Femmes agressées par des musulmans ? Schiappa s’en prend à la religion catholique…


Femmes agressées par des musulmans ? Schiappa s’en prend à la religion catholique…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/01/les-feministes-de-la-rue-pajol-coincees-entre-reel-et-islamophilie/

On remarque qu’elle attaque surtout la religion catholique…

Encore un mensonge quand elle affirme que cette religion considère la femme comme inférieure, et qu’il y a une séparation hommes/femmes en société, où a-t-elle vu ça en France ? Certainement chez les musulmans et elle le transfère dans le catholicisme !

Jamais à l’église, on n’a vu hommes et femmes devant se regrouper par sexe, les gens qui arrivent en famille restent ensemble, alors que chez les musulmans, seuls les hommes ont droit à la grande salle, et les femmes sont reléguées dans une petite pièce, au cas où quelques unes voudraient venir prier, il leur est strictement interdit de pénétrer dans la salle.

Jamais dans les repas de famille, les hommes ne mangent dans la salle à manger, pendant que les femmes servent et mangent à la cuisine, comme ça se pratique en islam !

Je la mets au défit de trouver une seule phrase dans les évangiles où il est dit que la femme est un être inférieur et doit être traitée comme telle.

C’est étrange, cette manie que les gauchos  ont de transférer les attributs d’une religion à l’autre, c’est comme quand ils affirment que l’islam est une religion de paix et d’amour, ils reportent la définition du catholicisme sur l’islam.

En fait, une fois de plus, ils prennent leurs désirs pour la réalité, ils mélangent tout et crée la confusion, cette confusion qui règne dans leur tête.

Encore un bel exemple, cette Schiappa, des ravages causés par le lavage de cerveau gauchiste

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




36 thoughts on “Femmes agressées par des musulmans ? Schiappa s’en prend à la religion catholique…

  1. Avatarbidou.net

    Il s’agit probablement d’une femme haineuse envers la religion catholique, il serait intéressant de creuser davantage afin d’éclaircir ses motivations déplacées contre les chrétiens, son rôle est de rester neutre sur ce sujet, ce n’est pas le cas, elle n’a rien à faire dans ce gouvernement.

  2. AvatarMEFIANCE69

    Nier le réel transformer la réalité, c’est la marque de fabrique des socialistes. Cette ministre fait partie du gouvernement Micron, quoi de plus normal ? Cela nous promet de durs moments avec sa clique pro-islam !!! De tels propos ne sont pas recadrés ? Qui ne dit mot, consent …les mensonges et manipulations continuent ….

  3. AvatarAlexandra Dougary

    Mais il faut lui faire une lettre ouverte à la Schiappa ! Lui demander depuis combien de temps elle n’est pas rentrée dans une église ? Lui demander aussi d’où elle tient ses renseignements erronés sur la religion catholique. Parce que j’ai remarqué que ces sont souvent ceux qui ne foutent jamais les pieds à l’église qui en parle avec des accents de souverains. Ils n’en connaissent rien mais ils parlent ! Quelle figure féminine importante dans le coran ? Aucune, alors que dans les Evangiles il y a Marie la mère du Christ, Marie de Magdala (qui passe à tort pour une prostituée) alors qu’en fait elle n’était qu’une accompagnatrice (voire plus peut-être) du Christ, les soeurs de Lazare, Marthe et Marie, et je tiens à préciser que les femmes ont un rôle prépondérant dans les Evangiles, ce sont elles qui ont trouvé le tombeau du Christ vide le jour de Pâques et qui ont alerté les apôtres qui, d’ailleurs, ne les croyaient pas ! Enfin bref, tout cela pour expliquer que les femmes sont extrêmement importantes dans les Evangiles. Donc la Schiappa qu’elle se renseigne avant d’ouvrir sa large gu…. de décérébrée…

  4. gammagamma

    L’idiote de service ferait mieux de se cultiver avant de la ramener et de se ridiculiser. Manifestement c’est une habitude chez ces gôchos d’être ignares et cons !
    Je vais être magnanime et lui laisser une phrase inscrite quelque part dans la Bible. Comme je ne veut pas lui mâcher le boulot je la laisse chercher si jamais le coeur lui en dit :

    « Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. »

    C’est clair non ? Ou elle ne sait pas non plus lire ?

