Anne Hidalgo fait payer par les Parisiens ses condamnations personnelles pour diffamation !


Anne Hidalgo fait payer par les Parisiens ses condamnations personnelles pour diffamation !

Anne Hidalgo fait payer par les Parisiens ses condamnations personnelles pour diffamation !

28 Juin 2017, 18:30pm

Publié par LA REDACTION

Le Delanopolis est consterné de devoir vous informer que, non contente d’aligner les condamnations pour diffamation, Stupidalgo, toujours aussi près de ses sous, les fait prendre en charge par la Ville c’est à dire le cochon de contribuable parisien ! Sa retraite de cumularde ne lui suffit pas. 

Un scandale dans le scandale !

On se souvient de la condamnation qui s’est abattue sur Hidalgo, coutumière des déclarations intempestives et haineuses dans la presse, cette fois dans un procès l’opposant à Jean-François Cabestan, un historien de l’architecture membre de la Commission du Vieux Paris qu’elle voulait à tout prix éjecter car il dénonçait ses projets sur la halle Freyssinet ou la poste du Louvre. 

Elle n’avait pas hésité à accuser Cabestan, dans un entretien au Parisien, d’avoir détourné des informations recueillies à la Commission du Vieux Paris ses fonctions pour nourrir ses autres activités professionnelles. 

Il s’agissait naturellement d’un prétexte pour se débarrasser d’un empêcheur de tourner en rond, assorti de propos diffamatoires. 

Hidalgo, qui a les connaissances historiques et juridiques d’une huître, est coutumière du fait et des déboires judiciaires, quand elle a accusé par exemple le Front national d’être complice du nazisme alors qu’il a été créé dans les années 1970 … 

Quoi qu’il en soit, la Cour d’appel a confirmé le jugement du TGI de Paris et l’a même assorti d’une obligation de publication, aux frais d’Hidalgo elle-même, nommément désignée, dans le Parisien. Elle a confirmé également les condamnations à rembourser à Cabestan ses frais de justice. Voir ICI

Las ! Qui croyez-vous qui mît la main à la poche pour régler ces ardoises ? 

S’agissant d’une faute personnelle caractérisée, détachable de l’exercice de ses fonctions de maire, il était naturel, logique et de bon droit que ce soit Hidalgo Anne qui payât pour les fautes d’Anne Hidalgo. On est dans l’hypothèse d’un fameux arrêt de principe du Tribunal des Conflits qui définit depuis 1873 la faute personnelle comme celle qui « révèle l’homme avec ses passions, son imprudence, ses faiblesses … » Imprudence et faiblesse : ce pourrait être une devise d’Hidalgo. 

Du reste, on ne trouve nulle trace d’une demande de protection judiciaire qu’Hidalgo aurait formulée auprès de la collectivité qu’elle représente. 

La diffamation est par nature une faute personnelle. Comment imaginer qu’une collectivité puisse en tant que telle et par la simple bouche de son représentant diffamer qui que ce soit ?

Patatras ! C’est pourtant la Ville de Paris, donc le contribuable, qui a raqué pour les errements de sa maire, le compte de Jean-François Cabestan ayant été directement crédité par un virement municipal. 

Scandale sur scandale ! Stupidalguisme sur l’hidalguisme ! 

Il faut désormais qu’Hidalgo rembourse et qu’elle demande aux Parisiens de l’excuser. Ce qui n’arrivera ni dans un cas ni dans l’autre. 

Serge Federbusch pour delanopolis.fr

 

http://peupledefrance.com/2017/06/anne-hidalgo-fait-payer-par-les-parisiens-ses-condamnations-personnelles-pour-diffamation.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Anne Hidalgo fait payer par les Parisiens ses condamnations personnelles pour diffamation !

    1. Joël

      Bonjour,
      Je rappelle juste que ce sont les maires d’arrondissement qui élisent le maire de Paris. Et non les parisiens.

  1. Anania de Schirac.

    _ hidalgo ne manque pas d’air, faire payer aux Parisiens sa condamnation personnelle est une faute lourde qui démontre s’il en était encore besoin que madame le maire anne hidalgo se fout de la gueule de la justice et de ces contribuables, elle mériterai un autre procès pour pratique mafieuse. Non mais.

  2. grélaud

    à Cabestan ses frais de justice. Voir ICI. ,Christine tasin sur le lien voir ICI lorsque je vois sure le lien voir ICI une fois le lien ouvert je tombe sur interbev viande soit sa vient de mon ordinateur ou sa vient de vous que vous avez mis un mauvais lien qui ne correspond pas

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Cela doit être un problème de votre système, car je tombe bien en cliquant « ici » sur l’arrêt condamnant Hidalgo.

      (Le modérateur).

  3. aude

    autre fantaisie hidalguesquehttp://www.bfmtv.com/societe/vers-la-fin-du-marche-de-noel-sur-les-champs-elysees-1197024.html#page/contribution/index

  4. Saint Cloud

    Salut Patriotes….. et bien sûr Christine .
    .
    N’acceptez des excuses… que des gens que vous aimez
    Les excuses…… ne sont que des mots .
    Madame la maire de Paris est coupable de ……
    Pas d’excuses pour les contribuables Parisiens …mais des condamnations
    si…. il était prouvé quelle a …
    Ne pas oublier….quelle est magistrat ..( quitte ou double ) serait très bien !!

  5. cayssials

    c’est la devise des socialistes, c’est jamais eux les responsables c’est toujours les autres Pour les francs maçons c’est pareil.
    Je suis pas étonné, les bobos parisiens aiment se la faire mettrre,
    ils ont voter pour ces cons de socialos bobos écolos , qu’ils assument
    et j’ai bien peur qu’aux prochaines élections municipales elle revienne.

  6. Sylvie.

    Hidalgo n’accepte pas la contestation ni la contradiction. Elle est dangereuse comme tous les autres membres du Parti socialiste. C’est une arriviste et une opportuniste.

    Elle projette de faire déconstruire des édifices parisiens classés même datant de l’époque du milieu du XIXème siècle (Haussmann) pour faire construire à la place des HLM ou des immeubles de grands standing afin d’y héberger ses amis et les migrants clandestins.

    L’église Sainte Rita est l’objet d’un projet immobilier de démolition. Tout cela pour y mettre soit un immeuble de douze ou de vingt étages, ou une mosquée. La population du secteur ne veut ni de l’immeuble, ni de la mosquée et veut sauvegarder cette belle église construite à la fin du XIXème siècle et consacrée aux animaux de compagnie.
    Le retable et les vitraux sont classés.
    Anne Hidalgo s’en fout complètement et veut tout passer à la bétonneuse après avoir détruit une église. Hidalgo n’est pas croyante. Elle est athée et franc-maçonne. Elle déteste l’église et veut sa destruction.Peut-être qu’après elle s’en prendra à la cathédrale Notre-Dame joyau parisien, et aux autres édifices religieux de la capitale ? Elle laisse le patrimoine religieux se dégrader au lieu de le restaurer !

Comments are closed.