Chapelle-Pajol : Céline Pina a le culot de renvoyer dos à dos identitaires et islamistes !


Chapelle-Pajol : Céline Pina a le culot de renvoyer dos à dos identitaires et islamistes !

L’édito de l’ancien conseiller régional Céline Pina est intéressant  :
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/05/19/31003-20170519ARTFIG00154-femmes-chassees-des-rues-dans-le-quartier-chapelle-pajol-le-cri-d-alarme-de-celine-pina.php

Mais elle a le culot de renvoyer dos à dos identitaires et islamistes à propos de la phrase qui leur serait commune : « c’est chez nous ».

« Aujourd’hui la protection de la loi n’est accordée qu’aux hyperinclus, à ceux qui ont les moyens financiers de choisir leur environnement. Pour beaucoup d’autres, c’est retour au moyen âge: il faut se soumettre à ses voisins et à l’homme de la rue car la protection de la loi ne peut plus s’incarner. Une des phrases que l’on entend le plus dans les zones sous influence des islamistes et des identitaires, c’est «chez nous, c’est comme ça» et ce «chez nous» n’évoquent pas la France, alors même que ceux qui tiennent ce discours sont Français, pas même forcément les règles du pays d’origine, mais ce mélange de tradition et de religion dont les islamistes entendent faire le fond d’écran des mentalités qu’ils façonnent. C’est ainsi que les passages à l’acte se multiplient, rite d’initiation du refus de la citoyenneté et de l’affirmation des valeurs patriarcales validées par les représentations religieuses, le tout sur fond d’impunité des agresseurs et de mise en accusation de ceux qui dénoncent l’abandon des autorités comme une faute politique majeure.

Et pendant ce temps, notre nouveau gouvernement prône la libéralité en matière de laïcité tout en promettant de lutter contre l’islamisme. Le problème c’est que l’on ne lutte pas contre qui veut vous détruire en renonçant à ses principes et à ses idéaux et qu’en ce domaine, la libéralité équivaut à livrer les plus faibles à leurs oppresseurs. Il serait dommage qu’à force d’aveuglement sur ces questions, la France devienne un pays qui ne garantit que les libertés de ceux qui ont les moyens de choisir leur voisinage et leur environnement. »

Il ne faudrait peut-être pas confondre la cause et l’effet !

Les identitaires ne sont pas nés de nulle part, mais en réaction à ce que des citoyens vigilants pressentaient… même si, sur certains points, leur mouvement peut paraît excessif, ils sont les seuls à assumer des positions courageuses en pratiquant une « désobéissance civique » que l’on peut approuver ou non, compte tenu des efforts des philosophes pour cerner le concept et lui donner une légitimité.

Ils organisent régulièrement des actions qui leur valent des poursuites judiciaires, par exemple en occupant une mosquée mais sans violenter de musulmans, ou en empêchant un bateau de partir, mais sans s’en prendre à son équipage ou aux migrants qu’il ramène en Europe (ce qui encourage les passeurs à continuer…).
http://www.leparisien.fr/faits-divers/sicile-des-militants-identitaires-tentent-d-empecher-le-sauvetage-de-migrants-13-05-2017-6945771.php

Ils vont perturber une vente de cadenas sans intérêt (les fameux « cadenas d’amour » qui n’ont pourtant aucun romantisme) pour exprimer un cri politique, mais sans violenter les personnes présentes:
http://www.leparisien.fr/paris-75004/paris-les-identitaires-perturbent-la-vente-des-cadenas-d-amour-13-05-2017-6945864.php

La désobéissance civique existe ailleurs que dans les sujets de concours…
L’important est que leur désobéissance ne s’en prend pas au premier venu mais consiste en des actions ciblées et sans violence physique à ma connaissance. Ils s’expriment, agissent sans détériorer sur des supports matériels (y compris des constructions), ce qui leur vaut des soucis mais n’a pas la gravité d’une atteinte à l’être humain ou d’une dégradation qui oblige à une réparation voire est irrémédiable.

Ils n’attaquent pas un immigré pour dénoncer l’immigration, ce serait lâche et indigne d’eux, contrairement aux individus dont il est question qui s’en prennent aux femmes pour atteindre le statut de la femme dans leur zone d’influence. C’est une toute autre méthode.

