11 associations attaquent pour nous obliger à garantir les « droits des migrants »


11 associations attaquent pour nous obliger à garantir les « droits des migrants »

Lundi étaient examinées au tribunal administratif de Lille les « atteintes aux droits des migrants » suite à sa saisie par onze associations vendredi dernier !

http://www.lavoixdunord.fr/181488/article/2017-06-21/les-atteintes-aux-droits-des-migrants-examinees-au-tribunal-administratif

Décision du tribunal lundi…

DIX JOURS pour rendre une décision sur le droit des migrants !!! Est-ce que dans 10 jours les migrants tueurs de ce routier polonais seront derrière les barreaux (ou au moins identifiés) ?!?! Assurément non !!

STOP à cette justice à deux vitesses !!

Les « atteintes aux droits des migrants » examinées au tribunal administratif, décision ce lundi

La dégénérescence continue !

Maxime ne cesse de nous expliquer l’arnaque qui a constitué à remplacer en la plagiant notre Déclaration de 1789 par la monstrueuse déclaration universelle de 1948 qui mène à notre disposition.

Et pourtant, il est probable que les juges de Lille vont juger en fonction d’un texte international et non en fonction de notre Déclaration de 1789 qui fait pourtant partie du préambule de notre constitution.





39 thoughts on “11 associations attaquent pour nous obliger à garantir les « droits des migrants »

  1. cayssials

    CES CONNARDS D’AVOCATS ET DE JUGES FERAIS MIEUX DE S’OCCUPER A DEFENDRE LES DROITS DES FRANCAIS QUI EUX TRAVAILLENT ET QUI GALERENT DE PLUS EN PLUS
    PLUTÖT QUE DEFENDRE DES SOUS MERDES

  2. merde in France

    Ces  » associalopes  » ultra politisées à gauche ,bien sûr, ne sont que des vulgaires  » succursales  » des partis gauchos qui peuvent ainsi diffuser leur propagande merdeuse pro immigration. Pour être membre de ces
     » associalopes  » , c’est pas compliqué … , il suffit d’être … con, hypocrite, anti Français et surtout  » encarté  » à gauche !

  3. Une fille qui n'aime pas l'école d'aujourd'hui ...

    J’ai toujours pensé que le problème de l’immigration illégale pourrait être réglé très simplement :

    Chaque citoyen Français âgé à partir de dix huit ans devrait obligatoirement se rendre à la marie de sa ville pour signer une charte d’accord ou de désaccord à propos de l’accueil des clandestins , il ferait son choix et signerait selon son âme et conscience .

    La charte d’accord pour l’arrivée des clandestins stipulerait que :

    1) . Le signataire s’engage à contribuer financièrement à la prise en charge des frais de chauffage , de nourriture , d’eau , d’électricité dont les clandestins auraient besoin en donnant son accord pour que chaque mois une partie de son salaire soit prélevée sur son compte par l’état dans ce but .
    (Si ce dernier est étudiant la contribution sera prélevée de sa bourse , si il est au chômage de son allocation chômage , si il est à la retraite de sa pension de retraité , etc…)

    2) . En cas de manque de place dans les structures adaptées le signataire accepte , en connaissance de cause bien sur , d’accueillir un à cinq clandestins à son domicile selon le nombre de chambres ou de canapés disponibles .
    ( Au moment de signer il devra bien entendu fournir son numéro de téléphone et son adresse dans ce but et cette condition serait non négociable . )

    3) . En cas de dégradations ou de dommages divers causés par le clandestin dont le signataire est chargé de l’accueil , le signataire est tenu responsable et est donc dans l’obligation de payer les dégâts ou sinon la mairie de sa ville est en droit de le contacter durant le week-end ou les jours fériés – pour ne pas rogner sur ses horaires de travail et causer un manque à gagner – pour réparer de ses mains .
    ( Le nouveau venu vandalise le jardin des voisins ? Vous payez ou vous vous occupez de le réparer .
    Le nouveau venu ouvre une bouche à incendie ? Vous remboursez la facture d’eau gaspillée aux services des eaux de la ville . )

    4) . Le signataire ne peut pas expulser le clandestin de son domicile d’accueil , à la seule exception du cas ou sa vie serait mise en danger directement par la présence du clandestin .
    (Si cette situation se présente , il devra fournir des preuves puis se rendre au commissariat déposer une plainte en attendant que les associations trouvent une place pour gérer le problème . )

    5) . Si les associations trouvent une place dans une structure adaptée , le signataire s’engage à amener le clandestin par lui même sur les lieux pour ne pas ajouter du travail aux bénévoles et le clandestin est en droit de refuser de loger dans cette structure et de demander à rester dans son domicile d’accueil si selon lui les conditions de logement n’y sont pas satisfaisantes .

    6) . Le clandestin est en droit de demander un fond d’aide à l’insertion pour trouver un emploi auprès du signataire qui lui servira à payer le transport pour se rendre à un entretien d’embauche par exemple ou à financer une formation que suivrait le clandestin et qui pourrait aboutir sur une entrée dans le monde professionnel , sous présentation d’un CV .

