Le Jeu de la Mort… Comment résister aux manipulations ? Leçon n°1, désobéir


Le Jeu de la Mort… Comment résister aux manipulations ? Leçon n°1, désobéir

Billet n° 1 : Désobéir

Suite à la diffusion d’un reportage sur les enfants perdu du califat :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/12/jai-pleure-devant-les-enfants-du-califat-comment-macron-peut-il-accepter-le-soutien-des-islamophiles/

J’ai constaté, dans les commentaires, la difficulté de comprendre comment des gamins innocents pouvaient être si facilement amenés à commettre des crimes abominables. Et en effet, je crois qu’il est difficile de faire la part des
choses si on ne sait pas à quel point il est particulièrement difficile de résister à un ordre venant d’une autorité que l’on juge supérieure.

Cette difficulté de résister à un ordre immoral à été mis en lumière par une célèbre expérience de psychologie réalisée dans les années soixante par le psychologue américain  Stanley Milgram. Cette expérience cherchait à évaluer le degré d’obéissance d’un individu devant une autorité qu’il juge légitime et à analyser le processus de soumission à l’autorité, notamment quand elle induit des actions qui posent des problèmes de conscience au sujet.

Mais plutôt que de vous montrer l’expérience de Milgram originale, j’ai choisi de vous proposer une version de l’expérience transposé dans le contexte d’un jeu télé.

Tout d’abord parce que cette nouvelle version démontre l’incommensurable pouvoir des médias télévisuel. Et, en ce temps où les vendeurs de  »Macron » dominent le PAF, cela nous oblige à être indulgent vis à vis de nos concitoyens perfusées à la BFM TV.  Je crois aussi qu’il est toujours utile de vous encourager à la plus grande vigilance vis à vis du dispositif télévisuel.

Une autre réflexion me vient : là, il s’agit d’un simple jeu, mais qu’en est-il d’un environnement religieux ? Quand une autorité  »spirituelle », garante du salut de votre âme, vous intime un ordre qu’elle dit venir de  »Dieu » lui
même,  est- il seulement possible de résister ?  Et quand viendra le jour où l’islam aura pris totalement le contrôle de nos médias (comme c’est déjà le cas dans les pays musulmans) je vous laisse imaginer le danger potentiel de ce
mélange infernal : islam/TV.

Je crois aussi que ce document nous interroge sur notre capacité profonde à savoir dire  »Non ! » et sur le sens que l’on donne au verbe  »résister » : ferai-je partie de ces quelques réfractaires qui ont refusé de délivrer la décharge électrique fatale ?

Pour ma part, humblement, je n’en sais rien… Ce que j’espère, c’est que la connaissance de l’expérience de Stanley Milgram me donnera, peut-être, une petite avance lorsqu’il s’agira de savoir quand dire : « Non, je refuse ! »

« Le jeu de la mort » (2009), Documentaire coproduit par France Télévisions et la Radio Télévision Suisse 1 en 2009, diffusé pour la première fois en mars 2010, et mettant en scène un faux jeu télévisé (La Zone Xtrême) durant lequel un candidat doit envoyer des décharges électriques de plus en plus fortes à un autre candidat, jusqu’à des tensions pouvant entraîner la mort. La mise en scène reproduit l’expérience de Milgram réalisée initialement aux États-Unis dans les années 1960 pour étudier l’influence de l’autorité sur l’obéissance : les décharges électriques sont fictives, un acteur feignant de les subir, et l’objectif est de tester la capacité à désobéir du candidat qui inflige ce traitement et qui n’est pas au courant de l’expérience. La différence notable avec l’expérience originelle est que l’autorité scientifique est remplacée par une présentatrice de télévision, Tania Young.

Bon visionnage :

Et alors ! me direz-vous, en quoi tout cela peut nous être utile dans notre lutte contre le totalitarisme islamique ?

Tout d’abord, les injonctions ne sont pas toujours aussi extrêmes.
Savons-nous systématiquement résister au dictât de la bien-pensance, de la pensée unique culpabilisante, de la pression pseudo morale des polices de la pensée du système islamisateur ?

