S’achemine-t-on vers un parti unique du système, grande coalition contre les patriotes ?


S’achemine-t-on vers un parti unique du système, grande coalition contre les patriotes  ?

Le parti unique n’est pas une option démocratique et modérée. Lorsque le choix se réduit à quelques nuances ou la diabolisation, les électeurs les plus influençables ou les moins intéressés par la chose politique s’orientent naturellement comme un troupeau en marche vers la solution que leur vendent avant tout des réseaux médiatiques, politiques et financiers, comme un consommateur achète tel produit machinalement au lieu de tel autre dans un supermarché à force de matraquage publicitaire.

Pourtant, même du côté de la gauche officielle, du progressisme breveté, on propose une grande coalition contre les diabolisés, « les extrêmes », un joli masque pour éviter l’alternance politique véritable qu’incarne l’option patriote.
Le député-maire de Poitiers est favorable à une telle coalition au nom du progressisme :
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2017/05/13/Alain-Claeys-favorable-a-une-grande-coalition-3098253

Je me demande cependant s’il ne devrait pas mettre à jour son « logiciel » d’analyse politique.
Le Front national a su rallier des gens dont le parcours tant personnel que professionnel est exemplaire et qui ont tiré profit de leur expérience de la vie pour retenir une telle option politique.
La liste des candidats aux législatives révèle ces patriotes plus ou moins récemment ralliés à ce parti, pendant que le système se fossilise, brandit constamment ses vieilles marottes, mais trompe de moins en moins de monde.

Voici quelques portraits qui ont retenu mon attention, même si beaucoup d’autres sont remarquables.

A Toulouse, une ancienne centriste au parcours exceptionnel sur tous les plans rejoint le Front national pour faire face, entre autres, aux atteintes à la laïcité :
https://fnlegislatives.fr/candidats/maithe-carsalade/
Dans les Yvelines, « le terrorisme islamique » conduit une ancienne professionnelle de la santé à s’engager pour le Front national :
https://fnlegislatives.fr/candidats/marie-jo-renaudin/
Une expert-comptable considère aussi que les solutions du Front national sont bonnes pour l’économie et nos entreprises :
https://fnlegislatives.fr/candidats/isabelle-delyon/

Beaucoup de candidats ont parcouru le monde, se sont engagés même parfois dans des actions humanitaires à l’étranger.
Un exemple parmi d’autres : https://fnlegislatives.fr/candidats/philippe-fouche-saillenfest/
Beaucoup de candidats sont issus de l’armée ou des forces de l’ordre et constatent au quotidien la réalité de la délinquance et du laxisme :
Là encore, quelques illustrations : https://fnlegislatives.fr/candidats/alain-verdin/
https://fnlegislatives.fr/candidats/elodie-martin-charron/

Et surtout, quasiment tous ont des enfants et s’inquiètent légitimement de l’avenir que leur réserve une société où certains aspirent à vivre selon leur propre loi, la charia, ailleurs qu’en un pays musulman, un modèle dont l’expérience n’a jamais été une réussite dans l’histoire.

Ces sociétés dites « multiculturelles », comme un euphémisme, sont contemporaines ou anciennes. Le Liban en offre une illustration désolante, tandis qu’on sait ce qu’il est advenu de l’empire ottoman également passé par cette phase.

Dans le monde, des pays comme la Birmanie ont déjà réagi violemment contre la perspective d’une telle évolution, avec le soutien constant de Aung-San-suu-kyi, prix Nobel de la paix. Ouverte aux autres, la « dame de Rangoun », qui a vécu les persécutions d’un régime dictatorial dont elle était la principale opposante a même accepté de rencontrer le pape le 4 mai dernier. Pape qui me fait regretter d’avoir été baptisé.
Mais elle ne cèdera ni à l’ONU, ni à la pression des voilées et barbus qui ont manifesté à Londres le 8 mai, ni à celle du pape. Dans son pays, à la spiritualité différente de notre civilisation, il n’est pas question de se laisser dicter des ordres par des inconscients qui ne sont ni la voix du peuple, ni celle de la sagesse. Mais certains voudront-ils nous convaincre du manque de sagesse des Bouddhistes ?

