La lune a disparu… l’étrange scénario des astrophysiciens


La lune a disparu… l’étrange scénario des astrophysiciens

La lune a disparu.

Un très intéressant scénario a été échafaudé par des astrophysiciens.

Un petit trou noir de quelques masses solaires pourrait s’approcher suffisamment de la terre pour absorber la lune sans pour autant absorber la Terre.

Même dans ce cas, la Terre subirait d’énormes cataclysmes car elle serait, par exemple, bombardée par une cohorte de météorites ou comètes fusant dans le sillage du trou noir, de super volcans pourraient voir le jour, son atmosphère pourrait disparaître…

Peu importe les détails, et après tout, le scénario ne provenait peut-être pas d’astrophysiciens, mais de personnes ayant suffisamment d’imagination.

Admettons le scénario, la lune est absorbée par le trou noir, simplement, mettons qu’il n’y ait pas de conséquence sur Terre, laissons même de côté le problème des marées, ce n’est pas le propos.

L’intéressant dans ce cas, c’est,  que se passerait-il chez les humains ? Les Français par exemples.

Là, nous pouvons prendre le relais des astrophysiciens et imaginer à notre tour.

Première idée, très peu de gens s’en rendraient immédiatement compte puisque tout le monde a le nez devant la télévision et que plus personne ne regarde le ciel nocturne : réfléchissez, quand avez-vous levé le nez vers le ciel pour la dernière fois, vous dont la station debout, verticale, propriété exclusive de l’homme, était jadis censée être justifiée par le fait de pouvoir lever les yeux vers le ciel, vers Dieu ?

Il y aurait tout de même quelques personnes qui s’en rendraient compte. Celles-là essaieraient, bien entendu, d’alerter tout le monde, voisins, familles, collègues… :

« Eh, vous avez-vu ? La lune a disparu !!». Il y faudrait d’ailleurs un certain courage, « La lune a disparu », pas facile à articuler à haute voix, même déjà de se le dire à soi-même.

La réaction des proches à cette annonce est malheureusement assez prévisible également :

–           Mais non mon vieux, tu n’y penses pas, d’ailleurs la télévision n’a rien annoncé.

–           Mais enfin, levez les yeux, vous voyez bien que la lune n’est plus là !

–           Écoute, tu délires. C’est une affaire de spécialistes, attend de voir ce qu’ils vont dire sur TV++

Et puis, bien entendu, la télévision, les journaux finiraient par annoncer l’incroyable nouvelle – en admettant quand même que ce ne soit pas un soir de finale de coupe du monde de foot – et là, seulement là, les gens commenceraient à convenir de ce que la Lune avait bel et bien disparu.

Mais voici la suite : passé le premier moment de stupeur, disons même les premiers moments de stupeurs, petit à petit, se ferait jour chez quelques-uns l’idée qu’il n’y aurait en fait jamais eu de Lune et qu’elle ne pouvait donc pas avoir disparu. L’idée apparaîtrait d’abord saugrenue, non, pas saugrenue, complètement extravagante, toutefois, petit à petit, sondages d’opinions après plateaux TV, cette idée deviendrait d’abord digne de réfutations, puis de débats pour finalement, au contraire, devenir la nouvelle norme :

« Il n’y a jamais eu de Lune, évidemment, c’est bien pour cela que nous ne voyons rien en levant les yeux »

Une petite minorité résisterait, composée, c’est facile à comprendre, d’exactement les mêmes personnes qui au départ avaient affirmé qu’il n’y avait plus de Lune :

« si, si » diraient-elles – ces  personnes étant également les dernières personnes à savoir dire « si, si » au lieu de « oui, oui » à l’anglaise – « il y avait bel et bien une Lune, et elle n’est plus là ! » . Au mieux, on les laisserait dire, au pire on les enfermerait dans un asile pour oser affirmer une opinion qui mettait en danger la cohésion de la communauté, de la République.

Alors quelle morale à cette fable ? Car à la fin, il faut une morale.

Très bien, c’est simple, il faut relire ce qui précède en remplaçant toutes les occurrences du mot Lune par « France ».

