Oui, le ramadan rend fous les musulmans, oui il faut l’interdire chez nous


Oui, le ramadan rend fous les musulmans, oui il faut l’interdire chez nous

Ce sont nos « chers amis » algériens  islamo-FLN d’Oumma.com, colons installés en France,  qui le disent noir sur blanc :

A peine quelques jours après le début du mois de ramdan , nous assistons à une querelle sanglante dans un souk près de Casablanca. Les images sont d’une rare violence” rapporte le site H24 Ma.  Tolérance, paix, calme et tranquillité sont des vertus qui faussent compagnie à nombre de nos compatriotes pendant le ramadan.   Le mois sacré à peine entamé qu’on assiste déjà à une scène d’une rare violence. Dans un marché de la commune de Lahraouyine (sud-est de Casablanca), en pleine dispute, des femmes ont sorti des sabres et provoqué la panique parmi les passants. On compterait une blessée  grave selon H24. » 

https://oumma.com/casablanca-femmes-se-disputent-a-coups-de-sabre-plein-ramadan/

 

Des femmes, rendues dingues par le ramadan,  s’affrontent à l’arme blanche dans un marché marocain.

Et il faut être des pervers profondément tarés, profondément haineux contre la France comme les colons  algériens d’Oumma.com pour imposer cette abomination du ramadan CHEZ NOUS quand on est conscient de ce que c’est SUR PLACE.

 

Pas besoin d’invoquer l’ « humiliation post-coloniale » (sic) chère aux islamo-gauchistes car c’est au Maroc même que la scène se passe.

 

L’islam est une religion de rapport de force, de violence faite à l’Autre et le ramadan, le mois prétendument « sacré », est le sommet de cette violence.

Là où les frustrés musulmans disjonctent à pleins tubes.

Quelques musulmanes qui se bastonnent, cela peut prêter à sourire, mais le mois de ramadan c’est aussi ce mois où les pires crimes sont commis contre les non-musulmans:

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/01/pas-un-journal-pour-dire-comment-sont-morts-les-coptes-assassines-dans-le-sinai/

Dans le cochon tout est bon, dans l’islam tout est à jeter à commencer par cette abomination du ramadan, fête de la convivialité seulement  pour les bobos de la mairie de Paris, mais dans le REEL sommet du déchaînement de la violence musulmane.





8 thoughts on “Oui, le ramadan rend fous les musulmans, oui il faut l’interdire chez nous

  1. le vieux Calgues

    Rapport du djihad
    Si on fait un peu la comptabilité du djihad, force est de constater qu’il y avait 165 attaques au mois d’avril 2017. 1336 personnes y ont perdu leur vie, 946 personnes ont été blessées et le nombre d’attentats-suicides se monte a 30. Pour la seule période du 20 mai jusqu’au 26 mai le rapport parle de 54 attaques faisant 362 morts et 485 blessés et on y dénombre 11 attentats-suicides. Comme on le voit, le compte rendu est incomplet, mais si on additionne le chiffre des gens qui, au cours de ces deux derniers mois ont été assassinés, on obtient 2043, et en extrapolant ce chiffre sur une année, on en arrive a 12258. 12258 victimes du djhihadisme, cela correspondrait a peu pres aux deux tiers de la population du 1er arrondissement de Paris qui, selon le dernier recensement, compte 16717 habitants Ah, oui, j’ ai oublié le Ramadan. Le Ramadan a commencé il y a 6 jours et aujourd’hui on compte déja 29 attentats et 345 morts. La tuerie islamique vient juste de débuter, la récolte sera donc abondante.

  2. Jean Moulin

    Antiislam
    Si il n’y avait que le ramadan pour les rendre fous mais malheureusement ce n’est pas le cas, parce que entre le coran, la sunna, mahomet etc… et je ne parle même pas de tous ce qui leur est interdit, car il y a vraiment de quoi devenir dingue, mais le soucis c’est quand ils passent leurs vies à haïr et mépriser toutes celles et ceux qui ne sont pas comme eux comme leur a demandé leur pédo-criminel de prophète et qu’en plus ils doivent imiter ce dernier dans le moindre de ses faits et gestes, il ne faut pas s’étonner qu’il y’ait tant de violences, que ce soit chez nous ou bien chez eux.
    Amitiés Patriotiques.
    Jean Moulin.

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.

      Il y a quand même un paradoxe apparent : ce prétendu moment de haute spiritualité, de haute convivialité est le moment où les musulmans se montrent les plus agressifs, les plus violents.

      Amitiés à vous !

