Résistance le 18 juin : pas de candidat FN ? Alors abstenons-nous !


Résistance le 18 juin : pas de candidat FN ? Alors abstenons-nous !

Pour ceux qui se trouvent dans une circonscription où le FN n’est pas présent au second tour.
Surtout n’allez pas voter, vous serez enregistrés comme votant, donc participant au scrutin de l’élection de l’assemblée macronienne, participant à lui donner sa légitimité.

Il vaut mieux que l’on remarque que moins de la moitié des électeurs français ont participé à cette vaste farce,

Des élections tronquées par le mode de scrutin, des élections truquées par les merdia et les fraudes de tous ordres sur tout le territoire,
L’histoire enregistrera le nombre de participants.

On sera bien obligé de remarquer que la majorité des électeurs n’a pas été dupe, que l’Assemblée est illégitime, comme est illégitime et illégale l’ institution UE.

Note de Christine Tasin

Je suis assez d’accord avec Fréjusien. La messe est dite. Notre seul intérêt, à nous patriote, est de faire élire le maximum de députés FN et on sait qu’il n’y en aura pas beaucoup. Donc dans les circonscriptions où ils seront présents ( 118 ) il faut d’ici dimanche secouer les abstentionnistes….

Pour le reste…

Non seulement la messe est dite, En Marche aura la majorité absolue mais tous les autres partis, tous les autres candidats voteront comme un seul homme avec En Marche sur les points majeurs à nos yeux que sont l’immigration et l’islamisation, l’atteinte à la loi de 1905…

Alors à quoi bon voter pour nos ennemis ? Pour ceux qui, partout, sont prêts à renoncer à se présenter pour qu’il n’y ait pas de député FN  à l’assemblée bien que le FN représente plus de 30% des Français en âge de voter ?

Oui, il sera plus facile de déclarer l’Assemblée issue des votes de dimanche prochain illégitime, quand le peuple aura repris le pouvoir, si le taux de participation est minime.

Abstention et non vote blanc ou nul, bien évidemment.

Lire en complément :

http://resistancerepublicaine.com/2017/06/13/nord-le-fn-eric-dillies-a-perdu-la-tete-il-appelle-a-voter-pour-un-melenchonien/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




39 thoughts on “Résistance le 18 juin : pas de candidat FN ? Alors abstenons-nous !

  1. AvatarSPQR

    Ne pas se déplacer et ne pas voter.
    C’est évident : nous nous faisons insulter et bannir à longueur de temps, ce n’est pas pour, en dernier ressort, leur donner notre voix.
    Il faut absolument arrêter ce genre d’attitude.
    Et espérer que le FN se réorganise et se recentre sur une idéologie claire et précise.

  2. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Je me demande s’il ne serait pas opportun que les personnes ayant voté FN qui se sentent flouées fassent la grève des impôts en demandant, pour ceux qui sont mensualisés, à leur banque de rejeter le prélèvement durant un mois ou deux.
    Le risque est minime et se serait une façon de manifester notre mécontentement :  » je fais partie des onze millions de français qui ont voté FN, on ne tiens jamais aucun compte de mon vote, je n’aurais pratiquement pas de représentant à l’assemblée, puisque je suis un français qui ne compte pas, ne comptez pas sur moi pour financer l’état  »
    Si nous étions une majorité à le faire, je pense que cela aurait un impact non négligeable et remarqué.

  3. AvatarJarczyk

    Pour ma part,je n’ai pas le choix car,sur ma commune des Hauts-de-Seine le candidat EM vient de récolter plus de 50% des suffrages!!!
    La vraie fausse droite,celle que vomit Henri Guaino en à décidé ainsi avec tout le troupeau rose,vert et rouge…
    41,88% d’abstention…Le soleil était radieux et les étangs du coins sont si accueillants pour les pêcheurs…
    Honte à ceux qui proposent aux électeurs la politique du pire!!!
    Ces gens là sont entrés FN pour y fait carrière,ou quoi???

