Résultats du bac 2017 : 99,999 % de reçus ! « les notes ( sont ) augmentées de manière artificielle »


Résultats du bac 2017 : 99,999 % de reçus !  « les notes ( sont ) augmentées de manière artificielle  »
Résultats du bac 2017 : 99,999 % de reçus !

« les notes ( sont ) augmentées de manière artificielle.  »

» «Je corrige des copies de l’écrit du bac de français pour des séries technologiques. C’est affligeant de médiocrité. Dans 90 % des cas les méthodes ne sont pas appliquées, les réponses ne sont pas trouvées, les textes ne sont pas compris, les outils d’analyse ne sont pas connus, pas utilisés, l’expression est déplorable avec beaucoup de phrases sans verbe, l’orthographe est un lointain souvenir d’une autre époque, les majuscules… un soldat inconnu. »

C’est bien la preuve que  » le niveau scolaire augmente « .

Bientôt les preuves que  » le grand remplacement n’existe pas  » ?

La désolation d’une correctrice du bac face à la médiocrité des copies

Par Sophie de Tarlé • Publié le

Dans un post publié sur Facebook, une correctrice du bac de français se désole du niveau des copies et de l’obligation qui lui est faite d’augmenter les notes. Son message a été partagé des milliers de fois.
 

Un post, intitulé «Désolation d’une correctrice du bac en détresse..», a été largement partagé sur Facebook. L’auteur s’appelle Audrey, elle est professeur de français. Dans ce texte, l’enseignante, qui a 55 copies du bac 2017 à corriger, se désole du niveau des copies et surtout que les notes soient augmentées de manière artificielle. Elle décide alors de refuser de «cautionner» les consignes qui lui ont été données d’atteindre la moyenne sur l’ensemble des copies qu’elle corrige. «Vous distribuerez vous-mêmes, en haut lieu, les notes qui arrangent votre politique» écrit l’enseignante. Découvrez l’intégralité de son message.

«C’est affligeant de médiocrité»

«Je corrige des copies de l’écrit du bac de français pour des séries technologiques. C’est affligeant de médiocrité. Dans 90 % des cas les méthodes ne sont pas appliquées, les réponses ne sont pas trouvées, les textes ne sont pas compris, les outils d’analyse ne sont pas connus, pas utilisés, l’expression est déplorable avec beaucoup de phrases sans verbe, l’orthographe est un lointain souvenir d’une autre époque, les majuscules… un soldat inconnu.

Sincèrement je jette les points, histoire d’en mettre. Parce qu’il faut le savoir, la commission d’entente EXIGE que mon paquet de 55 copies dont certaines font 15 lignes ait 10 de moyenne.

«Je choisis de mettre les notes que ces malheureuses copies valent»Audrey

Si je n’atteins pas ce quota, mes notes seront augmentées. Alors à quoi bon? À quoi bon passer plus de temps sur une copie que l’élève lui-même? À quoi bon toute l’année transmettre conseils, leçons, connaissances? À quoi bon exiger rigueur et culture? Et surtout comment faire comprendre que ce lynchage du niveau du bac affaiblit nos jeunes pour l’avenir? Pour les exigences de concours et de métiers où, oui, c’est dingue non, il faut savoir écrire, raisonner et analyser. Pauvre France… Pauvre éducation…

Alors je fais mon choix. Je ne joue pas. Je ne cautionne pas. Je choisis de mettre les notes que ces malheureuses copies valent. Vous distribuerez vous-mêmes, en haut lieu, les notes qui arrangent votre politique. La bienveillance n’est pas le mensonge. Votre grand leurre se fera sans moi».

Une prof «extraordinaire»

Ce post a reçu beaucoup de commentaires. Beaucoup l’encouragent: «J’approuve votre liberté de «noter» et continuez comme cela!!!», écrit Marie. «Bravo pour l’honnêteté… Il faut tellement y croire pour être enseignant de nos jours», écrit Martine.