    7) . En cas de délit ou de crime qui serait imputable au clandestin , le signataire est pénalement tenu responsable et tenu de payer des dommages et intérêts aux victimes ou aux proches des victimes pour le préjudice physique et/ou moral .
    ( Les victimes et/ou leurs proches seront bien entendu informés de cette responsabilité et de votre choix à propos de l’accueil du clandestin en question . )

    Enfin Bref : si vous les voulez , vous prenez aussi les contraintes .

    Dans trois mois le problème de l’immigration illégale serait réglé comme si il n’avait jamais existé .

  4. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    La France est totalement folle.

    Reportage hallucinant sur France 2, ce soir.

    Deux soeurs afghanes qui ne peuvent pas faire du vélo en Afghanistan.

    La faute à qui? La faute à quoi?

    Donc des associations bretonnes se décarcassent pour les faire venir en France (avec toute la famille élargie bien sûr : sinon ce n’est pas drôle) faire du vélo!!!

    On aurait pu s’attendre à ce qu’elles soient émancipées de l’islam.

    Que non : les deux soldates de Mahomet sont voilées jusqu’au nombril !!

    Et ce sont nos chers Bretons que l’on voit à la fin du reportage se plier aux « festivités » du ramadan.

    On se demande jusqu’à quand ce cirque abominable va-t-il durer?

    1. Une fille qui n'aime pas l'école d'aujourd'hui ...

      Antiislam :

      Ca durera jusqu’à ce que les citoyens Français arrêtent de croire que la solution viendra de notre gouvernement ou de nos institutions et qu’ils se lèvent pour agir par eux même .
      Si ça arrive , le nombre de citoyens dans la rue serait tellement énorme que les autorités ne pourraient rien y faire .
      Le plus frustrant c’est de se rendre compte qu’une grande majorité ne supporte plus ces dérives mais qu’elle ne se rassemble pas .
      Par le nombre , dans les faits nous serions en mesure de paralyser complétement le pays et de tout changer si il y avait un déclic qui servirait de rassembleur commun .

    2. MALI

      « Remettre la France en ordre », c’était quoi déjà ? Ah oui, il me semble que c’était le programme de quelqu’un pour l’élection présidentielle. Qui ? Ah zut, j’ai la mémoire qui flanche. Euh, c’était pas celui d’une certaine Marine Le Pen ?

    3. carodu75

      elles ne peuvent pas faire de vélo en afghanistan ? Mais on s’en fout un peu, beaucoup, complètement. S’il faut se soucier de tous ceux qui ne peuvent pas jardiner, jouer au ping pong, faire de la balançoire sur Terre et bien on a du soucis à se faire, car il va falloir faire venir la planète entière en France.

      Accessoirement, qui va payer pour les 2 sœurs et la smala ?
      J’ai mon idée sur ce point : si je réponds le pauvre c.n de Français, je m’approche de la vérité ?

  5. coco

    Cela me donne envie de vomir…. Finalement, c’est peut-être pas si mal la retraite à 70 ans, comme ça tous ces vieux qui sont encore assez vaillant pour faire du bénévolat et se monter association parce qu’il se font chier chez eux une fois à la retraite, n’auront plus le temps de pourrir l’avenir de nos enfants!
    Désolée, c’est mon quart d’heure colère contre les veaux…. Cela m’arrive tous les jours maintenant depuis les dernières élections!
    Quand je pense que ces cons ont vécu une vie de rêve, qu’ils n’ont pas connu la guerre, qu’ils ont bénéficié du plein-emploi, de la sécu, de la retraite à 60 ans à nos frais pendant 20 ans pour la plupart, et quand je vois l’héritage qu’ils nous laissent….
    Ca me donne envie d’hurler!
    Car cela veut dire qu’ils ont passé toute leur vie sans jamais avoir le souci de l’intérêt supérieur de la Nation!

    1. MALI

      Coco, il y a des retraités comme moi qui ont bossé dès 16 ans et 17 ans en usine pendant les vacances scolaires, qui ont travaillé ensuite dès 18 ans tout en faisant des études, et qui ont connu 40 heures par semaine et plus dans certains cas. Ceux-là ont largement cotisé pour une retraite bien méritée dès 60 ans, pensez à celles et ceux qui ont eu des métiers pénibles ou à risque, et qui ont comme moi travaillé de nuit. Sans compter se fader 3 heures de transports en commun en region parisienne pendant plus de 30 ans S »il vous plaît, ne mettez pas tous les retraités dans le même panier, car ce n’est pas juste.

