillages avant mai pour les CT, on va tous avancer la date pour avoir la paix pendant 2 ans rien ne peut nous en empêcher, il suffit de dire qu’on projette de vendre notre carrosse, comme dans ce cas il faut un CT de moins de 6 mois ils l’ont dans le baba.

  8. Rainbow

    Ca ne va pas être un luxe en France. Quand je vois les tas de boue que je double sur les routes,je me dis souvent que ces ferrailles n’auraient aucune chance de passer dans nos centres de contrôles. Nous sommes habitués depuis longtemps à ces contrôles stricts et nous n’en mourrons pas!Et c’est comme ça chaque année,excepté pour les nouveaux véhicules ne dépassant pas 4 ans d’âge.

    1. Minervalis

      Ca y est… le retour du mythe absolu du « tas de boue » roulant qui a servi à justifier l’instauration du contrôle technique alors que celui-ci n’a servi qu’à créer une rente de situation pour les garagistes (vous avez remarqué qu’ils sont de mèche avec les centres de CT?)
      Des « tas de boue » et de ferrailles roulant(es), je n’en ai jamais vu, pour ma part. Mais ce que je vois bien, c’est la mentalité moutonnière des gens prêts à tout accepter, y compris n’importe quel racket, sous n’importe quel prétexte bidon. Et ça c’est contraire à la mentalité française quand ce pays n’était pas encore abâtardi par l’Europe et l’immigration.

  9. cussat

    que fait-on pour les véhicules dans des états minables, conduits par des manouches qui ne savent ni lire ni écrire , et par conséquent ne peuvent pas passer le permis ? pas d’assurance bien sûr et insolvables donc heureux !!!!!!!

  10. coco

    interdiction immédiate de rouler?? Pétée de rire! on fait comment pour emmener sa caisse chez le garagiste??? Faut-il faire appel à son assistance et payer le remorquage jusqu’au garage le plus proche??? Faut-il laisser ses enfants sur le trottoir et dormir dans la rue car on peut pas aller les chercher à l’école comme on a plus de bagnole??? Les gens vont rigoler dans les campagnes…. Ca devient du tout et du n’importe quoi!

    1. Amélie Poulain

      Ben oui mais tant que les gens obéiront à ce qui devient de plus en plus de la folie….

      J’estime qu’à un certain niveau touchant finalement la survie, on devrait refuser les décisions, mais bien sûr, pas tout seul…. C’est ce qui se passerait dans un avion non si le commandant montrait des signes de folie ?

      Déjà, le contrôle technique devait être gratuit.

      Jusqu’où les moutons ?

    2. Claude

      coco…le problème n’est même de savoir comment les gens emmèneront leur voiture au garage.
      J’en ai discuté avec le centre de contrôle technique qui a vérifié mon véhicule il y a peu.

      Le vrai problème est que les garages ne pourront pas faire face au déferlement de sollicitation pour réparer dans le délai imparti de 24 h ce qui aura été recalé selon le critère de défaut critique ( c’est le délai qui parait-il est prévu pour faire effectuer les réparations )

      Cela va se traduire par une impossibilité pure et simple de faire respecter la réglementation.
      Les garages ne pouvant offrir une prestation dans un délai aussi bref lorsqu’il s’agira de commander les pièces nécessaires ou tout simplement parce qu’ils ne sont pas à la disposition de tous au moment voulu par tous.

      Cette mesure est une pure décision technocratique et il ne m’étonnerais pas qu’elle foire complètement dans sa mise en oeuvre.
      De plus connaissant le peu d’honnêteté de certains garagistes qui profitent de la méconnaissance des automobilistes en matière mécanique pour allonger parfois indument la liste de ce qu’il faut faire changer/réparer……je prédis à cette règlementation de créer les conditions d’une contestation générale qui fera que l’on dira avant peu qu’En Marche est devenu En Panne ( pour rester dans le vocabulaire propre au sujet de la discussion )

  11. Thierry

    Dans les autres pays européens ça fonctionne depuis des années alors pourquoi en France ça ne fonctionnerait pas . ExemplE au Portugal défaut du contrôle 250 € d amende avec immobilisation du véhicule sur place et perte de l assurance et prise en charge du véhicule par un garagiste. En sachant que le smic et entre 500 et 600€ par mois. En France 90 € avec saisie de la carte grise et 7 jours pour passer le contrôle si les forces de l ordre vous à prenne donc je pense qu on a pas à ce plaindre

    1. Amélie Poulain

      Ben c’est du vol dit « légal ». Avec des réflexions de ce genre, ce n’est pas prêt de changer.

      Quelqu’un a vérifié si, d’avoir institué le contrôle technique, a eu des conséquences positives spécifiques sur le taux d’accident ? Admettons son utilité pour que les gens roulent avec des voitures en bon état, mais obligatoire il devrait être gratuit. Il y a plein de choses gratuites indûment pour certains alors….. ce ne serait pas choquant.

    2. Claude

      @ Thierry : vous raisonnez sur la base de quelqu’un qui n’a pas fait son contrôle technique et est contrôlé par la police
      Je raisonne sur la base d’une discussion que j’ai eu avec le contrôleur et des informations déjà parues sur le sujet.

