Des élèves musulmans marquent leurs copies de lettres arabes pour bénéficier de l’indulgence de correcteurs musulmans …


Des élèves musulmans marquent leurs copies de lettres arabes pour bénéficier de l’indulgence de correcteurs musulmans …

Sur le site « Zakhor » de Nina, féroce antislamiste depuis des années, cette révéation troublante:

LE COMPLOT MUSULMAN POUR LES ÉPREUVES DU BAC

par Nina  19  Juin  2017,

EST CE NOUVEAU ? Il semblerait que NON.

Certains profs de l’enseignement public ou privé un peu plus « avertis » voire initiés aux compromis avec la « vérité » musulmane se sont aperçus que beaucoup de copies lors des examens de contrôle ainsi que durant des épreuves du BAC, BREVET DES COLLÈGES, CAP, BEP, portaient de petits signes à peine visibles pour les néophytes.

Il suffisait de porter attention à ces petits signes qui ne sont autres que des lettres arabes ressemblant à s’y méprendre à des pattes de mouches pour beaucoup.

Image (le signe SÂD) ………………………….. ص

En fait, l’étudiant (e) ne fait que MARQUER SA COPIE ANONYME dans l’éventualité où un correcteur appartenant à l’OUMMA s’occuperait de sa copie pourtant anonyme !

Disons que ce petit signe donne un avantage certain si le correcteur se sent appartenir à la communauté.

Il fallait y penser !

Je déteste personnellement ce « marronnier » médiatique autour des épreuves du BAC avec les éternels reportages sur la 1ère épreuve de philo mais ce qui m’horripile le plus et que je tente d’éviter (parfois sans succès), ce sont les cris et pleurs des élèves ayant réussi ou complètement raté leurs épreuves.

Par contre, je me force à regarder la « tendre caméra » s’éternisant sur les lycéens issus de la diversité ayant réussi l’incroyable : avoir son bac malgré….

Le roman des Misérables hugolien revisité par les caméras et micros amis sur ces lycéens qui souffrent tant mais qui réussissent à avoir leurs bacs…Rahhhh ! Ils adorent ça au 20 heures ! 😀

On se demande pourquoi du reste. Les écoles de la République phagocytées par tant d’élèves issus et blablabla…ont des profs, des écoles et des savoirs identiques partout.

Si dans certains lycées et collèges le boxon s’installe, il faut aller chercher les problèmes dans les barrettes de shite ou dans les autres « médocs » que l’on se refile pour planer un chouille durant les cours. Difficile de mêler business et apprentissage des savoirs hein…

CA C’ÉTAIT AVANT !

Je ne regarderai donc plus ces pauvres opprimés bacheliers de la même façon puisque le « SIGNE » même s’il est très répandu et reste aléatoire puisque le correcteur peut ne pas reconnaître ledit signe, il n’empêche !

Cela reste une tricherie et rien d’autre !

On peut aussi dire, sans excès de parano, que certains profs réquisitionnés durant les épreuves d’examens soient initiés sans être musulmans ! Ils sont assez à gauche pour tenter de repérer « l’opprimé de service » et devenir très indulgent lorsqu’il notera « le petit ».

C’est une prof qui m’en a parlé. Pas plus tard qu’hier les aminches !

Elle s’était plusieurs fois penchée sur des copies où de petits signes qui ressemblaient à des pattes de mouche apparaissaient régulièrement. Elle est partie chercher une loupe et a tenté via internet de savoir si cela correspondait à quelque chose puisqu’il était identique sur plusieurs copies.

Qu’un élève s’amuse à écrire une lettre arabe qu’un kouffar de prof ne connaît point, c’est une chose. Si cette lettre arabe apparaît sur plusieurs copies, ça devient un signe de reconnaissance.

Elle s’en est ouvert à des collègues qui lui ont répondu que ce manège durait depuis un bon moment mais qu’eux n’en avaient rien à foutre puisqu’ils ignoraient tout bonnement le « message ». Ils en ont discuté entre eux comme d’une bonne blague tout en se disant que dans le fond, si les correcteurs de leurs élèves relevaient LE SIGNE et en tenaient compte pour leur notation, ce serait bien dégueulasse.

Fini, circulez, y a rien à voir ! Si quelques centaines de « reçus » par la grâce d’Allah et d’un frère ou une sœur de l’oumma s’arrangeaient entre eux, qui pourrait le savoir ?

Imaginons maintenant que le même système existe au niveau universitaire pour les partiels…ça craint quand même non ?

Nous allons avoir une série de diplômés vachement bons…en arabe et en diversité (il paraît que ça devient rentable en Occident) !