      1. pier

        oui
        au boulot à 16 ans 1/2
        43 ans de cotisations et l ‘entreprise aussi
        dans les TP des semaines de 2 x 35 h .Travail de nuit souvent . Samedis .
        oui on ne refait pas le bd périphérique le jour , les pistes de Roissy le jour ,l ‘échangeur de la Porte de Bagnolet , les revêtements de la Francilienne le jour et hors périodes de vacances d ‘été …
        les cours d ‘usines en semaine
        Pas 1 journée de chômage
        38 ans & 11 mois dans 1 grande entreprise routière
        et maintenant bientôt taxé de 30 % de CSG supplémentaire
        les retraités avaient peur de perdre leur pouvoir d ‘achat avec la sortie de l ‘€
        avec micron , l ‘européiste , mondialiste , immigrationniste
        ils casqueront pour les charges sociales des travailleurs ( bof , il y en a de moins en moins ) qui font 35 h , RTT , 6 semaines de CP , etc ..
        Et pour terminer
        Retraité 6 mois l ‘hiver en ASIE , plus droit à la SS ( si absent plus de 3 mois hors de FRANCE ) mais tjrs taxé de CSGCRDS et cotises SS au titre de la solidarité , sic …
        dont en + souscription à la caisse des français de l étranger : cotises de 4,2 % sur les retraites
        les illégaux qui ne cotisent pas eux vont à l ‘hosto avec CMU , etc ..
        je me demande pourquoi le nom de mon grand père ( et autres membres de la f .) est gravé sur le monument aux morts de la place du village ?

        ya ty pa des assos pour les droits de retraités ????
        au fait avons nous de droits français , contribuables et retraités ?
        avec atali on a le droit de débarrasser le plancher , puisque plus productif

        Mais les nouveaux arrivant viennent plus pour se reproduire , que pour produire

    2. MaximeMaxime

      Hélas Coco, il est si difficile de catégoriser…
      On raisonne sur des types abstraits, on se dit qu’Untel doit être moins patriote qu’Untel parce qu’il a telles conditions de vie donc ne subit pas les conséquences de politiques désastreuses, mais la réalité des faits est différente. Les idées ne dépendent pas que du statut social, même s’il peut favoriser une réaction politique typique.
      Si on supprime les avantages acquis par des luttes de Français, qui ne le sont pas seulement de papier, on poussera les gens vers la misère ou vers l’épuisement. Cela aboutira finalement à l’élimination sociale voire physique de nombreux Français.
      On a des moyens de prendre le taureau par les cornes : il faut dénoncer directement ce qui doit l’être et ne pas faire l’amalgame avec d’autres problématiques comme l’âge de la retraite ou le droit au chômage, car je pense que c’est le but des « élites » politiques et économiques : dégrader le statut des vrais Français, les avilir pour les rendre plus corvéables et soumis afin qu’une oligarchie continue à bénéficier du pouvoir. L’abêtissement est aussi un formidable moyen de contrôle des masses.
      Nous aurons les mêmes conditions de vie que le Tiers-monde dans quelques générations, voire plus rapidement encore, en raison de la concurrence internationale et l’absence de politique protectionniste.
      De plus, nous aurons le Tiers-monde à domicile avec l’accueil de migrants innombrables.
      Macron a paru battre Marine le Pen lors du débat sur la question du protectionnisme, et pourtant la France a déjà pratiqué le protectionnisme à diverses époques.
      L’histoire montre que les grands milieux d’affaires y sont souvent hostiles comme ils le sont aux révolutions populaires, qu’ils cherchent à éviter par tous moyens y compris les plus perfides (en l’occurrence, en créant des problématiques internationales pour éclipser les problématiques nationales) lorsqu’ils peuvent influer sur le pouvoir.
      Pour en revenir à l’article de Woxbo, qui me cite (merci, je ne prêche pas dans le désert 😉 ) les textes des Nations Unies sont invoqués effectivement devant nos juridictions dans les contentieux migratoires, mais ils le sont souvent combinés avec la CEDH, notamment l’article 3.
      Les juges ont l’obligation de faire primer les textes internationaux. Les partis patriotes ont généralement préconisé le renversement de cette hiérarchie des normes au profit des textes nationaux, un renversement lourd de conséquences pratiques et qui demanderait un temps d’adaptation pour les acteurs de la vie économique et sociale, mais on n’a rien sans rien…
      Il existait une véritable alternative politique et elle se trouvait là, indéniablement.
      La CEDH, texte datant de 1950 comme beaucoup d’autres des Nations Unies sont de cette époque (convention de Genève : 1951 par exemple), permet aux Etats-Unis d’intervenir comme « gendarmes » du monde en Afrique, au proche-Orient etc. en faisant subir les conséquences humanitaires de leurs actes aux Etats européens, qui se sont soumis aux lendemains de la seconde guerre mondiale et qui sont les plus naturellement exposés à des flux migratoires intenses quand la situation est déstabilisée dans ces pays.
      Des « parasites » en profitent pour se glisser dans la masse, djihadistes, migrants économiques, qui ne sont pas de vrais réfugiés.
      Une fois qu’ils sont entrés en France, bien qu’ils ne soient pas réfugiés, on peut très difficilement les expulser à cause de la CEDH qui, contrairement aux textes des Nations unies, ne rend débiteurs de la solidarité internationale que les pays européens !
      Les Etats-Unis propagent ainsi une idéologie séduisante, les droits de l’homme quel qu’il soit, ce qui contribue à leur prestige, mais sans subir la plupart des conséquences qu’implique cette générosité universalisée.
      Eux, en effet, ne sont pas confrontés aux mêmes difficultés, en grande partie en raison de l’éloignement géographique du continent américain. Plus facile de traverser la Méditerranée dans une embarcation de fortune (14 km entre l’Espagne et le Maroc et les enclaves espagnoles en Afrique !) que l’océan atlantique !
      Ils jouent un peu le jeu en récupérant des réfugiés triés sur le volet (encore que parfois ce soit plus compliqué, comme avec le cas des réfugiés syriens sous Trump). Ils peuvent se le permettre avec un territoire immense et une faible densité de population (France : 68ème pays à la plus forte densité de population, Etats-Unis 144ème !). Les Etats européens, au contraire, avec une plus forte densité de population, ne peuvent isoler facilement les populations accueillies.
      Il existe enfin un mythe de la France « terre d’accueil », « terre d’immigration », qui a été constitué seulement très récemment, puisque même en 1946, la Constitution réservait concrètement le droit d’asile aux héros de la liberté, des hommes semblables au Général de Gaulle dirigeant la résistance depuis Londres ! Jusqu’alors, aucun texte constitutionnel n’avait prévu le droit d’asile, ce qui met bien en évidence le fait que ce n’est pas un élément de notre identité politique républicaine profonde.
      Un tel discours propagé par des médias et des politiques fait de la France une annexe des Etats-Unis, en lui attribuant une caractéristique propre à ce pays, qui, effectivement, s’est constitué à partir d’une immigration récente au niveau de l’histoire de l’humanité et non d’un peuplement progressif, continu, inscrit dans une très longue histoire.
      Or, les Etats-Unis font désormais partie des Etats qui contrôlent le plus leur immigration, depuis longtemps !
      Une permutation entre les caractéristiques des Etats européens et celles des Etats-Unis s’est opérée notamment à cause de discours de militants politiques pratiquant la préférence étrangère, au détriment des premiers et au bénéfice des seconds. Des élites qui profitent de ce système contribuent à propager ce discours fallacieux.
      Force est d’observer que ça marche bien, puisque même dans les campagnes profondes, où les patriotes ont généralement fait de bons scores aux élections, la population se mobilise pour accueillir des migrants.
      Ainsi à Argenton-sur-Creuse, mais on prend bien le soin de nous indiquer que les migrants pris en charge sont des « catholiques pratiquants ». Tiens donc… y aurait-il des réticences à accueillir des musulmans ?
      http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2017/06/25/Mobilises-pour-aider-les-refugies-syriens-3146242

