Avec Macron, fin de l’accession à la propriété : les gens seront mobiles et exploitables à merci


Avec Macron, fin de l’accession à la propriété : les gens seront mobiles et exploitables à merci

J’attends…

Quand les gens vont réaliser la connerie d’avoir élu le micron avec sa réforme du Code du Travail, en faveur des grans patrons. Quand ils verront la mort du CDI, je vais bien rigoler.

Ils oublient une chose : les banques ne prêtent pour l’accession qu’à condition que l’emprunt n’excède pas un tiers des revenus. Et la seule garantie d’avoir un revenu fixe est le CDI.

Quand les Français s’apercevront qu’ils ne peuvent plus emprunter pour accéder à l’accession, ils vont tirer la gueule. Mais tout est fait pour empêcher les Français d’avoir une maison. Cela les force à devoir rester mobiles pour être envoyés n’importe où pour le travail. D’ailleurs, ils veulent instaurer le loyer fictif pour les propriétaires ayant fini de payer leur emprunt. Empêcher les gens de s’établir quelque part, les rendre précaires pour être corvéable et malléable à souhait.

Bravo d’avoir voté le micron. Le premier qui se vante de l’avoir, je lui collerai une baffe.

Note de Christine Tasin

Avez-vous vu dans vos villes le nombre de logements qui se construisent, avec le tiers de logements sociaux pour obéir à la loi Duflot – on dit merci à la dame  ?

http://resistancerepublicaine.eu/2015/09/08/a-cause-de-la-loi-duflot-je-vais-quitter-ma-ville-de-toujours/

L’immigration légale ou illégale, actuelle et attendue ( ce sera bien pire après les élections ) le regroupement familial, la fécondité des immigrés… en est cause. Avec le souci de nos élites vivant entre eux d’imposer la mixité sociale partout.

C’est pourquoi il y a bien plus de programmes de logements locatifs que de construction de maisons en accession à la propriété. Et même quand il y a un programme de construction de maisons dans un lotissement il doit avoir son ou ses petits immeubles pour les logements sociaux obligatoires…

Mais rendre l’accession à la propriété plus difficile, plus rare fait aussi partie de leur souci, inavoué.

Le seul à avoir fait un lapsus à ce sujet, il y a quelques années, est Chevènement, qui, lors de la proposition de la « maison à 100000 euros  » avait expliqué que c’était une belle sottise, qu’il fallait conserver toute une partie de la population sans attaches, mobile, pour répondre aux besoins des entrepreneurs… D’où, aussi, la nécessité d’avoir des gens peu instruits, peu diplômés, pour qu’ils acceptent de faire n’importe quel boulot, à n’importe quel prix.

Ils ont juste oublié quelque chose, là-haut… Moins les gens ont à perdre, plus ils sont prêts à tout.

Qu’on se le dise…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Avec Macron, fin de l’accession à la propriété : les gens seront mobiles et exploitables à merci

  1. Claude

    Bah…ça vous étonne que l’on empêche les gens d’accéder à la propriété privée ?
    N’est-ce pas l’un des fondamentaux du socialisme que d’interdire la propriété privée considérée comme étant du vol et témoignant de l’inégalité sociale dans la société !

    Macron est un socialiste et de la pire espèce…..de celle qui est capable de réussir à vendre l’illusion de la liberté à ceux qui ne se rendent plus compte qu’ils sont esclaves !

  2. Marie

    Ce qu’ils n’ont pas pris en compte c’est que pour faire du logement locatif il faut des pigeons investisseurs. Qui a envie maintenant de se lancer là dedans en voyant le nombre d’impayés, voire de dégradations. Je connais des propriétaires qui ont renoncé à louer leur bien après de mauvaises expériences de ce genre. Personnellement si j’avais été locataire, j’aurais fait mes valises dès le 8 mai.

    1. Amélie Poulain

      Tout à fait.

      Et dans l’accession à la propriété, ce qui me fait rire, ce sont les gens qui se font avoir en achetant de très jolis logements construits dans un esprit de « mixité sociale » (bien sûr, pour eux, ce n’est pas le même prix ni le même investissement personnel)…. Mais le savent-ils ? Car à mon avis, on ne doit pas leur en parler à l’achat. Mais qu’ils réfléchissent un peu, c’est leur problème.

      Ils vont bien rigoler….. mais jaune. Finalement, peut-être, ENFIN, vont-ils comprendre la logique mortifère de notre pays ?

    2. jos

      ben, nous, avec ma compagne nous avions mis toutes les économie d’une vie de labeur (commencée à 16 ans) dans une petite maison à 80000€. avec des locataires non payants, et brise-tout, nous avons vendu 60000€. perte sèche et plus de soucis (pour l’instant).

      locataires jeunes avec enfants prenant la vie sans se casser la tête.

  3. Cain

    En ce qui me concerne ,je n’ai plus rien a perdre (travailleur precaire je suis).Je vous laisse deviner la suite si un jour le systeme m’emmerde.Une chose est sure ,il ne m’auront jamais en vie.

  4. Révolution2017

    Ceux qui ne loue plus leur bien ont raison
    je ne veux pas stygmatiser ,mais les pires locataires sont souvent
    les familles nombreuses d’étrangers
    ces gens vivent commes des roms
    l’entretien c’est zéro
    ce n’est de ma part qu’une constatation à voir ce qui se passe partout où ces gens passent les villes trépassent…

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      Il y a 20 ans déjà, en rendant visite à un habitant de HLM, l’ascenseur était artistiquement décoré de graphiques extra-terrestres, au plafond certains n’ayant pas trouvé de cendriers avaient éteint leurs clopes contre ce plafond;

      Quant à la platine de sélection d’étage, il était recommandé de se trouver un moyen autre que son doigt pour appuyer sur un bouton étrangement bruni.

  5. Dédéquinembrouillepas

    L’immobilier ça va bien, ai je appris pour la Sarthe : un patron couvreur (qui vote fn) nous expliquait que c’était uniquement pour y installer des migrants…exagérait il ?…
    A chacun de voir…

  6. frejusien

    Ma cousine va acheter un deux pièces à un prix exagéré selon moi, on l’a quand même prévenue qu’à côté, elle aurait des logements sociaux, construits par le même entrepreneur (obligation légale , depuis quand ?)
    elle ne sait pas ce qui l’attend, la pauvre,
    Non seulement, elle paie son deux pièces plus cher, car le constructeur doit se dédommager, mais en plus elle subira les nuisances des voisins, tout en continuant à les entretenir avec ses impôts,
    Elle aura peut-être des migrants, ou des roms….,
    elle comprendra ce que signifie voter socialope

    1. Christine TasinChristine Tasin

      logements sociaux obligatoires… merci Duflot et la loi SRU, donc merci Hollande et tous ceux qui l’ont servi, Macro-con compris

Comments are closed.