Polony particulièrement hargneuse et putassière avec Florian Philippot


Polony particulièrement hargneuse et putassière avec Florian Philippot

Cette chouchoute du système fait le travail pour lequel elle est payée, faire des amalgames, accuser, faire les égouts, sous-entendre, généraliser… Et elle échoue grâce à la maîtrise de soi de Florian, à sa connaissance des dossiers et à ses convictions.

A regarder, il y  a là une mine d’arguments à opposer aux détracteurs de Marine, de Florian et du Front.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


33 thoughts on “Polony particulièrement hargneuse et putassière avec Florian Philippot

  1. Reader

    Bien sûr que toutes les attaques de ces journalistes aux ordres sont à controverses; Polony vient de chez Ruquier c’est tout dire… c’est la femme d’un journaliste de Médiapart d’où elle vient d’ailleurs c’est tout dire…Orson Weil, ce comité maçonnique ? elle n’est que le miroir qui renvoie toutes les insanités des soumis aux ordres du mondialisme, il est heureux qu’un homme politique intelligent comme Florian leur casse le nez…j’espère le voir aux côtés de Marine et bien d’autres sur les bancs de l’AN et tenter si possible de faire barrage SI ??? LES HEINS SOUMIS ne le font pas au projet de destruction massive de notre France… est-ce que les 11 millions vont avoir le courage de?

  2. Durandal

    Cette « nénette » est bien dans sa peau de « journaliste » !
    Elle sait tout, la dame, mieux que les autres. Elle donne des leçons, elle oriente, elle condamne.
    Elle a déjà le pantalon du groom, il lui manque encore la coiffe, le chapeau. Ça va venir !
    Bon, pour faire bref, une garce !

  3. UlysseUlysse

    Dire que cette nana a eu, par instants, des paroles justes sur la situation actuelle, et qu’elle est capable d’une telle putasserie (ton expression est tellement exacte, Christine !)… En fait cette petite personne sans consistance bouffe à tous les rateliers, et n’est finalement rien de plus qu’un produit de consommation comme les autres. À gerber. Et Florian magnifique de maîtrise et de clarté.

  4. clairement

    Cette fille du microcosme parisien est détestable, je l’avais pas vu comme ça.

    Merci Christine TASIN.

  5. Fallaci

    La Polony, rancunière, cherchait surtout, à travers cette interview, à se venger de F. Philippot qui avait, en son temps, distribué des tracts contre elle.
    Son réglement de compte était digne d’une cours de récréation.

    Effectivement elle n’a pas su masquer un côté putanier qu’on ne lui connaissait pas et elle m’est surtout apparue très décevante dans ce rôle, copié-collé sur les merdias qui ont tenu des discours obscènes et diffamatoires sur Marine, durant la campagne électorale, elle n’a désormais plus rien à leur envier.

  6. Asher Cohen

    Le Fn a rassemblé 11 M d’électeurs mais avait dès le départ, face à lui, plus de 10 M d’électeurs venant des populations déplacées, principalement pro-islam. Polony affirme bien qu’ils ne pouvaient pas gagner. Polony attaque sur la conception d’une « France blanche » comme une culpabilisation, ce qui sous entend que la france multi-culturelle serait la règle normale et la france blanche le Mal absolu, une prémisse de base. Ensuite elle attaque sur un président Fn qui aurait été négationiste, puis sur la couleur pétainiste du parti en 1972, puis sur l’OAS, une histoire vieille de 55 ans mais toujours pas réglée. Elle attaque ensuite sur l’intégrité du parti à ses convictions et valeurs. Mme Polony affirme enfin que « les haines se creusent » mais ce débat n’a pas lieu et la france n’est toujours rien d’autre qu’une fausse Nation de pervers et de corrompus. N’hésitez-pas à réfuter cela! Quel interview de très bas niveau! On pourrait en faire autant sur de nombreux politicaillons dans ce pays, mais curieusement on ne le fait pas.