    3. pouf

      Ne montez pas les Français les uns contre les autres !
      Les « vieux », comme vous les appelez, ont connu la guerre d’Algérie avec ses assassinats en métropole, leurs frères appelés sous les drapeaux et parfois tombés. Ils ont connu des conditions d’études difficiles ( les accès sur concours pour le lycée ), des examens qu’il fallait réellement réussir ! Ils travaillaient pendant les vacances scolaires. Ils ont eu des enfants pour lesquels ils ont investi pour qu’ils aient des jours meilleurs et ils continuent à les aider du mieux qu’ils le peuvent. Ils ont soigné leurs vieux parents sans les mettre dans des « maisons »…et vous voyez, ils aident financièrement ceux qui défendent les valeurs de la France.
      Bien sûr, il y a des « profiteurs » comme partout, ni plus ni moins. Il y a des Ponce Pilate…mais vous les avez aussi chez les plus jeunes !
      Nous avons été élevés dans un esprit de tolérance et de conscience professionnelle, dans le goût de l’effort…je ne trouve plus ces valeurs dans notre société.
      Que je sache, beaucoup de jeunes ont voté pour Macron et Cie…
      Quand j’entends mon « bobo-voisin » se plaindre, je m’empresse de lui faire remarquer que tout le monde vient de voter : bizarre, il n’a pas voté pour ! mdr ! Maintenant qu’il va falloir payer la note, plus personne n’aura voté pour…
      Marine fait appel à un emprunt patriotique : je voudrais bien savoir qui a transféré une petite partie de son épargne ? Je sais que certains ne le peuvent pas mais certains le peuvent…
      Quand je pense aux manifestations de RR : avez-vous vu la moyenne d’âge ?
      Non, des Français, des Vrais…il y en a dans toutes les couches de la population. Certains ne peuvent pas s’exprimer car ils sont conscients des conséquences dans un État qui se dit démocratie mais qui n’est qu’une dictature et je ne leur jette pas la pierre ! ( C’est d’ailleurs ce qui participe à mon admiration pour Christine )
      Maintenant pour l’âge de la retraite, je ne rate jamais une occasion de dire que 60 ans, c’est bien : cela laisse espérer un repos bien mérité. Celui qui veut et peut aller plus loin : d’accord. Mais pour beaucoup, c’est raccourcir l’espérance de vie ! J’ai pu observer les effets du vieillissement… il faut être réaliste ! Bien sûr, ceux qui proposent la retraite à 65 voire plus, ce sont ceux qui n’ont même pas à ouvrir la portière, on leur ouvre…
      Et quid du progrès technique ? La productivité augmente donc il est logique d’en bénéficier ! Si la machine remplace l’homme, l’homme doit avoir de meilleures conditions de vie…
      Ce que nous venons de vivre, ce n’est pas le « vieux » mais toute la population qui est responsable.

