Le roi guérissait les écrouelles, Macron signe des mots d’absence aux lycéens…


Le roi guérissait les écrouelles, Macron signe des mots d’absence aux lycéens…

Les enfants, en France, ne peuvent étudier la Bible à l’école publique.
Telle serait une implication de la laïcité selon certains.
Un instituteur vient d’être sanctionné.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2017/06/03/Malicornay-la-sanction-tombe-et-revolte-3121092
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2017/06/03/Faute-grave-pour-l-inspection-academique-3120910
http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2017/06/03/Laicite-non-respectee-l-enseignant-mute-d-office-3120893
Pourtant, j’aurais aimé, n’ayant fréquenté que l’école publique, avoir un enseignement culturel religieux pour mieux comprendre le monde occidental.
L’héritage chrétien a eu tant d’impacts sur notre littérature, notre histoire et notre droit, par exemple, que cela me semble important d’avoir quelques repères dans ce domaine.
L’école publique peut être le lieu de cette transmission.
Je n’aurais pas aimé, en effet, subir le catéchisme. Préjugé peut-être, mais j’aurais craint qu’on en profite pour me mettre des idées politiques dans la tête à cette occasion (sur la laïcité, l’avortement, le mariage homosexuel etc.).
J’aurais plutôt tendance à penser que l’instituteur public, notamment pour des raisons historiques et de mentalités, parce qu’il incarne la raison et constitue une figure républicaine, est le garant d’une objectivité et d’une absence de prosélytisme.
Cette sanction intervient, de plus, dans un contexte où l’on est moins regardant sur d’autres aspects de l’éducation.
Ainsi, Macron signe une excuse d’absence à des élèves qui ont « séché » pour aller le voir :
http://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/lorient-des-lyceens-font-signer-leur-mot-d-absence-par-emmanuel-macron-02-06-2017-11538578.php
Sans doute un conseil de son « staff communication ».
Macron se prendrait-il pour un monarque, le « Roy de France » ?
Pour rappel, la Constitution ne prévoit aucunement que le président de la République signe les mots d’absence… ou guérit les écrouelles.
Titre II de la Constitution : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006071194

Macron, c’est du même niveau que Hollande de ce point de vue. On n’a pas fini d’être désolé.

Bref, n’allez plus à l’école, ne vous intéressez plus à votre culture…
Soyez les petits soldats de la finance (islamique tant qu’à faire) et ça ira très bien.

 

Note de Christine Tasin

Pour l’affaire de la Bible lue/étudiée à l’école, trois remarques.

La première est que je n’ai pas réussi  à savoir si les passages lus étaient tirés de l’Ancien testament (auquel cas ils relèvent de la littérature mondiale), l’Ancien testament étant d’ailleurs au programme de 6 ème avec les mythes de la création de l’homme ou du monde, le déluge etc. Récits mythologiques que l’on ne peut pas reprocher à un enseignant.  J’en ai déduit qu’il s’agissait vraisemblablement des Evangiles, livre effectivement de référence du christianisme qui pourrait peut-être justifier une accusation de prosélytisme.

La deuxième est que la dénonciation vient vraisemblablement d’un musulman furieux d’entendre parler d’une autre religion que la sienne ou d’un gauchiste anti-catho (mais par ailleurs ravi que l’on parle d’islam en classe….). S’il y a des musulmans dans la classe on peut voir dans la réaction extrêmement rapide et vive de la hiérarchie sa dhimmitude et la peur panique de ne pas obéir à la charia. Lamentable.

La troisième est que nos enfants ont une histoire, un patrimoine, sont amenés à visiter des églises, des oeuvres d’art… qui racontent l’histoire du Christ, l’histoire du christianisme, et qu’il est criminel de les priver de ces connaissances. Rien à voir avec le prosélytisme, il s’agit de culture générale, tout simplement. Et de racines, tout simplement. Il est évident que des parents athées n’ayant pas reçu d’enseignement religieux devraient être ravis de voir leurs enfants capables de comprendre, d’interpréter… Et eu égard aux réactions des parents qui défendent l’enseignant fort vivement, c’est le cas de la majorité d’entre eux.

