« L’Italie aux Italiens ! « 


« L’Italie aux Italiens ! « 

Les manifestants agitent le drapeau de Vérone et le drapeau italien.

En complément de notre article d’hier sur le Maire italien qui veut imposer aux pro-migrants de loger ces derniers, un petit rappel, la manifestation des habitants de Vérone contre l’immigration qu’on leur impose. C’était en janvier dernier. Partout la colère gronde.

 

Vérone.  Ils contestent la politique de l’immigration, mais aussi le business ( les entreprises, les firmes) qui est lié main dans la main avec le phénomène : plusieurs centaines de personnes se sont rendues Piazza Bra, dans le centre historique de Vérone.

Ils étaient environ 1.500, peut être un peu moins à braver le froid glacial en ce lundi 9 Janvier, à participer  au cortège  » anti-accueil « dans le Centre Historique de Vérone. Un nombre limité à cause des difficiles conditions météo qui ont découragé les indécis et les a convaincus de rester au chaud à la maison. Des Véronais, mais aussi des habitants de Vicenza, de Brescia et de Varèse.

Tous avec les mêmes revendications, banderoles et les mêmes slogans :
Restituer les villes à leurs citoyens. C’est à dire : dehors les étrangers.
Sur les banderoles, aussi : Les sinistrés du tremblement de terre : – 20°
                                              Les réfugiés : au chaud dans les hôtels.

                                             Verona ai Veronesi

                                            Vicenza ai Vicentini,

                                             Brescia ai Bresciani,

                                             Varese ai Varesini.

                                             No profughi  : Pas de réfugiés.

Et en fin de  vidéo ils scandent : L’Italie aux Italiens.

Ils se sont retrouvés à 20 H 30 et se sont dirigés entonnant les slogans vers la Préfecture, lieu symbolique de cette politique d’accueil contre laquelle Vérone et les Véronais s’insurgent.
Le cortège dénonce aussi le business lié à l’immigration, qui avec l’accord de l’Administration locale du Préfet, engraisse la panse de coopératives privées de citadins et d’hôteliers sans scrupules connectés à plusieurs titres à cet accueil sans distinction imposé par Bruxelles.

Cet accueil sans distinction est imposé par Bruxelles, a déclaré Alessandro Rancani, représentant de Vérone, aux Véronais. Il a ajouté : les individus responsables de ce marché pourri doivent prendre l’initiative d’une phase de réappropriation de certaines zones laissées et concédées depuis trop longtemps à des criminels.

Les autres revendications soulevées par les manifestants sont liées entre autres à l’accueil des réfugiés qui devient une dramatique affaire de bizness avec tous les facteurs de désagréments annexes et connexes. Le représentant du  groupe, comme il l’ a déjà dit, répète qu’il est temps de dire assez à ce business lié à l’immigration.

 

 





14 thoughts on “« L’Italie aux Italiens ! « 

  1. charvet

    on n’a pas le droit d’imposer au peuple ce qu’ils ne veulent pas…ceux qui veulent des illégaux les loge à leur frais

    1. Xtemps

      Et en démocratie, il est interdit d’imposer contre la volonté du peuple, les représentants doivent représenter leurs peuples, et pas celui des autres peuples qui ne les ont pas élu.
      Les élus par leur peuple doivent coopérer avec lui, et pour tous changements, y compris pour l’immigration, ils doivent consulter leurs peuples par référendum.
      Pas de référendum, pas d’immigration, pas d’Islam sans consultation populaires.
      Le référendum n’appartient pas aux élus, c’est un droit inaliénable aux peuples de pouvoir s’exprimer de dire oui, de s’abstenir et de dire non aux propositions.
      Les élus n’ont que le droit de faire que des propositions au peuple en démocratie, imposer est interdit.
      Sans référendum, c’est un peuple bâillonné par une dictature et qui n’a rien à dire.
      Dictature où nous avons rien à dire ou la démocratie avec nos droits, choisissez!.
      Alors! peuples, revendiquez vos droits bon Dieu, les pigeons c’était hier.

  2. NICOLAS F

    Les italiens vont-ils avoir le programme PRAHDA comme en France ,ou bien est-ce une inventIon gauloise comme on en a la spécialité .

