Hervé le Bras à Renaud Camus : les immigrés, même clandestins, sont instruits et donc intégrables !!


Hervé le Bras à Renaud Camus : les immigrés, même clandestins, sont instruits et donc intégrables !!

J’ai écouté sur France Culture le débat entre Renaud Camus et Hervé Le Bras. Les « arguments scientifiques » de ce dernier m’ont laissée sans voix.
Il dit par exemple que les immigrés africains et nord-africains qui arrivent aujourd’hui en France sont instruits, et qu’ils peuvent donc s’intégrer plus facilement que les ouvriers maghrébins illettrés arrivés dans les années 1960.

Premièrement, l’instruction n’est absolument pas une garantie d’intégration, elle est au contraire le plus fidèle allié des islamistes. L’idée selon laquelle tout peuple instruit tend vers la démocratie est fausse. Je démontrerai dans la suite de l’article que les diplômes ne sont pas un antidote au terrorisme, mais son arme la plus efficace.
Deuxièmement, un étranger, même très diplômé, reste néanmoins un délinquant quand il arrive sur le territoire français sans être muni d’un visa.

Monsieur Le Bras prétend que le niveau d’instruction des immigrés africains, notamment Maghrébins, qui arrivent en France aujourd’hui est nettement supérieur au niveau des Français (de souche) prolétaires du Pas de Calais ou du Berry. Or la légitimité d’un Français sur la terre de ses ancêtres ne dépend pas de son niveau d’instruction. Une invasion d’immigrés clandestins ne peut pas être légitimée par des diplômes.
Monsieur Camus est vilipendé pour avoir dit une chose évidente: dans un pays traditionnellement peuplé de Blancs, l’arrivée continuelle, massive et illégale de non-Blancs est bien une invasion, qui aboutira à terme à un remplacement de population.
Et quand l’héritage culturel et historique d’un pays est basé depuis 15 siècles sur le christianisme, l’arrivée massive d’immigrés majoritairement musulmans est une menace pour sa culture et pour son régime démocratique. Il suffit de constater ce que sont devenus les 57 pays initialement non-musulmans, dont les invasions musulmanes ont réduit la culture originelle à néant, et y ont instauré des régimes basés sur la terreur.
Si Monsieur Le Bras connaît un seul pays où les musulmans, une fois devenus majoritaires, n’ont pas imposé l’islam, je suis curieuse de savoir quel est ce pays.
S’il connaît un seul pays où les musulmans sont majoritaires et où les non-musulmans ne vivent pas la peur au ventre, qu’il nous dise de quel pays il s’agit.
Nous ne le répèterons jamais assez: L’islam ne s’est jamais assimilé nulle part. L’islam est assimilateur.

Monsieur Le Bras, qui rappelle qu’il est polytechnicien, devrait aller rassurer les Italiens de la ville de Monfalcone avec ses « arguments scientifiques », chiffres à l’appui, car ils ont l’impression d’être remplacés par des immigrés musulmans extra-Européens.

Voici une courte vidéo montrant des bateaux remplis de clandestins «agrégés » et « chercheurs »: uniquement des hommes, en âge de combattre et de procréer. Ils crient « Allah Akbar », mais d’après Monsieur Le Bras, ils ne sont pas venus envahir, mais « se réaliser ».
Quelle est la meilleure « réalisation » pour un musulman croyant, qu’il soit diplômé ou pas ? La réponse est dans le coran et les hadiths: soumettre les non-musulmans à l’islam, et asservir ou tuer les récalcitrants.

La version des Nations Unies est un tantinet différente:

Les gauchistes parlent toujours des immigrés comme de victimes. Mon avis est que ce sont les Français prolétaires peu instruits dont parle Hervé Le Bras qui sont victimes de l’immigration que la France autorise depuis 40 ans. Si la France n’était pas si maternelle envers l’islam, son ennemi depuis le 8ème siècle, et si marâtre envers ses propres enfants, elle aurait investi dans l’instruction des écoliers français issus de familles modestes, au lieu de plonger dans le gouffre financier que génère l’immigration extra-européenne massive qu’elle a encouragée. Et elle n’aurait pas abandonné les écoliers français prolétaires à la vindicte des caïds des banlieues islamisées. Comment être un bon élève quand on va à l’école en rasant les murs ? Comment bénéficier d’un bon niveau d’instruction quand la plupart de vos camarades de classe viennent de familles où l’on ne parle pas français, et où l’on ne souhaite pas s’intégrer ?

Ce n’est pas le niveau d’instruction qui facilite ou entrave l’intégration des immigrés, mais leur nombre, et surtout leur loyauté envers le pays d’accueil. Les immigrés musulmans illettrés arrivés en France dans les années 1960 n’ont pas généré le climat d’insécurité généré par leurs enfants et petits-enfants, qui ont accédé, eux, à l’instruction.