      1. coco

        Nous vivons actuellement une conflit de civilisation, les français n’ont donc pas besoin de moi pour être montés les uns contre les autres.
        Et puisque vous affirmez que votre génération a toujours porté des valeurs si droites, je vous demande donc de bien vouloir me dresser la liste de toutes les actions qu’elle a entreprise depuis 40 pour empêcher l’islamisation de la France, parce que désolée, mais le regroupement familial…. Pas moi! Le décret paru sous Giscard d’Estaing date d’avril 1976 et j’étais toujours dans le ventre de ma mère à ce moment là, je ne suis donc pas responsable.

        Votre génération a tout reçu: Le plein emploi, la sécu, la paix, l’insouciance, la possibilité d’envisager l’avenir et n’oublions pas les sacro-saintes allocations si chères aujourd’hui à nos CPLF!
        C’est trop facile de constamment rejeter la faute sur les autres, sur les jeunes, les politiciens, les commentateurs qui ont le front de mettre à votre génération le nez dans ses erreurs, cela évite bien des tourments de conscience en reconnaissant qu’on a commis des erreurs.

        Vous me parlez de travail pendant les vacances scolaires, d’épargne pour ses enfants, de soins donnés aux parents, et de retraite bien méritée après une dure vie de labeur à 60 ans pour me faire comprendre comme votre vie à été difficile; mais trouvez-vous que votre existence fut si pénible en comparaison de celle qu’on connu les déportés dans les camps de concentrations durant l’holocauste, de celle qui vit quotidiennement les chrétiens d’orient en terre musulmane?

        Je vais m’arrêter là, car je vais devenir vraiment très désagréable si je continue d’écrire….

        1. CORDE

          quel rapport entre  » les déportés des camps de concentration et la vie quotidienne des chrétiens d’orient en terre musulmane » et la retraite « bien méritée à 60 ans??? La vie actuelle n’est certes pas facile et nos enfants et petits enfants n’auront pas une vie « facile non plus… » mais croyez vous que celle des 60 ans l’a été ?? le plein emploi dites vous :c’est en partie vrai mais il fallait se lever et aller travailler pour ca et ce n’était pas « 35 h  » avec des RTT…. c’était 40 h et pas 5 semaines de congés payés….ETC ETC…. SI VOUS VOULEZ COMPARER TENEZ COMPTE DE TOUT….. si on restait à ne rien faire il n’y avait pas tt ces aides…. il y avait aussi du chômage …IL n’y avait pas tt les aides de la CAF….il fallait se débrouiller tt seul… où on travaillait ou on « bouffait pas…. » je viens d’une famille de 5 enfants et je peux vous assurer que ce n’était pas « noel » tous les jours…..Quand on travaillait on payait un loyer à ses parents etc etc…. tout le monde n’avait pas de télévision, ni de lave vaisselle…. pas de tel portable ni tablette etc etc…..VOILA IL Y A ENCORE DE NOMBREUSES DIFFERENCES MAIS PAS LE TEMPS DE TT ECRIRE….. Alors arrêtez de « taper » sur la tête des 60 ans car ils ont LARGEMENT fait leur part du travail…..ils commençaient à travailler très jeune par nécessité….ALORS CETTE RETRAITE ILS L ONT VRAIMENT MERITEE….Et aucun rapport avec tous ces personnes qui souffrent de religion ou autre…..Faut pas tt mélanger.

  6. J

    Et les droits des habitants ? Ils existent aussi. Et nous avons le droit de choisir avec qui nous voulons vivre. La dictature des minorités a pris le pas sur la civilisation. Aujourd’hui, c’est la promotion du « je veux donc j’ai le droit », mais seulement pour les autres. ça suffit. Il est temps de taper du poing sur la table et de mettre un terme à cette mascarade.

