A vos smart-phones, mille sabords ! Signalez les zones de « non-droit » de la région parisienne


A vos smart-phones, mille sabords ! Signalez les zones de « non-droit » de la région parisienne

A vos smart-phones, mille sabords!
Une nouvelle application veut permettre à ses utilisateurs de signaler les « zones de non droit » de la région parisienne.
Au sein de quatre catégories, l’application permet de localiser les agressions, les vols, le harcèlement ou les incivilités qui sont signalées par les autres utilisateurs en temps réel.

Pour le moment, « No-Go Zone » n’affiche ses « signalements » que dans la région parisienne et a été téléchargée plus de 500 fois. Elle est disponible gratuitement mais possède une version premium à 0,99 centimes. Seule cette version est disponible sur l’App Store.

Une nouvelle application veut permettre à ses utilisateurs de signaler les « zones de non droit » de la région parisienne. On ne sait pas comment sont filtrées ces zones ni qui se cache derrière cette application.

Depuis le mardi 27 juin, une application nommée « No-Go Zone » est apparue sur le Google Store. Grâce à une carte de géolocalisation, l’appli veut permettre à ses utilisateurs de « signaler, repérer et éviter les lieux dangereux se trouvant autour de nous et partout ailleurs ».

VOIR AUSSI : Gratte-ciels en bois, vélos « poids-lourds », QR codes Airbnb : les start-up françaises qui vont nous changer la vi(ll)e

Au sein de quatre catégories, l’application permet de localiser les agressions, les vols, le harcèlement ou les incivilités qui sont signalées par les autres utilisateurs en temps réel. Pour le moment, « No-Go Zone » n’affiche ses « signalements » que dans la région parisienne et a été téléchargée plus de 500 fois. Elle est disponible gratuitement mais possède une version premium à 0,99 centimes. Seule cette version est disponible sur l’App Store.

N’importe qui peut l’utiliser pour dénoncer ces actes en cliquant sur un petit bouton « Signaler », situé en bas de la carte de géolocalisation. Une petite fenêtre pop-up s’ouvre alors et indique que faire un faux signalement « est susceptible d’engager notre responsabilité pénale ». Une fois cette fenêtre fermée, notre signalement est enregistré et directement disponible pour les autres utilisateurs. Il n’y a donc, en apparence, aucun filtre permettant de contrôler les dires des utilisateurs.

 
nopap.jpg
CAPTURE D’ÉCRAN

Mais à qui appartient « No-Go Zone » ?

L’absence supposée de contrôle autour des signalements nous laisse plus que sceptique. D’autant plus qu’il nous a, pour le moment, été impossible d’identifier les créateurs de « No-Go Zone ». Sur le Google Store, on peut voir que l’application a été développée par Laty Corporation et que l’adresse de l’entreprise se situe à Nantes. Or, il est impossible de trouver une quelconque Laty Corporation à Nantes ou sur le territoire français. De la même manière, sur l’App Store, l’application appartiendrait à un certain « mous diop » – ou est-ce le nom d’une entreprise ? – , parfaitement introuvable.

Nous sommes donc face à un outil qui ne détaille pas sa manière de fonctionner, de modérer les contenus proposés sur son interface et dont l’identité des créateurs est parfaitement inconnue. Il n’en fallait pas plus pour que les sites d’extrême droite se déchaînent dessus. Fdesouche et Breizh Info ont été les premiers sites français à signaler son existence, tandis que les médias anglophones comme Breibart ou le Daily Mail s’en donnent à cœur joie. Rappellons que le terme de « no go zones » a été popularisé par la chaîne conservatrice américaine Fox News, qui avait qualifié ainsi, en 2015, certains endroits de la capitale française qu’elle considérait comme des « zones de non droit ». La chaîne s’était excusée pour le terme employé après une plainte de la mairie de Paris.

http://mashable.france24.com/medias-sociaux/20170630-application-no-go-zone-paris-google-store

L’occasion de noircir un peu plus la carte de Paris-région parisienne…




Articles du même thême

13 thoughts on “A vos smart-phones, mille sabords ! Signalez les zones de « non-droit » de la région parisienne

  1. Elephant Mâle

    Ben, la ville de Sarcelles (95) ainsi que celle de Goussainville (95), toutes deux des villes de merde!!!