Les identitaires n’organisent pas d’attentat, par ailleurs !

Complément : pour en savoir plus sur Céline Pina

http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/02/coup-de-chapeau-a-celine-pia-qui-enterre-marwan-muhammad-et-le-monde-dun-trait-de-crayon/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/26/un-integriste-sur-le-plateau-de-canal-la-socialiste-celine-pina-interpelle-najat-vallaud-belkacem/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/04/celine-pia-est-courageuse-sur-lislam-mais-a-des-peaux-de-saucisson-sur-les-yeux-a-propos-du-fn/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


9 thoughts on “Chapelle-Pajol : Céline Pina a le culot de renvoyer dos à dos identitaires et islamistes !

  1. charvet

    je n’arrive pas à comprendre ce genre de contradiction….on est menacé par l’islamisation de la france et il s’en lave les mains.
    pdeut etre par confort intellectuel mais ça fzait c…

  2. Renoir

    Rien de nouveau, hélas, il y a une certaine « gauche » qui a des visières et n’entend pas les ôter: Céline Pina comme Finkelkraut et tant d’autres, ne va pas jusqu’au bout de sa propre logique, et en reste à cette ridicule affirmation: les patriotes et les musulmans veulent tous l’affrontement donc on les met dans le même panier.
    Or ça, c’est le thème d’un sketch de l’ignoble Dieudonné, qui dit à peu près: Les nazis et les juifs, lesquels ont commencé à emmerder les autres? Moi je ne sais pas, je n’y étais pas… mais j’ai ma petite idée là-dessus…
    Mais voyons, MM Pina, Finkie et consort, c’est bien connu: on met dans le même sac les Résistants et les Kollabos, les agresseurs et les agressés, et cette façon de « voir » les choses permet d’accuser les victimes et de trouver toutes les bonnes excuses à l’agresseur.
    Tiens, ça me rappelle encore tous ces cas de viols où on laisse supposer que, n’est-ce pas, si la victime est victime c’est qu’elle l’a quand même un petit peu cherché, non ?
    En vérité, ô Bonnes Consciences de Gauche, vous êtes, tous autant que vous êtes, à la fois débiles et odieux : vous dispensez (si possible devant caméra) vos bons sentiments comme les riches du XIXe siècle distribuaient leurs aumônes à la sortie de l’église: l’essentiel est d’être vu en train de tartiner sa générosité de bon bourgeois engoncé dans la graisse de ses états d’âme.
    Pardonnez-moi de vous dire que vous me dégoûtez profondément.

  3. Claude

    Charvet : le problème de ces contradictions comme vous dites est simple : ils veulent le multiculturalisme mais pas sa réalité sociale.

    Cela s’appelle être schizophrène en politique.Le refus de faire le constat que ce qu’est leur projet idéologique de société…. »le vivre ensemble »…ne peut pas marcher avec des populations dont tous les présupposés philosophiques sont antinomiques avec les fondamentaux de nos sociétés occidentales.

  4. durandurand

    Non , les pays du golfe ont agités les belles liasses de biffetons devant leurs groins de traîtres s’ils favorisaient l’invasion de la France , allez conduisons tous ces pourris et corrompus à l’échafaud .

  5. NICOLAS F

    Faire semblant de défendre les français tout en favorisant l’invasion.
    Dans cette nouvelle écriture de l’histoire de notre pays,tout le monde devient dingue :les français,les politichiens enragés,les juges,les avocats ,les assos de droits de l’homme,les femmes,bientôt les enfants …..
    Le CCIF vient d’accuser une petite fille de 4 ans d’islamophobie.
    Il va falloir remettre de l’ordre dans tout cela avant que n’éclate une révolution sanglante.
    Le feu est tout proche de la poudre.

    A quand un Comité de salut public ?