  7. NICOLAS F

    A parier que Utopia 56 fait partie des confédérés de l’Indignité Humaine .Il défendent leur biftek ,60 000 EUROS donnés par Hidalgo l’année passée pour ramasser la m…..laissée par les migrants de Calais et des trottoirs de Paris (c’est plus cher que la voirie municipale ,pour 60 000 euros ils mettent juste les saletés dans des sacs poubelle et c’est Médecins du monde qui sont obligés de les emporter à la déchetterie ) .
    Et pourquoi laisse-t-on ces gens sans vergogne qui ronger les os de la misère. Par négligence.
    Qui sont ces gens des assos,vous croyez qu’ils sont partie prenante d’une quelconque philosophie humanitaire ; Non,des marchands de sommeil,des ramasseurs de poux,des gens sans loi qui entretiennent dans des conditions indignes la misère qu s’offre à eux comme une aubaine.
    Les migrant sont davantage en danger dans le vide juridique et prophylactique de ces assos que sous la protection effective de la police ou de l’armée.Mais tout le système va être repris en main ;
    Ce qu’on voit à Lille c’est le baroud des assos paniquées à l’annonce que tous les clandestins seront désormais des demandeurs d’asile du programme PRAHDA systématique,logés par le généreux programme Prahda qui va être annoncé par Collomb dans quelques jours au nom de la dignité humaine.
    Les assos n’ auront plus de sale boulot pour la simple et bonne raison que les migrants auront TOUS les droits ,même plus de droits que les greloteux qui prétendent les protéger.
    Ca va être le monde à l’envers et la fin du régime gras pour les assos.Maintenant ce sont les migrants qui vont s’en mettre plein les poches:RSA,allocs,aide pour le logement,regroupement famillial,Sécu,formation professionnelle,chômage etc……
    Et les assos retourneront nettoyer les chiottes, c’est leur destin.La vie est parfois cruelle.

  8. Xtemps

    Les atteintes aux droits des migrants n’existent pas en démocratie et sont des arnaques, les élus doivent consulter le peuple autochtone ou de souche par référendum pour toutes les décisions, ils n’ont pas le droit d’imposer par la force contre la volonté des peuples européens quoi que ce soit ou qui que ce soit.
    Défendez votre droits!,  » pas sans référendum  », nous ne sommes pas dans un état Fasciste, référendum!.
    Imposer est interdit en démocratie, vous avez élus vos représentants, c’est pas pour représenter les autres qui ne les regardent pas.
    Les lois antiracistes, sont des lois liberticides et antidémocratiques, prétextes vides caisses d’états par les pilleurs aux pouvoirs.
    Vous avez le droit de porter plainte contre ces escrocs associations antiracistes de voleurs qui dilapident les finances de l’état français, c’est votre argent bon Dieu!, ils vous volent tout ces escrocs!.
    Vous avez dix millions de pauvre en France, il y a pas d’associations, ni personnes pour eux pour les aider!, les dirigeants les laissent crever sur place!.
    Essayez de faire la même chose dans leurs pays d’origines pour voir.
    Et l’hospitalité çà se demande, çà ne s’impose pas, c’est quoi ces conneries, vous avez vos droits.
    C’est vous les pigeons qui devez payer la note amis résistants français.
    Le référendum, c’est votre liberté que vous n’exercez pas, réclamez vos droits!  » référendum!  ».
    J’ai jamais vu les Suisses demander par référendum aux japonais pour construire un stade de football en Suisse, çà n’existe pas!.
    Nos imposteurs dirigeants aux pouvoirs abusent de la naïveté des européens, et bien sûr ils continuent d’abuser de nous les peuples européens, ils vident nos caisses avec des lois liberticides, mais c’est nous qui devons payer la facture!.
    C’est pas normal que vous avez moins de droits que ceux qui arrivent chez vous dans votre propre pays, qu’en pensent ils les avocats Madame Tasin.
    La souveraineté de la France n’est pas celui des autres!, c’est du jamais vu en démocratie, çà n’existe pas!.
    Pendant combien de temps encore allons nous faire mener par le bout du nez par les escrocs imposteurs aux pouvoirs, en plus de supporter les attentats, les agressions, les violes et autres encore!.
    Arrêtons de dire oui M’sieur, et disons leurs merde!, allez vous faire foutre, bande d’escrocs!, vous nous volez notre argent!.
    Mais bon Dieu, ces escrocs ont inventé des associations antiracistes dans votre pays, mais c’est une plaisanterie.
    Vous, nous les peuples européens autochtones avons le droit de se défendre contre ces associations d’escrocs qui volent votre et notre argent, vous êtes chez vous, non d’une pipe!.
    Marre! de toujours se passer du peuple sans jamais lui demander son avis et de nous prendre pour de la merde!.
    Le peuple n’est pas de la merde!, référendum!, nous avons dix million de pauvre en France!, voilà pour les banderoles et pancartes dans la rue, et les victimes des attentats à ajouter avec.

  9. Rabarabé

    Moi aussi je veux faire partie d’une association pour toucher quelques deniers de l’état et vivre en parasite….Quels droits vais je trouver à défendre, qui soient compatibles avec la pensée bobo-islamo-collabo… Un prétexte, je sais pas… Un crapaud ou une plante mise en péril par les migrants? La difficulté pour eux de s’adapter à notre climat? Un comité de lutte contre la pluie qui leur frise les cheveux..
    Parce que créer une assoc pour défendre NOS valeurs et traditions, NOS droits et LEUR devoir de soumission envers NOS lois il paraît que c’est du racisme, de la xénophobie etc etc…
    Aidez moi à trouver un truc pour pourrait contribuer à s’en débarrasser..