    1. Avatarhathoriti

      aïe aïe aïe, Gamma ! Vous y allez trop fort ! « …tous vous êtes un en Jésus -Christ » ! ça veut dire quoi, ça ? c’est trop fort pour sa cervelle de poisson rouge ! elle, la schiappa, elle comprend…la fellation pour les grosses (ça, elle connaît bien !) la fraude à la sécu ( elle a pratiqué ?) mais les Evangiles, ça…! si elle avait une once de culture, cette conne, elle saurait que la femme, dans le christianisme et dans l’Eglise est l’égale de l’homme! complémentaire parce que différente, mais l’EGALE ! bon ! laissez tomber ! elle va dégager après le 18 juin !

  5. AvatarXtemps

    Mais les escrocs imposteurs ici, ce font bien comprendre pourtant :
     » Le sexisme n’ a ni origine, ni couleur  » et indirectement ni Islam, puisqu’il n’est pas nommé.
    Donc personne est en faute et une invitation de continuer, les violes et agressions comme en Angleterre, à nous de faire les Tommy Robinson en cas du mur des cons.
    Et les victimes n’ont pas à se plaindre évidement, c’est raciste pour ces escrocs imposteurs, il a bon dos le racisme et très étendu, que voulez vous.
    Et bien sûr la destruction de la démocratie continue, pour ne pas changer.
    Car bien sûr, toutes ces manoeuvres sont antidémocratiques et voulu par nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, les directives obligés de l’ union européenne, la règle d’or  » qui ne dit mot consent  » et la politique des trois singes, c’est normal!.

  6. MaximeMaxime

    Tout cela est bien connu, même si la pratique a contribué à brouiller les pistes car les femmes subissaient dans l’ancien régime et jusqu’à récemment aussi (droit de vote en 1944 seulement) des infériorités juridiques. Cependant, je pense qu’elles sont moins imputables au catholicisme qu’à l’influence du droit romain dans la partie sud de la France, puis l’ensemble du pays avec le Code Napoléon de 1804. On attribue peut-être au catholicisme ce qui est en fait l’influence du droit romain sur le droit français.

    1. AvatarJ

      Vous avez sans doute raison. Les gens ont tendance à oublier qu’avant l’ère chrétienne, l’Europe était sous l’Empire Romain, où les femmes ne prenaient pas vraiment court à la politique (à part dans l’ombre). Même Messaline avec ses manigances était « soumise » à l’Empereur.
      Dans le pays qui a vu naître la démocratie, la Grèce, les femmes n’avaient pas non plus le droit de vote. Alors toute cette hargne sur la religion catholique (vous remarquerez que c’est seulement ce courant qui est constamment agressé. Pas les protestants ou les orthodoxes, les calvinistes, etc…), c’est pour détruire cette grande part de l’identité française. Et les gens tombent dans le piège.

  7. AvatarJean Schoving

    En réponse à Fréjusien : sans vouloir prendre la défense de cette imbécile qu’est Schiappa, dont je pense la même chose que vous, je voudrais quand même préciser que dans ma prime jeunesse (j’ai 73 ans) femmes et hommes étaient séparés à l’église, les femmes d’un côté, les hommes de l’autre. Mais c’était dans un petit village mosellan, il y a plus de 60 ans.

    1. AvatarJean-Louis

      Je confirme ce qu’écrit Jean Schoving. Dans les années 1950, les femmes étaient d’un côté de l’église (à gauche) et les hommes à droite (en Alsace).
      Mais cela était une règle implicite, un usage, qui n’étaient inscrits dans aucun texte biblique.
      C’est complètement passé de mode, de nos jours. Heureusement.
      Par ailleurs, s’il n’y avait pas de femmes, l’église catholique serait en déshérence depuis belle lurette.

