Bruno Studer, député En Marche veut que l’islam soit enseigné à l’école en Alsace-Moselle


Bruno Studer, député En Marche veut que l’islam soit enseigné à l’école en Alsace-Moselle

C’est la première étape, annoncée, de la suppression de la loi de 1905 dans l’ensemble de la France.

Surfer sur la vague du Concordat qui prévoit l’enseignement de la religion ( et non pas du fait religieux comme c’est déjà le cas partout en France, inclus dans le programme d’histoire ) en Alsace-Moselle. Les 4 religions expressément prévues par le Concordat sont le catholicisme, le protestantisme luthérien, le protestantisme réformé, la religion juive.

Ils sont nombreux, depuis des lustres, ceux qui étendent subrepticement à l’islam les « avantages  » accordés aux 3 autres religions.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/04/13/le-leche-babouches-francois-grosdidier-senateur-maire-de-woippy-veut-des-mosquees-partout-payees-par-le-con-tribuable/

Mais la proposition de Bruno Studer, élu député LREM vise à carrément revoir le texte du Concordat et à mettre l’islam au rang de religion officielle d’Alsace-Moselle, en attendant qu’il le soit comme prévu par Macron dans la France entière.

D’après des chiffres cités par l’Observatoire de la laïcité, l’heure de religion est de facto peu suivie dans les écoles: « en 2010, si 63% des élèves suivaient l’enseignement religieux à l’école primaire, ils n’étaient plus que 30% au collège et 14% au lycée » pour les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle. Et à Strasbourg, on compte même 72,4% de « dispensés ».

En théorie, cet enseignement est obligatoire dans les trois départements concernés, à raison d’une heure par semaine dans le primaire comme dans le secondaire. Dans les faits, il est cependant facultatif, puisque les familles peuvent demander à en être dispensées.

http://loractu.fr/metz/16385-un-depute-la-republique-en-marche-favorable-a-l-integration-de-l-enseignement-de-l-islam-a-l-ecole-en-alsace-moselle.html

 Il faut tout de même reconnaître que LREM, enfant bâtard du PS et de LR, applique simplement ce qui est dans les tuyaux depuis fort longtemps.

Des proches de Fillon, NKM et Baroin, il y a peu, travaillaient déjà sur le sujet :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/05/en-alsace-les-proches-de-fillon-veulent-integrer-lislam-au-concordat/

Avant eux, déjà, Hollande via Valls et son préfet d’Alsace avait décidé la chose, ajoutant des cours d’islam là où les musulmans sont nombreux :

La première est la puante  hypocrisie de ceux qui prétendent offrir cet enseignement à tous, sans distinction de religion : « Les autorités religieuses catholiques et protestantes planchent actuellement sur la rédaction d’un programme qui serait un éveil culturel et religieux à toutes les grandes religions monothéistes, et destiné aux élèves qui le voudront, sans distinction de religion » mais s’empressent d’ajouter : « Les établissements choisis seraient notamment ceux où la part d’élèves de confession musulmane est importante« .  Quand je vous dis que l’on est en train d’inclure une  école coranique dans chaque école publique….

La deuxième chose est que l’on va confier cet enseignement de la religion à des imams…

Un expert musulman sera associé à la préparation de ce programme, et des imams pourraient intervenir dans ces cours à condition d’avoir un diplôme à bac + 5.

Lire l’ensemble de l’article ici : 

http://resistancerepublicaine.eu/2015/11/04/en-alsace-moselle-lecole-publique-va-enseigner-lislam-merci-hollandevalls/

Et cela date de 2015…

Tout va très bien, Madame la Marquise…

Et pour ajouter à la désespérance des patriotes, un autre député EnMarche-Modem,  d’Alsace Sylvain Waserman, comme Bruno Studer, veut encore plus de décentralisation et que les régions soient libres des langues étrangères enseignées dans ses établissements…

Si ça ce n’est pas une demande afin que l’arabe soit enseigné partout, et surtout dans les régions islamisées, qu’est-ce que c’est ?

Si ça ce n’est pas une demande afin de faire exploser la notion d‘école nationale avec des programmes nationaux, qu’est-ce-que c’est ?