Nombre d’élèves athées fréquentent des écoles privées catholiques où ils doivent suivre un enseignement religieux, personne ne s’en porte plus mal, au contraire, et les élèves ne deviennent pas pour autant de petits chrétiens… C’est d’ailleurs là la différence fondamentale avec l’islam. Jamais je ne laisserais un enfant suivre l’enseignement islamique car il n’est que prosélytisme, car il ne respecte pas la liberté de conscience et apprend aux enfants à devenir des ennemis des non musulmans. Alors, espérons que le Tribunal administratif  redonnera à l’enseignant, qui a bien du mérite, son poste…

Mais je ne me fais aucune illusion. L’islam commande et tue. Dans tous les sens du mot.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.

Articles du même thême

9 thoughts on “Le roi guérissait les écrouelles, Macron signe des mots d’absence aux lycéens…

  1. AvatarJ

    Encore une excuse pour ne pas apprendre l’histoire de France (la vraie, pas celle remaniée à la sauce collabo-gaucho-islamophile). Mais admettons. Très bien, interdiction de citer la Bible. Dans ce cas, s’il se trouve dans un livre d’histoire une SEULE citation qui vient du merderan, c’est pareil, on doit bannir. Parce que quand des professeurs font réciter des versets de ce livre pourri, c’est quoi ? Ce n’est pas une atteinte à la laïcité (telle qu’ils la conçoivent évidemment)?
    Et l’autre micron, il peut signer des mots d’excuses, lui qui a fricoté avec sa prof.

  2. AvatarMachinchose

    Bah!

    tant qu il remplit les écuelles de tous ceux a qui il sert la soupe…pour encore 13 jours….

    1. Avatardurandurand

      Mais attention le front des ripoublicains en marche vont tout faire pour barrer la route aux futurs députés RBM/FN , et combien d’ abrutis de Français qui n’ont aucune vue et aucune analyse de la situation vont tombés dans le piège encore une fois ?
      Tous ces cons de Français qui ne réagissent pas , qui suivent comme des moutons tout ce que les merdias disent , je les vomis , ils sont irrécupérables tout comme les muzz formater à la religion du pédophile ,qu’ils aillent se faire foutre ,j’en ai marre d’user ma salive et de parler dans le vide et de me faire traiter de facho et d’islamophobe ,bien que j’en suis fier d’être islamophobe .
      Et comme j’ai toujours dit j’emmerde la bien penséance et le politiquement correct .

      1. Avatarclovis

        @Durandurand

        même constat.

        « Les Français sont des veaux avec une cervelle de colibri » Général Degaulle.