Ces musulmans arrivés dans les années 1960 n’étaient justement pas suffisamment instruits pour s’associer et peser sur le gouvernement français comme les musulmans instruits le font actuellement. Et ils n’étaient pas suffisamment nombreux pour représenter l’enjeu électoral que les musulmans représentent aujourd’hui. Et disons-le, ils n’étaient pas généreusement financés par les monarchies pétrolières musulmanes comme c’est le cas aujourd’hui.
N’étant pas nés en France, ces immigrés maghrébins de la première génération avaient l’avantage de connaître les rudes conditions de vie dans leur pays d’origine, où leur statut modeste les exposait au mépris et à la maltraitance de leurs compatriotes plus nantis. Et ils savaient que leurs enfants n’y seraient pas correctement instruits et soignés.
Cette première génération d’immigrés musulmans paisibles est donc venue en France pour y avoir une vie meilleure, mais pas pour s’y intégrer. Car la manière dont ils ont élevé leurs enfants prouve que dans la majorité des cas, il n’y avait pas d’intention d’intégration, ni d’allégeance envers la France.
Demander à un enfant d’immigré de faire siennes la langue, la culture et les coutumes d’un pays que ses parents lui présentent comme une nation ennemie est une violence psychologique. Je n’aurais pas pu aimer la langue et la culture française si mes parents avaient une dent contre la France. Je n’aurais pas pu être loyale envers la France si ma religion me la présentait comme un pays de mécréants, d’égarés, d’hypocrites, que Dieu me demande d’asservir et de massacrer. (1)

Monsieur Le Bras dit qu’aujourd’hui, les immigrés africains ont au moins le baccalauréat, et que beaucoup d’entre eux, notamment les Maghrébins, sont allés à l’université.
Quand on sait qu’en France, le bac ne vaut plus grand-chose de nos jours, on n’ose même pas imaginer le niveau du bac dans les pays africains ! (2)
Quant aux universités que ces immigrés africains ont fréquentées dans leur pays d’origine, les diplômes qu’elles délivrent ne bénéficient pas d’une équivalence en France dans la quasi-totalité des cas.
Il faut également garder à l’esprit que le commerce de faux diplômes n’a jamais été aussi florissant qu’aujourd’hui, ça va du faux bac jusqu’au faux doctorat. (3)

Par ailleurs, rappelons que beaucoup de terroristes musulmans étaient diplômés, et parfois issus de familles financièrement aisées, comme par exemple ceux qui ont commis les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Souvenons-nous de Magdi Mahmoud al Nashar (4), l’artificier des attentats de Londres en 2005: il était Maître de Conférences en chimie à l’Université de Leeds. Ou Nidal Malik Hassan, le médecin psychiatre de l’armée américaine, qui a commis un massacre parmi ses collègues, tuant 13 personnes, s’acharnant sur une jeune femme enceinte de 21 ans, et blessant une trentaine d’autres collègues. (5)
Humam al Balawi est lui aussi un médecin musulman, qui a commis un attentat terroriste en se faisant exploser en Afghanistan. Il est à l’origine de la « fatwa » lancée contre le Professeur Redeker. (6)
Plus récemment, en France, un musulman interne en chirurgie orthopédique à l’hôpital de la Timone à Marseille, a été intercepté en Turquie: il allait en Syrie rejoindre les combattants de l’Etat Islamique. (7)
Une étude fiable sur ce sujet (publiée sur le blog de Sami Aldeeb) démontre qu’une bonne moitié des terroristes musulmans ont un niveau équivalent à celui d’ingénieur, et que certains d’entre eux ont étudié dans des universités occidentales.

Parlons aussi des musulmans diplômés qui ne se livrent pas à des activités terroristes, mais qui ont un discours tellement haineux et mensonger vis-à-vis de la France qu’ils pourraient susciter des vocations terroristes.
Normalement, l’on s’attend à ce qu’un immigré qui a réussi en France soit un exemple positif et encourageant pour les autres immigrés. Au lieu de quoi, beaucoup de musulmans ayant bénéficié de l’accès à l’instruction grâce à la France, usent de cette instruction comme d’une arme contre la France, et font croire aux autres immigrés ou fils d’immigrés musulmans que la France entrave leur chemin vers la réussite.
Nous avons déjà évoqué le cas d’Abdel Rahmene Azzouzi (8), un chirurgien musulman qui doit sa réussite à la France, sur laquelle il crache son venin. Monsieur Azzouzi précise que le fait d’avoir acheté un château en France lui a permis de « renouer avec le rang qui aurait dû être le nôtre, et réglé mon problème avec la France à l’échelle individuelle ».
Que veut-il dire par « le rang qui aurait dû être le nôtre » ? Il est fils d’ouvrier ! Sans la France, il n’aurait probablement jamais pu devenir médecin.
Monsieur Azzouzi dit avoir un problème « individuel » à régler avec la France, qui a assuré son instruction scolaire et universitaire, ses soins médicaux, les allocations versées à ses parents, et leur logement à loyer modéré !
Non seulement il fait preuve d’ingratitude, mais de calomnie: il prétend que la République française a mis en place une « machinerie » dont l’objectif est « l’échec global » de la population maghrébine, qu’elle a « sciemment broyé ».
Peut-il nous donner l’exemple d’autres pays, en Occident ou ailleurs, où la population maghrébine a « globalement » réussi ? Les Maghrébins sont-ils « sciemment broyés » où qu’ils aillent ? Car même au Maghreb, les Maghrébins ne réussissent pas « globalement » !
Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres d’un musulman qui doit tout à la France, et qui use de son instruction et de sa position sociale pour donner aux jeunes maghrébins le sentiment que leurs échecs sont voulus et planifiés par la France, qui veut faire d’eux des parias. Ce discours mensonger n’est-il pas une incitation à la haine ? Ne pourrait-il pas pousser de jeunes musulmans à se radicaliser, et à passer à l’acte ?
L’exemple de Monsieur Azzouzi prouve qu’un musulman peut être instruit, et modéré en apparence, mais néanmoins dangereux.