  10. Révolution 2017

    Comment s’en débarrasser ? je ne sais pas , il n’ y a pas de remède miracle contre un mal aussi pernicieux
    mais pour ce qui est des muzz et de l’islam , c’est la communication
    c’est important , faire connaître la vie de Mahomet , sa vie , son œuvre mortifère
    le pire ennemi de l’islam est l’islam lui même
    il peut s’autodédruire de lui même ,

  11. Révolution 2017

    Quant à les « atteintes aux droits des migrants » c’est de la pure escroquerie , beaucoup sont d’accord sur ce point,
    c’est une façon pour ces associations de se faire rapidement du fric
    sur des prétextes minces des dossiers vides et de s’en mettre pleins les poches.
    exemple : M Zemmour s’est fait condamnée pour des soit disant propos haineux contre l’islam , résultat : 5000 € , c’est mieux que la loterie nationale
    on joue et on gagne
    N’importe quelle associations peut jouer et gagner
    mais attention , bien choisir sa victime, sa proie
    Inutile d’essayer contre l’islam , là vous perdrez , car attention on ne peut rien dire contre l’islam, cherchez l’erreur

    1. Xtemps

      Ce faire du fric avec ces excuses bidons d’associations écrans pour escrocs, tout à fait, et c’est tout comme çà avec nos escrocs aux pouvoirs, tout!.
      Et ceux qui prennent le plus grands pactoles, ce sont nos escrocs aux pouvoirs et l’union européenne, sans compter qu’ils volent ces mêmes immigrés dans leurs pays d’origines musulmanes avec le pétrole, sans oublier les africains, tout en les détruisant avec les guerres ethniques!.
      Pour Zemmour, c’est normal, il touche à leurs gagnes pains jack pote pourris, le ;peuple qui paie quand même.

  12. Durandal

    La France gangrénée par la pourriture d’extrême gauche.
    Ça pue !
    Et personne dans les médias, au gouvernement, à l’assemblée, dans les milieux dits intellos, à l’académie française, où sais-je encore, dans l’armée peut-être, pour dire STOP ÇA SUFFIT !
    Que nous arrive-t-il ? Sommes-nous vraiment avilis à ce point ?
    Sommes-nous vraiment devenus ce peuple lâche, résigné, qui n’a plus d’élites dignes de ce nom ? Qui n’a plus d’envies, de fierté, d’espérance ?
    Je ne peux me résigner. Je n’arrive pas à croire que ce à quoi nous assistons puisse être la France !
    Où sont nos généraux, nos tribuns ? Les héros sont partis et nul doute que de là où ils sont nos glorieux aînés pleurent sur nous de rage et de désespoir.
    Et les traîtres qui nous gouvernent nous jouerons encore le 14 juillet, avec drapeaux et Marseillaise, leur triste comédie de faux-culs.

  13. Amélie Poulain

    Ne croyez pas que les associations soient peuplées de retraités… Vous vous trompez lourdement.

    Il y en a certes quelques unes bien sûr, mais il y en a BEAUCOUP qui sont dites « d’intérêt public » avec de très fortes subventions publiques en lien avec services sociaux, hôpitaux, organisations médecins genre « sans frontières » etc… etc…. qui font la pluie et le beau temps pour imposer et (se) satisfaire leurs idéologies douteuses et mortifères, avec l’argent des autres bien sûr. Ils ne sont même pas contrôler car ils jouent sur les cordes sensibles du social à tout prix bercé par le leitmotiv qui ne veut plus rien dire des « DROITS (pas les devoirs, c’est pour les autres) de l’homme » à respecter….

    Et ceux qui y sont salariés (et non retraités) sont des gens pétris et obsédés par un social à leur sauce… Pour les migrants (mais pour le soit-disant social mortifère aussi), ce sont eux qui agissent et depuis un bout de temps, bien avant que cela devienne visible, tel que ça l’est maintenant….

    C’est la partie immergée de l’iceberg…

    Des gens qui se croient intelligents et qui croient tout savoir….. Ce sont tous ceux-là qui dirigent d’une certaine manière la France, je sais de quoi je parle, je l’ai ai vues et subies de près, de très près…..

    Il serait temps d’y mettre de l’ordre mais pour cela il faudrait réfléchir sérieusement et oser leur tenir tête.

  14. Amélie Poulain

    Oser leur tenir tête en ne tombant pas dans le piège de la « culpabilité », corde sensible qu’ils savent mettre en avant pour manipuler ceux qui leur résistent.

  15. Sylvie2

    Ces pseudo-associations n’ont rien à faire des migrants et des droits de l’homme !! Elles pensent exclusivement à préserver leurs petits avantages pécuniaires. Supprimer les subventions et elles n’existent plus. Proposer leur financement par des dons du peuple et elles n’existent plus.

  16. Péter Wardein

    Je tends à rejoindre Onfray et à penser que notre culture va disparaître. Il suffit de penser à l’absentéisme des électeurs de Marine Le Pen. Comment les gens ne pouvaient-ils pas se rendre compte que la sortie de l’euro sans l’aval du Parlement était impossible?
    Tandis que toutes les mesures de Macron, même et y compris celles qui vont déplaire à la majorité des français, vont être votées par sa chambre-croupion.
    Quant à la révolte armée, elle s’effectuera dans le désordre, et dans les armes adéquates. Les insurgés seront écrasés petit à petit par une armée et une police fidèles au pouvoir en place.
    Tous les couillons qui clament sur la place de leur village qu’il faut prendre les armes sont d’ores et déjà repérés par les gendarmes.