  7. Claude Haenggli

    Je ne suis pas d’accord avec vous. En effet, Natacha Polony (malheureusement terriblement mal habillée) a permis à Philippot de paraître très humain, lui a posé les questions qui s’imposaient et auxquelles elle l’a laissé répondre brillamment. J’ai même l’impression qu’elle regrettait que le Front National n’ait pas mieux réussi face à Macron (que je suis certain elle ne porte pas dans son cœur) et qu’elle voulait le faire réfléchir sur une meilleure stratégie pour avoir encore plus de succès aux prochaines élections.

    1. Asher Cohen

      @Claude Haenggli
      Partir de la prémisse de base qu’une France blanche serait le Mal absolu, c’est du faux débat, et en entrant dans ce piège, Mr Philippot laisse penser qu’il admet une certaine culpabilité à vouloir une France blanche. Il faudrait d’abord commencer par débattre pourquoi une France blanche serait-elle le mal absolu?Ensuite elle a réussi à le mettre sur la défensive avec l’attaque concernant un Président FN qui aurait été négationiste. Encore du faux débat auquel il n’avait même pas à répondre. Ensuite la couleur pétainiste en 1972 ne signifie pas que ce parti serait toujours pétainiste en 2017: encore du faux débat auquel il ne devait pas répondre; de même pour la question OAS, que j’ai vécue en 1961-62 et qui n’a jamais été réglée. Quand elle a accusé le FN de manquer d’intégrité à ses valeurs pour avoir cédé sur la sorite de l’euro. Mr Philippot s’est encore trouvé sur la défensive au lieu de clairement préciser sa position et passer à la suite. Quel parti politique en France a une intégrité iron-clad à toutes ses valeurs? Ensuite la question des haines qui se creusent n’est pas non plus une prémisse de base, c’est une Réalité dont il faut traiter les causes. Discuter des haines est encore du faux débat, ce sont des causes des haines qu’il faut avant-tout débattre. La cause de l’échec des souverainistes est je le répète le manque de Réalisme en termes de Marketing Politique. 10 Millions d’électeurs issus des personnes déplacés et pro-islam, voteront toujours, et nécessairement mondialiste. On ne peut donc pas parler de Front Républicain mais de Front Mondialiste. Mais, en prime, les souverainistes se font facilement piéger dans de faux débats et en passant par tous les yoyos où on veut les faire passer. ils révèlent leur manque de crédibilité, en plus de la faiblesse de leurs conseillers Marketing.

      1. denise

        à mon avis il y a une personne qui ne se fait pas piéger, au FN c’est Marion Maréchal Lepen ,elle a la distance nécessaire , elle est intelligente ..elle a à travailler d’autres postures car elle est jeune , mais en fait la question ne se pose plus !
        Je partage tout à fait votre analyse surtout la dernière phrase , mais c’est vrai que petit à petit « ils  » sortaient du carcan dans lequel on les avait mis , mais pas suffisamment !

  8. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    SITE : frontnational.com

    THÈME : DÉSINSTUDRIALISATION de la FRANCE

    ARTICLE : GM&S Industry : La désindustrialisation poursuit sa course folle !
    :: http://www.frontnational.com/2017/05/gms-industry-la-desindustrialisation-poursuit-sa-course-folle/
    19/05/2017

    AUTEUR : Bernard MONOT -(Député français au Parlement Européen, Stratégiste économique du Front National)

    Les dernières victimes de la désindustrialisation de notre pays sont les 283 salariés de l’usine de sous-traitance mécanique GM &S Industry à La Souterraine, dans la Creuse. En effet, depuis six mois, les tractations pour la reprise du site traînent en longueur et la liquidation menace l’entreprise. L’usine, placée en redressement judiciaire depuis décembre 2016, est le second employeur industriel de la Creuse et sa fermeture serait un drame social dans cet environnement où les emplois sont rares.

    Cette entreprise est confrontée à une baisse des commandes de ses 2 principaux clients PSA et Renault, 2 grandes sociétés françaises en pleine forme et dans lesquelles l’Etat détient une participation.