Car enfin nous savons qu’une injustice réellement subie génère autant de révolte que le sentiment erroné d’avoir subi une injustice. Pour certains, se considérer comme une victime permet de légitimer leur violence.
Mais cela ne suffit pas toujours: il faut aussi que ces pseudo-victimes bénéficient d’un public complaisant, qui fasse semblant de croire à leurs malheurs supposés. Il faut également que ceux qui ne croient pas à la réalité de cette injustice se taisent, et ne leur fassent pas l’affront de remettre en question leur statut de victime.
Ainsi la gauche française, par complaisance ou haine de soi, refuse depuis des décennies de rétablir la vérité, de regarder les Maghrébins dans les yeux, et leur dire que ce sont leurs ancêtres qui ont mis la France à feu et à sang, transformé la Méditerranée en coupe-gorge, et réduit des Français en esclavage. Et que c’est la colonisation française qui a mis fin à ces crimes, et libéré les Maghrébins du joug turc.
Leur dire aussi que ce sont leurs parents et grands-parents qui n’ont pas su saisir l’opportunité que la colonisation française leur offrait pour quitter la barbarie dans laquelle ils vivaient depuis l’invasion du Maghreb par l’islam, qui entraîna leur islamisation forcée.
Vous remarquerez que les immigrés chrétiens, juifs, athées ou ex-musulmans originaires de ces mêmes pays s’intègrent en France et dans le reste de l’Occident, ne se victimisent pas, ne vivent pas entre eux, ne circulent pas en meute, n’organisent pas d’émeutes, ne surpeuplent pas les prisons, et ne commettent pas d’attentats.

Dans les media, combien « d’intellectuels » musulmans, souvent nés en Occident, et parfois bardés de diplômes obtenus en Occident, rusent adroitement pour enfumer les occidentaux sur l’islam, les culpabiliser, et trouver des excuses aux terroristes musulmans ?
D’ailleurs comment peut-on qualifier un musulman « d’intellectuel » ? Un ex-musulman, oui, sans problème. Mais un musulman peut-il être un intellectuel alors qu’il adhère à une idéologie criminelle qui légalise le viol, la lapidation, la pédophilie, l’excision, l’amputation, la torture, la trahison, le pillage, le mariage forcé, le mariage de jouissance, la polygamie, la répudiation, ainsi que la mise à mort des apostats, des non-musulmans et des homosexuels ?
Un intellectuel peut-il se réclamer d’un « prophète » violeur, pédophile et sanguinaire ? Peut-il faire l’éloge d’une « religion » qui le condamne à mort s’il la quitte, renonçant ainsi à sa liberté de conscience ? (9)
Pour moi, « intellectuel musulman » est un oxymore. Il n’y a pas d’intellectuel sans libre-arbitre, donc il n’y a pas d’intellectuel musulman. Des diplômés, oui, mais aucun intellectuel.
Nous avons aujourd’hui le recul nécessaire pour le savoir: l’instruction n’engendre aucune loyauté pour celui qui se réclame d’une idéologie criminelle. Et sans loyauté, il n’y a pas de véritable intégration. Arrêtons d’avoir un orgasme à chaque fois qu’un musulman s’exprime correctement en français, car la francophonie est une chose, la francophilie en est une autre. (10)

Toutes les écoles, universités ou centres culturels que la France permet aux musulmans de fonder deviendront tôt ou tard des pépinières terroristes, où l’on dressera les enfants musulmans à n’être loyaux qu’envers la « oumma », composée des musulmans et d’eux seuls. On leur interdira de considérer les Français non-musulmans comme leurs compatriotes, puisque la notion de patrie est sacrilège en islam, et puisque Dieu dans le coran interdit toute amitié ou alliance avec les non-musulmans (11). On leur apprendra à insulter les juifs et les chrétiens 17 fois par jour dans leurs prières (12), et on les affublera du statut d’éternelles victimes, pour en faire d’éternels révoltés, émeutiers, délinquants, et pour certains, des terroristes.
Même les institutions éducatives non-musulmanes fréquentées majoritairement par des musulmans seront islamisées. Il suffit de voir les écoles publiques françaises où la majorité des élèves sont musulmans, et où l’on ne peut plus servir de la viande de porc, ni enseigner la Shoah. En France, il existe aussi des écoles religieuses chrétiennes où l’on ne sert plus de viande de porc, et où l’on ne peut plus enseigner le catéchisme aux élèves chrétiens, parce-que les élèves musulmans y sont devenus majoritaires. (13)