  2. PUGNACITÉ

    En région Parisienne comme en beaucoup d’endroits de l’hexagone ,il serait plus judicieux de poser la question de savoir quels sont les endroits où les Français peuvent encore vivre paisiblement selon leurs coutumes séculaires..Il y en a désormais peu.
    À l’heure actuelle et pour des motifs professionnels je suis pour quelques mois sur Petit Quevilly et je suis comme dans le 93, 95, ,75..et quasiment partout en France.

  3. Anania de Schirac.

    _ On peut aussi rajouter Garges les Gonnesses (95) , Stains (93), Vitry sur seine (94), Ivry sur seine (94) et Villeneuve Saint-Georges (94), le quartier de la mosquée salafiste de Lagny sur Marne.

  4. Big Robert

    ATTENTION vous donnez trop d’informations!
    Au minimum connectez-vous avec:
    Un VPN qui crypte toutes vos connections en 256 bits par exemple et vous donne une IP au choix, uBlock origin, Disconnect, Firefox et si possible Linux Mint.
    Le plus: Random Agent Spoofer et Noscript.
    Passer par Tor avec en plus un VPN système (et pas navigateur).
    Sinon Tails plus compliqué a mettre en route.
    Mails soit Tutanota, soit Protonmail. soit les deux.
    Cela fait au moins 5 ans que vous êtes mis en fiches, mails, textos, appels, carnet d’adresses… et vous pouvez être surs qu’ils vont s’en servir.
    Si possible pas de smart-phone pour les choses importantes… attention spéciale pour les enfants, photos et connections, webcams jamais effacées des serveurs big data. Surtout chez Facebook, Google etc.. nettoyer cookies et autres des navigateurs.
    Bon courage!

  5. Armorique

    @ Monsieur Big Robert

    merci pou toutes les infos mais pourriez vous développer ???? , je ne suis pas très habile avec tout cela .
    mais j ‘aimerais bien protéger mes données , mails , phone .( moi même )..

    et devant toutes ces propositions je ne sait laquelle choisir , ni comment
    kenavo

  6. alma

    Dans toutes les villes citées, il y a toujours au moins un quartier tranquille, c’est celui où habite le maire .
    De plus, recenser ne sert à rien , toutes les villes autours de Paris ,à part Neuilly et Vincennes, sont foutues.
    Malheureusement, la campagne reste la seule alternative pour ceux qui peuvent s’y installer.
    Je crois qu’il faudra un jour labellisé les villes patriotes pour protéger ce qui peut encore l’etre avant la reconquête.

  7. bm77

    Il faudrait plutôt indiquer les endroits qui ne sont pas encore « trop »? touchées par les problèmes liés à l’immigration de masse imposée.
    Cela permettrait d’aller plus vite et de ne pas se tromper.
    Mais ça ferait grimper en flèche le prix du mètre carré des communes « préservées » ou « labellisées ».

  8. durandurand

    Attention avec cette application « piège à con  » au vue des éléments dont on nous précise que les créateurs sont inconnus et autres .je suis désolé mais je n’utiliserai pas cette application qui sert certainement à des c p f , ou autres salopards en embuscade de vous situés et et de vous localisez, vous pensez que je devient parano ? Peut être mais la prudence est de rigueur en ces temps de chasse aux Patriotes ,

  9. Révolution 2017

    Des zones de non droit il y en a partout
    surtout depuis que nous sommes envahis
    Nous allons finir par vivre dans une jungle
    c’est ce que veux macron et Cie

Comments are closed.