Migrants et bobos compassionnels : «c’est çui qui dit qui est»


Migrants et bobos compassionnels : «c’est çui qui dit qui est»

Je suis estomaqué, abasourdi, par l’extraordinaire phrase du tract que vous reproduisez dans l‘article consacré à Génération Identitaire dont le compte est bloqué par paypal : «Nous le savons, cet argent sert à financer des activités criminelles qui pourraient avoir des conséquences dramatiques.»

Mais de quoi parle-t-on? Ou plutôt parlent-ils? J’ai l’impression de retrouver encore une fois une manifestation de ce que j’appelle l’effet miroir, où l’accusateur se décrit lui-même et parle de ses propres turpitudes en croyant parler de l’autre. Ce que les enfants résument par «c’est çui qui dit qui est»

Ce soir la chaîne Arte dégoulinait de toute cette pensée bobo gaucho pro-migrants à base de pathos compassionnel et de moraline façon bons sentiments hollywoodiens, notamment dans un sujet d’ «Arte reportage» sur justement ces fameux «sauveteurs humanitaires» du navire Aquarius qui viennent au «secours » des migrants. [je crois plutôt qu’ils satisfont leur narcissisme]

Un reportage totalement biaisé et larmoyant pour nous faire pleurer sur le sort de ces pauvres diables, sans se poser aucune question de fond sur les vraies causes profondes de cette situation (et même les causes tout court, simplement), les vraies solutions. Ni sur la qualité de ces personnes… (combien de criminels avérés ou potentiels parmi eux?)

Le tout présenté sans aucun regard critique, du point de vue unique des «sauveteurs». Aucune interrogation sur le bien-fondé de ces opérations, leur pertinence, les conséquences à tous les niveaux… Non, c’est «bien», c’est moral, nous sommes du bon côté, nous, dans le camp du bien (ce que dit un moment un des interviewés, qui comparent quasiment les réfractaires à l’accueil inconditionnel des migrants rien moins qu’aux nazis – et donc dans son esprit les migrants sont apparemment les nouveaux juifs, les persécutés d’aujourd’hui…)

Je passe sur la séquence où les «secouristes» incitent les «naufragés» du jour à sortir des eaux territoriales libyennes où ils n’ont pas le droit d’intervenir pour pouvoir les ramener en Europe… ce qui me paraît pour le moins délictuel, une entreprise d’immigration illégale et de trafic d’êtres humains…

Malgré ce parti-pris forcené, un esprit critique et attentif voit pourtant vers la fin poindre l’incohérence de ces actions.

En effet, lorsqu’ils les débarquent, ils avouent que 80% de ces «réfugiés de plein droit» (selon eux) se verront «refoulés» – juridiquement parlant, car physiquement ils resteront en Europe et à l’état de résidents illégaux et clandestins. Et seront pour la plupart la proie des mafias qui les exploiteront, les femmes ayant de bonnes chances de se retrouver sur le trottoir…

Autrement dit, ces braves humanitaires accomplissant leur formidable B.A. en bons petits scouts naïfs encouragent par leur aide bien connue des impétrants les populations de ces pays à migrer, alimentant ainsi en proies les réseaux criminels africains, en particuliers libyens, la corruption, la maltraitance, les viols commis de l’autre côté de la Méditerranée, pour ensuite les livrer en pâture aux réseaux criminels, aux exploiteurs de tout poil de ce côté-ci.

Alors oui, l’argent utilisé par ces associations «humanitaires» sert effectivement à financer, ou alimenter des activités criminelles qui pourraient avoir, non, qui ont des conséquences dramatiques.

