L’Afd fait nettement moins bien que Marine, faute du programme économique de gauche de Philippot


L’Afd fait nettement moins bien que Marine, faute du programme économique de gauche de Philippot

Peut-être qu’un(e) Le pen ne deviendra jamais président(e), néanmoins, en Allemagne, l’Afd fait largement moins bien que Marine aux présidentielles lors de récents scrutins :
http://www.la-croix.com/Monde/Europe/En-Allemagne-populistes-marquent-pas-2017-05-10-1200845921

Certes, il s’agit des régionales et des législatives, mais il n’empêche que leur score est bas.
Ils n’ont pas connu de frasques du type « détail de l’histoire » ou « fournée », ils font dans l’offensive « propre », en affirmant par exemple qu’il n’existe pas d’islam démocratique :
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2679384/2016/04/18/Il-n-y-a-pas-d-islam-democratique-l-AfD-cree-la-polemique.dhtml

Ils ont aussi en leur sein des homos, des femmes, et une division entre progressistes et conservateurs. Toute ressemblance avec un parti français est purement fortuite…

Et malgré cela, ils peinent à réaliser des scores à deux chiffres.

La différence essentielle avec le FN semble être qu’ils n’ont pas un programme économique de gauche. Et c’est peut-être ce qui explique qu’ils ne décollent pas, contrairement au FN de Marine le Pen et F. Philippot.

Une blogueuse vante régulièrement l’AFD au détriment du FN de Marine. Il y a peut-être matière à s’inspirer de ce qu’ils font, mais au jour d’aujourd’hui, le FN s’en sort mieux.
http://hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com/2016/05/la-vie-democratique-de-l-afd-rien-a-voir-avec-le-fn-autoritaire-mal-francais-l-allemagne-qui-a-deja-le-dessus-pourrait-garder-sa-sup




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


13 thoughts on “L’Afd fait nettement moins bien que Marine, faute du programme économique de gauche de Philippot

  1. Villeneuve

    Bonjour,

    L’offensive contre l’islam doit se fonder sur la laïcité et sur la contestation du libéralisme. . Il faut prôner une laïcité « dure » dans un cadre anti libéral c’esst à dire dans le cadre de la résurgence de l’Etat et de la Nation.

    Voyons la France :

    – Valls a voulu porter le thème de la laïcité : Il a perdu.( L’allégeance de Macron, chantre d’un libéralisme pur, à l’islam n’est elle pas la cause réelle de l’écartement de Valls du mouvement En Marche?)

    – Fillon qui a voulu soutenir une voie chrétienne : éliminé férocement. S’il n’avait pas eu cette conception religieuse aurait il été éliminé aussi férocement ?

    – Marine : Éliminée au second tour : Quel est le rôle de l’islam dans cette élimination ?

    Trois candidats battus avec un autre point commun : La lutte contre l’islamo-fascime.

    A l’opposé

    Macron : islamophile- multiculturaliste convaincu,
    Hamon : islamophile -multiculturaliste convaincu,
    Mélanchon : islamophile -multiculturaliste convaincu.

    Dans tous les cas, dans notre présidentielle, les islamo-multiculturalistes auraient gagné. En effet, la logique politicienne voulait une association Hamon-Mélanchon : 26 % au premier tour ! Problème : ces islamo-multiculturalistes n’auraient pas été assez libéraux sur le plan économique. Alors, Macron gagne avec l’aide scandaleuse de tous les médias sur le fondement d’un campagne diffamatoire.
    Dans tous les cas l »islam a besoin du libéralisme pour se développer et le libéralisme de l’islam pour s’endurcir.

    Nous n’avons pas le choix : Pour combattre l’islam efficacement il faut combattre le libéralisme économique et la mondialisation qui va avec. Un mouvement anti-islam libéral ne peut pas aboutir.

    Le clivage en France n’est pas seulement entre souverainistes/européistes mais aussi entre laïques / islamo-fascisme.

    l’AFD devrait s’inspirer du FN Français.

  2. Xtemps

    Ce parti débute dans un monde Mafieux, vite diabolisé comme nous connaissons bien les méthodes, comme seuls les dictatures Fascistes sont capables de faire.
    Dans un monde de ce type là, il est impossible de vivre en démocratie et libertés, se sera toujours des libertés sous conditions et réduites avec des gardes fous politiquement correct, comme les dictatures Fasciste le recommande.

