Espagne : 300000 enfants volés depuis la guerre civile espagnole et vendus aux couples stériles


Espagne : 300000 enfants volés depuis la guerre civile espagnole et vendus aux couples stériles

Les rouges ? Des malades mentaux. Leurs enfants doivent leur être retirés. 

C’était la théorie sous Franco, vainqueur de la guerre civile. Ils prétendaient « avoir remarqué le lien entre marxisme et infériorité mentale. La séparation d’avec les parents était la seule façon de lutter contre cette plaie. »

Un décret de 1941 permet de changer définitivement les noms des enfants enlevés… Leurs familles perdront définitivement leurs traces. Et, quand elles la retrouveront, les « rouges » seront rejetés par leurs enfants franquistes.

Et cela nous pend au nez. Les enfants des partisans du FN, de ceux qui ne veulent pas les faire vacciner, de ceux qui se posent des questions sur l’islam… dans le collimateur de Macron, nouvel Hitler, nouveau Franco. Cet homme sans enfants, sans sentiments… en est capable, c’est une certitude.

Après l’enlèvement politique il y aura l’enlèvement moral. On enlèvera les enfants des mères célibataires… l’ordre moral catholique en action. Les religieuses en action, qui recevaient de l’argent pour le sale boulot…Sans difficultés, puisque, jusqu’en 1987 la loi leur permettait de se passer du consentement de la mère…

Puis viendra l’enlèvement économique. On passera ainsi des 30000 enfants enlevés de l’Espagne franquiste aux 300000 de l’Espagne moderne.

Pour le fric.

Des centaines de milliers de familles ont acheté à crédit, les payant par traites, les enfants qu’ils ne pouvaient pas avoir… aux dépens des véritables parents, à qui l’on faisait croire que leurs enfants étaient morts…

Le docteur Véla mis en cause dans des dizaines de vols d’enfants… exerçait encore à 77 ans, au moment de l’enquête… Même si, actuellement, il y a un responsable « enfants volés » au Ministère de la justice, qui oeuvre à retrouver les enfants et les vrais parents… Travail possible grâce à l’ADN.

Mais des enfants ont même été vendus à l’étranger…Complicité des politiques, des milieux huppés…

Merci à Marchersurdesoeufs de nous avoir signalé cette video, même si elle n’est plus tout à fait d’actualité. Ce qu’ils préparent et veulent pour nos enfants pourrait leur donner l’idée de faire la même chose…

Il est clair que couvents et églises catholiques, profitant de l’ordre moral imposé par Franco, ont joué le rôle principal dans ces sales affaires. Mais méfions-nous de ne pas taper pour autant à tour de bras sur l’Eglise, comme c’est un peu le réflexe ( et le but ? ) du reportage. Il s’agit d’un contexte politique, de soeurs et médecins qui ont utilisé leurs convictions « morales  » pour se faire de l’argent et mettre en même temps de l’ordre dans la société… Ce n’est pas le cas dans le reste du monde.

Ne tapons pas systématiquement sur l’église au risque de faire passer les ayatollahs pour de doux rêveurs, ce qui est un peu le but de ceux qui, systématiquement, s’en prennent à l’église catholique.

Il n’y a jamais rien eu de pire que l’islam, dans toute l’histoire du monde. Ne l’oubliez pas.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Espagne : 300000 enfants volés depuis la guerre civile espagnole et vendus aux couples stériles

  1. curieux

    Il y avait une histoire sur Jacques Chirac qui aurait en fait été adopté bébé.
    En avez-vous entendu parlé?

  2. GAVIVA

    y’avait de la cupidité derrière tout ca je vous l’accorde, mais ils ont raison à la base, les rouges sont de vrais malades mentaux. C’est encore plus vrai aujourd’hui! Par rouges j’entends gauchistes mondialistes imigrationistes comme cette familles de cinglés dont la gamine a été violée par le clando qu’ils hébergeaient de bon cœur! http://deus-vult.org/actualites/un-migrant-heberge-par-une-famille-italienne-viole-la-fille-de-12-ans-et-la-met-enceinte et c’est loin d’être un cas isolé!

  3. grélaud

    merci Christine Tassin, l’église catholique y est pour rien se son les hommes et les femmes religieux et laïque qui posent problème dans l’église catholique ,ils ne sont pas tous bon dans se milieu .

    j’en voit les preuve ne temps que catholique pratiquant ,les plus part se servent de l’église catholique pour faire leur saloperie ,magouilles trafic etc.

  4. Marie

    J’ai vu deux reportages dernièrement, l’un évoquait les enfants d’Allemagne de l’est enlevés à leurs parents et confiés à des membres de parti, tous les prétextes étaient bons (famille monoparentale, opposants politiques, parents ayant eu un passé jugé un peu louche), cette pratique n’a pris fin qu’à la chute du mur. Mais plus troublant le 2e reportage relatant des faits qui se passent maintenant en Angleterre où les services sociaux font du zèle et enlèvent des enfants de manière préventive à des mères célibataires, apparemment les services sociaux auraient des primes au rendement. Le reportage était vraiment poignant, on y a vu une famille à laquelle on a pris ses 4 enfants parce qu’un avait des « os de verre » et ils ont été accusés de maltraitance, malgré qu’ils ont été reconnus innocents ils ne pourront pas récupérer leurs enfants qui ont été adoptés. Les services sociaux vont même jusqu’à mettre des petites annonces avec photos pour faire adopter les gamins.

    1. Maurice

      Exact !
      Des femmes seules, des jeunes filles seules, des femmes en couple mais couple en difficultés quittent l’UK pour aller accoucher dans un autre pays afin de pouvoir garder leur enfant !
      Ça ne c’est pas passé il y a plusieurs années, mais comme vous le signalez à notre époque !

Comments are closed.