Cqfd: c’est bien çui qui dit qui est… Ces gens (les gauchos pro-migrants) sont d’une sottise insondable. Et surtout totalement inconséquents et irresponsables

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Migrants et bobos compassionnels : «c’est çui qui dit qui est»

  1. Villeneuve

    Bonjour,
    Nous savons tous la solution : Ceux qui veulent des migrants doivent les accueillir chez eux. Le problème avec les bobos c’est qu’ils font du « social » en l’occurrence du « social-traitre » avec l’argent des autres.
    Mr Macron veut en finir avec les niches fiscales , paraît-il, alors qu’il commence à supprimer les avantages fiscaux des associations dites « d’utilité publique ». Il pourrait en outre privatiser les chaines de radio-TV Françaises et particulièrement ARTE dont le seul but est de faire la propagande de l’UE.
    Quant à la lutte contre l’islamisation du pays nous luttons et devons être sacrément fort pour exister encore , avoir encore des troupes, malgré le conditionnement de nos enfants contre nous durant tout leur cursus scolaire. Il faut que notre combat soit sacrément juste pour exister encore malgré les lois liberticides Pleven et Gaissot et les interprétations vicieuses de la laïcité , dévoyée en simple neutralité alors qu’elle est tout le contraire : active et combattante.

    1. Une fille qui n'aime pas l'école d'aujourd'hui ...

      Personnellement j’ai toujours pensé que le problème de l’immigration illégale pourrait être réglé très simplement :

      Chaque citoyen Français âgé de plus de dix huit ans devrait obligatoirement se rendre à la mairie de sa ville pour signer un formulaire d’accord ou de désaccord ( selon son opinion , en son âme et conscience .) au sujet de l’accueil des clandestins en France .

      Le formulaire d’accord stipulerait que le signataire s’engage à assumer les conséquences de la présence des clandestins sur le territoire telle qu’elles soient et en parfaite connaissance de cause de ses responsabilités pour l’avenir ainsi qu’à participer directement à la prise en charge financière et matérielle pour subvenir aux besoins des arrivants .

      Autrement dit , vous acceptez ?
      D’accord mais vous prenez les contraintes qui vont avec .

      . Une part de salaire serait retenue chaque mois afin de financer leur nourriture leur chauffage leur eau puis leur électricité et leurs soins de santé .
      Si le signataire est à la retraite ça sera une part de retraite , si il est au chômage ça sera une part d’allocation chômage , si il est étudiant une partie de sa bourse et ainsi de suite etc…

      . En cas de manque de place dans les structures d’accueil le signataire donne sans ambiguïté son accord pour recevoir entre 1 et 4 clandestins à son domicile selon le nombre de chambres ou de canapés disponibles pour les loger dans des conditions décentes .
      Il serait convenu que le signataire fournirait son adresse personnelle et son numéro de téléphone sur le formulaire d’accord le jour ou il le signe dans ce but , en toute connaissance de cause évidemment .

      . Le signataire s’engage également à payer les dédommagements nécessaires en cas de problèmes ou de dégradations diverses et peut éventuellement être appelé par sa marie à effectuer les réparations qui s’imposent à ses frais le week-end ou durant les jours fériés pour ne pas rogner sur ses jours de travail et lui causer un manque à gagner .
      Le jardin des voisins vandalisé par le nouvel arrivant ? réparé ou payé .
      Une bouche à incendie ouverte par le nouvel arrivant ? remboursement de la facture des litres gaspillés à destination des service des eaux de sa ville .

      . Le signataire s’engage officiellement à ne pas expulser son hôte tant que les structures d’accueil de sa région ne sont pas en moyen de s’en occuper et si jamais elles en sont capables il doit l’amener de lui-même pour ne pas ajouter du travail aux bénévoles , le clandestin doit bien entendu donner son accord et peut de son plein droit demander à rester chez le signataire si les locaux de l’association ne lui conviennent pas .
      Seule exception : Si le signataire peut prouver de manière formelle que ses jours seraient mis en danger par la présence de son hôte , en quel cas il doit alors se rendre au commissariat et déposer une plainte .

      . Le signataire donne son feu vert pour participer aux procédures de recherches de travail de son hôte : C’est à dire que ce dernier peut être en droit de demander à utiliser sa voiture si il se rend à un rendez vous professionnel par exemple ou qu’il peut être en droit de lui réclamer une aide financière pour payer une possible formation qui aurait comme finalité de trouver un emploi , avec preuves demandées à l’appui comme un cv et une lettre de motivation .