  3. Claude

    – l’AFD n’a pas besoin de déclaration sur « le détail  » ou autre pour être diabolisée…toute référence au nationalisme est irrémédiablement condamnée en Allemagne.

    Vous ignorez le clivage idéologique et psychologique entre ex- Allemagne de l’ouest et ex- Allemagne de l’est, laquelle à vécue 70 ans de dictature communiste contrairement aux allemands de l’ouest.
    Hors tout les mouvements de contestations en Allemagne viennent de l’est…parce que ceux-ci n’ont pas été pollués par la haine de soi ( paradoxalement, le communisme les en a protégé semble-t-il )

    – Le retour à une laïcité dure ???? mais ça a justement été l’instrument de la destruction de la France utilisé par la gauche pour couper les français de leur enracinement culturel et spirituel et les rendre incapable de se défendre contre l’Islam….
    Retour à une laïcité dure, c’est ce couper de tout un tas de mouvements qui sont enracinés dans le combat patriotes et nationalistes depuis bien plus longtemps que le FN et autres mouvements plus actuels.
    De plus c’est au sein de certains de ces mouvements que se trouvent encore l’élite culturelle enracinée de la France.

    Vous raisonnez toujours selon le schéma de la croyance en un État vertueux par principe.
    Hors c’est ce même État qui trahis ses fondements institutionnels….au nom de ses « prétendus valeurs »
    C’est à dire que vous raisonnez en circuit fermé en affirmant que la solution serai de revenir aux sources de l’erreur qui a engendrée le problème !

    – « Dans tous les cas l’islam a besoin du libéralisme pour se développer et le libéralisme de l’islam pour s’endurcir »

    Formule que je ne partage pas !
    Ce dont à besoin l’Islam pour se développer c’est de la décadence spirituelle des peuples auxquels il proposera une alternative mais aussi du relativisme moral et philosophique qui est l’expression de la modernité occidentale…( l’Islam s’inscrit dans une logique libérale/conservatrice ce pourquoi il est parfaitement en phase avec une économie mondialisée…)

    Certes le libéralisme peut être un vecteur de cette décadence – Marx le prônait comme processus de transition vers le communisme pour cette raison – mais on peut être libéral et enraciné dans sa culture et sa spiritualité à condition que le relativisme ne donne pas la prédominance au tout économique……préalable nécessaire à la lutte des classes,concept qui à servit historiquement l’expansion de l’idéologie marxiste dont l’objectif aura été de détruire l’enracinement culturel des peuples occidentaux, et donc de les démunir contre l’Islam !

    PS : ce que vous qualifiez de libéralisme n’en est pas un.
    L’UE sous tutelle de laquelle nous sommes n’est pas libérale mais étatiste et dirigiste, de type soviétoïde puisqu’elle utilise tous les ressorts de l’anti démocratie et toutes les contraintes dont elle s’est dotée pour briser les résistances des peuples européens à sa domination technocratique.
    L’ex dissident Valdimir Boukosky l’avait bien analysé.
    https://www.youtube.com/watch?v=KHOuc12J4W4

    Vous faites une erreur d’analyse : Si cela avait été la ligne MMLP majoritaire au FN, donc une ligne libérale/conservatrice, le FN n’aurait peut être pas gagné mais il aurait fait un score plus élevé….et en aurai engrangé le bénéfice de la dynamique induite par son score aux législatives.

    Cette ligne est aussi celle de Carl Lang du Parti de la France…..et elle aurait favorisé le transfert de voix venant de Fillon au deuxième tour.

    C’était l’objectif recherché par le FN car gouverner maintenant c’était courir le risque de se voir impliqué dans les difficultés que beaucoup pressente dans un avenir proche au sein de la zone euro.

    Cette élection devait être avant tout l’opportunité d’inscrire dans le discours politique le clivage Patrie enracinés contre mondialisation destructrices des Patries historiques, dans le but d’en cueillir les fruits lorsque ce clivage aurait été finalement accepté par une grande majorité de gens.

    Cette dynamique s’est effondrée…l »élection législative qui vient devrait en apporter la confirmation.

    La ligne nationaliste est en France condamnée par l’Histoire: vous n’avez pas compris l’effet recherché par l’allusion de Macron lorsqu’il a dit qu’il était le candidat des patriotes contre le nationalisme.