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    -« Je suis assez d’accord avec Fréjusien. La messe est dite. Notre seul intérêt, à nous patriote, est de faire élire le maximum de députés FN et on sait qu’il n’y en aura pas beaucoup. Donc dans les circonscriptions où ils seront présents ( 118 ) il faut d’ici dimanche secouer les abstentionnistes…. »-

    TOUT à FAIT d’ACCORD ; c’est exactement la stratégie à suivre ; stimuler les patriotes pour voter POUR les 118 de nos représentants ; en masse, en masse ; c’est vital !

    Pour le reste ABSTENTION MASSIVE ; le premier tour a enregistré plus de 51% d’abstention ; le segond doit voir gonfler ce chiffre pour renforcer l’illégitimité de la présidentielle et de ses législatives ce qui confirmera auprès de ceux qui prétendent nous imposer leur politique qu’ils sont sur le fil du rasoir, rasoir qui rique fort de se replier sur eux.

    LR/UMP , à éviter totalement, ils roulent pour Macron et ce sont les plus hypocrites de la politique française. Ils n’existent que pour jouer les Panurges, tromper le peuple pour l’amener là où il ne veut pas.

    Donc règle : VOTER à FOND LA CAISSE POUR LES 118 de NOS candidats ; ABSTENTION POUR TOUT LE RESTE.

  5. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Commentaire récupéré sur boulevard Volatiare à propos du premier tour des législatives française 2017.

    -« Il convient tout de même de rappeler que seuls 13.43% du corps électoral a voté pour des députés LREM ! Et c’est ça une majorité dans notre démocratie ? Il reste évident que 86.57% de ce corps électoral n’a pas voté pour eux ! Mais on en parle surtout pas sur ce ton n’est-ce pas… »-

    ALORS la RÉALITÉ est là et bien là ; au maximum 14% ont voté pour LREM à ce 14% vous retirez les cadres politiques de LREM, du PS, des UMP/LR, UDI, MODEM, EELV, …. plus ôtez les adhérents et sympathisants ….

    Le reste de la population française n’a pas adoubé ce petit monde, le « Petit Monde de Don Macron » !

    Alors OUI ! Au second tout il faut encourager le vote massif des représentants FN encore en lice les 118 candidats et s’abstenir partout ailleurs.

    C’est la dernière opportunité que nous donnons à tous ces mafieux de la politique française de se reprendre et d’exercer la politique QUE NOUS SOUHAITONS, non celle qu’ils ont décidée pour nous. Ce ne sont que nos employés ; un employé ou il fait l’affaire et on valorise son travail ; ou il ne fait pas l’affaire et on le vire ! C’est pareil ! Ils doivent obéir et non nous soumettre !

  6. Avatarcharvet

    les électeurs sont devenus complétement fous comme président et encore plus de lui donner probablement une majorité écrasante le 18 juin.

  7. MaximeMaxime

    Il ne faut pas s’abstenir.
    Hollande est resté au pouvoir avec 4% d’opinions favorables.
    Macron se fout de l’abstention, comme du reste. Il est du genre à imposer son point de vue sans négocier, peu important le contexte. Il a insulté la France en lui imputant un crime contre l’humanité, il a quand même gagné.
    Il y a un paradoxe à vouloir rester dans les livres d’histoire tout en prônant l’abstention ! Des livres d’histoire, il n’y en aura plus si vous vous abstenez à chaque élection perdue par le FN !
    Il est préférable de voter pour le « moins pire », voire de préparer sa candidature pour les prochaines élections afin de convaincre là où d’autres ont échoué…
    A cet égard, voter utile (FN) dès le premier tour n’est pas forcément l’idéal, il y a toujours des petites candidatures intéressantes ailleurs, soutenues par DLF ou le Siel par exemple, il faut les aider aussi le cas échéant pour maintenir une pression électorale sur le FN et éviter qu’il soit le seul parti à peu près patriote (malgré des couacs).
    Il y a des « petits candidats » qui finissent par s’imposer, toujours se rallier aux partis principaux par souci de voter utile n’est pas forcément intelligent. C’est ce qui s’est passé avec Royal évincée par Falorni en 2012, cette année il est premier au premier tour. Même si ce n’est pas ma tasse de thé, j’observe qu’au niveau électoral, ça montre qu’il faut laisser les forces vives s’exprimer !
    Nos ancêtres se sont battus pour avoir le droit de voter. Ils auraient été mieux inspirés de créer un « diplôme de citoyen » nécessaire à l’obtention du droit de vote, mais on fait avec ce qu’on a (à la place du très bourgeois suffrage censitaire). Ne pas voter, c’est accepter pour de bon que les médias déterminent qui aura le pouvoir.
    Ne pas voter, c’est laisser les clivages ordinaires perdurer, alors que la pression électorale peut conduire des forces politiques à muer pour s’adapter à la demande !