Hélas, force est d’observer que c’est parce que l’idéologie des droits de l’homme n’a pas pénétré en Asie que la Chine a pu, sans complexe, interdire des prénoms musulmans le mois dernier et les Birmans refuser, sans repentance, le risque de voir la charia s’implanter dans leur pays (http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/24/les-birmans-ne-veulent-pas-changer-la-constitution-pour-ne-jamais-avoir-un-president-musulman/).

L’idéologie progressiste des droits de l’homme nous interdirait-elle vraiment de faire de même ?
L’application du principe de précaution, au nom de l’ordre public, principe préventif, ne le justifierait-il pas ?
Il a toute sa place dans cette idéologie, pour éviter que les droits de l’homme ne dérivent en une idéologie « droits-de-l’hommiste » ultra-relativiste, où la sécurité publique et le bien-être collectif ne viennent plus limiter les droits individuels pour éviter de sombrer dans un extrémisme, celui des droits subjectifs poussés à leur paroxysme.
http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud-est/birmanie-myanmar/2017-05-04-le-pape-francois-recoit-aung-san-suu-kyi

Alors, où est l’extrémisme ? Des extrémismes, il en existe dans tous les camps en réalité, toutes les idéologies sont susceptibles d’extrémisme.
Mais je refuse qu’on accuse les droits de l’homme en tant que tels, pour imposer à tous un retour au catholicisme d’Etat comme sous l’ancien Régime. N’est-ce pas ce progressisme qui devrait être celui de la gauche ?

A force de se priver du recours à l’ordre public pour limiter l’exercice des droits de l’homme, elle risque de provoquer un rejet injustifié de cette idéologie de la part des citoyens.




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


24 thoughts on “S’achemine-t-on vers un parti unique du système, grande coalition contre les patriotes ?

  1. claude t.a.l

    macronisme, amas macroniste, anachronisme

     » l’anachronisme est une erreur qui consiste à ne pas remettre un événement à sa date ou dans son époque; confusion entre des époques différentes  » ( dictionnaire )

    exemple :

     » la colonisation était un crime contre l’humanité « . ( La France ne colonise aucun pays depuis plus de 50 ans. )
     » et, en même temps  » ( pour reprendre l’expression du macron ),
    aujourd’hui, la colonisation de la France par l’islam est une chance pour la France

    Faudrait savoir !

  2. durandurand

    Excellente analyse Maxime , nous allons voir le front anti-patriotique s’amplifier de plus en plus ,ils nous faut rester solidaire et unis contre le systeme machecon et continué à dévoileret à partager les macronleaks qui vont continués à sortir dans les jours et semaines à venir , tout n’est pas faux dans ces révélations une très grande partie est véridique , donc nous devons continuer à démontrer que le hollandouille bis est un menteur et un manipulateur .Le combat va se durcir ne lâchons rien .

  3. Oncle Bob

    video franceinfo

    À peine élu à la tête de l’État, Emmanuel Macron a reçu ses premières directives de la part de l’Union européenne.avatar
    France 2
    France Télévisions
    Mis à jour le 10/05/2017 | 23:16
    publié le 10/05/2017 | 22:31

    PartagerTwitterPartagerEnvoyer
    LA NEWSLETTER ACTU
    Nous la préparons pour vous chaque matin
    Votre email
    OK
    Emmanuel Macron aime l’Europe, et l’Union européenne l’a bien compris. Toutefois, elle a fait comprendre qu’il n’y aurait pas de traitement de faveur. Alors qu’Emmanuel Macron dit dans une vidéo diffusée sur internet vouloir refonder l’Union européenne, les dirigeants de la Commission européenne ont voulu calmer le jeu.

  4. Baribal

    Tout est scénarisé depuis le début. Macron, le politicien-éprouvette qui, en un an, devient président de la république française…ou comment nous prendre pour des cons. L’homme prodige annonce qu’il faut changer le monde politique car il n’y a plus ni droite ni gauche, et, comme par hasard, le PS et LR explosent…Il veut donc la création d’un parti unique, la république en marche, qui regrouperait les « progressistes » de tous bords pour gérer le pays. Par simple déduction, tous ceux qui s’opposeraient aux décisions de ce parti seraient taxés d’être des anti-républicains.

    Pour reprendre la rhétorique gaucho, cela de fort relents de totalitarisme, et, par inversement des valeurs, les vrais patriotes deviendraient des ennemis du peuple, c’est à dire d’eux-mêmes.