    André Malraux l’avait prédit : le 21 ème siècle sera spirituel ou ne sera pas !
    L’État et la Nation ne sont pas porteur par principe de spiritualité et toute l’Histoire de la République en France aura été marquée par la volonté de faire disparaitre celle qui fût fondatrice au profit d’une autre, artificielle, la religion laïque !

    1. durandurand

      Exact avec machecon qui va imposé l’islam religion des Ténèbres ,nous allons avoir deux choix à faire , soit accepter ce que le président veut nous imposer ou bien retourner à nos valeurs spirituelles Judéo-Chrétienne qui ont fait la Force de la France et des Français , tel est notre choix , sombré avec les Ténèbres ou revenir à vers la Lumière avec un Renouveau Chrétien , mais il faut le vouloir !

    2. durandurand

      Exact avec machecon qui va imposé l’islam religion des Ténèbres ,nous allons avoir deux choix à faire , soit accepter ce que le président Macron veut nous imposer ou bien retourner à nos valeurs spirituelles Judéo-Chrétienne qui ont fait la Force de la France et des Français , tel est notre choix , sombré avec les Ténèbres ou revenir à vers la Lumière avec un Renouveau Chrétien , mais il faut le vouloir !

  4. le vieux Calgues

    Cher Claude

    A la fin de votre commentaire vous citez André Malraux: « Le 21eme siecle sera religieux ou il ne sera pas. »
    En effet, de toutes les idéologies du 20eme siecle -nationalisme, communisme, socialisme, fascisme- le libéralisme et son frere jumeau -le capitalisme- semblent les grands survivants, mais les apparences sont trompeuses. Le libéralisme est a bout de souffle et le capitalisme va de crise en crise – crise bancaire, crise monétaire, chômage de masse, délocalisations…
    En Revanche, ce qui pousse bien, ce sont les religions, notamment l’Islam.
    Si on veut contrer l’islamisation des pays occidentaux il faut d’abord retourner aux sources de la spiritualité occidentale. On ne peut plus miser ni sur le patriotisme/nationalisme ni sur le libéralisme. car tous ces -« ismes »ne sont, face aux religions monothéistes et millénaires qu’ une fleur qui s’epanouit, puis se fâne en quelques jours. Nous devons puiser de la force et de la confiance dans la Tradition qui est la nôtre depuis presque 2000 ans – la foi chrétienne et la spiritualité de l’église. Et pourquoi pas relire ce que les peres d’église et les grands docteurs en théologie ont écrit au sujet du faux prophete et de sa religion, cet amalgame de judaisme erroné et de christianisme hérétique.
    Saint Thomas d’Aquin, par exemple, dit dans son livre « summa contra gentiles »:  » Mahomet a séduit les peuples par des promesses de volupté charnelles au désir desquelles pousse la concupiscience de la chair. Lâchant bride a la volupté, il a donné des commandements conformes a ses promesses auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. »
    Ou encore: « En fait de vérités, il n’en a avancé que des faciles a saisir par n’importe quel esprit médiocrement ouvert… D’ailleurs, ceux qui des le début crurent en lui ne furent point des sages instruits des sciences divines et humaines, mais des hommes sauvages, habitants des déserts, completement ignorants de toute science de Dieu, dont le grand nombre l’aida, par la violence des armes, a imposer sa loi aux autres peuples. »
    Le thélogien évoque déja les sujets récurrents qu’ il faut toujours aborder quand on parle de l’Islam: la convoitise des musulmans ( des hommes charnels) qui se livrent au pillage, a la guerre, au vol. Il mentionne également leur inculture ( des hommes sauvages…ignorants de toute science…) et leur penchant pour la violence ( le grand nombre l’aida, par la violence des armes…). On peut constater que l’Islam n’ a pas changé au cours de son histoire.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      on va éviter de mettre en lien et d’évoquer les poubelles qu ‘est rivarol antisémite, antirepublicain, négationniste j’en passe et des meilleures. Donc on ne met même pas un lien vers chez eux merci

      1. reuri

        Ok bien reçu, je trouvais leur analyse plutôt curieuse sur lui, pourquoi leur acharnement sur quelqu’un d’un même camp ?
        Diviser pour régner peut être.

