On est sauvés : Macron-Collomb prolongent l’état d’urgence quand il faudrait la loi martiale !


On est sauvés : Macron-Collomb prolongent l’état d’urgence quand il faudrait la loi martiale !

Collomb-Macron annoncent  des mesures de sécurité en France : on n’était pas en état d’urgence, déjà ?

HEUREUX! Comme aurait dit Fernand Raynaud. Ce « novateur » gouvernement de Macron va ENFIN prendre des mesures contre le terrorisme, aborigène et/ou Inuit, ce n’est pas encore précisé…

Ci-dessous dépêche AFP :

par Afp Le 24 mai à 12h06 | Mis à jour il y a 1 heure
Lutte contre le terrorisme en France : Macron dévoile son arsenal

Emmanuel Macron demandera au Parlement la prolongation de l’état d’urgence, qui devait arriver à échéance le 15 juillet, jusqu’au 1er novembre et veut une nouvelle loi pour lutter contre la « menace terroriste », a annoncé mercredi l’Elysée dans un communiqué au surlendemain de l’attentat de Manchester.

« Le président de la République a décidé que le Parlement serait saisi d’une prolongation de l’état d’urgence (instauré après les attentats de novembre 2015 et déjà prolongé à cinq reprises) jusqu’au 1er novembre », déclare la présidence dans ce communiqué publié à l’issue du deuxième Conseil de défense du quinquennat Macron. « Le Président de la République a demandé au gouvernement de proposer des mesures de renforcement de la sécurité face à la menace terroriste hors état d’urgence afin qu’un texte législatif soit préparé dans les prochaines semaines », ajoute la présidence.

« Pour concrétiser ses engagements », Emmanuel Macron a également « donné des instructions pour la mise en place du centre de coordination des services engagés dans la lutte contre le terrorisme, dont l’organisation sera arrêtée, sous son autorité, par le Conseil de défense et de sécurité d’ici au 7 juin », poursuit la présidence. »

ARSENAL! Bigre, voilà les grands mots! Comme aurait dit Pierre Dac, qu’entendez-vous par là? Quadriller les zones de non-droit avec des milliers de policiers armés de fusils de guerre ultra-performants, et y récupérer toutes les armes? Stopper tous les trafics, arrêter tous les malfrats? Expulser tous les fichés S? Mettre des policiers tous les 50 mètres dans les rues pour empêcher les femmes de se faire insulter, agresser, violer? Fermer les centres de formation à l’intégrisme et au terrorisme dans les lieux de culte d’une certaine religion qu’il-ne-faut-pas-nommer-sous-peine-de-sanctions? Rétablir nos frontières?

Chouette! Quel ambitieux programme, nous voilà rassuré(e)s!

Ah, euh,bémol… Non, non, rien de ce que j’ai écrit au-dessus n’est prévu.

Juste une énième prolongation de l’état d’urgence, alors qu’il faudrait déclarer l’état de siège et la loi martiale, comme à Mindanao aux Philippines!

Une nouvelle loi, un texte législatif (pourquoi, il n’y a pas déjà suffisamment de LOIS APPLICABLES?), un « centre de coordination des services dans la lutte contre le terrorisme » d’ici le 7 juin, encore une usine à gaz dont on se demande quand elle sera opérationnelle SUR LE TERRAIN avant le déploiement de la « Task force » (???) dont on ignore au jour d’aujourd’hui de quoi elle va être composée, et quelles seront ses actions et prérogatives…

Moi, qui ai plus de 60 ans, je suis extrêmement rassuré! Comme nos compatriotes, d’ailleurs. Et si d’ici là un nouvel « Arena » se produit en France, nous achèterons des ours en peluche et des bougies, et nous écrirons des pancartes « Vous n’aurez pas ma haine ».

Je dois être un peu sourd, car je n’ai rien entendu d’une lutte contre les groupes et groupuscules « antifas » d’extrême gauche qui cassent régulièrement les équipements publics et jettent des cocktails Molotov contre policiers et gendarmes, ni contre les racailles qui caillassent, entre autres délits et crimes, les véhicules de nos pompiers.

Par contre, il m’a semblé entendre l’écho, depuis les banlieues peuplées de nos « sœurs et frères de couleur », d’énormes éclats de rire!

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “On est sauvés : Macron-Collomb prolongent l’état d’urgence quand il faudrait la loi martiale !

  1. MaximeMaxime

    Je pense que beaucoup de Français se sont dits qu’en mettant un homme jeune et assez beau à la tête du pays, il n’y aurait plus de problème.
    Après le vieux Chirac, le petit Sarkozy et le gros Hollande, on avait un format plus présentable.
    Malheureusement, ça ne suffira pas.
    Le plus triste, c’est qu’il attende qu’il y ait un attentat pour le faire.
    Si Marine le Pen avait été élue, on n’aurait eu ni une vieille, ni une petite, ni une grosse, également, mais surtout on aurait eu une première femme présidente qui pouvait mettre rapidement en oeuvre sa politique sécuritaire, en raison du fait que les personnes actuellement assignées à résidence, compte tenu de leurs dossiers, auraient pu faire l’objet des poursuites judiciaires pour intelligence avec l’ennemi en temps de guerre, avec à l’issue, un emprisonnement ainsi que, le cas échéant, un retour à l’expéditeur pour les étrangers et les binationaux à l’issue de la peine de prison.
    Les législatives pourront difficilement modifier la donne car l’action gouvernementale est déterminante pour de telles poursuites. Cependant, une cohabitation pourrait conduire à ce résultat. Les élus LR, DLF, SIEL et FN, notamment, pourraient incarner une opposition permettant une telle politique. Je pense en effet que les LR, s’ils veulent survivre face au siphonnage qu’ils subissent, ont intérêt à marquer leur différence dès à présent.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ne nous faisons pas d’illusions, ils formeront encore leur front fasciste contre le FN

  2. Avatarsanglier

    ce matin dans gala
    l ecole des enfants de notre premiere dame protegee par plusieurs patrouille de police .
    par contre en ce qui concerne l ecole de mes enfants RIEN!!!!! meme pas une barriere ou un policier !!!!!!! c est plus simple de tout annuler je viens d apprendre que la kermesse etait annulee !!!

  3. AvatarXtemps

    L’ultime tyrannie dans une société n’est pas le contrôle de la loi Mariale.
    C’est le contrôle par la manipulation psychologique de la conscience, à travers laquelle la réalité est définie de tel sorte que ceux s’y trouvent ne réalisent même pas qu’ils sont dans une prison.
    Ils n’ont pas conscience qu’il y a quel que chose à l’extérieur de la réalité dans laquelle ils existent.

  4. AvatarVivelarepublique

    Déclarer l’état de siège (art 36) me semble un peu excessif ou humiliant face à deux/trois gus qui meurent tous au cours de leurs opérations… sauf à considérer toutes les banlieues comme zone occupée par l’ennemi dont provient lesdits djihadistes.

    Faire appliquer les lois et l’étendue du potentiel de l’état d’urgence serait déjà une bonne chose.

  5. Avatarfrejusien

    je m’attends au pire, dès l’annonce de cette énième loi, j’ai compris qu’ils allaient mettre en place une de leurs dernières lois liberticides envers la population française,
    c’est encore le quidam qui en fera les frais…vous verrez…

Comments are closed.