Autre point, je crois qu’il est inutile de perdre son énergie à en vouloir à une personne qui est dans un état agentique. Il serait sans doute plus efficace d’identifier l’autorité supérieurequi est la donneuse d’ordre et tenter de laneutraliser en la décrédibilisant.

Mais problème : dans le cas de l’islam, le donneur d’ordre est souvent Allah lui-même. C’est pour cela qu’il me semble stratégique de ridiculiser la pseudo divinité en montrant l’incohérence de ses commandements. Pas nier son existence mais au contraire le replacer dans son contexte polythéiste et ainsi affaiblir son emprise sur le fidèle.

Vous pouvez, peut être, aussi, tenter de faire appel au conflits intérieurs de la personne et la mettre face à ses contradictions morales.

Je vous dois de souligner que je n’ai aucune compétence particulière dans le domaine de la psychologie. Je suis plutôt un candide qui cherche des réponses et tente de poser des questions. Ne me croyez pas sur parole et si vous avez des informations plus pertinentes que les miennes n’hésitez pas en faire part.

Certes, je ne fait qu’ébaucher quelques pistes. Ce que je vous propose, c’est de contribuer à votre tour à la rédaction de billets sur le thème de la résistance psychologique. Toutes les idées, compétences et bonnes volontés sont les bienvenues.

Merci d’avance.

Complément de Durandurand

Expérience que l’on voit dans le film I comme Icare avec Yves Montant ,film de 1979
http://www.dailymotion.com/video/xak9gu_experience-de-milgram-soumission-a_shortfilms

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




6 thoughts on “Le Jeu de la Mort… Comment résister aux manipulations ? Leçon n°1, désobéir

  1. Baribal

    Article très intéressant sur les manipulations mentales. Toutefois, je pense que la capacité de résister psychologiquement et physiquement n’est pas également répartie au sein de la population.

    L’atavisme familial joue un grand rôle. Une famille qui n’a jamais connu les vicissitudes de la vie ne saura transmettre à sa progéniture la volonté de se battre. Les enfants gâtés, les bobos, les assistés de nature n’ont pas les armes pour se défendre.

  2. frejusien

    Il faut arrêter de parler de ces pauvres enfants innocents du califat ou de daesh, ces enfants sont les dignes fils de leurs pères,
    ne transposez plus dans votre mentalité d’européen, ces enfants sont des graines de tueurs, ne les prenez pas pour d’ innocentes victimes,
    pensez plutôt à vos propres enfants, que les enfants du califat n’hésiteront pas à tuer dès que l’occasion se présentera,
    les complaintes gnangnans sur ces pauvres enfants, ça fait vraiment bobo qui n’a rien compris

    1. NicolasNicolas

      Cher Frejusien,

      je vais tenter de vous préciser ma pensée : Je n’absous en rien ces jeunes djihadistes et je les considère comme plus que dangereux. Ce que je voulais faire passer, c’est que votre colère est précieuse et qu’il faut la réserver aux manipulateurs, aux chefs religieux ou politiques responsables de cette horrible situation.

  3. frejusien

    @Nicolas
    je les mets tous dans le même sac, désolé;,

    cela n’enlève rien à la valeur de votre analyse et étude de la manipulation mentale,
    mais mon commentaire ne répondait pas directement à l’article, ne le prenez pas pour vous
    je m’adressais plus généralement à certains qui sur ce site, plaignent les enfants tueurs,
    on peut plaindre à ce moment là aussi les adultes « déséquilibrés », comme le font si bien les juges et leurs avocats

  4. frejusien

    il y a eu une série israélienne qui est passé sur arte, il y a 2 ans, d’une violence insoutenable,
    des soldats israéliens prisonniers des palestiniens étaient forcés de torturer leurs compagnons d’infortune pour éviter la torture à leur tour,
    jusqu’à quel point, ils arrivaient à résister, à dire non, et qui cédait en premier ?
    puis celui qui cédait, était obligé de continuer jusqu’à ce que mort s’ensuive

    j’ai juste un peu regardé ce jeu, il m’a semblé qu’il y avait pas mal de joueurs sadiques

Comments are closed.