Quand on pense que ces cramés du bulbe invoquent constamment le « complot judéo-maçonnique » et autres conneries du genre, on a envie de se marrer au regard du « ALERTE A MOHAMED’ » ou signe SÂD se baladant sur les copies d’examens.

Vous pourrez toujours vous brosser pour trouver des preuves de ce complot merdique qui ne pourrait être mis à jour qu’à la faveur d’une enquête longue et pénible puisqu’elle consisterait à :

– examiner des centaines de milliers de copies sur plusieurs années.
– éviter que les profs réquisitionnés pour les exams ne soient pas musulmans ou islamo-compatibles.

IMPOSSIBLE DONC !

Nous l’avons donc dans le cul ! Il se trouvera toujours des frères et sœurs prompts à se venger sournoisement que le voile leur soit interdit à l’école et qui nourriront assez de haine pour AIDER LE PETIT FRÈRE ET LA PETITE SŒUR QUI UN JOUR FUT COLONISE ! Yep ! La haine arabo-musulmane et islamo-gauchiste est aussi tenace que ça. Vous verrez bientôt les suites…

Juste pour le fun, j’aimerais pouvoir examiner ces copies du Bac ! Rahhh…

Reste plus aux non-musulmans d’apprendre quelques lettres en arabe et de les refoutre sur leurs copies d’exam ! Qui sait ? Ca pourrait les aider aussi nan ? 😆
Nina

Cette lettre » SÂD » est collée à l’ arrière de leurs bagnoles et signifie « je suis Arabe ».
C’est au Machreq….. Au Maghreb, je ne sais pas …





28 thoughts on “Des élèves musulmans marquent leurs copies de lettres arabes pour bénéficier de l’indulgence de correcteurs musulmans …

  1. J

    ça fait depuis longtemps que le BAC ne signifie plus rien. Il est quasiment donné, les épreuves sont sur-notées, les élèves bénéficient de circonstances atténuantes. C’est pas difficile, il suffit de voir combien le niveau scolaire a chuté de manière vertigineuse. L’école publique est formatée à fabriquer des imbéciles qui ne sauront que le minimum. Juste assez pour pouvoir obéir aux grands patrons qui les utiliseront comme du bétail. Eh oui, encore un coup de la mondialisation qui vise à assujettir 90% de la population pour favoriser les « élites ».

    1. delicheres

      Pas vraiment d’accord avec vous , les pays ayant le plus d’illetres et de cretins sont ceux, et inversement a ce que vous affirmez, ou la population est toujours prete a l’emeute !

      Par contre si un gouvernement cajole la fibre religieuse de ces memes cretins et sait s’entourer d’un nombre important de ces thugs dans la police et l’armee il peut efficacement se maintenir indefiniment au pouvoir.

      Ca a marche pour le Califat, la Royaute et le Communisme !

      Nous sommes en phase de construction d’un systeme socialo-califere !

  2. Laurence Antigone

    Cela est illégal et doit normalement signifier la nullité de la copie:
    Conditions d’accès et de sortie des salles de composition et dispositions relatives aux fraudes.
    L’article 9 stipule: Aucun signe distinctif, signature, nom, etc ne doit figurer sur la copie, en dehors de l’en- tête.
    Article 6 du décret n°2012-640 du 3 mai 2012 modifié par le décret n°2013-469 du 5 juin 2013: Toute sanction prononcée dans le cas d’une fraude ou d’une tentative de fraude commise à l’occasion du baccalauréat entraîne, pour l’intéressé, la nullité de l’épreuve correspondante. L’intéressé est réputé avoir été présent à l’épreuve sans l’avoir subie.La commission de discipline décide s’il y a lieu de prononcer, en outre, à l’égard de l’intéressé, la nullité du groupe d’épreuves ou de la session d’examen.

    De fait, il va falloir employer des profs à vérifier les copies avant ou après correction, afin de s’assurer qu’aucun signe distinctif ne les distingue des autres…. La plaie certes. Cependant, je pense qu’une petite annulation d’examen pour toutes les copies concernées en calmerait plus d’un.

    Maintenant on peut toujours rêver

    1. Papy's 30

      Oui, on peut toujours rever, quand « les maitres du jeu sont complices », je ne vois pas ce que le peuple pourrait faire ?
      Les coupeurs de tetes, et les traitres sont in muros, alors ???
      Apparemment, peu de gens savent ce qu’est un cheval de troie.
      Toute cette confrérie diabolique sont des traitres par ignorances ? Mais je pense plutot « qu’ils » savent… Ce qui est une circonstance agravante.
      QUand les dès sont pipés…

  3. durandurand

    Déjà c’est une bonne chose de divulguer au grand jour ce système de tricherie ,d’en parler sur tous les réseaux sociaux , d’en informé les rectorats d’académie , leurs faire savoir que nous savons nous français de souche que les allogènes trichent au bac , à force cela va finir par payer ,il y en aura des recaler au fameux bac pour tricherie .
    Il nous faut l’étaler comme l’on dit sur la place publique , nous devons leurs forcer la main pour qu’il y ai des sanctions à ce niveau .