  17. inconnue

    mais quand va-t-on cesset de leur donner des fonds, ces soi-disantes associations n’existent que pour vivre sur notre dos, et cela gracieusement, plus de vivres – plus d’associationset l’on s’en portera que mieux

    1. Amélie Poulain

      Je vais même plus loin, elles devraient dans un premier temps, être dissoutes puis plainte en Justice pour « troubles à l’Ordre Public », « mise en danger de la vie d’autrui » (pour certaines) et « entraves à l’action de la Police ».

      Il y en a, ceci dit, qui ne seront jamais inquiétées car cela arrange bien les politiques de part leur idéologie politiques d’abord qui va dans leur sens, aussi parce que cela permet une certaine « paix sociale », artificielle bien sûr….

      Et, croyez-moi, dans leurs demandes de subventions, elles savent trouver les bons arguments, ceux qui touchent quitte à déformer voire arranger la (leur) réalité.

      Il faut quelqu’un de fort psychologiquement et dans le plein sens du terme en face d’eux.

  18. associalopes

    Bien vu SYLVIE 2, l’immense majorité des membres d’associations  » humanistes  » ultra politisées à gauche bien sûr, » télécommandés  » et lobotomisés par la  » voix de son maître gaucho  » n’ont strictement rien à foutre des droits de l’homme ni des migrants, mais cela fait partie de leur  » petit standing de peignes -cul  » et surtout peut leur  » ouvrir des portes  » à des fins de profits en tous genres !!! Ils font penser à des mouches à merde qui ce précipitent sur les moindres déchets pour s’empiffrer et qui donneraient des leçons d’hygiène !!!! Ils ne leurs manquent que les ailes …!! ET DIRE QUE C’EST CA QUI DONNE DES LECONS DE MORALE !!!!
    VITE, .. de l’insecticide puissant !!

  19. mc gyver

    Nous voyons bien, que la France pays de droit, se piège lui-même . Alors que les droits des français, sont bafoués de jour en jour un peu plus, les assoss pro-migrantes, viennent sur le terrain du droit pour nous piéger. Il est malheureusement vain, de croire que les français s’en sortiront par le « droit ». Si nous voulons continuer à vivre dans notre propre pays, librement et avec qui on veut, il faudra la faire, oui, il faudra la faire cette révolution, et ce dans les cinq ans ….avant qu’il ne soit trop tard . Il est déjà trop tard par les urnes, n’attendons pas pour que ce soit trop tard pour une révolution…..gagnable !

  20. frejusien

    Pourrait-on avoir la liste de ces associations ?( les 11 qui attaquent, )
    et pourquoi leur plainte a-t-elle été acceptée après tout ce que les calaisiens ont dû supporter ?

    1. Amélie Poulain

      C’est cela que je ne comprends pas, pourquoi ces plaintes iniques sont relayées ? Par qui ? Et pourquoi ?

      Bizarre…. Cela n’aide personne en plus et entretient le chaos.

  21. UN GAULOIS en colère

    Le droits des Migrants, fais chier.
    Retraité, 43 ans de cotisations avec travail pendant les études, j’ai eu beaucoup de devoirs :
    Payer mes impôts et mes charges sociales. Si les salariés d’aujourd’hui échangaient les 6.50% de charges sociales d’il y a 45 ans avec les 23% d’aujourd’hui c’est 16.5% de leur salaire qu’lls se mettraient en plus dans la poche
    Travailler parfois jusque 70 heures la semaine
    Elever les enfants sans aucune aide, car quand on bosse et qu’on est pas trop con on gagne un peu d’argent mais je me suis offert de bon coeur un burn out avec du temps pour en sortir.

    Au lieu de parler de leurs droits, on ferait mieux de parler de leur devoir et de ce qu’il peuvent apporter à l’économie au lieu d’être comme des oiseaux qui attendent qu’on leur mettent la becquée.
    Toutes ces assos sous couvert d’humanité profitent de la situation pour se bâtir un fonds de commerce. Ils feraient sans doute mieux au lieu de taper dans nos impôts qui sont des heures de travail non échangées contre des biens ou services leur apprendre un boulot.

    Quelle asso saisira le juge pour obliger tout migrant à faire quelque chose en échange de toit et nourriture et quel politique les obligera de même.

    Il est écrit : que celui qui ne travaille pas ne mange pas non plus.

  22. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

    Il faut du concret, en particulier connaître le nom de chacune de ces associations, nommer les dirigeants (les membres du bureau) et avoir le détail de leurs subventions. Il est probable qu’il y ait des fonds provenant de ceux qu’ils attaquent, ce qui justifierait la suppression de ces subventions.

Comments are closed.