      . En cas de délit ou de crime qui serait imputable à son hôte le signataire gardera une trace écrite de la responsabilité qu’il assume en ayant signé pour la venue de ce dernier et devra verser des dommages et intérêts aux victimes ou alors aux familles de victimes concernées qui seront informées de son choix concernant son hôte et ses conséquences .

      Le formulaire de désaccord stipulerait , de son coté , que le signataire s’étant opposé a la venue des clandestins l’état n’a pas le droit de retenir de ses revenues des fonds qui seraient utilisés à leur prise en charge sur le territoire et qu’en cas de préjudices subis par le signataire l’état offre une somme de dédommagements a la hauteur des dégâts matériels et/ou moraux .

      Dans trois mois le problème serait réglé net comme si il n’y en avait jamais eu .

  2. NICOLAS F

    La nouvelle économie sadns fromondialismentièrest plus en maie de la migration est un marché comme un autre en plein développement.
    La société Adoma ex Sonacotra par exemple,spécialiste de l’hébergement social propose un rapport à 3,50% par an à ses investisseurs
    *\L’économie end qu^ete de territoires *nom du congrès de l’ Ehess a réuni tous les partenaires de cette économie parallèle qui prend place dans l’économie de marché .
    Il n’y a aucune idéologie là dedans,on est plus dans « sous les pavés la plage »,faut vous réveiller ,on est dans le secteur du juteux business du mondialisme qui apporte des subventions,rapporte des dividendes et permet d’entrer dans les relations mondiales sans passer par la diplomatie.

  3. Xtemps

    Les vrais identitaires ne font respecter, comme tous peuples dans le monde ont droits, les lois de l’ONU et des droits de l’homme, à voir le document des droits des peuples autochtone, qui est notre offensive contre les escrocs du pouvoirs qui nous attaquent, et qui abusent des populations étrangères, comme des peuples autochtones européens.
    Oui, grâce aux escrocs imposteurs aux pouvoirs, ils laissent des trafiques en tous genres se prospérer en Europe et en dehors de l’Europe.
    Sauver l’Europe et vous sauverez le monde, et de planter un arbre comme nos amis juifs le font.
    C’est notre troisième guerre mondial et notre défis d’aujourd’hui aux peuples du monde, contre une caste criminel mondial.
    Et si nous devons croire les alerteurs comme Naomi Klein et autres, c’est nos mêmes dirigeants imposteurs, qui créent les conflits dans les pays d’Orients, du moyennes Orient, comme en Afrique, comme l’immigration de ces populations agressés en masse vers l’Europe, commandités par les mêmes escrocs aux pouvoirs, en plus de les voler leurs richesses.
    Nous parlons du raquette mondial par des escroc imposteurs aux pouvoirs mondial Mafieux.
    Il temps de s’attaquer aux vrais commanditaires.

  4. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Je regarde surout Arte pour le documentaire du samedi soir.

    (Très belle émission d’ailleurs sur le « prince de Lavau ».)

    Mais hier, j’ai pris, auparavant, une émission sur le Brexit.

    J’en suis encore sonné!

    Je crois qu’Arte est arrivée à un niveau de propagande jamais vu, ou plutôt déjà vu … sous les régimes totalitaires.

  5. frejusien

    ils avaient déjà diffusé ce reportage, mais pour bien ancrer leur idéologie, ils en ont remis encore une couche,
    Je n’avais pas pu regarder la totalité,
    mais j’ai bien remarqué la satisfaction des « sauveteurs », qui avouaient que leur « bonne action », les faisaient se sentir « meilleurs », eh ! oui !
    si c’est pas du narcissisme idiot ….!!

  6. dmitrii

    Ces ONG des ‘sauveteurs’ ont devenu les passeurs des migrants. Une seule différence, ils sont payés non par les migrants mêmes, mais surtout par les organisations internationales et donc indirectement par nos impôts.

Comments are closed.