      Quand on a commencé à construire les mosquées, on citait leur capacité en fidèles par : « Peuvent y trouver place 1250 hommes et 250 femmes – à la grande mosquée marocaine à Strasbourg ».
      Dans cette ville on y a construit récemment une seconde grande mosquée où on ne cite plus que « pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes ».

      Ils sont forts, ces musulmans et bien les champions dans l’art de la dissimulation. Et les nôtres ferment les yeux et leur lèchent les babouches.
      Et les pires des lécheurs sont les élus et le gouvernement.

    2. AvatarHercule

      C’était peut-être la fin du sexisme religieux. Elles étaient séparé dans l’église mais elles étaient dans l’église. Point virgule.

    3. AvatarPhiliberte

      Je voulais lui répondre à peu près la même chose: dans certains village, les hommes et les femmes étaient séparés dans l’église. Mais on n’était pas obligés de le faire, et dans mon village à moi, cette pratique n’existait pas. J’ai 68 ans.

      1. AvatarLambrechts

        Chez moi non plus les femmes les hommes et les enfants n’étaient pas séparés …. et je ne suis pas toute jeune. Tout cela dans le Centre dans le Centre de la France !

  8. GammaGamma

    Certes, mais les écrits ne sauraient être reponsables du comportement des hommes de l’église. Et comme l’a précisé habilement Maxime, l’Eglise a sa part d’erreur en se laissant influencer par les courants de l’époque.

  9. Avatarclovis

    Rajoutons à cela que des statues de la Sainte Vierge Marie, considéré comme la Reine de l’Univers par le Catholicisme, sont présentes non seulement dans nos Eglises mais également dans pratiquement tout les recoins de nos campagnes. Une religion honorant à ce point la Femme, c’est du JAMAIS VU !

    Citons également que la Prière Chrétienne commence par le « je vous salue Marie » :

    Je vous salue Marie pleine de grâce
    VOUS ÊTES BÉNI ENTRE TOUTES LES FEMMES !

      1. Avatarclovis

        @Christine

        Vrai, mais je parlait des cultes existant encore aujourd’hui, et non ceux qui ont certes historiquement existé, mais ont presque totalement disparu.

        1. Avatarclovis

          @Christine

          La différence fondamentale entre le culte Mariale et les cultes de la « déesse mère » ou « déesse de la fécondité », est que ces derniers n’empêchaient ou n’interdisaient nullement la pratique parallèle de sacrifices humains propres à tout les cultes dits « paiens », chose que n’a jamais toléré le culte Mariale qui quant à lui est intimement lié au sacrifice librement consenti d’un seul « Homme » pour les raisons que tout à chacun connait.

          1. Christine TasinChristine Tasin

            Le problème n’est pas là je précisais qu’il y a toujours eu des cultes rendus aux femmes sous forme de déesses et il n’y avait pas de sacrifice humain en Grèce, à Rome ou en Gaule alors que l’on rendait un culte aux déesses mères. Les cultes païens gréco-romains de la période historique ne pratiquaient pas les sacrifices humains.

        2. Avatarhathoriti

          la femme était à l’honneur en Egypte ancienne . On pourrait citer des noms de femmes, reines qui ont gouverné ou ont été « déifiées » de leur vivant, comme la reine Ahmès Nefertari ( à ne pas confondre avec l’épouse de Ramsès II) représentée avec son fils dans ses bras, visages et mains peints en noir (le noir et le vert étant les couleurs de la résurrection en Egypte). Les statues pourraient peut-être être à l’origine des vierges noires., ce qui n’enlève rien au culte rendu à la Vierge Marie.

  10. AvatarMALI

    Cette ignorante tête à claques qui incite à frauder la Sécu devrait être virée à coups de pompes !

  11. Avatarvogler

    Le christianisme est civilisateur par excellence, c’est à lui que nous devons ces lois de fraternité, d’égalité homme/femme et de charité et la femme vu qu’elle donne la vie elle à un rang plus élevé que l’homme..

  12. Avatarkitty

    ??? je ne vois pas le rapport entre des femmes agressées par des musulmans et la religion catholique.