    Dans la logique de l’Etat-stratège, le FN propose que ce site soit temporairement repris et recapitalisé par la CDC/BPI France. PSA et Renault seraient fermement invités par l’Etat à maximiser leurs commandes pour stabiliser la situation financière de GM &S Industry et permettre une reprise future par un investisseur stratégique qui nous apportera les garanties de pérennité de l’outil industriel et des emplois en France.

  9. MaximeMaxime

    Natacha Poaloné fait partie de ces journalistes, philosophes, intellectuels proches des positions du Front national mais qui ne vont pas jusqu’à apporter un soutien explicite.
    http://www.programme-tv.net/news/tv/115432-voter-marine-le-pen-jamais-de-la-vie-pour-natacha-polony-video/
    Enfin, intellectuel avec des gros guillemets, car Madame Poil-au-nez considère le mariage homo comme étant « contre-nature » donc elle est contre, comme si en République laïque, après les philosophes des Lumières, c’était la nature qui dictait ses lois :
    http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2012/09/14/10001-20120914ARTFIG00785-cette-tentation-malsaine-de-nier-la-nature.php
    Bref, de mon point de vue, Natacha Polony est un peu du même acabit que les Onfray, Finkielkrault et compagnie.
    Et même si maintenant, je pense que je voterai plutôt « Debout la France » que « Front national », pour de multiples raisons (parce que je pense que la réorganisation du camp patriote autour de la figure de Nicolas Dupont-Aignan est davantage porteuse d’espoir, parce que j’en ai assez de la branche ultra-conservatrice qui sévit au sein de ce parti), si je n’ai pas d’autre option convaincante que le Front national à une élection, je voterai pour lui à nouveau.

  10. Claude

    Vous avez un réel problème avec cette liberté d’expression que vous prétendez défendre par ailleurs Christine….certes le ton de Natacha Polony est sans complaisance !…. ( journaliste que je n’apprécie pas particulièrement car elle, comme d’autres, a retourné un peu sa chemise il y a déjà quelques années de cela en constatant le revirement d’opinion vis à vis du monde journalistique….mais ça c’est l’hypocrisie de la société française, reflet de celle de nombreux français qui en est responsable…..la liberté d’expression n’étant trop souvent qu’un vain mot en France )

    Au contraire moi j’ai trouvé qu’elle faisait exactement ce qu’il faut faire et ce que tous les patriotes devraient souhaiter qu’on leur fasse !

    Je m’explique :
    Le formatage des opinons vers la soumission à la pensée unique ne peut qu’appauvrir le débat d’idée et politique.
    Nous allons nous retrouver de plus en plus… ( la génération qui gouverne actuellement….moyenne d’âge 54 ans, donc génération Mai 68, Macron est un enfant de Mai 68 ! )…. confronter à des esprits formatés par ce que je qualifie de déclencheurs pavloviens……les slogans de campagne de Macron en ont été la démonstration.

    Un exemple vécu : chez une amie…en 2006…. lors d’une discussion sur le référendum sur le traité constitutionnel européen de 2005 :

    Elle : j’ai voté OUI pour donner une chance à la vie ! ( c’est du Macron pur jus )
    Moi : mais c’est n’importe quoi ce que tu dis, ça ne veut rien dire ! Est-ce que ceux qui ont votés NON l’on fait pour donner une chance à la mort ?

    Ces gens ont développé une rhétorique creuse qui n’a de signification que pour ceux qui en partagent les codes, et qui ne fonctionne que parce que la pensée unique impose pour être fonctionnelle de n’être jamais soumise à divergence d’opinion ou contradiction….voire à la confrontation au réel.

    Ne pas vouloir se soumettre soit même ou être soumis à cet exercice intellectuel de la confrontation à la contradiction…..c’est se condamner à devenir aussi pauvre d’esprit et intellectuellement qu’eux.

    Au FN il y a pleins de gens, patriotes sincères mais dont la pensée est totalement sclérosée par le refus de se soumettre à cet exercice contradictoire.
    Ils partent du principe que les médias sont vendus, ce qui est vrai, et donc que cela suffit à donner une légitimité à leur positionnement politique ou leurs arguments.
    Ce qui légitimera le positionnement politique et l’argument c’est sa pertinence confortée par l’arbitrage du réel.
    C’est la cohérence confronté à l’absurdité.