Peut-être simplement rajouter quelque part à la fin du texte qu’aux dernières nouvelles, il y a eu un candidat à la Présidence de la République qui a affirmé que la France n’existait pas, peut-être préciser que ce candidat a été élu, élu Président de la République d’une France qui n’existe pas, d’une France qui ne peut pas avoir existé, d’une France qui ne doit pas avoir pu exister.

Voilà-tout. Dommage dans ce cas que le trou noir ne soit pas passé plus près de la Terre !





13 thoughts on “La lune a disparu… l’étrange scénario des astrophysiciens

  1. Laila

    Bonjour @Francis Goumain

    Un Magnifique article. Magnifique parabole ! Encore faut-il que les lobotomisés en prennent de la graine…

  2. Claude

    C’est bien le cas : Macron avait pour slogan sur ses affiches de campagne : Ensemble la France.
    Il a été élu et au soir de sa victoire, le slogan qui s’affichait en gros était : Ensemble la République.

    Avant….. la France c’était la République, la République c’était la France…..( formulation qui prédisait déjà sa disparition programmée )

    Aujourd’hui la République c’est sans la France.
    Demain la République ce sera avec l’Islam et après demain ce sera :

    La République c’est l’Islam…l’Islam c’est la République….. parce que le but souhaité de ces gens et la finalité de leur idéologie c’est d’arriver un jour à la République sans l’Islam ( celui-ci ayant été passé au laminoir de la laïcité, seule religion républicaine admise….celle de Vincent Peillon )

    Bien évidemment ces éternels utopistes comme les qualifiait Charles de Gaulle n’envisage pas un seul instant de foirer leur coup…et de favoriser finalement la conquête islamique…..qui instaurera la République dont le pilier sera l’Islam.

    Je le pense depuis longtemps : il se pourrai bien que la gauche soit un jour jugée au tribunal de l’Histoire pour avoir détruit la France culturellement, la République institutionnellement, fait disparaitre la civilisation occidentale dans son enracinement de valeurs historiques……et si cela ne devait pas suffire au tableau, les droits de l’homme dont la gauche se réclame sans comprendre qu’ils ont été semés dans les esprits grâce au christianisme, terreau favorable à l’émancipation de l’individu porteur de l’aspiration démocratique.

    Ci cela devait advenir, ce serai un sacré bilan pour des gens qui se veulent progressistes !

    L’humain d’abord disent-ils…..

    1. Christine TasinChristine Tasin

      complètement faux et historiquement et intellectuellement. ce n’est pas la gauche qui a détruit la République, VGE n’était pas de Gauche, jean Monnet n’était pas de gauche, pas plus que les Etats-Unis, Chirac, Sarkozy et compagnie. Ils s’y sont tous mis et ce n’estpas au no mde la vraie gauche, celle de 1789, de Jaurès ou de Zola

      1. Anania de Schirac

        _ D’accord avec vous Christine pour la vrais gauche, mais Claude souligne le fait que depuis Giscard, la droite a assimilé dans son idéologie les idées des progressistes libertaires de la gauche de 1968, d’une phrase célèbre « il est interdit d’interdire » de je ne me rappel plus de qui, depuis cette date, il est vrais que nous nous sommes libérés de beaucoup de tabous, religieux, sexuels, émancipation des femmes, de choix de style de vie individuel ou communautaire( je pense au hippies du Larzac) et politiques qui bloquaient la jeunesse dans la société, nous avions besoin de rever « sous-les pavés, la plage », il est vrais que nous étions dans les 30 glorieuses et que nous n’étions pas en danger d’islamisation critique, de colonisation à l’envers, de régression sociale du au mondialisme et la finance « Déifiée », dans tout les cas, les Français ne percevaient pas ces dangers là, par contre, je pense que le curseur libertaire soixantehuitard est allé un peu trop loin car sans limites éthnologique de notre culture Française, de notre République Laique, du respect de ce que nous sommes, du communautarisme islamique fasciste et que maintenant que nous sommes face à de multiples dangers pour la Nation dont le premier est l’islam en France, le curseur doit revenir en arrière pour refixer avec équilibre les limites et les valeurs de notre civilisation au sein de notre Pays en assurer la souveraineté, la sécurité et l’indépendance que tout Citoyen doit respecter, qu’en penses-tu ?