      1. Jean Moulin

        Bonjour à vous aussi Antiislam,

        Il n’ y a pas de quoi, mais vous savez aussi bien que moi et plein d’autres personnes que l’islam n’est pas une religion ou un culte, mais bien une idéologie totalitaire et mortifère au même titre que le nazisme, qui au passage a été fortement inspiré de l’islam puisque son créateur était très « emballé » par ce dogme, par conséquent il ne peut avoir de spiritualité dans une idéologie qui appelle au meurtre et à la violence par rapport au christianisme, au judaïsme et au bouddhisme par exemple.

        Bonne Journée à vous !

  3. Xtemps

    On se demande encore ce que nos dirigeants trouvent de beau et d’intéressant avec l’Islam et la manière de vivre chez les musulmans, pour les imposer chez de force en Europe.
    Soit ils sont bourrés toute l’ année ou ils sont fous avec une intelligence plus que médiocre ou encore ils ont une sacrée haine total contre nous les peuples européens, c’est qui les rendent encore moins intelligents.
    Au point où ils laissent faire les agressions, violes et attentats en Europe, cela doit être ramadan toute l’année avec nos politiques.
    Il est grand temps de changer de paradigme, la récupération du pouvoir par les peuples européens, une vraie démocratie pour chacun des pays européens et enfin libre de cette dictature Fasciste de Bruxelles.
    J’ai appris par un alerteur, un certain Jim Marrs, que le George Herbert Walker Bush, que le grand père fut poursuivi en justice par le gouvernement fédéral des états unis en 1942, pour avoir été le financier d’Hitler et des Nazis.
    J’ignore si c’est vrai, mais au point où nous en sommes, je ne serai même pas surpris.

  4. Sylvie

    Hier et avant-hier, nous avons moi et des amis passer d’agréables journées dans l’Eure et la Seine-Maritime.
    D’abord, dans l’Eure. On voulait assister à la médiévale de Fontaine-Guérard, mais le prix d’entrée (7 €) nous a rebutés et nous avions quitté l’endroit pour rejoindre une autre animation aux Andelys (château de Richard Coeur de Lion) qui, elle était gratuite. C’était sympathique et formidable. J’ai dégusté une boisson à la sauge qu’une médiéviste réalisait avec des plantes. Depuis quelques jours je traînais un rhume bien carabiné et cherchait le moyen de l’éliminer.
    La sauge est une plante qui dégage les bronches quand on la boît en boisson désaltérante et qui nettoie parfaitement les poumons, les bronches, la gorge.
    Puis nous sommes redescendus vers le centre-ville des Andelys où il y avait la fête du Printemps avec des exposants très sympathiques. J’ai dégusté une soupe à l’ortie qui m’a procuré du plaisir, ensuite un jus de baobab, de plessap (hibiscus), un peu de miel et ai senti que mon rhume commençait à s’évacuer tout doucement.
    Hier, nous sommes partis voir le marché aux volailles de Buchy, car j’envisage de racheter quelques poules pour remplacer celle que j’ai perdu lundi dernier à cause des fortes châleurs. Ensuite, on pris la route de Cailly, où il y avait une foire à tout. J’ai passé une journée formidable et eût de la part d’exposants des petits cadeaux, acheté quelques chats en résine, des chaussures de randonnée, un short. J’ai même été à un stand, où une gentille beurette m’a offert un thé à la menthe. Elle voyait que j’étais enrhumée et elle m’a dit que cela me ferait un grand plaisir de le boire pour être soulagée.
    La sauge, l’ortie, la menthe, tout cela fait du bien pour le moral et je l’ai remercié pour sa gentillesse. Elle m’a dit qu’il fallait se soigner avec des plantes contre les rhumes.
    Aujourd’hui, je me sens parfaitement bien, car j’ai passé un week-end formidable.
    Vous allez rire à propos des élections législatives et cela ne s’invente pas : à Cailly, les partisans des Républicains en Marche m’ont donné un de leurs tracts et j’ai éclaté de rire. Le nom du candidat est surprenant : il s’appelle Xavier Batut. Je leur ai dit : « il va être battu, monsieur Batut ! » La dame de chez En Marche, une blonde a ri aussi. Je lui ai conseillé de faire un parcours de vingt kilomètres autour de la vallée du Cailly avec le président de la République. Elle a trouvé mon propos plein d’humour et a ri.
    La foire à tout s’est terminée et nous sommes repartis sur Rouen. Avec des souvenirs pleins la tête. Joie et bonheur.

Comments are closed.