Sylvie Goulard, Ministre des armées, ne peut pas rester au gouvernement


Sylvie Goulard, Ministre des armées,  ne peut pas rester au gouvernement
COMMUNIQUE DE PRESSE
de Jacques MYARD
Député de la Nation
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République

Le 9 juin 2017

A/S : Sylvie Goulard, Ministre des Armées ou le retour de l’atlantisme et des illusions européennes.

 Les récentes déclaration à Prague ce jour de la nouvelle ministre des armées( modem ) laissent pantois et sèment le doute sur l’indépendance de la France en matière de défense et sur sa détermination à conserver une industrie nationale de défense.

A l’évidence l’arrivée de Sylvie Goulard à la tête des armées sonne le retour des cabris eurolâtres aux affaires de défense.

Loin de la posture gaulo-mitterandienne organisée en dehors du commandement intégré de l’OTAN, bras armé des Etats-Unis en Europe, et autour de la force de frappe nationale, garante de l’indépendance nationale, Sylvie Goulard vient de tenir des propos indignes d’un ministre français des armées qui remettent en cause toute notre posture stratégique.

Sylvie Goulard a prôné à Prague la  « souveraineté partagée » en Europe en matière de défense, ce n’est plus la souveraineté, mais la vassalité; cela signifie que notre force de force de frappe sans souveraineté intégrale, protection ultime, serait à la merci de Bruxelles et de Berlin, faux-nez de Washington;

Cela signifie que notre industrie d’armement aux mains européennes n’est plus un outil d’indépendance nationale, mais une délocalisation sciemment organisée au profit d’intérêts étrangers du meilleur savoir-faire national issu de 50 ans d’investissements nationaux, payés par les contribuables nationaux et au service des besoins des armées françaises… L’exemple d’Airbus est aveuglant. 

Pire encore elle déclare en substance au Figaro de ce jour qu’elle prête à sacrifier les intérêts industriels français au nom de son idéologie européenne.

Les folles idées de Sylvie Goulard sont en contradiction totale avec celles du Président Macron, qui, durant la campagne, avait souligné son attachement à la force de frappe et aux intérêts nationaux dans l’industrie de défense .

 Qu’en pense Jean-Yves Le Drian lui qui connaît bien ces questions et sait que le meilleur moyen de faire échouer un projet c’est de le confier à l’Europe ?

Il est urgent que le Président intime à sa ministre, visiblement hors de contrôle, de cesser de sauter sur sa chaise en criant « Europe, Europe, Europe ». Comme le disait si bien le général De Gaulle, « cela ne signifie rien et cela n’aboutit à rien« . La réalité européenne ne peut se construire que sur les réalités nationales. 

Loin de relever d’un amateurisme les idées et les positions de Sylvie Goulard confinent clairement à la forfaiture car elles sont pensées et, pour reprendre son expression, « assumées ».

 C’est là une fuite en avant d’une idéologue, l’illustration d’une incompétence reconnue !

Sylvie Goulard avec de tels propos -si manifestement contraires aux réalités et à nos intérêts industriels- ne peut pas rester au gouvernement !

Jacques Myard




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


14 thoughts on “Sylvie Goulard, Ministre des armées, ne peut pas rester au gouvernement

  1. MALI

    Si un jour nous vivions pour de bon le scénario du film « Les Chinois à Paris », je me demande bien comment nous serions défendus…

    1. Moustache et trotinette

      En ce qui me concerne, je pense qu’il n’y a plus que les Chinois qui peuvent nous sauver.
      D’ailleurs, vous remarquerez que nos zamis n’y émigrent pas trop…. là-bas, les balles sont chères.

  2. Amélie Poulain

    Il y en a marre des idéologues sans cervelle qui imposent leurs façons de voir à tout le monde. Gravissime quand ils ont le pouvoir… alors oui, elle doit partir. Mais bon, à qui laissera-t-elle la place ?…..

    1. Vieux bidasse.

      On devrait – peut-être – trouver quelques Généraux qui ne pensent pas qu’à leurs futures étoiles…..

  3. .

    sylvie goulard vient de tenir des propos indignes d’un ministre français, vous en connaissez vous des ministres Français digne, pas moi ils sont prés à vendre la France et leurs culs pour de l’argent, alors pour la dignité de ces gens là on repassera.

  4. Elbaz

    Mettez-vous bien dans la tête que la messe est dite !!!

    Ce n’est pas pour rien que le :
    MINSTERE de la DEFENSE s’appelle aujourd’hui :
    MINISTERE des ARMEES…

    Avant, le Ministère des Armées, voulait dire :
    Ministère des armées de Terre, de l’Aire et de Mer,

    Maintenant, le Ministères des armées veut dire :
    Ministère des Armées Européennes.

    Amen.

  5. Sylvie2

    Evidemment que la messe est dite. Tout est prévu pour transformer les états européens en « régions européennes ». Un gouvernement central siégeant à Bruxelles ou ailleurs (en Allemagne peut-être) et des petits gouverneurs de régions (lands). Une histoire commune commençant à la date du traité de Maastricht (les livres d’histoire vont sacrément être réduits…..), une identité multiculturelle commune.
    Les pays européens sont morts. La France est morte avec l’aval des Français.

  6. Péter Wardein

    Tout cela est à examiner soigneusement. Avons-nous encore les moyens de notre politique de défense? Notre armement lourd ne nous servira à rien en cas d’insurrection musulmane sur notre territoire. Bombes nucléaires, Rafales et chars Leclerc sont surtout bons à menacer la Russie.
    La restructuration de Dassault en cours par exemple n’a pas pour but de détruire cette entreprise mais de la fusionner dans une entreprise européenne. Je ne vois pas pourquoi les français continueraient à payer des sommes importantes pour la défense de l’Europe alors qu’une nation riche comme les Pays-Bas paye, proportionnellement à sa population, beaucoup moins, et que l’Allemagne traîne encore un peu les pieds.
    Ségolène Royal n’a pas toujours dit des bêtises. Elle avait raison de dire qu’il fallait conserver la bombe française si l’Allemande était d’accord pour participer.
    Ceci étant dit, je n’ai pas voté Macron, mais FN. Mais la politique de notre président sur le plan militaire n’est pas ce qui m’inquiète le plus.

  7. SPARTAC

     » Jacques MYARD « .

    Le même qui se félicitait de la nomination de Collomb l’islamiste au ministère de l’intérieur. Le même Collomb qui léchait le cul de Théo la crasse.

    Alors, Jacques Myard ……………..

Comments are closed.