Lors d’une rencontre avec des journalistes au Club de la presse, M. Studer et un autre nouveau député LREM-MoDem, Sylvain Waserman sont aussi revenus sur le statut de l’Alsace qui a fusionné en 2016 avec la Lorraine et la Champagne-Ardenne. «L’objectif est que l’Alsace redevienne une collectivité territoriale. Le scénario, lui, n’est pas établi» a assuré Bruno Studer, indiquant qu’«il fallait une nouvelle phase de décentralisation, et y faire une proposition pour l’Alsace».

«Une fusion des deux départements, avec des compétences supplémentaires, ferait sens» (…) dans le cadre de la préparation de la stratégie de développement économique du conseil régional Grand Est, je n’ai entendu aucun chef d’entreprise me dire: +C’est un gros problème que l’Alsace ne soit pas toute seule !+» a assuré M. Waserman. Le nouveau député qui est aussi élu au conseil régional du Grand-Est a dit aussi qu’il plaiderait à Paris que la compétence de l’enseignement des langues étrangères soit, dans l’avenir, dévolue aux régions. Le président (LR) du Grand-Est, Philippe Richert, avait déjà demandé plus de compétences pour les régions au nouveau président Emmanuel Macron. 

http://loractu.fr/metz/16385-un-depute-la-republique-en-marche-favorable-a-l-integration-de-l-enseignement-de-l-islam-a-l-ecole-en-alsace-moselle.html

Méthode Macron :

Quelques gourdasses, quelques députés vieux de la vieille décatis et obéissants, et d’autres  députés actifs chargés de faire des propositions soi-disant innovantes afin de tuer le vieux monde pour faire place à la France arabo-musulmane…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


59 thoughts on “Bruno Studer, député En Marche veut que l’islam soit enseigné à l’école en Alsace-Moselle

  1. Huan

    Quand je lis cela je me demande pourquoi ce connard de Chirac a fait ouvrir les asiles d’aliénés, alors qu’il y a tant de gens comme icelui à enfermer et bien d’autres.Je ne vais pas les nommer tous,quoiqu’il y en a qui mériterait la taule pour trahison à la France. N’est-Ce pas micron.

  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Dans ce cas, il faut aussi enseigner le catéchisme, le bouddhisme, le judaïsme, l’hindouisme, bref, mettre en pratique un pluralisme religieux dans l’enseignement sinon il y a matière à discrimination, ce qu’il faudra dénoncer.

    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      Oups ! c’est que dit l’article, enseignement généralisé des 4 religions. Quoique, à y regarder de près seulement la Chrétienté, le Judaïsme, l’Islam et pourquoi seulement celles-là ? Toutes les autres religions représentées en France que j’ai citées devraient figurer également dans l’enseignement public. C’est évident que ce qu’ils cherchent, à plaire en nous islamisant car parmi les enfants d’autres religions, il y en certainement qui voudraient étudier l’Islam par curiosité ou par esprit de copinage, sachant qu’il est plus facile pour un enfant d’origine chrétienne de s’intéresser à la religion de paix, d’amour et de tolérance, ses parents faisant ou voulant faire preuve d’ouverture d’esprit, que pour le cas inverse. C’est le danger du façonnage et lavage de cerveau dès le plus jeune âge, comme chacun le sait, avec la complicité volontaire ou non des parents.

      1. Sylvie D.

        L’islam ne fait pas partie du concordat…. C’est seulement le catholicisme, la religion luthérienne, la réformée et le judaïsme…. On ne va quand-même pas changer le concordat ?

    2. Marie

      Tour à fait d’accord avec Vent d’Est, Vent d’Ouest .

      J’aime beaucoup sinon la definition de LREM soit un enfant batard PS/LR, c est complètement ça !!

      Sinon 64% des français seraient ravis de Macon

      Bon sur 2000 personnes interrogées !

  3. Chardon26

    ayant vécue en Lorraine j’ignore si le centre de Lorquin existe toujours.
    Si oui il y a urgence d’y emmener ce mec avec la camisole.

    1. Back

      Chardon26 oui je crois que le centre de psychiatrie à LORQUIN existe toujours . Et là ce sont vraiment des personnes dont le comportement fait peur . Et je suis bien d’accord avec vous . La camisole de force pour ce mec qui n’arrive plus à raisonner !

    1. durandurand

      Peut-être pas assez de cordes , mais il nous reste la Veuve et elle fera du bon boulot ,rapide net sans bavure.