    1. AvatarVilleneuve

      On se rejoint sur le vote capacitaire qui permettrait d’écarter les musulmans du scrutin. puisque le « diplôme citoyen » poserait comme conditions l’égalité homme/femme et le rejet de la charia. Les circonscriptions « à vomir » (excellent ! Mr Guaino : un grand intellectuel, il me manquera, je regrette sa décision de se retirer de la vie politique : Pourquoi n’a t il pas créé son parti, un parti de droite, mais une droite Nationale qui pourrait contrebalancer cette opposition populaire ou mieux intégrer le FN ?)
      Par contre je ne suis pas d’accord avec votre théorie de l’abstention. Voter c’est accepter le système institutionnel, c’est être complice du rapt démocratique de la V république par la légitimation apportée à l’élu.
      Ce ne sont pas les média qui déterminent le pouvoir mais l’INVERSE. Les médias sont entre les mains du pouvoir, à sa solde. Aucun média de papiers ne pourrait vivre sans l’assistance publique.
      Il n’y a qu’un mot d’ordre possible pour un FN : Là où il y a des candidats FN il faut se mobiliser pour eux. Là où il n’y a pas de candidat FN il faut aller à la pêche.

      1. MaximeMaxime

        Le diplôme de citoyen permettrait de ne faire voter que les gens qui connaissent les grands principes de la démocratie et la république. Sinon, la manipulation médiatique (entre autres) suffit à produire son effet.
        Mais en même temps, quant on voit tous les bobos instruits qui sont fondamentalement en désaccord avec nos idées, on se dit que ça ne serait pas mieux.
        Oui, c’est à désespérer ! Je voterais quand même, car au XIXème siècle, avec le suffrage censitaire, j’aurais été un « gueux » qui n’aurait eu que le droit de fermer sa gueule, il en est peut-être de même au XXIème, mais il n’est pas interdit d’être optimiste…

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Comme vous je voterai.

          Sauf dans le cas où il y a deux Macrons qui se bouffent le nez à celui qui se dit le plus macronien : là c’est de l’escroquerie pure et simple.

          Par exemple, dans le cas de Ciotti contre la macronienne : j’aurais voté Ciotti.

          La dinde macronienne explique qu’on en fait trop, que Ciotti en fait trop sur la « radicalité » (sic).

          Je ne sais pas si Ciotti a toujours été correct envers nous, mais peu importe.

          Il y a toujours un « moins pire » …

          1. MaximeMaxime

            Ouf, merci Antiislam, je me sens moins seul ! D’autant plus que, pendant un temps, il y a eu un plan stratégique élaboré sur ce site pour savoir lequel des LR était « moins pire » que les autres, Christine Tasin avait finalement appelé à voter Fillon, et là maintenant tout le monde est infréquentable sauf le FN.
            Pourtant, rappelons que Marine considère l’islam compatible avec la République et pose avec une voilée couleurs sombres sur un marché en pleine canicule, tout en s’en vantant sur twitter… ce qui, de mon point de vue, est une faute politique compte tenu de son programme visant à interdire cet accoutrement.
            Je ne vois que deux inconvénients à voter LR :
            – remboursement des frais de campagne dépendant du nombre de voix. Chaque voix les enrichit ;
            – en conséquence, chaque voix les aide à se maintenir au pouvoir, ce qui empêche l’expansion du FN. Or, leurs dirigeants entretiennent le discours haïssable du « front républicaine », alors que LR défend des mesures qui à certains égards, ne sont pas républicaines !
            Néanmoins, pour moi Macron est pire, sa campagne en Algérie, les députés qu’il propose de faire élire, sa prime pour les jeunes des quartiers au détriment des autres, la faiblesse de son programme face à la délinquance et la problématique majeure du terrorisme me convainquent de tenter de donner sa chance à un LR dont le programme ne reprend pas ces aberrations, qui me paraît plus sérieux comme personne aussi (plus compétent), et qui propose quelques mesures pour limiter les dégâts. Je veux briser le plus possible la dynamique EM.