      Un défaut de contrôle technique constaté par la police n’est pas a comparer avec la situation induite par le refus de validation du dit contrôle technique qui révèle un défaut critique induisant une immobilisation du véhicule.
      La question est de savoir comment fera l’automobiliste qui voudra se mettre en règle alors que le délai de prise en charge de son véhicule par un garagiste ne sera pas de nature à lui permettre de régulariser la situation vis à vis des nouvelles contraintes.

      Je persiste à croire que cette affaire va foirer tout simplement parce qu’il est absurde d’empêcher un automobiliste de ressortir du contrôle technique et de ne pas lui permettre d’avoir un délai minimal pour faire l’entretien de son véhicule.

      Exemple qui m’est arrivé lors de ce dernier contrôle : une déchirure superficielle sur le flan intérieur d’un des deux pneus de l’essieu arrière du véhicule et donc invisible de l’extérieur, défaut n’ayant pas induit de sous gonflage ou perte d’air perceptible. les gravures étaient encore bonnes.

      C’est l’un des 126 futurs cas critiques qui sous entendront l’immobilisation du véhicule à moins que la réparation soit faite sous 24 h.

      Quand il s’agit de remplacer un pneu, 24 h est jouable…..et encore,pas partout.
      Quand il s’agira d’intervention plus complexe, le délai sera impossible à respecter parce que les garagistes ne pourront pas forcément répondre à l’exigence de rapidité imposée par la nouvelle règlementation.

  12. carré

    pénaliser un véhicule qui fuit moteur gras et puis quoi encore, dans ce cas il faudrait ramener le véhicule en concession d’origine qu’il le réparent à leurs frais, car les renault espace sont fournie d’origine avec une protection de boite qui est prévue pour stocker les huiles de la boite fuyante (joint spy généralement)

  13. GAVORY Sébastien

    bonjour , je suis également contrôleur technique depuis maintenant 10 ans mais dans les poids-lourds . . .
    La nouvelle SRV sera aussi appliquée chez nous et oui , j’ai le même sentiment que vous , nous allons devenir la hantises des automobilistes …….

    1. Claude

      GAVORY Sébastien.

      Puisque vous êtes dans les poids-lourds, vous savez que les réalités de mise en exploitation dans les entreprises de transport sont devenues telles de nos jours qu’il est fréquent que des camions, porteurs comme tracteurs routiers ne soient pas présentés en temps et en heure à la visite du contrôle technique.

      La logique de l’externalisation de l’exploitation des véhicules fait que certains d’entre eux peuvent être affectés au service d’entreprises clientes du transporteur à des distances assez importante de leur entrepôt de rattachement.

      De fait l’immobilisation pour contrôle technique d’un véhicule industriel qui peut tourner avec deux chauffeurs jour et nuit peut devenir une véritable galère, lorsque l’impératif d’exploitation prend le dessus sur le respect de la règlementation.

      Pour avoir vécu à mainte reprise l’expérience, je peux dire que les boites de transport vont s’arracher les cheveux et les flics s’en donner à coeur joie.

      Les caisses de l’état sont encore plus vides que cela n’était prévu……faut-il s’en étonner.
      La méthode pour les remplir est toute trouvée. .

  14. Bruaux

    oufti bons français! Vous devriez savoir qu’en Belgique on est à ce tarif et depuis longtemps. Et le contrôle c’est tous les ans. Et les contrôles c’est plus des arnaque pour passer la re-visite même 2 fois. La carte rouge avec interdiction de circuler on connait (le contrôleur vous dira qu’il y a une « tolérance » vous permettant de rentrer chez vous,d’aller chez le réparateur et de revenir présenter le véhicule. Mais pour la police c’est pas le même car en fait il faut faire enlever le véhicule par une dépanneuse et si le policier qui vous verbalise sur la route est de mauvais poil il peut faire saisir le véhicule!

  15. dahier

    et tous ces gens qui pondent ces lois iniques, avec quel véhicule roulent-ils ?
    le véhicule de fonction, payé et entretenu par les impôts des contribuables qu’ils rackettent ?

  16. dahier

    il faut dire qu’avec ce qu’ils gagnent à pondre leurs conneries qu’ils peuvent largement changer leur véhicule très régulièrement, contrairement aux citoyens soigneusement étrillés….

  17. devalck

    De Belgique : faut pas vous plaindre ! Pourquoi n’avez vous pas été aux urnes ? Il fallait voter pour un autre parti si vous ne vouliez pas du gamin Mais mainternant , TROP TARD !

  18. l' observateur

    Un conseil judicieux pour n’avoir aucun problème en cas de contrôle si votre véhicule n’est pas tout neuf : Nous sommes en France ( où presque ! ) Donc dans votre véhicule , n’oubliez pas de porter la djellabah si vous êtes un homme ou le voile si vous êtes une femme, et, à partir de là ,dans l’apparence, vous aurez pratiquement tous les droits !!! au nom de la «  » discrimination positive « , qui met les Français plus bas que terre !! , les flics ont ordre de ne pas vous  » faire de misères  » Mais attention, si vous ne vous appelez pas MOHAMED, MOULOUD, AÏCHA ou RACHIDA etc… çà sera plus compliqué !!!

  19. Ahmed

    moi je pointe de doigt les soit disant les écologistes de mes deux, ils apportent des solutions qui va contre les pauvres, avec Nicolas Hulot le ministre de l’écologie il faut s’attendre à pire , les écologistes … ne pensent qu’à l’interdiction …interdire les véhicules Diesel…… c’est facile mais à quel prix ?

Comments are closed.