    Et pendant ce temps les salauds continuent à nous embrouiller.
    Moi,je n’ai absolument rien compris à ce que raconte cette Pina.
    Merci pour le décryptage . Maintenant on sait que ces gens minables qui font la politique et la justice dans ce pays sont pleins de contradictions.Il faut les dénoncer sans relâche,pas évident de débusquer tout ça.
    Etape 1 :on analyse et on « dénonce » les incohérences (merci Maxime)
    Etape 2 on leur met le nez dans leur c…….(je vais tirer cette contribution et l’envoyer à PINA )
    Etape 3 Le Figaro va recevoir idem photocopie ( juste photocopie sans reference , au service sociéte et au courrier des lecteurs.) (les journaux et tv radios accordent beaucoup d’importance au courriers des lecteurs ,c’est une vieille tradition donc n’hésitez pas à leur envoyer votre réaction à un article)
    Etape 4 c’est bien d’avoir fait les trois premières. On se congratule et on se remercie.
    Nb copie à Bayrou en espérant qu’ils savent lire.

    1. MaximeMaxime

      Elle n’a pas tort quand elle dit que les identitaires se prévalent de la tradition. Elle a aussi raison d’évoquer la religion, car nombre d’identitaires refusent la laïcité, parfois avec un art remarquable de la dissimulation qui n’a rien à envier à la fameuse takkya.
      Mais on peut aussi être identitaire au-delà de cette référence, en défendant l’identité républicaine, d’une part, et en s’en remettant à l’identité française pour des aspects qui ne sont régis explicitement par aucun texte constitutionnel… parce qu’ils allaient de soi pour ceux qui ont rédigé ces textes.
      Par exemple, quelle culture enseigner à l’école ? La culture des Français auxquels doivent s’assimiler les immigrés devenus Français, mais rien ne peut le justifier dans nos textes fondamentaux.
      C’est un parti pris uniculturel opposés au multiculturalisme, une croyance en un ciment républicain qui doit absorber et non pas laisser chacun introduire sa culture d’origine dans la sphère publique, celle qui relève de la puissance publique, qui est financée avec des fonds publics, parce que la France, c’est ça et pas autre chose. Ensuite, chacun fait ce qu’il veut dans la sphère privée tant qu’il ne menace pas l’ordre public (mais le principe de précaution peut interférer en cas de menace probable future et non encore actuelle).
      Alors, l’identité nationale devient un concept opérant, utile, non discriminatoire, car il dépasse la discrimination : il opère une fusion des éléments du corps social à des fins de coexistence respectueuse. Parce qu’un corps social a accueilli un élément étranger à condition qu’il ne perturbe pas son mode de vie.
      Il y a donc une place pour les identitaires, tant qu’ils acceptent de respecter, par ailleurs, notre Constitution républicaine et laïque et les lois prises en son application.
      On ne peut pas jeter la pierre aux identitaires lorsqu’ils expriment des inquiétudes qui sont aussi celles de républicains purs et durs comme Céline Pina.

  6. Xtemps

    C’est le genre de personne qui faite vite l’amalgame voulu, entre les vrais français et vrais européens et les autres que nos dirigeants ont imposé de force ou par ruse, sans demander l’avis des peuples européens par référendum et qui n’ont rien demandé.
    Ces personnes là enfonce encore plus leurs lâchetés pour imposer leurs idéaux totalitaires comme des vrais Fascistes, des allumeurs de conflits en mettant sur le fait accomplis les uns contre les autres, tout en se mettant bien à l’abris comme des lâches quand çà va mal, en regardant comme des vicieux les dommages qu’ils réussit à faire contre le peuple avec plaisir.
    Il est temps que ces ordures paient de leurs lâchetés de leurs propres mains.
    Certaines femmes et hommes collabos enlevé par des résistants d’époque, leurs crânes étaient rasés, avec une croix gammée marquées sur leurs fronts pour les reconnaître de loin et quelques autres idées bien résistant après la seconde guerres mondial.
    Un tatouage dure plus longtemps, un bien résistant avant de disparaître.
    La peur doit changer de camp, en commençant par nos escrocs aux pouvoirs.

  7. frejusien

    mettre dans le même panier les islamistes et les identitaires, c’est hallucinant de fourberie et d’hypocrisie,
    la pina, ne voit pas que ceux qui sont chez eux, ce sont les français et non pas les autres,
    allez discuter avec ces barjots schizo, amoureux de l’étranger et du muzz !!!
    c’est pure perte, c’est user sa salive, c’est le tonneau des danaïdes

    1. maury

      si un jour elle devait avoir à faire à un islamiste bon teint elle ferait alors la différence !!!peut être pas après tout puisque les suédois excusent ceux qui les bousculent (complexe de Stockholm )

Comments are closed.