  5. bm77

    Est-il impossible de revenir à ce qui marchait avant 1968 et jusqu’en 1974 où l’état- nation régnait avec efficacité
    Notre industrie était en bon état et concurrençait celles de nos voisin, notre agriculture était la première d’Europe, .notre commerce extérieur était excédentaire et notre budget équilibré les secteurs vitaux étaient protégés par les nationalisations et ceux ci forçaient l’admiration et l’envi du monde entier.
    La justice et la police fonctionnaient bien, l’armée s’était remise des guerres qui s’étaient succédées.
    Le chômage était dérisoire
    Nous avions la retraite la sécurité sociale comme aujourd’hui
    Les oppositions étaient fortes mais ne dérogeaient pas à la constitution.
    La France rayonnait!
    Que nous est-il arrivé???
    Ce sont les expériences et les errements des libéraux qui ont fait e que nous sommes devenu c’est à dire un pays de seconde zone miné par des problèmes insolubles comme l’immigration de masse la dette sociale faramineuse et le chômage endémique plus le déficit commercial.
    Bravo messieurs et vous allez me faire croire que plus de libéralisme va sauver notre pays.
    L’ego des ministres qui se sont succédés en voulant marquer leur passage et l’obsession de la réforme à tout prix leurs ont fait commettre bourdes sur bourdes
    Mais les erreurs qui s’additionnent ça créé la catastrophe.
    Que ce soit Giscard et tous les Présidents qui se sont succédés même Mitterrand à partir de 1983, tous ont fait du libéralisme.
    Et ceux qui ont voulu imposer par le haut des réformes sociales se sont aussi fourvoyés car les 35 heures imposées ou la retraite à 60 ans auraient du être d’abord négociés par les partenaires sociaux pour coller aux conventions collectives qui prennent en compte les réalités des professions. A ce propos je suis contre un code du travail simplifié c’est justement une vieille chimère des libéraux qui voudraient appliquer à tous des lois uniformes qui irait à l’encontre des intérêts et des particularités des métiers .
    C’est comme les code civil, c’est une richesse c’est le cumul des choses négociées pas à pas pour nous amener vers une société civilisée.
    Je ne suis pas pour le tout Etat et contre le capitalisme et encore moins contre l’initiative privée surtout après l’expérience désastreuse du bloc communiste mais quand les intérêts de la nation sont en jeux l’Etat doit pouvoir et se donner les moyens de tout mettre en œuvre pour sa sauvegarde.
    Hors depuis notre expérience malheureuse au sein de l’UE c’est tout le contraire on fait tout pour détruire ce qui reste de notre pays et la devise des bons à rien qui ne se sont jamais remis en cause après leurs échecs successifs est de dire que plus l’UE nous emmène dans le gouffre plus il faut d’UE.
    C’est cela qui me fait dire qu’une Marine ou un Florian sont dans le vrai il faut cesser cette guerre des Français contre les Français par ces réformes libérales désastreuses qui n’ont profité q’ aux mondialistes qui considèrent leur pays au mieux comme une instrument qui doit les servir au pire comme un boulet!

  6. Rudolph

    Le boulet du FN, ça n’est pas son programme économique social de gauche, c’est l’épouvantail constitué par la sortie de l’euro; de leur propre aveu, des milliers d’électeurs tentés par Marine on rejeté cette solution à cause de l’euro.
    Il ne s’agit pas de rayer cette proposition, mais de la passer au second plan, de la différer. Pour retrouver sa souveraineté, la France doit reprendre d’abord le pouvoir.

  7. Françoise

    Pour ce qui est de la sortie de l’€ il suffit tout simplement d’attendre la prochaine crise financière qui ne saurait tarder ! 2018 ? 2019 ? 2020 ? 2021 ? ou 2022 ? tôt ou tard cela va se produire, et quand cela se produira l’€ sera condamné car les 27 pays de l’union européenne ne pourront pas accuser le coût alors programme économique du FN ou pas l’union européenne telle qu’elle a été conçue est condamnée, ce que l’Europe a besoin ce n’est pas d’une union bancaire et financière, mais d’une union européenne des nations qui coopèrent entre elles, c’est aussi simple que ça ! le problème de la dette étant beaucoup trop astronomique, car détenue par les plus grande banques du monde, il n’y aura aucuns compromis concernant cette dette que la plupart des pays ne pourront jamais remboursée, il suffit de regarder la situation de la Grèce, la zone € a de grandes chances de subir le même sort et ce jour là c’est l’union européenne toute entière qui disparaîtra. Un simple économiste peut faire ce bilan et ils sont nombreux a l’avoir déjà fait.

Comments are closed.