Qu’ils soient Africains ou pas, les musulmans qui débarquent massivement en Europe n’adhèreront pas à la laïcité: ils islamiseront l’Europe.
D’autre part, et indépendamment de la religion, l’Europe est le continent de peuples blancs. Doivent-ils demander aux Africains la permission de demeurer blancs ? Les Africains ne disent-ils pas que l’Afrique leur appartient ?
Je me souviens de mon ancien professeur de Libertés Publiques, une militante immigrationniste qui n’a jamais goûté aux joies du vivre-ensemble avec l’islam, vu qu’elle habite au centre de Paris, à deux pas du Panthéon. Si elle nous lit, je voudrais lui rappeler que contrairement à ce qu’elle raconte d’un air triomphant dans son cours, Europe n’a pas été enlevée par Zeus sur les rivages d’une ville ARABE.
Car Sidon à cette époque était une ville phénicienne, pas arabe !
La légende dit que la princesse Europe, fille du roi de Tyr, est bien venue du Proche-Orient, mais cela ne veut pas dire qu’elle avait des racines arabes.
Et nul besoin d’être polytechnicien pour savoir que depuis le 8ème siècle, l’islam a toujours été l’agresseur et l’ennemi juré de l’Europe, et que par conséquent, une catastrophe de dimensions mythologiques nous pend au nez.
————————————————
(1) http://ripostelaique.com/mon-coran-mautorise-a-tuer-tous-les-musulmans.html

(2)http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/29/resultats-du-bac-2017-99999-de-recus-les-notes-sont-augmentees-de-maniere-artificielle/

(3) http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/05/30/le-trafic-de-faux-diplomes-prospere-sur-internet_5135916_4401467.html

(4) https://forums.spacebattles.com/threads/possible-conspirator-in-london-bombings-arrested-in-egypt.86278/

(5) http://www.parismatch.com/Actu/International/Fort-Hood-Qui-est-vraiment-Nidal-Malik-Hasan-144093

(6) http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-kamikaze-anti-cia-voulait-tuer-robert-redeker-07-01-2010-767852.php

(7) http://www.laprovence.com/actu/en-direct/4258437/exclusif-djihadisme-un-interne-en-medecine-marseillais-arrete-en-turquie.html

(8) http://www.salamnews.fr/Abdel-Rahmene-Azzouzi-L-avenir-nous-appartient-_a54.html

(9) 

(10) http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/20/pourquoi-ce-musulman-parlant-francais-connaissant-racine-par-coeur-voile-t-il-sa-fille-de-4-ans/

(11) Coran, sourate 5, verset 51:
« Ô vous les croyants! Ne prenez pas pour alliés les juifs et les chrétiens, ils sont alliés les uns des autres. Celui d’entre vous qui les prend pour alliés devient un des leurs. Allah ne guide pas les gens oppresseurs. »

(12) http://islam-connaissance.blogspot.fr/2014/11/sami-aldeeb-la-fatiha-et-la-culture-de.html

(13) http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/13/temoignage-je-vis-dans-une-ville-musulmane-en-france/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Eva

J'ai choisi pour me représenter un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.


46 thoughts on “Hervé le Bras à Renaud Camus : les immigrés, même clandestins, sont instruits et donc intégrables !!

  1. robertr

    instruits, mais qui affirme que la terre est plate , et que ci tu écoute de la musique tu devient un singe (ainsi de suite)
    alors Mr le Bras l’instruction ne fait pas l’intelligence, vous en êtes le parfait exemple .

  2. ariane

    ben y se réveille pas beaucoup le peuple ! On a mis des somnifères dans l’eau du robinet et on doit en vaporiser toutes les nuits par les airs !!!

  3. MaximeMaxime

    Toujours cette folie des grandes écoles. Un polytechnicien n’est pas le mieux placé pour connaître les faits de civilisation.
    Même remarque pour la chimiste Merkel, l’ingénieur NKM, le médecin Bertrand…
    Il nous faut des historiens, des juristes, des experts des faits humains pour réfléchir aux grandes questions politiques.
    Les autres devraient être confinés à des postes techniques.
    Bayrou n’avait rien à faire à la justice, il suffit de voir la tête qu’il faisait en ouvrant le code de procédure pénale. Sa place était à l’éducation ou l’agriculture.
    De même, les intervenants des émissions du service public devraient être mieux sélectionnés. Ou alors, on donne la parole à monsieur tout-le-monde sur n’importe quel thème.