  4. RODRIGUE

    Il porte sa connerie de naïf sur sa gueule mais ce qu’il ne sait pas encore c’est qu’avec une prise de position pareille, il est sur la liste de tous les traîtres qui seront à juger et exécuter un jour qui n’est pas si loin que ça!

  5. Lavéritétriomphera

    Moi aussi, je suis favorable à ce que cette idéologie soit enseignée à l’école, mais telle qu’elle est et non revue et corrigée. On ne cache pas aux enfants la sévérité des systèmes iniques et totalitaires comme le nazisme ou le stalinisme, nous devons réclamer à ce qu’il en soit fait de même pour l’islam.
    Les enseignants n’occultent pas l’inquisition ou les guerres de religions quand ils enseignent l’histoire chrétienne. On ne doit pas non plus passer sous silence l’islam et ses liens avec le terrorisme.

    1. Marie

      Je pense que l’islam sera alors enseignée comme une religion de paix ! blablabla
      Son vrai visage ne sera pas enseigné aux enfants, faudrait pas abuser non plus !

      Puisqu’aujourdhui on ne dit plus vive la france, vive la republique ( et je fais expres de ne même plus mettre de majuscules ), mais vive la france, vice l’islam !

      1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

        Il est inévitable que l’islam sera enseigné expurgé des hadiths sanglants et autres sourates sujettes à caution.
        Suggestion : que les parents croyants, agnostiques, ou athées attachés à la culture gréco-judéo-chrétienne de la France, ou tout simplement à la liberté, se procurent le Coran complet et épluchent soigneusement avec leurs enfants ce que cette religion d’amour, de tolérance et de paix réserve aux mécréants, aux homosexuels, la place des femmes, aux voleurs… en appliquant la charia. Certes, ce serait enrichir l’imprimerie musulmane mais c’est à ce prix-là qu’il y ait une chance de préserver nos enfants.
        Pour une plus juste mesure, qu’ils se procurent et épluchent également les Évangiles et comparent.

        Les études comparées des textes de ces deux religions devraient amplement suffire, sauf, évidemment, si leur curiosité les pousse à enrichir leurs savoirs avec d’autres religions.

        Pour aller un peu plus loin, issue d’une famille dont une partie pratiquant le bouddhisme originel j’ai toujours été très frappée par la similitude entre les enseignements de Bouddha (ex-Prince Siddhārtha Gautama) et ceux de Jésus-Christ, ainsi que, sur certains aspects, par leur mode de vie, la différence étant que Siddhārtha Gautama avait été marié et père de famille avant de se consacrer à la spiritualité avec le parcours que l’on connaît d’après les écrits.

        1. Lavéritétriomphera

          La charia ou déclaration des droits inhumains, fait partie de l’islam et doit aussi être enseignée.

    2. Anonyme averti

      On n’a pas le droit d’enseigner comment tuer l’autre qui n’a pas la même philosophie de vie et relation à l’autre que par la soumission, que par la violence car c’est ce que les musulmans font de puis 1400 ans… Car en l’enseignant il y aura toujours des gens inspirés par ce genre de dictature…. pour fabriquer de nouveaux dictateurs… .IL faut sans relâche dénoncer la vérité de cette barbarie idéologique d’un autre temps, d’un autre monde qui va ramener grâce à des élus irresponsable à faire régresser l’évolution de l’humanité de 1000 ans….

    3. Back

      La véritétriomphera .NON !! Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites .D »une part l’islam ne fait pas partie du concordat et d’autre part l’enseignement donné sur l’histoire chrétienne n’a rien à voir avec l’islam . On a pas à infliger aux élèves une pratique qui ne coïncide nullement avec notre culture historique et culturelle . Allez en Arabie Saoudite et vous verrez si vous pourrez enseigner l’histoire chrétienne à des musulmans , certainement pas . Bon c’est tout !

  6. Jean Schoving

    Je cite Wikipédia :

    « Fondement juridique (du Concordat…)
    Ce régime spécifique à l’Alsace-Moselle reconnaît et organise les cultes catholique, luthérien, réformé et israélite et permet à l’État de salarier les ministres de ces cultes. À son entrée en vigueur en 1802, il reconnaissait égales les trois confessions et les religions présentes. Il est fondé sur le concordat signé en 1801 entre Napoléon Bonaparte et Pie VII. Ce régime n’a été abrogé ni par l’annexion allemande en 1871 ni par le retour des trois départements au sein de la République française en 1919.