Qui est Audrey? Une professeur de français qualifiée de «géniale» par une collègue et très appréciée. Une ancienne élève écrit même «Voici un petit texte, pour vous parler d’une femme que j’ai toujours appréciée. Je parle de ma prof de français: Une femme en or, qui a du cœur et elle le fait ressentir dans son travail. Elle a toujours su nous aider dans tous les domaines, que ce soit en cours ou en privé, elle m’a guidé et beaucoup aidé. Je l’admire car c’est une femme extraordinaire», écrit Elody sur sa page Facebook.

http://etudiant.lefigaro.fr/article/la-desolation-d-une-correctrice-du-bac-face-a-la-mediocrite-des-copies_1e82254e-5bde-11e7-9597-7bc7fc02e415/?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&xtor=AL-155-%5Bfacebook%5D#link_time=1498655499





20 thoughts on “Résultats du bac 2017 : 99,999 % de reçus ! « les notes ( sont ) augmentées de manière artificielle »

  1. reader

    Quelle mascarade ! SOS éducation vient de lancer un Référendum National Dix avis OUI ou NON ? SOS éducation association loi 1901 sans but lucratif ça va servir à quoi ??? lorsque l’on peut voir ce texte… SI vous voulez retrouver les vraies valeurs de l’éducation nationale, il faut changer les éducateurs des gouvernements qui veulent le grand remplacement pour des incultes corvéables à souhaits, ces petits veaux en sommes…

  2. Nagau06

    Et la notation nouvelle version du brevet des collèges..on ne prend plus les notes de l’année, on applique des notes en fonction du niveau de l’acquisition. c’est à dire qu’avec ce procédé il y a une augmentation de réussite de 30 à 35 % au brevet. Je suggèrerai de le distribuer directement à la rentrée…

  3. .Christian Jour

    l’éducation ou un vrai jeu de massacre. Bravo à cette prof qui se bat pour essayer de maintenir un niveau d’éducation, mais pour combien de temps face à ces démolisseurs qui veulent donner aux patrons des cerfs bon marché corvéable et malléable à souhait. Les nouveaux jouets des grands patrons, l’ouvrier kleenex.

  4. Xtemps

    Elle a bien raison de rejeter cette absurdité politiquement correct d’imbéciles, qui ne rendent service à personne qu’eux mêmes, même pas pour les origines immigrés.
    Car ces élèves aux notes aux augmentés, ne seront reçu nul part dès les premiers examens de passage, et une perte de temps inutile.
    C’est vraiment chercher la destruction de la culture française que les gros cons aux pouvoirs veulent.
    Et je suppose que c’est encore pour ces arriérés musulmans que la plupart n’ont aucune culture, que les crasseux aux pouvoirs font leurs cirques de pauvres types.
    le manque de culture et d’illettrisme des musulmans en général, servent bien les escrocs aux pouvoirs qui leurs volent plus 200 milles milliards de dollars par an, rien qu’en pétrole, qui font des musulmans les plus grands pigeons de la planète.
    J’ai oublié le nom de cette personne qui disait :
    ‘ il est plus difficile de manipuler un peuple de savants qu’un peuple d’illettrés’.
    Et bien, c’est le cas pour les musulmans, mais aussi de pas mal d’africains, bien pratiques pour les escrocs imposteurs voleurs aux pouvoirs qui les volent leurs richesses.
    Des personnes illettrés sont plus manipulables que les personnes instruites, déjà être musulman, c’est déjà une réussite d’avoir passé l’examen de cancre.
    Répéter des sourates écrites dans le coran, ne demande pas d’intelligence, juste être un perroquet qui répète, privé de liberté de conscience et de ne pas avoir l’esprit critique, est suffisant pour obéir comme un chien fidèle à ses maîtres esclavagistes abuseurs par l’islam.
    Mais aussi cela en dit long sur l’esprit macabre de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, qui n’hésitent pas d’utiliser cette islam, soumission à l’esclavage.

  5. castel

    C’est le résultat du grand remplacement ; le communautarisme et le brassage ethnique dans les écoles de la république.

