« On est des Français musulmans, c’est pas pareil que Français-Français » : tirons-en des conséquences


« On est des Français musulmans, c’est pas pareil que Français-Français » : tirons-en des conséquences

On le savait déjà, mais si cela devient clair pour les autres, on avance, on avance…

http://www.fdesouche.com/852609-laicite-%E2%80%8Aon-est-des-francais-musulmans-cest-pas-pareil-que-francais-francais

Hoplite

L’extrait publié par F de Souche provient de l’article ci-dessous du Monde :

« Est-ce que la laïcité est respectée en France ? Je ne crois pas »

A Marseille, l’illustratrice Agnès Charlemagne organise des débats sur la spiritualité avec de jeunes Français musulmans. L’occasion de donner la parole à des ados qui se sentent parfois stigmatisés.

Dans le sous-sol d’une ­librairie musulmane, à Marseille, seize adolescents prennent place autour de ­tables disposées en U. La salle est cosy : il y a des fauteuils en osier, des étagères pleines de livres, religieux et profanes, des citations de poètes et de philosophes sont épinglées aux murs. Au rez-de-chaussée, la librairie Iqraa (« lis » en arabe – pour les musulmans, le verbe par lequel le Coran a été ­révélé au Prophète). Et là, dans ce sous-sol du 1, rue du Mont-de-Piété, Agnès Charlemagne, une catholique aux yeux clairs et à la voix douce, anime, comme toutes les semaines, un atelier assez ­singulier : pendant une heure et demie, elle fait parler ces adolescents, tous de confession musulmane, de leur foi.

Agnès Charlemagne, illustratrice, a longtemps vécu aux Pays-Bas. Elle en a gardé un léger accent et une perplexité face à la difficulté de parler spiritualité en France. De retour en France, elle se met à donner des cours de catéchisme dans des écoles privées de Marseille en pénurie de « mamans caté ».

Le pardon, le mal, la mort

Progressivement, elle abandonne les manuels et met au point une méthode : plutôt que de rabâcher, elle fait parler les jeunes de religion et de spiritualité. Simplement. En les faisant phosphorer autour d’un thème : le pardon, le mal, la mort… Chacun jette ses idées sur le papier. Elle ramasse les copies (anonymes) et organise un débat autour de leurs réponses.

La première fois qu’Ahmed Addi, le directeur d’Iqraa, a assisté à une séance, il a été estomaqué. « Je me suis projeté à leur âge, dans les ­années 1960, raconte-t-il. On n’avait pas cette connaissance de notre culture. On ne parlait pas de ces choses-là. » Ancien bijoutier, il a fondé ce lieu quand sa mère est « partie ». Un déclic pour ce Français d’origine algérienne qui n’avait alors jamais vécu que pour lui, sans s’intéresser au religieux. « Il était temps de changer. De faire quelque chose pour ma communauté….

http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/05/12/est-ce-que-la-laicite-est-respectee-en-france-je-ne-crois-pas_5126858_4497916.html

On s’arrêtera sur ce passage choc :

La première fois qu’Ahmed Addi, le directeur d’Iqraa, a assisté à une séance, il a été estomaqué. « Je me suis projeté à leur âge, dans les ­années 1960, raconte-t-il. On n’avait pas cette connaissance de notre culture. On ne parlait pas de ces choses-là. » Ancien bijoutier, il a fondé ce lieu quand sa mère est « partie ». Un déclic pour ce Français d’origine algérienne qui n’avait alors jamais vécu que pour lui, sans s’intéresser au religieux. « Il était temps de changer. De faire quelque chose pour ma communauté….

Et oui, dans les années 60, les musulmans venaient de pays sous domination occidentale ou laïcisés après le passage de Nasser, de Bourguiba, d’Atatürk… L’islam était en arrière-plan, en train de devenir une culture. Et on n’élevait pas les enfants dans l’islam, on les laissait vivre, la plupart des élites musulmanes, même celles du FLN étaient athées et se moquaient et du coran et de la vie de Mahomet. C’est cet islam-là, cette période-là qui a marqué les Mélenchon, les Delanoë… Et comme ils vivent en-dehors du monde, ils ne savent pas ou plutôt ne veulent pas savoir que la bête immonde s’est réveillée avec le départ des Occidentaux.