    1. EvaEva Post author

      Bonsoir Maxime.
      Ce que vous dites explique pourquoi les dictateurs commencent toujours par exiler ou emprisonner les juristes et les professeurs d’histoire, et aussi des journalistes (quand ces derniers ne collaborent pas avec lui).
      J’aimerais vous demander une faveur: comme mon nouveau compte Twitter a encore été suspendu, je ne peux pas transmettre le lien de mon article plus haut à Renaud Camus, qui a un compte Twitter.
      Vous serait-il possible de le faire pour moi ?
      Merci d’avance !

  4. Sylvie2

    Et bien oui, les CPF sont autant cultivés que les Français d’aujourd’hui, résultat de 40 ans de lavage de cerveau. Ils peuvent donc parfaitement s’intégrer et pourquoi pas revendiquer un mandat de député !!

  5. La moutarde me monte au nez

    Bonjour Eva,
    Sur ce sujet, que vous avez développé de manière très exhaustive, malgré nos difffernts précédents, je dois avouer que je vous rejoins complètement.
    Cordialement.

    1. EvaEva Post author

      C’est gentil à vous, mais je regrette de vous dire que je tiens les Francs-Maçons pour principaux responsables de la ruine de la France.
      J’ai répondu à votre dernier post qui m’était adressé (à la suite de votre article sur la Franc-Maçonnerie), mais Madame Tasin m’a censurée.
      Merci de ne plus échanger avec moi, ça permettra de limiter les frictions.

  6. Rochefortaise

    Merci Eva pour un texte qui rappelle si clairement ce qu’est cette abomination. Je lis vos écrits depuis bien longtemps et vous exprimez magnifiquement et avec grand courage ce que nous ressentons tous, plus ou moins. Prenez soin de vous.

  7. Xtemps

    Vous avez raison Eva, car vous avez l’expérience qui parle et qui ne trompe pas, qui tranche direct.
    Mais il est curieux de constater que nos escrocs imposteurs, ne prennent pas les devant pour protéger nos populations européennes, ni même en dehors de l’Europe contre les dangers que représentent l’Islam si noir et que leurs questions/ réponses sont forts simplistes, exprès par rapport à la réalité, qu’ils refusent de voir obstinément les dangers de l’Islam mortel, comme un manque total de jugeote cérébral, avec toujours cette sale manière simpliste d’imposer de force contre la volonté des peuples européens, qui démontre une dictature en place, sans jamais se demander si ce qu’ils font subir aux peuples européens ne font du mal, accompagnés d’insultes pour les récalcitrants qui résistent à leurs volontés totalitaires extrême et capricieuses d’imposer l’Islam, digne des états totalitaires Fascistes vicieux.
    Au point de bafouer toutes les lois des droits de l’homme, de l’ONU et comme le non respect total des démocraties des peuples européens pour l’Islam en force!.
    Comme ils ne prennent jamais la peine de faire l’examen complet de l’Islam, comme principe de précaution, ni cherchent à écouter aucun témoignage, et que personne va me dire qu’ils ne savent pas le faire et de prendre en compte les avertissements.
    Et donc imposer l’Islam en force contre la volonté des peuples européens, est voulu et ne comporte aucun hasards.
    Le mal est si profond de l’Islam, que nous ne pouvons pas éviter de se poser des questions sur la sincérité quasi inexistant de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs et totalement insensibles, avec une grande méfiance à leurs sujets.
    Tout cela me donne plus l’impression que nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, savent déjà très bien et depuis longtemps que l’Islam est criminogène et une meurtrière qui tue depuis 1400 ans, en analyse de leurs réactions et choix totalitaires criminels qu’ils font.
    Et ils n’écouteront pas vos commentaires Eva, et cela malgré les faits pourtant plus qu’évidents.
    Alors de quoi sont ils fait nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, pour accepter et imposer de force contre la volonté des peuples européens une tel horreur comme l’Islam si meurtrière et si mauvais depuis 1400 ans, destructeur des civilisations pré-islamique, tellement plus riche que l’Islam imbécile qui n’a rien à voir.
    Aujourd’hui, nous sommes même en droit de se poser la question : qui ont réellement Islamisé les 57 pays musulmans depuis 1400 ans?. pas par les musulmans qui y sont esclaves en tous les cas, car personne ne se fait esclave pour son bon plaisir et d’accepter de perdre sa liberté, ni de perdre sa civilisation pour un Islam esclavagiste aussi stupide.
    Pour moi, les musulmans n’existent pas, ce sont des ismaélites qui se prennent pour des musulmans, à qui ont à supprimé la partie Mecquia et imposé la partie Médinia sanguinaire et meurtrière, remplis de haine et d’appel aux meurtres.
    Mais qui était le ont?.
    Ismaélites qui était aussi une hérésie chrétienne pour saint Jean de Damas, mort en 750, qui ne connaissait pas des musulmans à son époque d’après ses écrits.
    Cela démontre aussi que la religion des Ismaélites, qu’il avait été repris par des escrocs imposteurs esclavagistes à leurs propres comptes pour en un Islam meurtrière d’esclaves à la place, qui n’a rien à voir avec Dieu.