    Les amalgames utilisés par Polony dénoncez-vous ! et bien oui il va falloir s’habituer à répondre à ses amalgames plutôt que d’en dénoncer l’usage.
    Oui il y a au FN des gens qui veulent une France blanche ! …et alors ! pourquoi n’auraient-ils pas le droit de le revendiquer face à ceux qui ne rêve que d’une France métissée ?

    Et l’on s’aperçoit que ceux qui dénoncent le projet d’une France blanche comme étant d’essence un projet racialiste…sont eux même des racistes puisqu’ils mettent l’accent sur le critère de la couleur de peau….

    Il y a des anciens de l’OAS au FN…Oui est alors ? quelle est leur espérance de vie ? sont-ils éternels ?…

    Il faut s’armer intellectuellement à contre attaquer car il n’y a pas de victoire politique sans préalablement de victoire intellectuelle.
    Et cette victoire intellectuelle on doit d’abord la remporter sur soi même….car on va être opposé à des gens de plus en plus insignifiants dans ce domaine.

    1. Baribal

      Avoir appartenu à l’ OAS n’est pas une honte, bien au contraire. N’oubliez pas que cette organisation n’a été créée qu’en février 1961, pour répondre aux attentats aveugles perpétrés par le FLN et mettre fin aux agissements des porteurs de valises et des barbouzes. L’OAS est l’expression de légitime défense d’une population européenne qui en avait assez de se faire trucider sans que le gouvernement ne les protège réellement.

      Depuis, c’est devenu l’épouvantail, le symbole de cette « Algérie française » que les gauchos et gaullistes aveugles vomissent. La mise en parallèle de l’ OAS et de la SS est une contre-vérité absolue et une insulte pour ceux qui sont morts d’avoir cru en un destin autre pour l’Algérie. A l’ OAS, toutes les opinions politiques étaient représentées car unies pour préserver les trois départements d’Algérie sous la bannière française.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Il y a encore 30 ans être contre l’OAS pouvait se défendre.

        Mais maintenant que l’Algérie-FLN est la catastrophe que tout le monde constate et surtout que nous sommes sommés de faire le social de l’Algérie à travers l’immigration massive CHEZ NOUS des Algériens, tout a changé.

        Et quant à moi, je ne suis plus du tout dans l’optique de la repentance au sujet de l’OAS.

        Au contraire, le réel leur donne raison et face à un Algérien, qui est installé chez moi, et qui me ferait la leçon sur l’OAS, je défendrai l’OAS même si je n’ai rien à voir personnellement avec cette histoire et même, s’il y a 30 ans, je défendais la « décolonisation ».

        Trop c’est trop, l’Algérie entre en masse chez nous, suite à la catastrophe FLN et nous fait la morale sur la colonisation : allez vous faire voir !

      2. Durandal

        Allez, j’ose le dire…
        OUILLE, AIE…

        Cher Baribal, je vous épaule…
        Ils avaient l’attachement à deux valeurs essentielles qui étaient la France et la Fidélité à la parole donnée.
        Tout cela dans une République « Une et indivisible ».
        Vous avez dit « indivisible » ?…???????

    2. Asher Cohen

      @Claude
      « il n’y a pas de victoire politique sans préalablement de victoire intellectuelle. » Parfaitement d’accord avec ce point, mais qui l’a compris?

    3. Philippe R

      Je partage l’intégralité de votre analyse…il est enfin venu le temps où nous devons proposer des idées, des solutions et surtout combattre intellectuellement les autres groupes politique pour défendre notre positionnement avec des arguments convaincants et justes. C’est en affrontant le discours contradictoire de nos adversaires que nous pourrons répondre à l’attente des Français, en rendant simple et compréhensible notre vision « politique ».

