L’esclavage moderne ? Ce ne sont pas les Blancs qui en sont les auteurs


L’esclavage moderne ? Ce ne sont pas les Blancs qui en sont les auteurs

A propos de l’esclavage moderne, on s’attendrait, quand on est naïf ou peu informé, à ce que ce soit le fait d’Occidentaux d’origine, censés être sur le plan sociologique souvent plus riches que les immigrés plus ou moins récents dans les pays occidentaux… et détestés par un certain discours idéologique voire raciste pour parler clairement.

Or, un cas de figure fréquent concerne des immigrés qui font venir des pauvres de leur pays, souvent de leur propre famille, et qui les exploitent en leur retirant leurs papiers notamment dès l’arrivée.

On ne sera pas étonné que ça ait lieu notamment dans la très multi-culti Grande-Bretagne, où chaque communauté a le droit de vivre selon ses lois et d’avoir ses propres juridictions, à rebours de l’idée républicaine http://resistancerepublicaine.eu/2016/05/29/elle-enquete-sur-les-tribunaux-islamiques-en-gb-pour-verifier-que-la-charia-nest-pas-devoyee/
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20131122.OBS6589/femmes-sequestrees-de-londres-le-couple-libere-sous-caution.html

Cela a lieu aussi en France comme le montre une décision récente de la Cour de cassation.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000032775111&fastReqId=1145446972&fastPos=1
Amadou et Ndeye sont condamnés pour l’exploitation d’Aissatou et Coumba par la Cour de cassation le 21 juin 2016 (chambre criminelle) pour les faits suivants :
« en août 2009 Mme Y… a déposé plainte contre Mme A…, sa cousine, expliquant que celle-ci était venue la chercher au Sénégal pour la ramener en France afin qu’elle s’occupe des enfants du couple qu’elle forme avec M. Z… et qu’elle fasse le ménage ; que, pour pouvoir entrer en France, elle lui aurait fait faire un faux passeport, puis lui aurait subtilisé ses vrais papiers ; que Mme Y… a indiqué qu’elle travaillait tous les jours pour 150 euros par mois qui étaient versés directement à une tante au Sénégal, elle-même ne percevant aucune rémunération ; qu’après s’être confiée à un compatriote, M. B…, elle a trouvé de l’aide auprès du Comité contre l’esclavage moderne et, profitant d’un voyage de Mme A… au Sénégal, s’est enfuie du domicile de ses employeurs ; qu’en octobre 2009, ce comité informait les services de police de la présence d’une autre jeune femme découverte au domicile des mis en cause, Mme X… ; que Mme A… et M. Z…, ont été définitivement déclarés coupables par le jugement entrepris, qu’il est établi que les prévenus en subtilisant les papiers d’identité de Mmes X… et Y…, en les empêchant de régulariser leur situation administrative en France, en les contraignant à effectuer quotidiennement des tâches ménagères à leur domicile moyennant une rémunération inexistante ou d’un faible montant versé à un tiers, même complétée d’avantages en nature sous la forme d’hébergement et de repas, sans déclaration aux organismes sociaux, ont soumis les plaignantes à des conditions de vie, de travail et d’hébergement incompatibles avec la dignité de la personne humaine pour les avoir placées dans un isolement relationnel, social et culturel ; que les préjudices ainsi soufferts étant en relation directe avec les faits objets de la poursuite, il convient de confirmer le jugement entrepris en ce qu’il a déclaré recevables les constitutions de parties civiles de Mmes X… et Y… et fait une exacte appréciation des souffrances endurées par ces dernières »

Je suis convaincu aussi que, parmi les personnes qui veulent faire venir des migrants, il en est qui qui sont intéressées sexuellement et financièrement pour pratiquer de l’esclavage et de la prostitution ; en clair, qu’il se trouve des pervers pour récupérer la détresse sous couvert de bonnes intentions. Et je ne serais pas étonné que parmi ces vicelards, figurent des gens se disant de gauche qui n’ont voté ni Macron, ni, surtout pas, le Pen aux dernières élections.

Un site d’information africain évoque par ailleurs l’esclavage au Bahrein :
http://senego.com/esclavage-moderne-une-agence-du-bahrein-fait-gagner-une-servante-ethiopienne-sur-facebook_471337.html

Une agence de ressources humaines du Bahreïn aurait publié un jeu-concours faisant gagner une servante éthiopienne.