  3. AvatarXtemps

    Je suis du même avis que vous Madame Tasin, même si nous n’avons pas de croyance pour la chrétienté, il fait partie de notre patrimoine culturel, car nous avons su composer avec le chrétienté, ce que l’Islam ne sera jamais.
    L’Islam est un intrus, un corps étranger à notre civilisation, il ne sera toujours qu’un ennemi qui n’a pas sa place chez nous.
    Les musulmans ne pourront jamais devenir des européens.
    Les Occidentaux ne pourront jamais composer avec les musulmans, ils devront s’en débarrasser tôt ou tard.
    Les Espagnoles les ont bien supporté presque 800 ans avant la Reconquista.
    L’Islam a prit naissance avec la haine dès le début, la Chrétienté est venu avec l’amour du christ en Europe.
    Personne ne peut construire avec la haine, même pas les musulmans eux mêmes d’où le grand retard qu’ils ont dans tous les domaines.
    L’amour est la première chose essentiel de la vie pour construire une civilisation et de coexistence pacifique entre les êtres humains, ce qui est impossible avec la haine de l’Islam.
    Avec l’Islam de la haine, il est impossible d’avoir l’essentiel pour construire une civilisation, les musulmans se conduisent comme des parasites, même entre eux.
    Les musulmans n’existent que par les autres, les mécréants comme les musulmans les appellent.
    Personne ne peut composer avec des personnes qui vous considèrent comme des ennemis, en plus d’avoir de la haine contre nous.
    Nos dirigeants ne sont que des criminels et des crapules pour imposer cette saloperie d’Islam à une grande civilisation comme l’Occident, et pas un cadeau du tout.
    Les dirigeants Chinois auraient fait la même chose avec la Chine, l’Islamisé, il y aurait eu le même effet comme en Europe.
    Nos dirigeants ont un point commun avec l’islam, la haine contre nous les peuples européens, ils ne faut d’ailleurs vraiment pas beaucoup aimer les européens pour imposer cette saloperie d’Islam de la haine.
    Les musulmans ne sont qu’un poison pour les autres et aucune richesse pour personne.
    L’Islam n’est pas fait pour les humains, mais pour des personnes qui ne le sont pas.
    La seul solution  » L’Islamectomie  » avec les escrocs aux pouvoirs et hors d’Europe.

  4. Avatarfrejusien

    Bravo Xtemps !! quelle belle analyse ! j’adhère à 100% !
    La haine islamique est destructrice, elle ne construira jamais rien,
    Tout ce qui a été construit chez eux et se construit encore de nos jours, l’a été par les esclaves conquis et aujourd’hui par les dhimmis achetés avec l’argent du pétrole,

    Laisser grandir , chez nous, ce « corps étranger », est autodestructeur, c’est la volonté de s’autodétruire par l’introduction d’un germe hautement pathogène et qu’aucune médication occidentale ne saura combattre,

    Ainsi les « déséquilibrés » assassins, ils peuvent bien les enfermer en psychiatrie, ils ne trouveront pas de remède….

    Car la maladie, c’est l’ismerd, et le seul moyen de s’en débarrasser, c’est de le supprimer, on ne peut pas » l’accommoder » , quelque soit la sauce occidentale, tant que le germe est là, le danger reste présent
    Plus ils sont nombreux, plus le danger grandit, car le corps devient de plus en plus malade, le système immunitaire est submergé , la guérison n’est plus possible….

  5. Avatarfrejusien

    L ISLAMECTOMIE , voilà un mot à ajouter au dictionnaire,
    nous aussi , on peut trouver des mots forts et porteurs, pour combattre l’ennemi, j’adopte celui-là, inspiré du jargon médical

  6. AvatarDorylée

    L’Instruction Piblique d’antant a été remplacée par la Merducation Nationale d’aujourd’hui et on voit le résultat.
    Du temps de la guerre d’Indochine, les prisonniers Français qui n’étaient pas exécutés se retrouvaient dans les camps du phare de la pensée socialiste glorifié par le canard l’Humanité : HÔ CHI MINH. Ces camps de concentration ne se nommaient pas  » camps de ré instruction  » mais bien  » camps de ré Éducation  » et ce n’est pas par hasard que l’on a renommé l’Instruction Publique.

  7. AvatarNicolae Ion

    Je crois que les vrai ennemies de chretiens ne sont pas les musulmsns,mais ceux qui crois pas du tout,et qui incite les musulmans qui ne connaise pas leur religion,de etre en guere contre les chretien asndis que eux,rest dans leur lojes et se rejuisse de le fait qui ils ont reussie le faire,je suis chretien practicant,et jai deux amis musulmans et on a une relation tres bonne,puisque « on crois en Dieu » selon eux,et nous somme de frere,tandis que ceux qui ne crois pas(les soit disent laics,republicans,francmasons,iluminatti,etc,complote contre ceux qui crois,pour les detruire.

Comments are closed.