  11. SPARTAC

    propos putassiers de Pichon,
    Polony putassière….

    je t’ai connu en plus grande forme , Christine !
    je partage plutôt l’analyse de Claude Haenggli, mais je comprends la tienne.

  12. Baribal

    J’ai trouvé Polony agressive, une Lapix-bis. Elle me déçoit profondément. En fait, c’est une bobo qui veut choquer ses camarades de la même caste en fricotant avec des idée souverainistes. Elle joue les électrons-libres pour exister, mais elle est faite du même bois que les bobos assumés. Elle a dû voter Macron, sans état d’âme. Je ne regarderai plus son émission. Marre des faux-culs et des faux-semblants.

  13. Fomalo

    Christine Tasin, je suis plutôt d’accord avec les réponses de Spartac et Haenglli Je n’ai pas trouvé que N.Polony était « putassière », mais accrocheuse et agressive, ce qui est bien normal de la part d’une journaliste qui veut faire accoucher – à tort ou à raison – son interviewé d’un scoop sur une scission interne (l’argument de Marion M.Le Pen à cette fin était plutôt minable de même que l’allusion au zyklon et de JF Jahlk cité par une journaleuse). J’ai trouvé qu’il y avait un consensus appréciable, relativement « civilisé » entre eux, très relativement, mais qui n’a pas exclu les petites accusations de derrière les fagots et les remises en ordre immédiates Ces escarmouches ne préjugent en rien du combat éventuel lors des législatives, s’il a lieu, et qui sera sûrement plus violent. En tous les cas l’adjectif « putassière » appliqué à Polony est outré.

  14. Hercule

    Il est trop tard pour faire la guerre au métissage. Ce qui m’ennuie ce n’ait pas la couleur de peau c’est cette religion galopante du moyenne-âge.

  15. centpourcent missilepatriot

    Je suis consterné devant autant de mépris. Je pourrais comme vous autres écrire des lignes et des lignes, mais une telle personne n’en vaut pas la peine.
    Alors au risque d’être censuré, je dirais que cette femme est une *** Desolé pour les autres femmes que je respect.

  16. Xtemps

    Rien à ajouter, elle ne fait pas du journalisme, mais de la politique d’escroc pour les mêmes escrocs aux pouvoirs, une guerre des Fascistes mondialistes contre les peuples européens et du monde.

  17. Rudolph

    Cette journaliste ne mérite pas une telle sévérité, certaines de ses questions sont même très intéressantes et devront être posées pour éviter un nouvel échec. Ce n’est pas parce qu’elle relève certaines ambiguïtés du discours FN qu’elle doit faire l’objet d’invectives qui seraient largement méritées par d’autres représentant(e)s de la profession. Marine , elle même, convient de la nécessité de repenser la stratégie du Front.

  18. bm77

    j’ai regardé cette vidéo de l’émission Polonium , et je suis d’accord avec Christine Tasin, j’ai trouvé que le ton de Polony était plus dur avec lui que pour la majorité des gens qu’elle reçoit. Est-ce l’effet Macron?
    Je suis très déçu de certains journalistes et chroniqueurs pour qui j’avais une certaine sympathie et dont je m’aperçois qu’ils ont peur de ne plus faire parti de la sphère médiatique.
    C’est la débandade complète et je me sent trahi par eux.
    On a l’impression qu’il faut systématiquement être limite agressif avec les patriotes
    pour être admi dans le cercle vertueux, c’est une façon de rattraper leurs impudence d’avoir oser remettre en question certaines théories du système en place.
    Ce qui m’a le plus déçu de Polony ça a été sa façon d’émettre un doute sur la véracité du fait que Philippot avait tracté pour elle quand elle s’est présentée dans 13ème lors d’une élection.
    Elle devrait être flattée d’avoir été soutenue par une personne qui fait preuve d’une telle qualité de courage et d’engagement alors que là elle essaie de mettre des distances avec un certain mépris comme si celui-ci était devenu pestiféré!!
    Si elle attend après Chevènement c’est trop tard pour lui et la faiblesse qui le caractérise et qu’il est au contraire de Philippot dans l’atermoiement constant et qu’il ne sait plus à quel saint se vouer.
    Comme aime à le répéter Zemmour, qui, entre parenthèses, m’a aussi un peu déçu lors de cette campagne, « Chevènement n’a jamais su couper le cordon ombilical avec le PS. »!
    Pour moi il faut pour les patriotes toujours une Marine en tête de proue mais aussi beaucoup plus de Dupont Aignan et de Philippot, qui j’espère ne vont pas faire la bêtise de faire implosé le camp des républicains patriotes lucides,
    alors que, une fois la déception de la défaite électorale ingérée, il apparaît que ceux ci ont doublé leur voix qui vont certainement dans l’avenir doubler encore si on sait être rassembleurs et déterminés.

