Charente maritime : l’avocate prend la parole « en tant que musulmane » !


Charente maritime : l’avocate prend la parole « en tant que musulmane » !

Quid de la magie noire ?
« « Il n’a pas compris, c’est Dieu qui m’a dit de le faire », lâche Michelle Missegue aux gendarmes qui l’auditionnent en garde à vue ».

Le procès d’un meurtre en Charente-maritime donne l’occasion à une avocate de prendre la parole « en tant que musulmane » pour un discours « pas d’amalgame »:
http://www.centre-presse.fr/article-535241-j-etais-incontrolable-dieu-m-a-dit-de-le-faire.html
« Michelle Missegue simule-t-elle pour échapper au procès ? Est-elle paranoïaque, psychotique, délirante, malade chronique…
Un débat psychiatrique aux allures de cours magistral, qui vire à un échange du type  » c’est moi le professeur, c’est vous l’élève « . L’expert et le bâtonnier rochelais Erick Sainderichin jouent à fleurets plus ou moins mouchetés.
« Moi, je n’ai pas de compétences juridiques », lâche finalement l’expert à l’avocat des parties civiles, souhaitant que chacun en reste à son domaine de compétences !

C’est mal connaître le bouillonnant bâtonnier qui revient à la charge avec son ton inimitable. Il veut un procès pour la famille de la victime, un renvoi devant la cour d’assises pour assassinat, conteste le profil psychiatrique dressé, réclame une nouvelle expertise, s’étonne que la passion pour les sciences occultes de la victime n’ait pas été creusée et formule une demande de 100.000 € de dommages et intérêts.
» Je sais que je vais choquer en disant cela : est ce que les attentats revendiqués par Daesch – Allah Akbar ! – est-ce que les auteurs de ces attentats vous allez aussi les déclarer irresponsables car ils disent avoir agi au nom de Dieu ? !

« Je vais  » déchoquer  » tout de suite en tant que musulmane », rétorque Me Amira Melliti, avocat saintaise de l’épouse. « Ce sont des personnes amorales et cruelles qui ont commis ces actes».

Cette évocation de l’Etat islamique n’avait pas vraiment de rapport avec le débat…
Le bâtonnier a-t-il fait exprès de parler d’islam en présence de cette avocate pour la provoquer ? Il ne manquerait pas d’humour… noir.

Mais il aurait aussi posé une bonne question sur une tendance du droit contemporain à consacrer une « exception religieuse »: protection spéciale dans le domaine de la liberté d’expression (loi Pleven… http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/18/affaire-du-cenacle-la-loi-pleven-bafoue-la-constitution-en-etablissant-une-inegalite-entre-croyants-et-athees/), droit de traiter cruellement des animaux au nom de l’abattage rituel (http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/28/le-conseil-detat-a-cree-un-principe-etranger-a-notre-constitution-qui-permettrait-lapidation-et-burka/), tabou autour du principe de précaution appliqué à l’islam, le tout sur fond d’enjeux électoraux internes et de politique étrangère… et de mise en sourdine de la laïcité ou encore de l’égalité républicaines.
« Cruels et amoraux », certes.
« Ce n’est pas ça l’islam » (mais Salman Rushdie n’est pas de cet avis : http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/09/djihadisme-coup-de-chapeau-de-salman-rushdie-a-marine-le-pen-la-seule-qui-ne-soit-pas-aveugle/), mais alors, faut-il interner ces tueurs en psychiatrie plutôt que les enfermer en prison ?

Débat stérile sans doute tant qu’on n’aura pas recours à la peine de mort. Dans tous les cas, il faudra entretenir les tueurs aux frais de la collectivité, malades ou pas.
Il n’y a presque pas d’enjeu pratique à en discuter. Une manifestation parmi d’autres du relativisme triomphant et désenchantant typique de notre époque !




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


8 thoughts on “Charente maritime : l’avocate prend la parole « en tant que musulmane » !

  1. robertr

    ils ne prennent même plus de gants avec nôtres pays , ainsi que nos lois ,les masques tombent et personne ne proteste , imaginons un avocat cato ou bouddhiste tenir les mêmes propos ,le déchainement politico médiatiques!

  2. NICOLAS F

    On ne peut pas mieux dire que ce que Christine Tasin a dit il y a exactement il y un an au Trocadéro , que l’assassin n’est pas celui qui a tué mais qu’il est le bras armé d’une pensée,d’une pulsion ,d’un instinct bestial,d’un conditionnement erroné de mort à l’égard de celui qui doit disparaitre parce que le sur moi de cet assassin présumé qui a directement tué par un passage à l’acte psychotique, par l’ immédiateté de ce sur moi lui a inspiré dans un état de dédoublement profond, facilité par une absence de repères structurels et identitaires,et une impossibilité à acquérir un mode de pensée faisant appel à la connaissance,au savoir,un rejet de la société et de ses représentants,caractérisés par tout ce qu’il n’est pas,ne sera jamais et ne peut pas etre,ce qui a provoqué une frustration profonde et un rappel à son esprit en ce qui concerne la seule figure du père qu’il reconnaisse au delà du symbole de l’oedipe mal vécu………….allah le cougar amoureux de sa mère à travers le sang menstruel qu’elle n’a cessé de faire couler à grands flots devenu le symbole de la pureté virginale à coté duquel par une subite mise en relation parallelle quoique chaotique il fallait tuer virginalement un père et une mère ensemble devant son enfant pour rappeler la faute d’adam et ève qui entache à jamais le chrétien et sa religion mortifère puisque les armes y sont prohibées…..
    Mais oui,Christine la courageuse,comme vous avez bien fait de vous exprimer ainsi au Trocadéro il y a un an.