  6. reuri

    Quand on écoute les députés élus de makrout qui n’arrivent même pas à faire une phrase simple avec un sujet, un verbe , un complément (oups ! C’est du prédicat , maintenant 😁), on se dit que la fabrique de crétins a fait du bon boulot comme al nosra..
    Je n’ai pas réussi à décoder les borborygmes de la bique aux paravents :  » ce que gneun’aveux…? Gneuveu meuh-investir…? Gneuleu renouvlement ? ». 😁 .

  7. Baribal

    Le bac est devenu bidon depuis que Chevènement, alors ministre de l’éducation, a voulu que 80 % d’une classe d’âge ait le bac. Une décision inique de la part d’un esprit aussi brillant qui a grandi à l’époque où l’ Ecole française caracolait sur les cimes de la culture.

    Cette volonté égalitariste aurait pu avoir des effets positifs s’il n’y avait eu, au même moment, l’arrivée massive d’immigrés africains dont l’illettrisme était quasi-total. Le raz-de-marée subsaharien a ensuite créé des villes-ghettos dont les écoles étaient peuplées d’élèves n’ayant aucune volonté de s’instruire à la française. Si l’on y ajoute le rejet de la France, un islam ennemi de toute forme de culture et le misérabilisme humaniste des élites gauchistes concernant ces populations hostiles aux anciens colonisateurs, pas étonnant que le bac ait dû suivre la courbe civilisationnelle descendante générée par une immigration non choisie.

    Je suis ébahi par les interviews de certains élèves qualifiés par les journaleux et les spécialistes de l’éducation de « surdoués » parce qu’ils ont eu 21 sur 20 (sic) à leur moyenne générale du bac ! Comment peut-on obtenir une note supérieure à la note maximale ??? Rien que ce seul fait est une insulte à toute logique mathématique. Je sais bien que ces notes artificielles sont obtenues en ajoutant les notes des options, mais, si je ne m’abuse, les options ne sont que des bonus de points qui doivent gonfler le total des notes, et non la moyenne !

    J’ai fait du soutien scolaire en français, anglais et maths. Par chance, l’immense majorité de mes élèves et leurs parents étaient sérieux et conscients de leurs lacunes. Ils en avaient marre du laisser-aller. Ce que j’ai vu des cours et des corrections de copies m’a laissé pantois. On dirait qu’il existe une volonté officielle de détruire le niveau intellectuel de notre jeunesse. L’abrutissement des générations futures pour en faire des esclaves taillables et corvéables à souhait, en quelque sorte…

  8. hoplitehoplite

    Je me suis laissé dire qu’à partir de maintenant le doctorat pourra s’obtenir sur simple demande avec une enveloppe timbrés pour la réponse. C’est vrai ?

  9. Huan

    Effectivévent, depuis Chevènement,la baisse de l’instruction c’est multipliée. J’ai fait correcteur pour les bacs,à l’époque on nous avait déjà demandé d’être tolérant,TRES tolérant, donc je ne suis pas étonné.On le voit avec les journal eux, les reporters et autres présentateurs télé.

  10. MALI

    Merci Belkacem et autres qui l’ont précédée à « L’éducation » (sic) nationale! On ne rit pas! 🙂

  11. Laurence Antigone

    Toute note en-dessous de 5 doit être justifiée. Si vous comprenez ce que l’élève a voulu exprimer il faut lui accorder le point, même si la syntaxe et l’orthographe sont totalement absconses.
    Je ne compte plus les phrases sans queue ni tête, les contresens, le langage familier.
    Comme chaque année, avec les collègues nous nous sommes échangés les perles, dont certaines relèvent d’une ignorance crasse. Je vous livre celle-ci en première année d’école d’infirmière:
    Prof_ le globe vésical se situe environ 10 mlm au-dessus de la symphyse pubienne…
    Elève_ mais hier il avait dit 1 cm…

    Au moins ne passera-t-il/elle pas l’examen!