  19. JC P

    Je suis assez d’accord avec Rudolph à 11:39. Natacha Polony est une essayiste et débatteuse de grande valeur. C’est une des rares à ne pas ostraciser les patriotes. Elle cherche ici les raisons de l’échec.

  20. jojo

    C’et faux tout ce que disent ceux qui envoient des messages !
    Polony est une dame qui connait beaucoup de choses et n’est ni gauchiste, ni de droite ! Elle sait faire prendre conscience de ce qui ne va pas dans les pensées des uns et des autres !
    Lisez et entendez tout ce qui s’écrit à son sujet et écoutez-là, elle a souvent raison ! C’est vrai que ce n’est pas toujours facile à accepter mais elle vous fait et nous fait réfléchir ! Elle ne se laisse pas manipuler par qui que ce soit ! Je pense que beaucoup de journalistes devraient à nouveau apprendre beaucoup d’elle.

    1. HUINENG

      Tout-à-fait en phase avec vous …Je connais bien Natacha Polony à travers ses éditoriaux dans le Figaro…Elle est loin d’être une gauchiste . Elle ne jette jamais le discrédit sur les patriotes . Comme Yvan Rioufol, elle a une plume très acérée contre l’islam.politique même que je me rappelle que Christine Tasin avait dit d’elle une fois , a peu près cela, après avoir pris connaissance de l’un des ses écrits  » Alors encore un effort.et.vous passerez bientôt chez les patriotes  »

      Dans ONPC elle avait pris le partie d’ Alain Finkielkraut qui se faisait tailler en pièces par Aymeric Caron..

      Enfin, ce n’est pas très glorieux de traiter une journaliste de « putassière ». Cela ne relève nullement le niveau de Résistance Républicaine .. Je suis surpris que Christine Tasi, agrégée de lettres classiques, laisse passer une telle qualification Imaginez deux secondes que cela soit Christine Tasin qui soit ainsi salie par Libération ou Médiapart !!
      Conclusion bouddhiste : ne jamais dire des autres ce que l’on aimerait pas que l’on dise de soi.Sinon cela vous retombera inexorablement sur la tronche …Elémentaire, mon cher Watson !!

  21. Jeanne Maillotte

    Natacha Polony se fait l’avocat du diable : qui aime bien châtie bien. Le débat nous permet d’affiner nos idées. Philippot peut mieux faire : il est en permanence sur la défensive et sur le terrain de l’adversaire. La dédiabolisation a été un échec. Quelle perte de temps ! On ne leur demande pas de plaire mais d’avoir de bons arguments.

    NP essaie de faire prendre conscience à Philippot qu’il doit revoir sa copie. (82,32 % pour macron dans ma ville). Ce n’est pas en jetant le thermomètre que la France sera sauvée).
    Elle lui fait un appel du pied pour qu’il élargisse sa culture vers les grands essayistes du passé. Seul moment où elle l’a déstabilisé sérieusement.

    Certains commentaires insultants m’indignent. La haine ne doit pas être de notre côté. Les patriotes doivent viser à se rassembler contre les mondialistes. Or Natacha est patriote.
    Heureusement, les commentaires positifs remontent le niveau. Celui de JC P est une excellente conclusion.
    Natacha Polony a créé le comité Orwell : elle mérite notre respect.
    https://comiteorwell.net/

Comments are closed.