  3. Huineng

    C’est drôle mais vous allez rire !!
    Le disciple des enseignements esotériques »du Bouddha Gautama Shakyamuni que je suis ( cela s’appelle en termes religieux être un  » Bodhisattva « ), prie et médite depuis longtemps pour qu’un gigantesque aspirateur apparaisse dans l’espace et absorbe dans un trou noir tous les hommes musulmans repérables comme nuisibles à l’espèce humaine du fait de la fermeture chez eux des 7 chakras fondamentaux, ce qui dans leur esprit les rend les plus cruels de hommes…

    Ce gigantesque aspirateur ne serait qu’une forme de la Voie Ancienne que le Bouddha a mis en marche il y a 2500 ans (Dharmachakra)
    Précision : Les grands initiés savent que Bouddha avait pour surnom « Le Nettoyeur Desseché « , ce qui signifie « Celui qui Ne Trébuche Pas » quand il s’agit de sauver l’Humanité … ..

  4. nemesisnova

    plus de lune= plus d’islam , de sottises ramadanesques et de calendrier lunaire la fin du dieu lune

  5. Xtemps

    Avec nos escrocs aux pouvoirs, nous entrons bien sûr dans la manipulation et imaginez que des Macron le font avec tous les pays du monde, le village globale mondial contre le racisme et contre toutes les phobies, que l’Algérie n’existe pas, puisque la France n’a jamais existé, les français connait pas, donc pas de pays fondateur pour l’Algérie, pas d’Algérie non plus, l’Allemagne n’existe pas, et donc les camps de la mort connait pas, il y a jamais eu de juifs qui sont morts et ainsi de suite avec le reste du monde.
    Voilà des scénarios possibles avec nos comiques aux pouvoirs, pour effacer leurs traces de leurs crimes contre l’humanité, qui pourraient les en empêcher, ils pourraient même vous interdire de dire que la lune que vous voyez n’existe pas.
    Le Nazisme et le fascisme nous ont jamais quitté amis résistants, ils ont tout simplement changé de nom!.
    C’est pas les apparences qu’ils nous obligent à dénoncer pour se couvrir derrière leurs crimes, mais les auteurs des apparences trompeuses que nous devons dénoncer.
    Et bien nous la résistance, nous nous battrons pour la liberté de dire ce que l’on voit et d’oser dénoncer les criminels, sans blasphèmes caches misères, que l’on doit prendre encore pour du respect.
    Seul la vérité osée dite avec courage à du mérite.
    Aujourd’hui on s’en prend à nos libertés, défendons nous pour rester libre, être esclave, jamais!.

  6. frejusien

    Le nom du parti a été rapidement changé, car EM c’était EMmerdes, et c’est devenu REM,
    par contre, ils ne peuvent changer le nom d’Emmanuel Macron, qui a inspiré l’acronyme …
    hi hi hi !!
    pour moi, ça restera emmerdes

  7. Françoise

    Je ne sais pas si la Lune a disparue, mais ce qui est certain c’est que nous ne connaissons que très peu de choses sur elle, les gens sont plus occupés à regardez leur tv et/ou leurs portables et leur ordi, ils ne lèvent jamais les yeux vers le ciel surtout le soir, moi je regarde souvent le ciel à Paris surtout si celui ci est dégagé mais il est très difficile d’apercevoir quelques choses tant la pollution lumineuse est grande à PARIS avec toutes ces lumières ! le mieux est de s’éloigner de la Capitale, en province c’est beaucoup mieux car pas de lumière j’en ai déjà fait l’expérience c’est sublime ! alors Lune disparue ou pas quand je la vois dans le ciel, j’en deviendrais presque poétesse tellement c’es beau ! a quand l’apparition des Aliens sur Terre.

Comments are closed.