  12. bm77

    j’ai été ouvrier toute ma vie et je constate parfois les fautes grossières que font des gens qui ont un travail qui leur demande de rédiger du courrier et d’utiliser la langue Française.
    Ce que je n’arrive pas à comprendre ce sont tous ces gens qui se disent de gauche qui ont été parfois communistes et qui à ce titre ont participé activement à l’accès pour tous à une éducation scolaire de qualité afin d’émanciper les travailleurs de leur déterminisme social et de leur donner entre autres une conscience de classe et qui aujourd’hui cautionnent cet abaissement de masse du niveau scolaire dans l’éducation scolaire.
    Cela pousse les gens vers le privé, tout ce qui est contraire aux valeurs de gauche.
    En vérité comme dans beaucoup de secteurs de la société on bricole avec l’immigration de masse car en vérité pour ne pas démontrer par l’échec scolaire, les problèmes causés par celle-ci, on remonte artificiellement les notes sous le prétextes fallacieux de ne pas pénaliser les jeunes dont les parents cumulent les handicaps de ne pas maitriser le français et de n’avoir jamais été scolarisés.
    Peut-être pourrait-on déjà suggérer à certains de ces parents de faire en sorte de parler le plus possible la langue de leur pays d’accueil au lieu d’utiliser exclusivement celle de leur pays d’origine.
    Mais là aussi on se heurte aux pédagogues, de gauche en général, qui ne veulent pas heurter la sensibilité et la dignité de ces peuples exploités pour l’esclavagisme et les pays colonisateurs dont nous sommes et à partir de cela instaurent la médiocrité pour tous par le nivellement par le bas.
    Et tout cela n’empêche pas la haine à notre égard de ces peuple que l’on importe qui méprisent ce que nos bisounours considèrent comme de l’égalitarisme et que eux assimilent à de la faiblesse de notre part.
    A l’époque de l’école de Jules Ferry, beaucoup de peuples sont venus des quatre coins de l’Europe et sont devenus de parfaits petits français en réussissant parfois mieux socialement que les Français d’origine mais on ne leur a pas fait de cadeaux, à eux. Ils ont été élevés à la sauce de l’école Républicaine qui assurait une éducation scolaire de qualité égale pour tous mais dans l’excellence et dans le mérite par l’effort avec au bout la possibilité de grimper l’échelle sociale et aussi ce qui à mes yeux compte encore plus la considérations de tous car il n’y avait pas de compromis, ni de magouillages comme la discrimination positive qui aurait jeté une suspicion sur les capacités réelles de certains décideurs de notre société .
    A la finale les questions d’éducations à la sauce égalitariste peuvent créer de sérieux troubles dans la société si ils ne sont pas corrigés y compris une crise des élites qui ne seront plus considérés comme telles ainsi qu’un écart social encore plus important créé entre ceux qui ont une scolarité de qualité désectorisé suivi d’un cursus dans de grandes écoles reconnues par les entreprises internationales et ceux qui ont suivi l’université ayant récupéré toute la médiocrité qui font qu’aujourd’hui un maximum de soit disant étudiants ont voté pour un Macron . Tout ça pour ça!

  13. Claise

    D’avoir le BAC ou la légion d’honneur sont devenus la risée générale du démérite et du déshonneur…

  14. Charles Martel02

    Et je peux vous affirmer que ce cirque continue à l’université. Quand un correcteur note des copies d’examen à leur juste valeur (pas loin de zéro malheureusement), il reçoit un coup de fil de la hiérarchie lui demandant de remonter ses notes, s’il refuse, les notes sont remontées d’office par décision de la direction de la filière d’enseignement et parfois ça vient même de plus haut. J’ai des tas de collègues MCU dégoutés à qui ça arrive régulièrement à leur plus grand désespoir..
    Ça me fait penser à cette vieille émission qui s’intitulait « l’école des fans » où à la fin, le juge « Tonton Mayonnaise » (Stéphane Collaro) déclarait tous les concurrents vainqueurs. L’enseignement en France ne vaut désormais pas mieux

Comments are closed.