    1. EvaEva Post author

      Oui Xtemps, de nombreux prêtres d’Orient ont dit avoir parlé avec de hauts responsables du gouvernement français pour les prévenir contre l’islam, et ces dirigeants répondaient à ces prêtres qu’ils savaient, qu’ils étaient au courant du plan d’islamisation de la France.
      Ils sont parfaitement au courant, mais ils ne font rien pour empêcher cette catastrophe. Vendus !

        1. EvaEva Post author

          Victoire, je ne manque jamais de lire vos posts, car vous êtes une des personnes les plus cultivées que je connaisse, donc je crois que vous avez la réponse à la question que vous me posez.
          Mais puisque vous me la posez quand même, je vais y répondre dans un article que je proposerai bientôt à Madame Tasin.

  8. MIGNOT

    C’est vrai qu’ils sont tous instruits. Certains sont même capables de parler. De plus, ils ont une grande culture : ils sont tous capables d’égorger ou de décapiter un humain en quelques secondes. Enfin, et c’est loin d’être négligeable dans notre période de consanguinité européenne, ils sont doués d’une énergie sexuelle qui ferait pâlir d’envie n’importe quel bonobo. Il n’y a pas de doute, ils dépassent les humains sur bien des plans !

  9. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Eva, excellent comme toujours. A ajouter au « Recueil » de vos textes, que j’appelle de mes voeux.

    Je viens d’écrire de mon côté un témoignage sur le Pakistan, suite à une conférence du Père Parvez, à laquelle j’ai assisté. Peut-être que RR acceptera de publier.

    Ce qui se passe dans ce pays est l’exemple même de ce vous dénoncez quand il devient majoritairement musulman : effrayant !

    1. EvaEva Post author

      Merci Olivia !
      Votre article vient d’être publié, je vais aller le lire tout de suite.
      A plus tard, chère amie.

  10. JF

    Superbe article et à 1000 % de votre avis Eva. La prétention de ce Hebras démontre bien sa suffisance comme nombre de nos politiques fossoyeurs.

  11. Donna

    De nombreux articles ont déjà été publiéS dans la presse allemande à propos de cette « main d’oeuvre ». Rien qu’aujourd’hui, voilà un autre patron dépité qui jette l’éponge et ne croit plus à la fable, lui qui a pourtant tenté d’employer ces chances (c’est en allemand mais vous aurez compris) :
    Bilan décevant
    https://www.merkur.de/lokales/erding/erding-ort28651/ernuechternde-bilanz-von-handwerk-und-industrie-fluechtlinge-als-arbeitskraefte-bringen-nichts-8441908.amp.html

    Quant aux médecins qui n’en sont pas et mettent la vie des patients en danger :
    http://www.nw.de/nachrichten/regionale_politik/21835957_Zweifel-an-Qualifikation-auslaendischer-Aerzte.html

    1. EvaEva Post author

      Merci Donna.
      J’ai déjà lu ce genre d’information en français, et je crois que même un médecin musulman très compétent pourrait ne pas être loyal envers la France, comme le médecin français d’origine maghrébine dont je parle dans mon article.

  12. Révolution 2017

    L’instruction , les diplômes , ne font pas l’intelligence , j’en veux pour preuve tous ces cons diplômés qui nous dirigent

  13. EvaEva Post author

    Merci JF. Monsieur Le Bras, de mon point de vue, est non seulement suffisant, mais aussi islamo-collabo. Il est la preuve que l’instruction n’est pas nécessairement une garantie de loyauté.

  14. Rosaly

    Merci Eva pour ce fabuleux travail d’information, si nécessaire pour réveiller les citoyens encore béatement endormis, inconscients de la terrible menace suspendue sur leur tête et celle de leurs enfants. Le serpent islamique crache à nouveau très sournoisement son venin mortel. Faire sciemment l’autruche, comme nos irresponsables au pouvoir, ne fait que l’encourager à persister dans son oeuvre de domination et de destruction de nos pays.

    Je partage votre point de vue à propos de ce Mr Le Bras: arrogant, suffisant, petit sourire en coin pratiquant avec maestria le déni de la réalité. Tel le serpent Kaa, du Livre de la Jungle, mais en moins marrant, il endort les auditeurs par ses mensonges rassurants.

    Amitiés

    Rosaly

    1. EvaEva Post author

      Oui Xtemps, de nombreux prêtres d’Orient ont dit avoir parlé avec de hauts responsables du gouvernement français pour les prévenir contre l’islam, et ces dirigeants répondaient à ces prêtres qu’ils savaient, qu’ils étaient au courant du plan d’islamisation de la France.
      Ils sont parfaitement au courant, mais ils ne font rien pour empêcher cette catastrophe. Vendus !

    2. EvaEva Post author

      Bonjour Rosaly !