    La loi de 1905 n’a pas été appliquée en Alsace-Moselle, parce que ces trois départements faisaient partie de l’Allemagne à cette époque. Il n’était nullement question de l’islam à ce moment : alors pourquoi vouloir l’intégrer maintenant ? La seule chose à faire à mon sens serait d’abroger le Concordat (ce que personnellement je refuse) et de faire appliquer la loi de 1905 qui est encore en vigueur (jusqu’à quand ?). Pour bien se faire voir des musulmans, tous les moyens sont bons pour certains.

    1. Anania de Schirac.

      _ Moi je suis d’accord d’intégrer l’islam au concordat appliquer en Alsace Lorraine à condition que l’islam sunnite, chiite, salafiste, wahabite, etc… signent le meme traiter que les Juifs ont ratifié en 1801 entre eux, Napoléon Bonaparte et Pie 7 et que l’on soit certain qu’ils le respectent, ce qui est loin d’etre gagné et ne se fera jamais du fait que l’islam n’a pas de hiérarchie et que c’est le bordel complet sur l’interprétation du coran, de la sunna et des haddiths depuis 14 siècles,c’est le plus puissant courant du moment qui soumet les autres, aussi le mieux est de ne pas faire prendre de risques à notre Peuple Français et d’interdire purement et simplement l’islam qui est plus dans le registre de la Secte violente que dans la religion avec son aspect thélogique humanitaire universelle .

    2. Anonyme averti

      Car le culte des musulmans n’est pas une religion, mais une dictature idéologique de soumission, de violation ,de violence, par sa pratique, par sa transmission de puis 1400 ans… Autant vénérer d’autres conquérant de l’histoire du monde et les placer au niveau de prophète comme Jules César, comme Charlemagne, comme Hitler, comme Napoléon, comme Gengis Kahn…. N’importe qui peut inventer de nouvelle religion, construire des lieux de cultes pour l’un ou l’autre des conquérant cité, c’est la même chose en vénérant celui des musulmans

      1. Anania de Schirac.

        _ Tout à fait Anonyme averti, il n’y a qu’à voir les Pays ou l’islam sévi, il n’y a ni respect des droits de l’homme (encore moins de la Femme), ni démocratie, que la terreur, les crimes barbares, la ségrégation entre les sexes et aussi les persécutions envers tout les non-musulmans, les homosexuels et les apostat de l’islam.
        _ La secte islamique ne produit et ne peut que produire des dictateurs qu’ils soient rois ou présidents plus ou moins sanguinaires..

  7. MALI

    C’est dégueulasse, et parfaitement dans la continuité de la politique du prédécesseur Hollande le pourri!

  8. GammaGamma

    Dans ce cas oui et pourquoi pas ! Enseignons le christianisme, le vrai pas le catholicisme, mais les paroles du Christ. La divergence sera flagrante, immensément flagrante ! Aux musulmans de choisir leur camp. Ils n’auront plus d’excuses…

    PS – savez-vous le nombre de musulmans qui ont quitté l’islam quand ils ont eu le courage de lire l’Evangile, notamment le sermon sur la montagne ! Mais ça, personne n’en parle !

    L’islam est une religion de puanteur et de putréfaction. L’islam promeut la mort non la vie. L’islam promeut le communautarisme et non le vivre ensemble. Ramadan est une pratique païenne. J’invite les musulmans à lire et lire et lire en brisant les tabous qui leur impose des lornières deouis 14 siècles. REVEILLEZ-VOUS musulmans ! Qu’allez-vous faire ? Le Hajj ou le Hakk ?

    1. RODRIGUE

      C’est tout à fait vrai, en Algérie, nombre de musulmans se convertissent en silence car c’est très dangereux pour eux mais ils sont de plus en plus nombreux!
      La seule librairie autorisée à vendre des ouvrages catholiques ainsi que le nouveau testament du Christ est à Alger et n’arrive plus à fournir tant la demande est importante!
      Résultat des actions médiatisées des criminels de l’estat islamique!
      Comme quoi, il y en a beaucoup dans leurs rangs qui pratiquent ou non, sans savoir et qui, lorsqu’ils découvrent l’horreur de la réalité de cette idéologie criminelle, décident de la rejeter pour de bon!
      L’islam ne tient encore que par la terreur du sort fait aux apostats sans quoi, il aurait disparu de la surface de la terre depuis belle lurette!