          2. Christine TasinChristine Tasin

            sauf que au vu de la situation voter LR ne brisera pas la dynamique EM. Et je rappelle qu’il fallait fillon aux primaires parce que plus facile à vaincre par Marine que Juppé. Stratégie et non adhésion

  8. AvatarDmitrii

    Le militantisme romantique, c’est bonne chose, mais actuellement il faut être pragmatique. L’abstention ou la vote blanc n’auront aucune valeur légale et seront vite oubliés. Donc, voter blanc est égal voter pro-Macron.
    Sauf FN, seulement LR contient dans son programme quelques traces des idées anti- immigrationnistes. En conséquence, il faut faire tout pour limiter l’influence de REM et si le candidat de FN est absent au 2em tour il faut voter LR !!!

  9. AvatarRévolution2017

    Le FN est agonisant peut être bientôt donné pour mort,
    il faudra après le 18 juin repenser à former un autre partit
    les Lepen c’est déjà du passé,
    Marine à essayé de rassembler tout les Français,
    mais un message n’a pas passé ( avec l’Europe)
    il nous faut quelqu’un de nouveau , un nouveau partit sans
    les Lepens et de nouveau discours
    c’est ce que je souhaite , l’heure est grave
    nous n’avons pas le choix

  10. AvatarRaphael.

    Bonjour.
    Je l’avais déjà dit à mon entourage.
    Pas de FN au 2ième tour, donc je ne vais pas voter.
    Partout où sera le FN, je serai là pour me battre.
    Sinon, rien ne pas voter est vraiment la meilleur solution.
    Amicalement.

  11. Avatarrinocero

    Je ne me fais aucune illusion sur ce qu’est devenu le parti Les Républicains et bien évidemment il faut se mobiliser en faveur des candidats du FN qui sont présents au second tour. Néanmoins là où il n’y a pas de candidats FN , il faut voir quels sont les candidats en lice avant d’opter pour une abstention massive. Certains députés LR, je pense à Jacques Myard notamment et quelques autres ne sont pas dans une logique de rapprochement avec En Marche. et sont d’authentiques patriotes, même si malheureusement ils n’ont pas su oser un rapprochement avec le FN. Avant d’envisager l’abstention il vaut mieux au cas par cas apprécier chaque situation en sachant que si malheureusement beaucoup de candidats républicains sont idéologiquement proches d’En Marche, ils seront malgré tout jamais aussi immigrationistes,, pro multiculturalistes et complaisants vis à vis du communautarisme que le seront des élus d’En Marche, du PS, du Parti communiste et de la France (prétendument) insoumise.
    Donc – S’IL VAUT TOUT FAIRE POUR SOUTENIR LES CANDIDATS FN. ENCORE EN LICE – il ne faut pas s’abstenir – systématiquement – mais voir en fonction de chaque situation locale.

  12. Avatardurandurand

    La preuve que nous ne sommes pas en démocratie , le FN fait 13,7 % et aura tout au plus 5 députés , LR/ UDI/ DVD : 70 à 110, PS/ PRG/ DVG/ EELV : 20 à 30, LFI/PCF : 8 à 18,Autres : 7 à 12. tous ces partis moribonds se retrouvent avec plus de députailles alors qu’ils ont fait moins que le FN , si c’est cela la merdocratie , qu’est ce que cela doit être en dictature !

  13. AvatarSylvie

    Je vais voter blanc dimanche, car ma candidate, Claire PRADEL (FN) a été éliminée (8 %) au premier tour. Il ne reste que deux candidats en lice :
    – Damiens ADAM :(en Marche) : 34 %
    – Valérie FOURNEYRON (PS) : 17 %

    Je voterais pour les Animalistes, car j’entends faire respecter nos compagnons à quatre pattes qui sont aussi nos amis les bêtes.

    Autour de moi, il y en a qui ne savent pas quoi faire et je vais leur donner une consigne de vote pour le second tour : votez blanc !