      Merci pour vos encouragements. Je vous avoue que j’ai récemment discuté (sur Internet) avec un musulman qui voulait me faire croire que Nicolas Copernic s’était converti à l’islam !

          1. Claude LaurentClaude Laurent

            Bonjour EVA, si vous allez sur Youtube « Riposte laïque 2 », David Wood, ou Aldo Sterone, vous allez passer du temps avec des CPF pour qui l’islam est une religion de paix, vous aurez droit aux arguments habituels « croisades », »St Barthelemy ».
            Le comble j’ai eu un gars, doté d’une bonne orthographe, qui déclarait que ses études …à Normal Sup ensuite Polytechnique (!) l’avaient amené vers l’islam.

  15. yoniii

    hi

    excent article interressant

    complement

    la stratagie muzzdes islamofaschiste genocidaire etaient de

    1) conquerire les terre non muzz

    2) submerssion demographique a des fin de genocide par ce bias des non muzz

    3) l essentiel des conquerant son de sex male , afin qu ils engrossent les femme non muzz et que leur descendant de meme que leur soi disant nouvelle epouse devient muzz de force , ou par la ruse de meem que leur descendant enfants
    ce qui renforce l ouma et diminue la demographie non muzz

    4) la demographie modoifie le rapport de force et la piussance du vote  » muzz » ce qui permet de changer les lois , et autres element de ce type favorable a l islamofaschisme

    5 ) la demographie galopante et la submerssion demographiequ e accrois la terreur muzz ce qui accroit les converssion de force du a la dhimmitude et a la terreur aveugle et genocidaire muzz

    exemple

    German Court Allows “Sharia Police” Street Patrols To Enforce Islamic Law*

  16. reuri

    Instruits ? Instruits comme celui qui a balancé l’avion dans les tours du 11 septembre ?
    Encore du foutage de gueule de la part d’un abruti qui ne vit surtout pas dans le 9-3.

  17. mc gyver

    Le Bras , gauchiste notoire, est un immigrationniste réjoui. Il est aux anges, l’Europe métissée, qu’il appelle de ses voeux depuis longtemps, se met en marche sous se yeux . Il prend son pied le salaud . Quel traitre, quel con !

  18. Rosaly

    Ces idéologues ont tous basculé dans la folie. Ils essayent de justifier l’immigration de masse musulmane en nous faisant miroiter les soi disant avantages, mais en occultant sciemment la catastrophe qui s’annonce, dont certains pays, ont déjà un avant-goût amer. C’est de la pure propagande criminelle. Staline et Mao n’auraient pas fait mieux.

    Une majorité de ces « nouveaux citoyens » de confession musulmane, que l’on nous impose de force, ne travailleront jamais, ce seront des assistés à vie, qui auront tout le loisir de répandre l’islam dans nos pays. Il arrivera un moment où l’amour pour les « réfugiés » se changera en haine et les flots de larmes en torrents de sang, si l’UE persiste dans son « humanisme » hypocrite par lequel elle dissimule son projet néfaste : Eurabia ou la disparition de notre Europe et de ses peules.

    Jusqu’à trois quarts des réfugiés qui bénéficient de l’asile en Allemagne sont toujours sans travail cinq ans plus tard, et parfois même 10 ans plus tard, pour certains. Ce constat est celui dont Aydan Özoğuz, le commissaire pour les réfugiés, l’immigration et l’intégration, a fait part au journal britannique Financial Times.

    Les nouveaux arrivants hautement qualifiés ne sont pas si hautement qualifiés…

    Au départ, l’Allemagne s’était enthousiasmée pour cet afflux d’arrivants, et la perspective qu’ils allaient résoudre le problème de pénurie de main d’œuvre et celui du vieillissement de la population que connait le pays. Mais cet espoir s’est rapidement évanoui : car si les premiers réfugiés à arriver avaient plutôt le profil d’ingénieurs ou de médecins, ils ont été rapidement suivis par des masses de migrants non qualifiés, qui ne parlent pas l’allemand.
    Aujourd’hui, 484 000 réfugiés sont en recherche d’emploi, contre 322 000 l’année dernière, soit une hausse de 50 %.

    L’Allemagne a plus de 1 million d’emplois à pourvoir, mais 5 sur 6 d’entre eux nécessitent des compétences particulières. Parmi les demandeurs d’asile, seulement un sur trois aurait reçu une formation professionnelle, selon les chiffres de l’Institut pour la recherche sur l’emploi (Institut für Arbeitsmarkt- und Berufsforschung, IAB). En outre, la langue est une barrière importante.
    Selon Joachim Möller de l’IAB, « On pourra parler de succès si 50 % de ces personnes parviennent à trouver un emploi qui leur assure leur subsistance d’ici 5 ans ».

    «Ce serait une illusion de croire que nous parviendrons à trouver un emploi pour une bonne proportion de réfugiés dans des secteurs à hauts salaires tels que l’industrie automobile».
    .
    La Belgique

    Les chiffres en Belgique, pays, qui a accueilli beaucoup moins de réfugiés que l’Allemagne, sont encore pires. À peine 3,5 % des 57.000 réfugiés qui sont arrivés en Belgique l’année dernière occupent maintenant un emploi. Mais on ignore s’il s’agit d’un emploi stable. C’est la conclusion d’un rapport publié récemment par le think tank Itinera.

