Les médias taisent-ils les émeutes à Evry ce week-end pour ne pas faire d’ombre au candidat Dieudonné ?


Les médias taisent-ils les émeutes à Evry ce week-end pour ne pas faire d’ombre au candidat Dieudonné ?

Pas un mot dans les médias : visiblement, les toutes fraîches émeutes à Evry (nuit de vendredi à samedi) n’intéressent pas nos journalocrates.

www.fdesouche.com/855037-emeute-evry-91-en-direct#

Il faut admettre qu’entre Adama, Théo, la guerre urbaine à Massy et autres réjouissances, ils avaient déjà eu de quoi bien s’alimenter en la matière.

Par ailleurs, les citoyens encore suffisamment ahuris par la doxa bien-pensante commenceraient à envisager la piste d’un ensauvagement de leur pays. Voire à voter pour le seul parti qui promet de rétablir l’ordre. Bouh, les vilains !

Même le Parisien, d’ordinaire si preste sur les faits divers (à l’instar de la presse régionale), ne semble pas se presser pour relayer l’info. Deux jours après les faits, toujours rien. La rédaction d’Evry serait-elle partie en vacances loin du chaos ?

Il faut admettre que la ville n’est pas en tous endroits un havre de paix. Pour s’en convaincre, petit tour d’horizon des lieux.

 

 

Ces derniers mois, les incidents du type de celui de vendredi soir n’avaient pas manqué dans l’ancienne cité de Valls. Les petits malins diront que les bandes avaient profité de la fuite du « Monsieur big brother » de la ville à Matignon. Valls avait en effet placé des caméras de sécurité un peu partout, ce qui avait certes eu comme conséquence de diminuer les actes délinquants et criminels recensés, mais n’avait eu aucune incidence sur le climat local de tension continue.

La situation n’est guère nouvelle, d’ailleurs, dans le chef-lieu de l’Essonne. Il y a quinze ans déjà, ses quartiers avaient eu les honneurs du journal de France 2 à cause de la violence quotidienne, des meurtres.

Le « vivre-ensemble » atteint simplement un niveau de réalisation tel qu’il devient difficile de dissimuler ses aspérités.

On comprend sans problème que Dieudonné ait choisi cette douce ville pour déposer sa candidature bienvenue. Outre le fait de tailler des croupières à son ex-bourreau, c’est aussi un secteur où il a toutes les chances de réaliser un bon score.

http://www.europe1.fr/politique/legislatives-dieudonne-veut-defier-son-bourreau-manuel-valls-3336575

Plusieurs quartiers sont de véritables enclaves de descendants d’Africains sensibles au discours revendicatif de Dieudonné, grand penseur comme vous le savez, quant à la question de l’esclavage des Noirs par les Européens. Se déclarer victime d’un complot sioniste, bizarrement, fonctionne aussi très bien dans le secteur.

Et pour bien amuser la galerie, il amène dans ses bagages le soralien Nolan Lapie, gifleur de Valls en Bretagne il y a quelques mois. Pas folle la guêpe, elle attaque en essaim !

Reste à voir si l’appel communautariste sera suivi de la volonté de déplacement des électeurs.

Quoi qu’il en soit, le futur député du coin ne manquera pas, au cours de son mandat, de réclamer à l’Intérieur la sécurité due à sa ville, tout en pratiquant la politique de l’autruche sur le logement social communautarisé, le fonctionnement de certains associations (écoles?) religieuses, la formation de banque ethniques s’appropriant une partie du territoire français.

Attention toutefois à ne pas prendre Evry pour une ville uniquement composée de coupe-gorges. Son centre et ses alentours foisonnent de lieux tout à fait branchés et convoités par les bobos du secteur. Pour preuve, le chanteur cool-et-sympa Francis Lalanne tente aussi sa chance, profitant du trou béant laissé par le PS et En Marche !.

http://www.20minutes.fr/paris/2069027-20170516-legislatives-francis-lalanne-presente-face-manuel-valls-essonne

Voilà qui annonce une bataille en triangle entre le candidat des élites mondialisées, celui des bobos-cool et celui des quartiers. Il manque le prolétaire français pour compléter le tableau de la fracture sociétale, mais pas la peine de chercher sa trace à Evry : le pauvre bougre a fui la zone depuis un moment !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Lou Mantély

Islamophobe en arrêt de traitement


9 thoughts on “Les médias taisent-ils les émeutes à Evry ce week-end pour ne pas faire d’ombre au candidat Dieudonné ?

  1. durandurand

    Et pendant ce temps les salopards de techno-connards et traîtres de Bruxelles votent des lois pour désarmer les européens de souche , nous mettant en danger de mort .

  2. bm77

    C’était urgent de voter Marine, il n’y avait pas 5ans à attendre car la situation de la banlieue et toute la banlieue demandait des solutions rapides et fortes.
    Les bobos et autres cons utiles vont s’en apercevoir vite.
    Les dealers sont de plus en plus jeunes pas plus de 10 ans parfois.
    Comment ce fait-il que les allocs paient encore les parents quand un jeune n’est plus scolarisé et est sous le joug des trafiquants? Donc les caisses sociales participent à cela.
    Pendant ce temps il ya plein de retraités qui ne sont pas payés et des futurs retraité qui ne sont pas pris en compte et de l’autre on déverse de l’argent à tout va.
    Ne me dites pas qu’ils ne savent pas, les flics identifient tous les gens concernés par le trafic ! Je le sais et c’est ça le pire les autorité sont consentantes car elles savent que ce serait pire de réprimer à cause des émeutes.
    Quand les voyous organisent des descentes c’est juste pour rappeler que si on vient les chercher ce sera pire . Voilà où en est notre société sous la coupe des racailles dealers et des salafistes.
    C’est pour cela que les Français n’auraient pas du faire la fine bouche et se faire prendre la tête par les médias concernant Marine.
    C’était la seule solution même en l’état actuel de son parti qui n’est pas fin prêt .
    Tous les jours des évènement comme ces migrants qui agressent les femmes dans le quartier de La Chapelle nous rappelle que c’était à Marine que devait revenir la Présidence.
    Et de quelle façon Macron répond il dans l’urgence à ces problèmes attentatoire à la liberté même de circuler ou de vivre? … En s’attaquant au code du travail et donc aux conventions collectives des travailleurs, ces bons cons qui vont encore se faire balader par leurs syndicats de Bastille à Nation ou de République à Bastille pour à la finale baisser leur calbute et se la prendre bien profond!!! avec des enculés de bourges de fils de socialos en tête de cortèges pour saborder leur manifs en cassant sans que les SO sous la coupe maintenant du NPA n’intervienne comme en 2016!!!
    Autre problème en banlieue,toutes les boulangeries et tous les commerces de bouche sont rachetés par des musulmans. Personne ne s’en émeut ! Ce qui est choquant c’est cette systématisation des faits . Qui paie?

    1. Moustache et trotinette

      Voudriez-vous parler de Saint Dicat qui a appelé à veauter pour lui?
      Mais, ne vous inquiétez pas trop, il ne restera prochainement plus personne pouvant payer…

  3. Marson

    Je ne sais pas si les émeute veulent être cacher à la presse mais il est interressant de savoir ce qui c’est réellement passé à Evry. cordialement jean-Pierre Marson , « Chasseur d’éclipses.Amoureux des étoiles, du roock-and rool ;et de la Vie. »

Comments are closed.