Le « Dakar poste » évoque le sort des femmes sénégalaises en Arabie saoudite :
http://www.dakarposte.com/%E2%80%8BL-Arabie-Saoudite-la-Mecque-de-l-esclavage-moderne-DOSSIER-EXCLUSIF-DAKARPOSTE_a8049.html

On se souvient aussi de cette princesse saoudienne qui a traité un de nos artisans comme un chien l’année dernière. Je ne sais pas si c’est la même qui a été poursuivi pour esclavage aux Etats-Unis :
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/07/11/une-princesse-saoudienne-accusee-d-esclavagisme-aux-etats-unis_3446657_3222.html

D’ailleurs, l’enlèvement des jeunes filles par Boko Haram, dont certaines ont été relâchées, est une forme d’asservissement, puisqu’elles n’ont plus de liberté. Certaines n’ont pas voulu être libérées. On peut penser qu’il en va de même d’esclaves modernes en Occident qui finissent par aimer leur condition.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2017/05/10/Boko-Haram-le-rapport-complexe-des-femmes-avec-leurs-ravisseurs-3094944

Or, je crois qu’il n’y a aucun blanc parmi leurs ravisseurs ! (images google)




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


3 thoughts on “L’esclavage moderne ? Ce ne sont pas les Blancs qui en sont les auteurs

  1. MaximeMaxime

    Sur les liens entre esclavage et prostitution :
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/03/10/01016-20160310ARTFIG00048-l-esclavage-moderne-existe-dans-notre-pays.php
    Ce sont les mêmes réseaux, ce pourquoi je me référais aux dangers criminels des réclamations des libertaires voulant faire disparaître les frontières.
    Libertaires qui, pour certains, sont favorables à la levée de tous les tabous, y compris autoriser la pédophilie au nom de la « liberté sexuelle ».
    La liberté sexuelle, pourquoi pas tant que ça concerne des adultes consentants. Mais quand il s’agit de personnes en grande difficulté, leur consentement peut être factice, comme celui des mineurs.
    En tous cas, quand on regarde la jurisprudence, très souvent les « esclaves modernes » viennent d’Afrique.
    Si on élimine le contrôle de l’immigration, notamment en n’exigeant plus de conditions liées à l’insertion professionnelle du migrant en France, on facilite l’action de ces réseaux.
    A priori, le programme de Macron ne va pas en ce sens, donc Macron n’obéit pas aux libertaires les plus « à gauche » (mais fausse gauche car la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres), mais dans les faits, laissera-t-il agir les mouvements comme « no borders » en toute impunité ?
    Macron, dans le discours, ne se dit pas d’extrême-gauche, il dénonce l’extrême-gauche. Mais luttera-t-il concrètement contre les « passeurs » et les antifas ?
    http://www.valeursactuelles.com/societe/antifa-no-borders-la-face-cachee-du-passeur-de-migrants-62251

  2. Xtemps

     » La dictature parfaite serai une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans mur dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader.
    Un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude  ».
    Aldous Huxley
    Dans  » Le meilleur des monde  »
    Inutile de vous citer pour l’Islam prison mental et de leurs apparences du paradis d’Allah pour les musulmans.
    Au delà des croyances obligatoires, c’est la liberté, c’est l’ouverture à toutes les possibilités, si cela vous êtes interdit, alors c’est que vous êtes déjà un esclave à la servitude sans vous rendre compte.
    L’esclavage avait été abolis en premier lieu par la France et pays fondateur des droit de l’homme et les autres pays européens avaient suivit, comme une partie du monde entier après.
    Car pour nous les occidentaux libres, l’esclavage n’est pas une chose normal pour la liberté, et nos colonies n’avaient pas d’esclaves en général à part certaines crapules que nous combattions pour la liberté, la preuve, c’est que nos lois de la liberté fonctionnent encore de nos jours et condamnent l’esclavage.
    C’est aussi, tous ces acquis que nous les résistants défendons, qui dérangent les dictateurs Fascistes mondialistes esclavagistes aux pouvoirs mondial.
    En commençant par nos terres libres des occupants chez nous, tant qu’ils seront chez nous, nous ne seront pas libre et vive l’indépendance.

    1. MaximeMaxime

      Il y a des cas d’esclavage moderne par des « blancs », ce sont ceux dont la presse se fait le plus l’écho. Mais il y a aussi un autre cas anciennement attesté et récemment confirmé : celui où l’Afrique fournit des esclaves exploités par leur propre famille. Ce pourquoi j’aurais plutôt intitulé l’article « ce ne sont pas QUE les blancs qui… » (en référence au poste d’Antiislam qui évoquait Houria Bouteldja et sa catégorie censée ne pas être raciale des « blancs »).

Comments are closed.