    1. Xtemps

      Un des signes d’une dictature Fasciste, est le manque d’écoute du peuple et d’imposer contre la volonté du peuple.
      Et vous n’êtes plus en démocratie, mais dans un état Fasciste.
      Le président Dwight Eisenhower disait : l’état plus industrie égale Fascisme.
      Nous y sommes déjà avec l’union européenne, les banques et les multinationales.
      Vous écouté François Asselineau concernant le premier Président de la commission européenne, Walter Hallstein qui était un ancien Nazi et vous commencerez à comprendre la composition de nos dirigeants aujourd’hui.

  3. Xtemps

    Et ils ont raisons les italiens, c’est leurs pays, faite la même chose avec le Maroc, l’Algérie et les autres pays dans le monde pour voir, nous aurons les mêmes revendications partout, c’est normal.
    Quels personnes ne défendraient pas leurs pays dans le monde.
    Les autochtones européens et les extra européens doivent comprendre que nous sommes tous dans le mêmes paniers de crabes et d’escrocs.
    Que les guerres et pauvretés dans le monde sont provoqués par les mêmes escrocs aux pouvoirs, pour pousser à l’immigration et destructions de toutes les cultures, traditions et toutes les races du monde.
    Pour casser les pouvoirs démocratiques de chaque peuple du monde et sacrifié pour la dictature Fasciste mondial.
    Le contre pouvoir contre ce pouvoir mondial, c’est nos démocraties respectives de chaque peuple du monde.

    1. jolly rodgers

      @xtemps, bonjours d’un coté je suis d’accord avec vous sur ce système au service du grand capital , de l’ultra libéralisme des banques …qui veulent détruire les peuples et les nations pour les rendre plus exploitables et flexibles a souhait (individus déraciné…) et d’un autre coté je ne suis pas d’accord avec vous sur le fait de considérer les maghrébins , africains …. comme des égaux et des camarades dans la lutte des peuples contre le mondialisme , car là vous risquait de tomber dans l’islamo- gauchisme ou l’islamo fascisme . je n’aime pas les maghrébins je les subis depuis des années a l’école , au travail , dans la rue …. ils ne sont pas mes égaux , ils nous on faits trop de mal . personnellement j’en rien a foutre des autres peuples du monde car seul ma civilisation m’intéresse ! les peuples du mondes et en particuliers ce des pays musulmans nous voient nous les européens comme des ennemies (chez eux ils ne pensent pas des problèmes des classes ou du capitalisme mondial) car ils pensent en tant que peuples de la Ouma , et leurs but depuis la nuits des temps est de nous asservir. je suis un anarchiste enraciné et je pense local , je suis pour améliorer ma vie et la vie dans ma civilisation , quant au autres civilisations RIEN A FOUTRE ! bien a vous .PS: désolé si mes propos choque certain »e »s , mais on vois ou cela mène la solidarité internationale avec les autres peuples (des peuples qui veulent nous asservir en plus)

  4. Fallaci

    Italie. Accrochage au Sénat: La Ligue du Nord s’oppose au Droit du Sol. (Vidéo)

    sénat italien
    Article publié le 15.06.2017
    Alors que l’immigration de masse déferle sur l’Italie et que les Italiens peinent à joindre les deux bouts, ses politiciens envisagent le droit du sol…

    A noter que le fameux Ecopop tant décrié en Suisse était loin d’être stupide au regard de la situation actuelle puisque la population d’Afrique devrait doubler d’ici 2050 selon les projections.

    Video Player

  5. Monique

    La grande majorité des italiens.ne veulent pas d immigrés musulmans.La Pologne elle avec 75 %qui ne veulent pas de musulmans chez eux.

  6. La Belle Epoque

    Alors pour être alller à Vérone, en mars dernier, c’est clair! Le nombre de clandestins (surtout noirs) est incroyable. Ils trainent dans le centre ville et réclament avec INSISTANCE de l’argent aux gens installés aux terrases et autres endroits. Autre élément révoltant : ils ont des Velos ET des téléphones. J’imagine qu’on leur donne tout çà pour les OCCUPER. J’aimerai bien savoir à quoi rime cette mascarade ! Tout çà à long terme n’a aucun sens. Et même procédé à PADOU et à VINCENZA!

    1. kitty

      Pareil à Milan, en fait partout en Italie, les africains sont en grand nombre, les mamans – dans les petits villages – n’osent plus laisser les enfant jouer dehors alors qu’il n’y avait jamais de problèmes avant l’installation des migrants . Les migrants donnent de la drogue aux petits enfants, les enfants ont été hospitalisés. .

Comments are closed.