  9. Révolution 2017

    Oui , il faut enseigner l’islam , je suis pour à 100 %
    mais sans rien y retrancher , le coran et les hadiths
    toute la vie de Mohamet , son œuvre mortifère
    bien analysée et décortiquée
    je veux bien être volontaire pour se genre d’enseignement
    plus vite la masse comprendrons ce qu’est l’islam
    mieux ce sera
    comme je l’ai toujours dit le plus grand ennemi de l’islam
    c’est l’islam, il s’autodétruit par lui même et par la vérité au grand jour

  10. Anonyme averti

    En tant qu’alsacien, ce genre de député est un arriéré mental complètement irresponsable, car il veut donner comme modèle à suivre aux jeunes alsaciens la vie criminelle d’un tyran, un tueur, un pédophile, un conquérant n’ayant fait que tuer pour imposer sa dictature, encore appliquée 1400 ans plus tard…

    Ce sont des criminels ce genre d’élus qui pensent comme cela…. destructeur de l’évolution de la culture de notre pays…

    Ce sont ce genre de personne qui veulent les attentats terroristes en France, car ce n’est que le mode vie des musulmans qui le permet, aucun autre…

    Ce genre de volonté est anti-constitutionnelle, car la constitution ne tolère pas l’incitation au crime que ce culte prône par le modèle de vie et de transmission de leur croyance dictatoriale depuis 1400 ans….

    On voit combien ce genre de député est en retard sur l’évolution de l’espèce humaine, et qui devrait sans délai être obligé d’aller vivre au milieu d’eux, avec eux, pendant des années, avant qu’il ne lance ce genre de folie.

  11. Anonyme averti

    La danger MACRON se pointe…. car c’est de la pure folie irresponsable des élus, qui ne connaissent rien à la vie, et ce qu’est un croyance faisant faire n’importe quoi à des limités du cerveau, jusqu’à tuer l’autre car il n’adhère pas ce genre mode de vie soumise, ils ne connaissent rien non plus au mode de transmission et de l’influence sur les masses que sont les dictatures spirituelles.

    C’est cela de grand remplacement, il arrive au galop, avec des adeptes de la mise en soumission ou élimination des incroyants depuis 1400 ans ayant mis en place depuis tout ce temps une dictature collective idéologique et voulu par les nouveaux élus français chez nous comme enseignement et modèle de vie à suivre….

    L’auto-suicide de l’intelligence, de l’unit, de la culture millénaire française….

  12. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Lavéritétriomphera
    Je n’ai pas dit le contraire et suis en accord avec vous. Ce que j’affirme est qu’il y ait des risques que les enfants n’apprennent en milieu scolaire que le Coran expurgé des violences prônées dans cet enseignement.
    C’est pourquoi j’en appelle à la vigilance des parents le cas échéant.

    1. Lavéritétriomphera

      @Vent d’est, Vent d’Ouest

      C’est aux parents de surveiller l’enseignement que reçoivent leurs enfants, et l’éducation ne se fait pas qu’à l’école. En premier lieu l’enfant doit apprendre à penser par lui-même, dans le cas contraire il est mûr pour le lavage de cerveau. Et le politiquement correct est une arme de propagande efficace.
      Des exemplaires du coran non expurgés existent, et tout un chacun peut s’informer sur son contenu et en informer sa famille. Internet permet aussi de s’instruire sur la nature réelle de cette idéologie totalitaire. Des sites de réinformation sur l’islam existent, et RR en est un.

    1. Chardon26

      A nous d’enlever les œillères.
      Et demander à notre gouvernement d’assumer, les conneries de bon nombre d’années et surtout de ne pas les faire perdurer.

    2. Amélie Poulain

      Il ne faut pas dire qu’il est trop tard, les Français réagissent tard mais quand ils sentent qu’ils sont touchés de près, ils réagissent et jamais, ils n’accepteront l’Islam en France, c’est trop loin de notre mode de pensée.