  3. Philippe le Routier

    Je vais peut-être en choquer quelques un ici qui diront « que ça ne sert à rien, c’est des charlatans etc etc » mais avec la vie bizarre, pour ne pas dire plus, que j’ai eu, ben, j’ai été suivi par un psy (venir à la vie civile après des années d’armés c’est pas facile j’ai choisi d’emmerder un inconnu plutôt que ma femme)

    Maintenant j’y vais presque plus, deux fois l’an grand max, mais ça m’a aidé.

    Mais mon psy fut expert auprès des tribunaux, et il à arrêté !

    Déjà, de son propre aveux, c’est impossible d’avoir une certitude concernant quelqu’un qui prétend entendre des voix, surtout si le quelqu’un cherche à échapper à une condamnation, et il ne voulait plus risquer d’aider (malgré lui) des fabulateurs à échapper à la prison pour profiter d’un court séjour à l’asile.

    Pour moi, l’expert a donc eu raison de dire qu’il n’a pas de compétences juridiques, chacun son job.

    Quand à la réponse du bâtonnier, elle est d’un bon sens qui me paraît sans faille.

    Ca déplaît a cette avocate qui balance sa « musulmanité » en plein prétoire ?

    Je suis généralement courtois avec les femmes, mais c’est une conne ! On peux désobéir à sa Foi, je l’ai fait, comment aurai-je pu respecter le « tu ne tueras point » et faire le métier qui fut le mien autrement ?

    Celui qui a désobéi à sa Foi, c’est moi, les djihadistes ne font qu’obéir à la leur.

    J’ai pas pu lire l’article, ma tablette cafouille un peu là, j’ignore donc si l’accusée est musulmane ou pas, mais que l’expert dise ce qu’il a dit ne me choque pas, la réponse du bâtonnier par contre je la trouve excellente, il a su sauter sur l’occasion, et c’est son rôle.

    Ce qui me choque, déjà, c’est qu’une avocate balance qu’elle est musulmane, car on s’en tape, ça ne rentre pas en ligne de compte.
    De plus, ELLE MENT, comme je l’ai dit plus haut, elle ne peut pas lancer « Ce sont des personnes amorales et cruelles qui ont commis ces actes». en parlant des musulmans, alors que le coran ordonne à ces derniers de tuer tout ceux qui ne sont pas musulmans.

    Si demain j’ai un petit creux, je vais pouvoir bouffer Christine en disant que je suis simplement cannibale ? (navré Christine, mais tu ne ferais pas un repas complet)

    La guerre ou la peine de mort là où elle est appliquée, sont pour moi les deux seuls cadres où l’on peut tuer sans avoir à rendre de compte à la justice, pour le reste, il y a la loi !

  4. Xtemps

    Le droit musulman n’a rien à faire dans le droit pénal français, elle doit être démis de ses fonctions pour non respect des lois françaises.
    Pour avoir la carte d’identité et devenir française, elle a dû signer les documents français et les lois en vigueurs françaises en priorités.
    Et donc elle a renié les lois d’Allah en signant les documents et devenus secondaire.
    Et donc elle ne peut appliquer les lois de l’Islam dans aucune juridiction nul part en France.
    C’est bizarre que les Chinois ou les hindous ne revendiquent pas les lois de leurs pays .lol.

  5. Jean-Francois Morf

    « en tant que musulmane », j’ai l’obligation de vous mentir, j’adore le terroriste Mahomet, j’ai fait un pacte avec le diable Allah, qui déteste Dieu et Christ.
    O Allah ! Accorde-nous la victoire sur les judéo-chrétiens, nos ennemis !
    O Allah ! Fais périr les mécréants, les chrétiens et autres ennemis de l’islam !
    O Allah ! Eparpille leur nation !
    O Allah ! Disperse leurs troupes !
    O Allah ! Détruis leurs édifices !
    O Allah ! Fais périr leur récolte !
    O Allah ! Rend orphelins leurs enfants !
    O Allah ! Rend veuves leurs épouses !
    O Allah ! Fais tomber leurs pays comme butin entre nos mains !

    Satan est unique, intolérant, il prêche la haine des juifs, des chrétiens, de Dieu le père, de Dieu le fils, du Saint-esprit, et il se prétend le plus grand. Son unique prophète s’appelle Mahomet, qui avait été prédit dans les évangiles sous le nom d’AnteChrist le futur anti-Chrétien.
    Satan est plus connu sous le nom d’Allah.

  6. Villeneuve

    Je ne vois pas le rapport entre les questions de morales et les questions de responsabilité juridique ! Les notions d’ amoralité ou de cruauté sont hors…la loi.
    En tant que musulmane elle ne donne qu’un avis très ambigu de musulmane à la fois juge et partie. En effet, les amoraux ne sont en fait que des moralistes qui posent d’autres valeurs que celles communément admises par la société dans laquelle ils vivent . En l’espèce, ces amoraux là qui tuent au nom de l’islam veulent instaurer la morale d’un islam véritable ! Ils ne sont donc pas amoraux mais musulmans tout simplement. Ils tuent EN TANT QUE MUSULMANS et l’avocate EN TANT QUE MUSULMANE les défend en niant toutes responsabilités selon… la loi pénale !

Comments are closed.