  5. MALI

    Des chiffres ! Car c’est plus parlant.
    Macron représente à peine 18% de l’électorat. Il « aurait » 240 circonscriptions, avec des politiques plus ou moins, ou pas du tout expérimentés. Sur ces 240 circonscriptions, un certain nombre représentent les votes PAR DEFAUT, où l’on a voté contre Marine, mais pas forcément pour le programme (?) de Flambis.
    De son côté, Marine Le Pen a 214 circonscriptions, sans compter celles de SON ALLIÉ Nicolas Dupont Aignan. Pour les autres partis, le nombre de circonscriptions est bien moindre.
    Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire les 11 et 18 juin! 👍 😊
    VOTEZ BIEN ! 😉

  6. gilles

    bravo Maxime, mais la photo avec l’allégeance de Macron à Hitler
    un peu forte quand même !!!

    1. Baribal

      Dire que des journalistes ont agressé MLP avec la photo d’un ex-proche qui faisait, soi-disant, un salut nazi. Ces pourris savaient pertinemment qu’ils étaient de mauvaise foi, mais ils enfonçaient le clou avec une rage jouissive. On nage vraiment dans la dégueulasserie.

    2. s

      « l’allégeance de Macron à Hitler
      un peu forte quand même !!!  »

      Ah bon ???
      Je dirais que vous n’avez pas encore réalisé ce qui va vous tomber dessus.

    3. Villeneuve

      Non, sauf que les camps de concentration modernes sont des pays entiers tenus par les fascistes de l’UE et ses chefs la commission européenne.

  7. Alexcendre 62

    Macron / Bayrou rien de bon a attendre du coté de ces deux là ils sont pour que le déclin de la France continue moi je suis pour rebâtir la France libre , leurs vues est de mettre esclaves les hommes au service de la mondialisation moi je suis pour rester debout dans la dignité , jamais je ne voterais pour ces types .

  8. MALI

    Macron a été élu de manière frauduleuse grâce à de scandaleuses manipulations médiatiques de l’opinion. C’est une imposture et une forfaiture. Notre pays n’en sort pas grandi.

    1. Baribal

      Maintenant que Macron est en charge du pays, il ne pourra plus cacher longtemps ses turpitudes. Son psychisme va être étalé au grand-jour. Son comportement, ses attitudes, ses paroles et ses actes seront disséqués par des millions de Français et d’étrangers. Fini le camouflage de la campagne.

  9. Lardonnette

    (***) L’union européenne fait rentrer sur le territoire des migrants qui sont là pour remplacer les travailleurs et baisser le SMIC mais aussi pour jugule les révoltes éventuelles des populations autochtones. Ils espèrent fabriquer une nouvelle race, ceux qu’il faut éliminer, ce sont les hommes blancs, les femmes serviront de ventre pour les besoins du métissage. Par contre, avec l’islam, elles vont perdre tous les droits qu’elles ont acquis. Voilà ce que je pense, et j’espère me tromper ..

  10. SarisseSarisse

    Un échange de fiction entre Macron et Hollande fait dire à Macron je cite: » en 2022 il n’y aura plus que moi et le FN LR et le PS ne seront plus que des moignons ».

    C’est une citation de mémoire que j’ai reprise de l’Express de cette semaine.

  11. Xtemps

    Si c’est pour faire le grand métissage raciste et l’ethnocide multiculturel cosmopolite mondial, c’est sûr que c’est pas pour l’identité des peuples du monde.

  12. Marc

    Soyez assurés que l’ODIEUSE CENSURE anti-patriote et anti-identitaire qui règne sur Internet en France(de loin LA PIRE DE TOUTES au sein des pays Occidentaux, d’après la grande majorité des associations internationales de journalistes et de Droits de l’Homme!!…)continuera de plus belle! On passera certainement très bientôt à la vitesse supérieure, avec des incarcérations MASSIVES, plus des appels continuels au meurtre dans tous les « merdias » de France!…

    1. Baribal

      La France étant le pays symbole des droits de l’homme, de la révolution, elle est la cible prioritaire du totalitarisme mondialiste. Si les Français sont bâillonnés, pourchassés, incarcérés, c’est un avertissement envoyé aux autres peuples.

Comments are closed.