  13. AvatarOTOOSAN

    Juste pour le fun : « Pour saint Thomas d’Aquin, dans la Somme théologique I, question 92 article 1, la subordination naturelle de la femme est appuyée sur l’imperfection de ses facultés rationnelles et de son corps. Notamment : « La femme est par nature soumise à l’homme, car l’homme, par nature, jouit avec plus d’abondance du discernement de la raison. » C’est lui qui le dit !

    1. gammagamma

      Petites parenthèses : On s’en fout de St Thomas d’Aquin. Est-ce que le Christ a dit celà ? C’est là le principal.

  14. AvatarCemoameme

    C’est tout simplement une conasse qui n’a rien à faire en France.Et si elle a envie de prier, qu’elle aille dans les chiottes de sa mosquée puisque la salle des prières est interdite aux femmes.

  15. Avatarfrejusien

    @jean schoving
    je crois, mais cela demande à être vérifié que cette coutume qui faisait mettre les femmes à gauche et les hommes à droite, correspondait à la messe à l’ancienne, messe chantée :
    les voix graves étaient regroupées d’un côté, et les voix claires de l’autre, ainsi, tout au long de la célébration, s’élevaient deux chœurs opposés et complémentaires, le yin et le yang, sous forme de vibrations vocales, qui s’unissaient harmonieusement en s’élevant sous la nef de l’église.
    donc absolument rien à voir avec une supposée infériorité de la femme, puisque de toutes façons les deux sexes participaient ensemble au culte

  16. Avatarfrejusien

    j’ajoute que la suggestion de la schiappa de supprimer les émissions religieuses du dimanche matin, devrait se limiter à interdire l’ismerd, dogme de mort et d’assassins,
    et ne pas effrayer toutes les mamies des maisons de retraite, et les femmes âgées qui ne peuvent plus aller à l’église, et qui attendent leur messe du dimanche matin, sans compter les habitants des petits villages, qui n’ont même plus d’église…
    c’est la nouvelle liberté à la sauce Emmerdes : sous prétexte de lutter contre le « terrorisme », on va priver les vieux croyants de leur messe dominicale,

    il est vrai que c’est extrêmement dangereux de les laisser s’abreuver à ces paroles catholiques, on ne sait jamais, s’il leur prenait l’envie de provoquer un « attentat » religieux !!

  17. AvatarOncle Bob

    La gauche est par principe contre la religion(opium du peuple). Alors pourquoi cette islamophilie et cet acharnement sans relâche contre un christianisme stérilisé et castré depuis cent ans?!! Mais quand on les met devant leur contradiction, ça ne sert à rien, même si ils n’ont aucune réponse. Ça prouve que c’est un mot d’ordre, et que ça n’a rien à voir avec l’idéologie. Il faut défendre l’islam à tout prix!

  18. AvatarChristophe Nicolas

    Lorsque le cinquième dogme marial demandé par Marie sera promulgué, les pimbêches seront calmées. En attendant, il ne faut pas nier qu’une certaine prérogative masculine issue du passé existe mais il faut aussi remarquer que Dieu est intervenu plusieurs milliers de fois par l’intermédiaire de Marie depuis plus de 500 ans et que le ciel n’est donc pas machiste tout en n’étant pas adepte de la théorie du genre, chaque sexe a des domaines de prédilections, c’est bien évidemment ce qui ne s’oppose pas au fait que chacun soit libre de ses choix.

  19. AvatarDany BARTHOUIL

    Je pense que toutes ces déclarations, ces discours sur l’islam , qui cherchent à le disculper, à faire croire qu’on se trompe en l’accusant d’être barbare et mortifère, sont juste le refus de reconnaître l’erreur énorme commise en acceptant l’islam sur notre sol et cette invasion massive! C’est un déni des responsabilités….mais non! c’est pas nous!..mais non…nous n’avons rien fait de mal !…vous vous trompez! ils sont amour et paix !

  20. AvatarPhiliberte

    « elle va dégager après le 18 juin ! »
    oui, elle se prendra une pelle.
    la pelle du 18 juin…
    pardon, je sors….

Comments are closed.