  4. castagnole

    si j’étais prof je mettrais un zéro pointé a ces copies
    comme ça
    0.
    car le « . » est le zéro en chiffres arabes.

    le candidat pourrait alors comprendre sa note, de gauche a droite, de droite a gauche, en Francais, en arabe, zéro ça fait toujours zéro 🙂

    🙂

    1. Nina

      Désolée de vous contredire castagnole mais le ZERO (0) N’EST PAS UN CHIFFRE ARABE !

      Aucun chiffre n’est arabe mais INDIENS ! Les invasions arabes ont permis le vol pur et simple de tout un pan de la culture indienne au même titre que le fameux « mille et une nuits ».

      J’ai pu lire certains passages que les Perses de l’époque ont fait de ces fameux « mille et une nuits » : A VOMIR !

      C’est un français du XVIIIè siècle (Galand) qui a rapporté ces contes mais ils étaient déjà contrefaits de telle sorte qu’on y puise un imaginaire ISLAMIQUE car plus de 90 % des musulmans perses ou arabes étaient illettrés.

      Un moment on peut lire des trucs aussi dégueulasses que racistes comme sur la fameuse « grosse bite des noirs ». Le Vizir s’énerve et a peur que sa femme le trompe avec un homme trop bien membré.

      Il en est ainsi partout dans la version Perse et fut édulcorée par la suite pour les arabes qui confondaient les aventures des contes des mille et une nuits avec l’histoire du prophète !

      On a donc sciemment infantilisé les masses arabo-musulmanes car elles étaient assez incultes pour ne pas pouvoir se plonger dans le dogme.

      Nina

  5. NICOLAS F

    La palme académique de la connerie humaine revient en ces temps d’examens au….CCif qui répond à la question : « ai-je le droit de porter voile,foulard,jupe longue le jour de mon examen » :oui.
    T’as raison,coco,avec le ramadan,la déshydratation,le voile,la jupe longue,les chaussettes,40 degrés à l’ombre,vas y à fond la caisse,tu vas le réussir ton examen.
    L a bétise,l’obscurantisme,l’archaisme,,vas y totoche,te gène pas et après ils vont se plaindre qu’on les stigmatise,qu’on les ostracise,qu’on les ségégrégationise,pauvres tarés du ciboulot qui ne sont pas capables de protéger leurs correligionaires.
    E t en plus la pauvre fille avec cet accoutrement, si elle a ses règles ,adieu le certificat d’études.
    Ce n’est plus possible de supporter dans notre société des gens qui vivent à la préhistoire. Citoyens,la prophylaxie est en danger,les bactéries nosocomiales vous menacent,hygiène et santé publique à vos armes.

    1. pilorge

      Il y a des exceptions au ramadan :les femmes enceintes , les bébés , les malades etc..le ramadan peut alors être reporté dans le temps. Par extention , cela pourrait s’appliquer aux candidats au Bac ,ou tout autre examen , et reporté après les épreuves , les candidats étant de toute façon stressés souvent de manière pathologique,….insomnies , maux de ventre , vomissements , énervement incoercible….ou est le problème ?

  6. MALI

    Inversion des valeurs, malhonnêteté, incivisme, défaut de moralité… C’est le lot d’un certain nombre aujourd’hui! Triste époque…

  7. Marinette

    Il y a déjà, et depuis quelques années, la discrimination positive dans les grandes écoles, places réservées pour des étudiants de banlieue, ce qui supprime des places aux candidats les moins bien placés du concours.

    Il paraîtrait que les universités ayant trop de demandes d’inscription vont procéder au tirage au sort. Sera-t-il réellement au sort ou en fonction du lieu de résidence inscrit, du patronyme ? bref en discrimination positive ??????