    Il expliquait que l’une des raisons pour lesquelles l’intégration de ces nouveaux arrivants sur le marché du travail était aussi modeste était l’absence de mise en place d’une politique spécifique s’adressant à ces demandeurs d’emplois particuliers :

    « L’absence de cartographie du profil des réfugiés et de monitoring correct empêchent de disposer de données cohérentes. (…) Environ trois quarts des réfugiés arrivant en Belgique n’ont pas suivi de formation supérieure, et une part substantielle (près d’un sur cinq) est même analphabète. »Source : Express business – extraits)

    Apparemment, il n’y en aurait pas encore assez, puisqu’ on continue à culpabiliser les Occidentaux, à cause de leur égoïsme, de leur intolérance, de leur islamophobie, de leur xénophobie et à leur demander d’en accueillir toujours plus, avec affection. Rien par contre n’est reproché aux riches monarchies du Golfe, qui refusent d’accueillir leurs frères, sous prétexte qu’ils mettraient en péril la stabilité de leur pays . Ils veulent éviter leur perte d’identité et les risques d’attentats !!! Alors, vive l’Europe portes ouvertes, tolérante et généreuse! Qu’elle se charge de tous les damnés du monde musulman, elle en sera récompensée par son propre anéantissement.

    1. ariane

      parfaitement d’accord rosaly . Toujours aussi pointue et perspicace.
      Oui des personnes détenant des pouvoirs ont basculé dans la folie et le monde bascule lui aussi peu à peu Depuis déjà longtemps , nous marchons sur la tête !! Nous sommes quelques-uns à nous en rendre compte mais la masse suit les fous sans état d’âme…
      D’ailleurs, comment les français qui se disaient plein d’esprit peuvent-ils rester sans réagir quand leur soit disant président se prend pour jupiter lui-même , le dit s’en vante !!! , ce président qui en plus de se comparer au roi des dieux grecs pensent et le dit qu’il est le plus fort , le plus grand de la planète , qu’il a fait fléchir TRUMP et MERKEL et sûrement bientôt les marsiens, les vénusiens, et le système solaire et pendant qu’on y est toute la galaxie et les autres … Ce type est grotesque, ridicule et fou à lier . Mais les français ont d’autres chats à fouetter : la location de vacances au soleil, la futur résidence secondaire pour ceux qui peuvent, et les derniers matchs de foot. Un monde de cinglés !!!!!

  19. bm77

    On peut dire que vous allez au fond des choses et je suis entièrement d’accord avec vous sur beaucoup de points comme le fait que d’être diplômé ne garantie pas votre assimilation à un pays.
    La preuve avec les dirigeants du FLN pendant l’Algérie Française qui étaient souvent passés par les universités métropolitaines et qui en sont ressortis avec une haine encore plus forte contre les Français.
    Ce n’est pas d’ émancipation dont il s’agissait mais au contraire leur diplômes leurs donnaient des armes pour nous combattre
    Monsieur Lebras dit que les clandestins ont un niveau intellectuel plus important que les travailleurs immigrés des années 60 ce n’est pas une garantie tout risque et le fait de savoir utiliser un téléphone mobile ne fait pas de vous une personne instruite.
    Vous avez d’autant plus raison que nous allons vers le suicide de la France que Zemmour, le juif Français amoureux de la France et véritablement instruit, lui, nous a prédit !
    j’attend toujours le maghrébin qui exprimera une telle dévotion et qui sortira de l’éternel démagogie victimaire qui plait tant aux gauchistes de pacotille mais qui nous mène au « casse pipe » assuré!
    Quand aux Français ils ont raté l’occasion de se donner un peu d’ espoir avec l’élection de MLP , en se donnant toutes les bonnes raisons pour ne pas voter pour elle, car comment expliquer qu’en démarrant à 28 % d’opinions favorable en début de campagne elle se retrouve avec un petit 13% aux législatives.
    Je vais utiliser des mots durs mais cela exprime bien le fond de ma pensée concernant les français pendant cette campagne;
    Il se sont c…r dessus!

    1. EvaEva Post author

      Oui, bm77, il faut reconnaitre que tout a été fait, du côté des media, pour mettre des bâtons dans les roues de Marine. La lutte n’était pas loyale, Macron était porté à bout de bras, et Marine était vilipendée avant-même d’ouvrir la bouche.

    1. EvaEva Post author

      Idéaliser l’autre ne serait pas un si grand problème si ce phénomène ne s’accompagnait pas de la haine de soi !

  20. EvaEva Post author

    Merci Maxime.
    Pourquoi voulez-vous que des musulmans aient honte de réduire en esclavage ? Mahomet n’était-il pas détenteur et vendeur d’esclaves ?

Comments are closed.