Dans les années 60, les jeunes musulmans pouvaient s’intégrer, voire même s’assimiler parce que l’islam-religion était pratiquement mort, il leur restait quelques rites, une culture…

A présent le directeur de la librairie musulmane découvre la réalité des jeunes musulmans… et, au lieu d’en être effaré, veut les conforter, les rejoindre, « faire quelque chose pour sa communauté ».

La messe est dite.

Il y a des millions d’Ahmed Addi qui considèrent que l’urgence c’est de faire quelque chose pour leur communauté, traduisez « pour l’islam ». Pas pour la France, pas pour la science, pas pour ses concitoyens… Non, pour sa communauté.

Le repli identitaire musulman est consubstantiel à l’islam.

Il génère automatiquement le repli identitaire français et donc le conflit de civilisation, inéluctable si on ne veut pas que LA NOTRE, de communauté disparaisse….




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “« On est des Français musulmans, c’est pas pareil que Français-Français » : tirons-en des conséquences

  1. Juleslefuret

    Ce ne sont pas des français musulmans , ce sont des musulmans de France.
    Cela en dit long sur l’intégration en elle-même. …..

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        De Villiers étrangement silencieux avant les présidentielles et sort à nouveau de son trou… pas glorieux

    1. bronson le fait

      j’aime la France mais décidemment les français sont trop cons pour encore voter pour des partis de merde. je ne conçois pas que si on aime son pays on ne soit pas patriote! et même nationaliste. comment tous ces putains de présidents qui se sont succédé ont ils pu vendre leur âme et leur pays !!!
      ne me dites pas que c’est pour du pétrole ça me fait mal au ventre. depuis fort longtemps on a les moyens de les envoyer balader avec leur saloperie de merde de pétrole qui pue. nos gouvernants et tous ceux de l’Europe (de merde) ont baissé leur froc pour de l’argent sale, l’argent de pétromonarchies.
      qui dit en passant ne sont meme pas capables de l’extraire sans les européens c’et un comble . la dessus (sauf erreur de ma part ) on peut remercier ces pd d’anglais et le general de mes deux golles. tous pourris en croyant que cela leur donnera une impunité au moment du clash qui arrive… qu’ils sont cons car les muzz ul merdes tuent en premier les leches cul qui les ont aidés c’est culturel…..
      ésperons que l’opération ronces ne sera pas menes par des millitaires effeminés dopés aux jeux vidéos et autres series comme les marseillais à cancun.
      vérifiez si l’eau de votre ville n’est pas fluorée et renseignez vous sur le sujet.

      il va falloir faire le grand ménage !

  2. zipo

    La vérité sort du puits ,mais certains ne veulent pas la voir cela les dérange car ils ont toujours donné de grands coups de pieds dans le vide !
    Ce n’es pas en ayant injecté des millions d’euros que nos élus ont réglé le problème des banlieues ,il fallait s’attaquer aux racines du mal et pas le nourrir avec des aides publiques !
    Les Français récoltent la couardise de leurs élus en ayant fait tapis rouge aux précheurs de haine a travers les associations dirigées par des salafistes !
    Les béni oui-oui de la pensée unique devraient analyser pourquoi les extrèmes montent ,c’est grace a eux !
    Les français musulmans ou autres intégrés en ont marre de subir les provocations ,le racket et les agressions et cela commence a l’école!

  3. Xtemps

    Le Roi Hassan II du Maroc l’avait dit devant Anne Saint Claire, les musulmans voudront ils s’intégrer et devenir français ou européens, l’immigration avait toujours été Est- Ouest, jamais Sud vers le Nord, même le Roi du Maroc nos dirigeants ne l’ont pas pris au sérieux.
    Nos dirigeants ont continué leurs entêtements criminels avec l’immigration musulmane en Europe, malgré les avertissement du danger de l’Islam, même par des apostats musulmans.
    Nos dirigeants sont des criminels, des assassins avec les attentats, ils ont du sang sur les mains.
    Et chaque fois que j’ai l’occasion de l’écrire, je l’écrirai que c’est des assassins.

    1. durandurand

      Qu’ils jasent ces traîtres de journalopes jouant les faux indignés , ils auront toutes et tous le temps de s’indigné(e)s le jour ou ils seront juger pour haute trahison et islamo-collabo et qu’ils ou elles se balanceront au bout d’une corde ou passé à la Veuve .

Comments are closed.