  8. Xtemps

    Finalement, ce n’est pas un signe d’intelligence de la part de ces escrocs musulmans là qui font avantage à leurs frères musulmans.
    Les preuves d’intelligences pour ces musulmans là, auraient été d’avoir réussi les examens complet honnêtement, avec fierté et réussit autant que les français de souches, que de faire des raccourcis passes droits aux épreuves des examens.
    Cela donne l’impression que beaucoup de musulmans sont des fainéants et qu’ils sont des incapables de faire des études honnêtement.
    C’est comme si je faisais la moité du tour de France aux courses de vélos, pour être le premier ensuite avec des passes droits par certains du club.
    Les triches ou voler les gens n’ont pas de mérites, pendant que les autres font les vrais efforts pour y arriver.
    Car l’important n’est d’arriver le premier de classe, mais d’avoir passé toutes les épreuves et d’avoir réussit et à être le premier de classe sans les triches.
    Là chapeau!, là c’est faire preuve d’intelligence haut la main!.
    Vous imaginez des musulmans pareilles être médecins avec leurs diplômes truqués, reçu avec des passes droits, j’aimerai pas être soigné par des gens pareilles.
    Si c’est comme çà avec tout chez eux!.
    Je comprend qu’ils restent au niveau urine de chameaux les musulmans et chez eux et sont toujours aussi cons pour la plupart.
    Nous les européens, avec nos savoirs faire bien plus élevés que ces gens là, s’ils sont toujours aussi cons, nous pouvons que gagner contre eux.
    Avec nous ils n’auront pas des passes droits et de cadeaux pendant le combat, et là nous verrons la différence d’intelligences.

  9. Fomalo

    Heureusement que Belkassine a été éjectée! Elle aurait été capable de préparer un texte de loi sur l’obligation de rédiger en arabe pour les CPF « pas au niveau de l’ortograf francèse », corrigées par les bédouins arabisants de l’E.Nat..de même que les cours d’arabe en primaire ne peuvent être évalués, faute d’agrégés et d’inspecteurs en cette langue! Mais la triche remonte à loin: que diriez vous d’un petit trois-points en triangle, au lieu de /… en bas de page?

  10. frejusien

    Hé ben didonc ! on n’a pas fini de découvrir à quel point ils pourrissent tout ce qu’ils touchent !

  11. frejusien

    Il est certain qu’on les a briefés , ce qui veut dire que du côté des correcteurs, certains vont en tenir compte

  12. Amélie Poulain

    Il y avait déjà dénonciation dans les années 1990, par l’Education Nationale (article paru dans la revue Le Monde de L’Education je crois, mais je l’ai et peut le rechercher) de fraudes et magouilles de ces populations au niveau des diplômes universitaires. Ce n’est donc pas d’aujourd’hui que les tricheries sont connues même si cela prenait d’autres formes.

    Alors ont-ils été durement sanctionnés ? Je ne sais pas…

  13. Laurence Antigone

    Je suis correcteur cette année encore. Et je puis vous assurer que si je repère un de ces petits signes, ce sera signalé. Non mais des fois. Je prêcherai sans doute dans le désert, mais je le signalerai.
    Et peut-être qu’ainsi d’autres feront de même.

  14. Frontalier74

    En passant des examens universitaires, il faut coller un rabat pour que la copie soit anonyme. Cette année, à la fin de l’épreuve, on me la décollé pour vérifier mon identité et comparer avec ma carte d’étudiant car il paraît que certains se mettent à la place d’autres candidats…
    Du coup, plus d’anonymat… Je ne sais pas trop si c’est légal…
    Cela se passait à Toulouse Jean Jaurès (ex-Le Mirail).
    L’ambiance est y assez ahurissante entre étudiantes en quasi-tchador, zyva casquettes à l’envers, tracts trotskystes, tags crypto-anarchistes sans compter les barbus patibulaires, « djeuns » des cités alentours à moto-cross (sans casque évidemment), explosions de mortiers au loin… Je suis content de ne plus y retourner !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      c’est ahurissant c’est avant de coller qu’il faut vérifier… Quel tableau de Toulouse et de la France vous faites… mais c’est nous les fachos…Courage à vous

  15. Frontalier74

    Merci beaucoup pour vos encouragements.

    Je ne vois pas où est le fascisme dans vos articles et ceux de vos contributeurs. A moins de ranger l’islamophobie du côté du national-socialisme…

    Les revendications identitaires touchent d’ailleurs des pays comme l’Algérie, confrontée elle aussi aux migrants. Le plus drôle est de retrouver la même opposition entre le « camp du bien » et les médias alternatifs ou de « réinformation » (qu’on nomme « fachosphère » chez nous)

    Voici un article d’El Watan fait penser au prêchi-prêcha moralisant de Libération/ Le monde :

    http://www.elwatan.com/edito/harraga-vs-migrants-subsahariens-22-06-2017-347722_171.php

    Où l’auteur s’inquiète du « racisme », de la « négrophobie », de la « xénophobie » (et de la christianophobie, non ?) présumés des algériens qui craindraient « un plan de destruction massive de l’Algérie »…

Comments are closed.