Une vache avec l’étiquette « en marche » peut être élue députée, la preuve


Une vache avec l’étiquette « en marche » peut être élue députée, la preuve

Nous avions attiré votre attention la semaine dernière sur le désastre Fabienne Colboc, candidate « En Marche » à Chinon :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/09/le-desastre-fabienne-colboc-a-chinon-regardez-qui-macron-veut-envoyer-a-lassemblee-vous-representer/

Eh bien elle est arrivée en tête de sa circonscription avec 34,39% des suffrages, et elle sera élue, puisque toutes les voix, au moins celles du PS lui seront acquises…

Allez, mieux vaut en rire qu’en pleurer :

Après tout, Macron n’a besoin ni de gens qui réfléchissent, ni de gens qui comprennent, ni de gens qui savent s’exprimer. Il n’a besoin que de gens qui appuient sur le bon bouton pour voter les lois qu’il va présenter…

Une vache avec l’étiquette En Marche aurait suffi, ensuite, avec le salaire de député, elle aurait été accompagnée d’une auxiliaire de vie qui aurait appuyé sur le bon bouton.

Beaucoup de vaches et de boeufs à l’Assemblée nationale, cette année… Comme toujours, me direz-ovus ? Ce n’est pas faux mais il n’ y en a jamais eu autant.

Et au point où on en est, on s’en fout. La vie est ailleurs.

La vie des patriotes est dans la Résistance, dans l’obstuction, dans l’information, dans la survie, dans la légitime défense, dans l’existence en dépit des obstacles…

Les vaches, en France, ne sont pas sacrées. Nous n’aurons plus jamais aucun respect pour aucun député, en-dehors de ceux du FN.

Nous ne perdrons même plus de temps à essayer de les informer, de les intéresser à notre combat. Avec le dictateur Macron, avec des Schiappa, des Goulard et des Colboc en série il n’y a rien à attendre.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Une vache avec l’étiquette « en marche » peut être élue députée, la preuve

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Si j’ai bonne mémoire, les discours de Macron pendant les présidentielles n’ont pas été très clairs non plus. On l’a bien élu président ! Alors, pensez bien qu’élire un(e) député(e) LREM dans les conditions similaires ne peut poser aucun problème. La preuve par 9, ils sont majoritaires à l’Assemblée Nationale.

  2. PUGNACITÉ

    Effectivement,cela favorise prioritairement la diversité qui renie la France et qui l’oeuvre chaque jour davantage au coeur du pouvoir et des institutions.
    Les Français auront un réveil difficile :la dhimmitude en perspective du fait de l’évolution démographique des muzzs et de l’envahissement probable car annoncé du pays qui n’a plus que le nom de France.

  3. Rajkoumar

    très méchante comparaison :
    nous, les vaches, on les aime, et perso, ça me fait de la peine ce genre de propos anti-vache !
    ces pauvres ruminants n’ont jamais eu la moindre pensée négative envers l’humanité, bien au contraire, alors pourquoi les abaisser au niveau des futurs députés en marche (vers l’abattoir ?)

  4. Malou

    Elle va être belle AN ! Tout ce qu’il y de nullité en France va se retrouver député !! Quoi de plus logique .

  5. Alix

    Elle a été choisie par les responsables d’En Marche pour passer à la télé, après un casting des différents candidats…. Ce qui veut dire que ce n’est pas la pire… Imaginez les autres !

  6. frejusien

    Dur , dur ! faut s’accrocher pour comprendre cette bafouilleuse qui lit ses notes, sans savoir ce qu’elle raconte
    Aie ! la tête des attablés !! ça vaut le coup d’œil !

    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      Non, juste des très lents d’esprit, ce qui va permettre à Macron de mieux les contrôler. Comme ça ne comprend pas grand-chose en sus d’être illettrés – la preuve par cette candidate qui n’en est qu’un exemple – et fiers d’occuper un poste important, ils sont d’autant manipulables à souhait.
      En fait, Macron ne les veut surtout pas en êtres humains qui pensent par eux-mêmes, cela étant bien trop risqué pour lui. Mais j’enfonce les portes ouvertes, je suppose.

Comments are closed.