      1. AvatarMALI

        Oui, tout bien réfléchi, mieux vaut s’abstenir. Dans ma circonscription il n’y a plus le choix qu’entre PS et LREM. J’avais l’intention de voter blanc, mais en effet mieux vaut indiquer par notre abstention que ce gouvernement de Macron est ultra minoritaire.

    1. AvatarJarczyk

      Erreur,Sylvie! Seule l,’abstention est révélatrice,aux yeux de tout un chacun de ce déni de démocratie dont souffrent tous les patriotes!

  14. AvatarSPARTAC

    51 % d’abstention !!!!????
    Ce scrutin devrait être invalidé et les candidats évincés au premier tour, interdits de se représenter.
    Ce système a atteint ses limites en étant détourner par la finance mondialiste.

  15. Avatarclovis

    A n’en point douter pour pour les dirigeants politiques au pouvoir, les abstentionistes si nombreux soient ils, auront toujours tord.

    Une reflexion profonde doit donc être élaboré par les Patriotes concernant l’abstention.

    Pour savoir si l’abstention peut être stratégiquement utile aux souverainistes, encore faut il préalablement avoir la certitude absolue que les élites qui la déplore devant les caméras, s’en soucient véritablement en coulisse.

  16. frejusienfrejusien

    Bien entendu, ils ne s’en soucient pas !!

    ils n’en ont rien à branler des abstentions, à partir du moment où ‘ils auront une place au chaud,

    Mais pourquoi continuer à jouer à un jeu truqué d’avance ?
    ça vous plait d’être le dindon de la farce ?

    moins il y aura de votants, plus le résultat sera litigieux,
    les merdia auront du mal à parler de vague macroniste, s’il y a une vague d’abstentions
    Le taux d’abstentions marquera le désaccord et l’opposition de 11 millions de français qui ne seront pas représentés,
    Voter blanc , c’est un coup d’épée dans l’eau,

    Voter pour le soi-disant « moins pire », ça équivaut à retourner sa veste

  17. frejusienfrejusien

    S’il y a récupération des votes blancs ou des votes nuls en faveur de lREM, aller voter blanc signifie leur donner un vote
    A bon entendeur, salut !

  18. AvatarGladius

    Cela me paraît personnellement évident : en dehors des patriotes ouvertement engagés, il n’existe aucun « moins pire ». Ils sont tous « aussi pires ».

    En particulier rien à attendre d’un candidat LR face à un macronien, tant dans la perspective de la création à l’Assemblée d’une opposition sérieuse à une macrosphère surpuissante, que dans l’espérance que cela pourrait arranger, quelque part, nos affaires (comment d’ailleurs ?).

    Les cas Guaino et et Myard sont significatifs à cet égard (je connais bien le second, homme de qualité au demeurant, à qui il arrivait quelques fois de m’adresser des analyses d’un teneur totalement « lepénienne » et que j’invitais, à chaque fois, à aller jusqu’au bout de sa logique en quittant ses pairs RPR puis LR et en rejoignant le FN – sans réponse de sa part évidemment -)

    Comme l’ont dit Fréjusien et Christine, la messe est dite effectivement et je crains même que ce qui va nous arriver dimanche 18 sera plus désastreux encore que ce que nous avons connu le 11. Contentons-nous d’aller jusqu’au bout de notre propre logique en allant voter uniquement dans le cas d’un duel FN / Autre Chnoque.

    ET quelle importance, maintenant, un godillot macroniste de plus ou de moins au palais Bourbon ? Cela ne changera pas grand choses aux choses, Au contraire cela conduira peut-être, et plus vite qu’on ne le pense, à des dérives insoutenables (autocratie débridée; conséquences de plus en plus néfastes sur notre société : immigration-invasion décuplée – avec son corollaire l’insécurité,, paupérisation aggravée des classes modestes et moyennes, encore plus d’UE et de soumission et d’affaiblissement de la France…).

    Avec, enfin, à la clé, un scénario pré-1789 ?

    1. Avatarclovis

      @Gladius

      Un « César » du type Napoléon ou Degaulle (tout deux hommes d’armes confrontés au réel), voila ce dont aurait véritablement besoin la France à mon sens.

Comments are closed.