  13. combslavillais

    Cet homme est un illettré, ce qui n’est pas une tare en soi, mais ignorer ce qu’est l’islam, pour un homme politique, en est une. Cet ignorant, qui n’a certainement jamais lu le coran, devrait savoir que daesh applique le contenu de ce livre de cette pseudo religion à la lettre, à la virgule près. C’est d’autant plus un ignorant parce qu’il n’a pas compris que la théocratie Saoudienne est un daesh qui a réussi. Espérons que son idée imbécile n’aboutisse pas et que les gens du coin veilleront au grain.
    Salutations
    Combslavillais

  14. Amélie Poulain

    Ceci dit, je trouve que le député en question, sur la photo, a un air niais….. Vu le genre de projet qu’il soutient, cela doit être vrai.

    Mais qu’attendent les Alsaciens pour réagir ?

    1. Chardon26

      Il a les tête d’un petit cons en marche pour se faire écorner.
      Je ne me fais pas de soucis pour les Alsaciens et les Lorrains ils savent défendre leurs coutumes et on en vus déjà par le passé.
      Ils ne se laisserons pas manipuler par un parachuté d’En Marche.

  15. rticle sur cette connerie

    Allez seulement vous balader sur le site de LCI, ça fait une semaine qu’ils nous pompent l’air avec « l »aïd el machin chose » et aujourd’hui il n’y a rein que 3 articles sur cette connerie.. Je n’ai pas souvenir d’avoir vu autant de battage médiatique pour un dimanche de Paques. Si là on ne voit pas une volonté politique de nous enseigner l’islam pour nous y convertir par la suite c’est qu’on est aveugle.. Faut dire que la plupart des français (plus de 60% ) semble aveugle..

  16. Chardon26

    Les journalistes sont à la botte du gouvernement et pourtant en ce moment c’est le nettoyage chez eux aussi.
    En attendant ils sont payés pour vous bourrer le crâne.

  17. Rabarabé

    S’il y a option islam dans les écoles en Alsace, les profs d’autres matières ne seront peut être plus obligés d’enseigner les vertus de la religion « de paix et de tolérance ». Ma fille protestante suivait ses cours de religion et le pasteur, pour plaire au petit musulman du cours, n’a pas cessé de faire l’apologie de l’islam !
    A croire qu’il avait reçu des consignes…
    Du coup, plus de cours pour ma fille.
    Sinon, l’Alsace est un cas particulier, le concordat n’est pas en soi une mauvaise chose. Il permet aussi aux églises et temples divers d’avoir des prêtres payés par l’état ce qui évite certain cas de misères des religieux.
    En ce qui concerne l’entrée de l’islam, je suis pour s’il y a contrôle de l’enseignement et des prêches, et contre si on les laisse faire en toute liberté.
    Mais le problème ne se serait jamais posé si on n’avait pas fait venir tous ces gens!

  18. Michel C

    Les Français ne sont plus que des couilles molles si ce n’était que pour eux on ne s’en ferait pas, ils l’ont voulu qu’ils en subissent donc les conséquences. Mais où ils sont pourris c’est qu’ils ne pensent même pas ou ils s’en tapent a l’avenir de leurs filles lorsque l’Islam sera majoritaire dans ce pays ce qui ne tardera pas. En clair ils assassinent leur descendance, Oui j’ai bien dit des pourris

  19. Duwicquet

    Ce Studer un islamo collabo de première une bonne tête de vendu a l’islam il est grand temps de faire le ménage

  20. Sylvie D.

    De toutes façons, ce concordat n’a plus lieu d’être. Quand la loi de 1905 a été votée, l’Alsace et la Lorraine étaient encore allemandes. Mais quand la France a récupéré ces régions en 1918, c’est à ce moment-là qu’il fallait supprimer le concordat. Et maintenant les musulmans en profitent …. En France tout le monde doit respecter la même loi, celle de 1905 sur la laïcité.

  21. Sylvie D.

    Ce Studer est un imbécile. On n’a pas à étudier les religions a l’ecole. L’école publique et gratuite n’est pas faite pour ça. Les religions peuvent s’etudier ailleurs. Moi, j’allais au catéchisme après l’école. Jamais nous n’en parlions en classe. Il y a des écoles privées religieuses sous contrat qui, elles, peuvent enseigner la religion.

  22. frejusien

    quand on a vu sa tronche, rien d’étonnant, c’est le grand benêt qui se chauffe au fond de la classe

Comments are closed.